crowdfunding

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

golden-gate-bridge-crowdfunding

Le Crowdfunding est depuis mai 2015 dans le dictionnaire Petit Larousse avec comme définition la« Mise en commun d’apports financiers (dons, prêts, investissements) individuels ou associatifs, dans le but de financer des projets entrepreneuriaux, culturels ou environnementaux, généralement via internet. »

Le crowdfunding, ou financement participatif, a émergé ces dernières années comme un moyen idéal pour financer leurs projets de création grâce à l’investissement des particuliers.

Le phenomene du crowdfunding : son histoire

Le Crowdfunding a une longue histoire et de nombreuses racines.

Les premières choses que l’on pourrait dire qui ont vraiment été crowdsourcés sont Les livres Les auteurs et les éditeurs annonçaient des projets de livre dans des systèmes d’abonnements. Le livre ne sortirait que si suffisamment d’abonnés signalaient leur volonté d’acheter le livre une fois qu’il était sorti.

Le modèle d’abonnement n’est pas exactement du crowdfunding, puisque le flux réel d’argent commence seulement avec l’arrivée du produit. La liste des clients a cependant l’avantage de créer la confiance nécessaire aux les investisseurs pour se lancer dans la publication.

Les obligations de guerre sont théoriquement une forme de crowdfunding. La communauté mercantile de Londres a sauvé la Banque d’Angleterre dans les années 1730 lorsque les clients ont exigé que leurs livres soient convertis en or – La communauté a soutenu la monnaie jusqu’à ce que la confiance dans la livre a été restaurée, ils ont donc crowdfunded leur propre argent.

Un autre cas de crowdfunding est le projet d’Auguste Comte d’émettre des notes pour le soutien public de ses travaux ultérieurs en tant que philosophe. La « Premiere Circulaire Annuelle adressée par l’auteur du Systeme de Philosophie Positive » a été publiée le 14 mars 1850, et plusieurs de ces notes, ont survécu (http://positivists.org/blog/archives/5959).

Le mouvement coopératif des 19e et 20e siècles est un précurseur du crowdfunding. Ce mouvement a généré des groupes collectifs, tels que des groupes communautaires ou d’intérêt, regroupant les fonds souscrits pour développer de nouveaux concepts, produire des moyens de distribution et de production, en particulier dans les zones rurales d’Europe occidentale et d’Amérique du Nord.

La statut de la liberté

new-york-statut-liberte-ellis-crowdfunding

En 1885, lorsque les sources gouvernementales n’ont pas fourni de financement pour construire une base monumentale pour la Statue de la Liberté, une campagne menée par les journaux a attiré de petits dons de 160 000 donateurs (cf : http://www.bbc.com/news/magazine-21932675 )

Le pont du Golden Gate

golden-gate-bridge-crowdfunding

notez que le golden gate est le symbole de la plateforme investbook que vous pouvez tester sur le lien.

Suite à de grandes difficultés à trouver des investisseurs, l’initiateur du projet incita les résidents à émettre des obligations, et ses efforts finirent par payer : le 4 novembre 1930, les électeurs approuvèrent l’émission d’un titre de 35 millions de dollars

Le crowdfunding moderne tel que nous le connaissons actuellement.

Le Crowdfunding sur Internet s’est d’abord popularisé dans les communautés d’arts et de musique.

La première instance de crowdfunding a eu lieu en 1997, lorsque les fans ont souscrit une tournée entière aux États-Unis pour le groupe de rock britannique Marillion, recueillant 60 000 $ US de donation au moyen d’une campagne Internet axée par et pour les fans

Dans l’industrie cinématographique, l’écrivain et réalisateur indépendant Mark Tapio Kines a conçu un site Web en 1997 pour son premier long métrage non terminé Foreign Correspondents. Au début de 1999, il avait recueilli plus de 125 000 $ US sur Internet auprès d’au moins 25 fans, lui fournissant les fonds nécessaires pour compléter son film

En 2002, la campagne « Free Blender » était un précurseur de crowdfunding logiciel . La campagne visait à ouvrir le logiciel graphique 3D Blender en collectant 100 000 $ de la communauté tout en offrant des avantages supplémentaires aux membres donateurs.

le crowdfunding par la demande d’argent

Les banques commerciales jouent un rôle essentiel pour le développement des PME, et de façon plus générale, pour la croissance et le dynamisme de l’économie du pays. En effet, selon une enquête d’UNIZO et d’UCM en 2013 les PME représentent 45% du PIB Français.

