Virement, prélèvement et télépaiement

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Virement, prélèvement et télépaiement

Certains moyens de paiement permettent de transférer des sommes directement de compte bancaire à compte bancaire, sans passer par un instrument tel que carte bancaire, chèque ou argent liquide. Il s’agit du virement, du prélèvement automatique et du télépaiement.

virement

Virrement

Principe

Le titulaire d’un compte bancaire peut donner l’ordre à sa banque de transférer des sommes de ce compte vers un autre compte, dont il possède un relevé d’identité bancaire (Rib). La personne qui paie est le débiteur, celle qui reçoit l’argent est le créancier.

L’ordre ainsi donné est un virement : il peut être donné au guichet, par courrier ou par internet selon la convention de compte.

Un virement peut alimenter des comptes d’autres personnes ou ses propres comptes (comptes d’épargne par exemple : livrets, assurance-vie). Il peut être réalisé vers un compte tenu à l’étranger et dans une autre monnaie que l’euro.

Virement ponctuel

Un virement est dit ponctuel si l’ordre est émis pour une transaction unique.

Virement permanent (ou automatique)

Un virement est dit permanent (ou automatique) si ordre est donné par écrit ou par internet de le répéter plusieurs fois à fréquence régulière.

L’ordre est établi pour une durée déterminée ou indéterminée.

Il peut être annulé à tout moment par le débiteur par un courrier adressé à sa banque.

À noter :

le virement est le moyen ordinaire de paiement des salaires.

Coût

L’opération peut comporter des frais en dehors du paiement en lui-même. Le coût dépend des tarifs fixés par la convention de compte. Ils varient selon que l’ordre ait été donné au guichet ou par internet, s’il s’agit d’un compte à l’étranger. Le coût est payé par le débiteur.

Prelevement

Plutôt que de payer par virement, un débiteur peut autoriser son créancier à prélever directement sur son compte bancaire l’argent qui lui revient.

Prélèvement ponctuel : titre interbancaire de paiement (Tip)

Une personne, une entreprise ou une administration (le créancier) peut fournir un document intitulé « titre interbancaire de paiement (Tip) » à la personne qui lui doit de l’argent (le débiteur).

Le débiteur peut alors payer en apposant sa signature sur cet encart et en le renvoyant par courrier.

Lors du 1er paiement de ce genre effectué entre le créancier et le débiteur, ce dernier accompagne son envoi de Tip d’un Rib.

Le Tip est ensuite adressé par le créancier à la banque du débiteur, qui prélève sur le compte de celui-ci la somme correspondante.

Prélèvement automatique

Un débiteur peut donner de façon permanente à un créancier l’autorisation de faire prélever sur son compte les sommes dues, au fur et à mesure que les échéances de paiement arrivent. Le prélèvement est alors dit automatique.

Ce type de règlement est souvent utilisé pour s’acquitter des sommes dues à un créancier qui a accordé un crédit (crédit à la consommation ou crédit immobilier). Il serait aussi à payer ses factures de téléphone par exemple.

Pour le mettre en place, le débiteur doit remettre au créancier l’ordre de prélèvement automatique que celui-ci lui présente, accompagné d’un relevé d’identité bancaire ( Rib).

L’ordre donné peut être annulé par le débiteur sans avoir à motiver la décision, en adressant 2 courriers :

  • une lettre à la banque,
  • et une lettre au créancier concerné.

Il est recommandé d’envoyer ces 2 courriers par lettre recommandée avec demande d’accusé de réception.

Coût

L’opération peut comporter des frais en dehors du paiement en lui-même. Le coût dépend des tarifs fixés par la convention de compte. Le coût est payé par le débiteur.

Telepaiement

Il est parfois possible de régler ses factures à distance en utilisant un site internet, un service vocal ou un service mobile. Le paiement se fait notamment via sa carte bancaire.

Pour accéder à un tel mode de paiement, une inscription préalable peut être nécessaire. Une fois celle-ci réalisée, il suffit de s’identifier et de confirmer son accord pour que la facture soit payée : le montant est prélevé sur son compte.

Le paiement par carte bancaire peut engendrer des frais supplémentaires selon les termes de la convention de compte.

Quelle est la différence entre virement et prélévement bancaire ?

Le virement et le prélèvement sont deux moyens de paiement différents. Le terme change selon la personne qui prend l’initiative du transfert d’argent.

Virement et prélèvement bancaires sont deux opérations permettant un transfert d’argent de compte à compte.

Différences entre virement et prélèvement
Virement Prélèvement
Mode de paiement Transfert de compte à compte Transfert de compte à compte
Fréquence Le transfert peut être régulier et automatique Le transfert peut être régulier et automatique
Personne à l’initiative Ordonné par la personne qui verse l’argent Ordonné par la personne qui reçoit l’argent
Contrôle et constat de l’opération Par la personne qui bénéficie du versement Par la personne qui est débitée

référence

Autorisation de prélèvement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link