Validez vos signaux !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Source: Pixabay

Dans le monde du trading, il n’y a rien de plus précieux qu’un signal. Ces petites suggestions sont la clé de voute de toute stratégie d’investissement. Mais ils peuvent être parfois faussés ; vous devez donc les valider pour un investissement fructueux.

Pourquoi les signaux sont-ils faussés ?

Les faux signaux peuvent survenir à cause de plusieurs facteurs. Ils sont entre autres dûs au temps de latence, aux irrégularités dans les données, aux techniques de lissage ou encore aux algorithmes utilisés.

En effet, les signaux peuvent émaner de différentes sources. Ils peuvent provenir d’une plateforme signaux forex, de services payants ou encore de votre propre analyse. Quelle que soit leur provenance, les faux signaux ne sont souvent pas intentionnels puisqu’ils ne sont pas émis volontairement.

Comment valider les signaux Forex ?

Les traders expérimentés utilisent une technique de validation qui consiste à filtrer les faux signaux qu’on appelle les « bruits du marché ». Les bruits sont souvent dûs à un volume d’informations trop abondant. Ainsi, en supprimant ces bruits, vous pouvez avoir une image claire de signaux réels. La méthode utilisée pour le faire dépend de chacun mais, le plus fiable reste la technique de validation multi-chartiste.

Cette technique consiste à faire valider un signal grâce à plusieurs indicateurs techniques. En effet, quand un indicateur valide le signal et l’autre ne valide pas, on sait là qu’il y a un problème.

Quelques exemples d’indicateurs techniques efficaces

Source: Pixabay

La moyenne mobile : la moyenne mobile aide à déterminer le cours « moyen » d’un indice sur une période donnée.  L’angle de la pente est importante : si la pente est constante, une tendance existe. Avec l’évolution de la technologie, vous n’avez plus de calculs à effectuer. Toutes les plateformes de trading peuvent calculer la moyenne pour vous. À vous donc de vérifier la constance de la pente.

Le Relative Strength Index (RSI) : cet indicateur permet de déterminer quand l’indice est suracheté ou survendu. Son utilisation est simple. Il est inutile aussi de préciser que tout comme la moyenne mobile, vous n’avez plus besoin d’effectuer des calculs. Il suffit de comparer les résultats fournis par votre plateforme de trading. Ainsi, une moyenne supérieure à 70 indique un marché survendu tandis qu’une moyenne inférieure à 30 indique un marché suracheté.

La stochastique : c’est un oscillateur qui permet aussi de repérer les tendances surachetées ou survendues. Il est composé de deux lignes %K et %D.

Si la ligne %K croise la ligne %D au-dessus de la valeur 30, le signal d’achat est solide. Dans le cas contraire, si la ligne %K croise la ligne %D en-dessous de la valeur 25, l’indice est survendu. Si ces lignes se croisent au-dessus de 75, alors c’est une tendance surachetée.

Le Moving Average Convergence Divergence (MACD) : ici, il faut trouver la ligne du signal et la ligne MACD. Quand la ligne MACD traverse la ligne de signal à la hausse, c’est un signal d’achat. Dans le cas contraire, c’est un signal de vente.

Il existe plusieurs autres indicateurs techniques mais, avec ces quatre, vous pouvez facilement confirmer ou rejeter un signal. Ceci ne prendra que quelques minutes, le calcul étant déjà fait par votre plateforme de trading.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link