De plus en plus de PME ont des difficultés à accéder au financement bancaire. Le constat est encore plus flagrant pour les microentreprises qui se sont vu refuser un crédit bancaire.

De l’autre coter on a des épargnants qui veulent un peu plus de rendement pour leur épargne et aussi un produit qui peut répondre à une volonté de donner un sens à l’investissement.

C’est de cet abandon des banques pour les petites entreprises qu’est née la demande du financement participatif.

C’est ainsi que les entreprises de crowdfunding sont nées , car elles ont réussit à combler ce nouveau besoin.

Les plateformes de financement participatif ou sites d’intermédiation répondent à une volonté de donner du sens à ses investissements et le souhait de soutenir les bonnes idées.
Les plateformes de financement participatif ou sites d’intermédiation, c’est à dire qui ne produisent rien eux-mêmes, mais mettent en relation les artistes et passionnés d’art répondent à une volonté de donner du sens à ses investissements et le souhait de soutenir les bonnes idées tout en vivant en se rapprochant des porteurs, une belle expérience.
De plus en plus d’entrepreneurs et porteurs de projet ont recours au financement participatif pour lancer ou développer leur entreprise. Venu tout droit des Etats-Unis, le « crowdfunding », qui signifie littéralement « financement par la foule », consiste à récolter des fonds auprès du grand public afin de financer un projet spécifique.

Le financement participatif constitue une possibilité que les entreprises considèrent avec sérieux. Plus qu’une manne financière, il est également l’occasion de gagner en notoriété. « C’est un plan de communication gratuit et viral ».

Quand on parle de crowdfunding, on pense évidemment aux plateformes qui se multiplient depuis quelques années.

musique

La musique est l’un des premiers domaines qui a véritablement popularisé le crowdfunding moderne . Les cas de figure possibles sont souvent soit des artistes qui veulent se faire connaitre pour lancer leur premier album ou des artistes plus connus qui souhaitent faire par exemple une tournée mais ne sont pas capables pour le moment de financer cette dernière.
Cinéma

Le cinéma compte plusieurs sites de production communautaire. C’est un mode de financement commode qui est surtout pour les fans ou pour lancer un projet avec un petit budget.

Jeux vidéo

Le premier jeu vidéo financé par une grande compagne de sociofinancement date de 2012 sur Kickstarter et mène à une explosion des montants collectés pour des jeux vidéo cette année-là28. Depuis, des plateformes spécialisées ont vu le jour comme Digital Coproductions est créée fin 2010, qui permet à des créateurs de jeux vidéo de présenter librement leurs projets, et d’échanger avec le public pour l’impliquer dans la création, en sollicitant des idées, des avis, des suggestions, ou même un financement sous forme de souscription. Les souscripteurs reçoivent en échange une partie des bénéfices du jeu ainsi coproduit. Il faut en effet noter que le jeu vidéo est un secteur nécessitant non seulement énormément d’argent, mais en plus il n y a pas de vente avant la fin du jeu et celle-ci se font sur une période très courte.

Arts plastiques

Certaines plateformes se sont spécialisées comme Fabrique d’artistes.com qui permet aux artistes plasticiens de présenter leurs projets de promotion (expositions, participation à des foires, tirages en édition limitée…). Cela elle permet aux amateurs d’art, collectionneurs et investisseurs de participer à la préparation des expositions des artistes, de financer les projets de ces artistes plasticiens et de recevoir en retour une partie des gains générés.  C’est également un secteur qui peut être amené à se développer avec les imprimantes 3D haut de gamme . Une ancienne forme de ce type de crowdfunding peut être le scrapworking ou patchworking.

Édition

C’est historiquement un des secteurs les plus anciens, mais quelques formes particulières émergent. Le vrai point clé est l’auditoire, car maintenant faire imprimer un livre est devenu à la portée de la plupart des bourses.

Éditeurs et auteurs associés est une maison d’édition traditionnelle qui fait dorénavant appel aux internautes pour faire partie d’une nouvelle aventure éditoriale.

Début 2010, les éditions Sandawe proposent de coproduire des auteurs de bande dessinée. On peut citer aussi Mymajorcompanybook.

 Numalire de la société Yabé propose, depuis octobre 2013, la réédition via financement participatif de documents patrimoniaux conservés par les bibliothèques

Jeux de société

Sur le site Kickstarter, le jeu Zombicide a, par exemple, été soutenu par plus de 5 000 donateurs. Les jeux de société sont un domaine parmi lesquelles il faut un peu de capital et beaucoup de publicité, c’est ainsi que des concepts intéressants sont souvent proposés pour les fans dans des collectes des préventes.

Sport et loisirs

Le sport reste un secteur encore peu exploré en France, le secteur étant surtout l’adage de quelques marques de sport ou de certains secteurs (boissons énergétiques pour ne cité que red bull).

Toutefois faire du sport à un haut niveau nécessite du matériel et surtout un équipement, c’est pourquoi des sites comme Tennis Angels (qui propose aux internautes de financer de futurs champions de tennis classés aux environs de la 200e place mondiale) et My Poker Squad sont les premiers à proposer ce type d’offre communautaire. Mais il existait déjà des initiatives à l’étranger, comme Myfootballclub en Grande-Bretagne.

Immobilier

Des plateformes de sociofinancement dans le secteur de l’immobilier sont nombreuses, tout particulièrement en France où l’immobilier reste l’investissement préféré des français.

Pour l’immobilier je vous conseiller de lire le dossier spécial crowdfunding immobilier

Le financement de projets immobilier. Il existe souvent une demande pour les entreprises ou les promoteurs afin d’avoir de l’argent pour mener à bien plusieurs projets de construction ou de location immobilière. Cela se traduit souvent par émissions d’obligations remboursables.

L’investissement collectif est l’une des formes que peut prendre le crowdfunding immobilier Des acteurs se regroupent alors pour acheter en commun des appartements ou des commerces afin de les louer et d’en retirer un rendement et une potentielle plus value. Ils le font généralement via une SCI ou une SAS.

 

Presse

Des sites internet expérimentent la production communautaire dans le domaine de la presse. On peut citer NowPublic, le projet français en gestation Glifpix et Mediapart

Science

 

Une  catégorie est en train de se développer, celle des brevets qui sont ensuite distribués sous forme de royalties aux investisseurs.

Un second domaine dans la science se développe également.  Ne bénéficiant pas de l’accès aux finances publiques ou aux fonds privés pour des projets jugés non rentables ou insuffisamment intéressants par les États et les institutions, c’est le domaine des sciences citoyennes se développe souvent sur le mode associatif

Innovation et entrepreneuriat

Les inventeurs , chefs d’entreprises ont souvent besoin de moyens supplémentaires que la love money (argent de sa famille) pour développer leur concept (idée de produit, technique ou service) et plus tard accéder aux emprunts bancaires.

De nombreux entrepreneurs ont créé leur société mais manquent de fonds (quelques dizaines de milliers d’euros) pour réaliser les investissements nécessaires et réussir la phase d’amorçage. Leurs projets n’étant pas toujours jugés assez rentables par les investisseurs institutionnels et les business angels, ils doivent trouver d’autres solutions pour se financer. Pour cela, il existe des plates-formes d’equity crowdfunding qui permettent d’investir en capital, et d’acheter des actions d’entreprises en création. Pour les porteurs de projet en France, certaines plates-formes de financement participatif vont plus loin que la seule levée de fonds, en permettant au futur entrepreneur de se constituer un véritable réseau social pour échanger, tester son idée et la porter à maturation  ; le financement participatif permet alors aussi bien d’éviter l’isolement des entrepreneurs, que de pallier la carence des modes de financement « classiques » dans cette période où les banques ne suivent plus les entrepreneurs français.

Énergie

Les énergies renouvelables sont un avenir certain, mais les projets nécessitent des fonds importants et le crowdfunding permet ainsi de pallier à ceci

  • L’energie solaire
    L’énergie solaire photovoltaïque
    Le Solaire thermique basse température
    Le solaire thermique haute température
  • L’énergie éolienne
  • L’énergie hydraulique – Hydroélectricité
    La grande hydraulique
    La petite hydraulique
    Les énergies marines
  • La biomasse
    Bois énergie
    Le biogaz
    Les biocarburants
  • La Géothermie
  • Architecture bioclimatique
  • Energie Renouvelable

Ville intelligente

Certains sites se sont spécialisés dans le crowdfunding de la ville intelligente et de ses services

L’expression « ville intelligente », traduction de l’anglais smart city, désigne une ville utilisant les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour « améliorer » la qualité des services urbains ou encore réduire ses coûts. Ce concept émergent — dont les acceptions sont mouvantes en français1 — désigne un type de développement urbain apte à répondre à l’évolution ou l’émergence des besoins des institutions, des entreprises et des citoyens, tant sur le plan économique, social, qu’environnemental.

Une ville peut être qualifiée d’« intelligente » quand les investissements en capitaux humains, sociaux, en infrastructures d’énergie (électricité, gaz), de flux (humains, matériels, d’information) alimentent un développement économique durable ainsi qu’une qualité de vie élevée, avec une gestion avisée des ressources naturelles, au moyen d’une gouvernance participative et d’une utilisation efficiente et intégrée des TIC. Une ville intelligente serait capable de mettre en œuvre une gestion des infrastructures (d’eau, d’énergies, d’information et de télécommunications, de transports, de services d’urgence, d’équipements publics, de bâtiments, de gestion et tri des déchets, etc.) communicantes, adaptables, durables et plus efficaces, automatisées pour améliorer la qualité de vie des citoyens, dans le respect de l’environnement.

Restaurants et vin

De nombreux restaurateurs ont ainsi pu créer un petit magasin et le développer en ayant besoin de fonds.

Agriculture

L’agriculture est un domaine dans lequel le crowdfunding se développe bien, notamment avec les activités comme l’apiculture.

communautaire

Certaines plateformes se sont spécialisées dans une communauté religieuse précise comme catholique ou musulmane.

Donation

Plu largement les dons purs pour une cause quelconque (souvent humanitaire) étaient parmi les premiers secteurs à se développer

 

Crowdfunding régional

Le financement participatif reste pour les start-up un moyen de développer un marché pour lequel les bailleurs de fonds traditionnels sont réticents à participer, comme en Afrique ou plus généralement les régions du tier monde .

 

Il existe différents types de crowdfunding

Le donation crowdfunding

Le financement participatif de type donation est très connu, même si il ne porte pas précisément ce nom. Cela consiste à soutenir une cause par exemple le chômage en France en s’associant à plusieurs pour réussir un projet qui n’a pas vocation à être commercial.

La prévente

Une variation de la donation consiste à aider un entrepreneur ou un projet débutant moyennant un cadeau de valeur souvent inférieure à la donation. Il peut s’agir d’une figurine exclusive, d’un jeux etc… C’est surtout par principe et pour les fans que ce type de crowdfunding a été créé. Il est en effet très populaire dans le milieu de l’art ou des jeux …

Le prêt

Qu il soit rémunéré ou non le prêt est l’un des piliers du crowdfunding. En contrepartie de l’argent des contributeurs, la plateforme prête à des entreprises ce qui permet de financer des projets à la fois concrets et d’offrir une bonne rémunération /risque aux particuliers.

Le financement en capital

Le financement en capital est quelque chose de plutôt connu. Il s’agit simplement de rentrer au capital des entreprises afin d’apporter les fonds pour leurs croissances

Le financement en royalties

Le financement en royaltie est un peu différent du financement en capital. Vous touchez de l’argent que si l entreprise produit son bien. Malheureusement dans ce domaine comme dans les autres il y a beaucoup de limitations comme un montant maximum en royalties ou le fait que si pendant 5 ans l’entreprise ne produit pas son bien vous ne touchez rien… autant de freins

Et vous qu´en pensez-vous ? Vous pouvez également partager!

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)

Rejoignez notre newsletter

Profitez de nombreux avantages offerts
J'en profite