Placements: 7 conseils à savoir

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Passez en revue vos besoins et vos objectifs

Cela vaut la peine de prendre le temps de réfléchir à ce que vous voulez vraiment faire de vos investissements.

 

Vous connaître vous-même, vos besoins, vos objectifs et votre appétit pour le risque est un bon début, alors commencez par vous connaitre avant de connaitre l’ennemi (l’art de la guerre Sun Tzu).

Si vous n’êtes pas sûr du type d’investissement dont vous avez besoin ou des fonds d’investissement à choisir, obtenez des conseils financiers, comme par exemple avec l’agence wegroup.ch ou chez des professionnels en finance comme votre serviteur.

Prenez en considération votre horizon de temps avant d’investir

Pensez à la rapidité avec laquelle vous devrez récupérer votre argent.

Les délais varient en fonction des objectifs et affectent le type de risques que vous pouvez prendre. Par exemple:

Si vous épargnez pour un dépôt immobilier et que vous espérez acheter dans quelques années, les placements, comme les actions ou les fonds ne conviendront pas parce que leur valeur augmente ou diminue trop fortement.

Si vous épargnez pour votre retraite dans 30 ans, vous pouvez ignorer les chutes à court terme de la valeur de vos placements et vous concentrer sur le long terme. À long terme, les placements autres que les comptes d’épargne en espèces ont tendance à vous donner une meilleure chance de vaincre l’inflation et d’atteindre votre objectif de retraite.

Faites un plan de vos investissements

Évitez les offres d’investissement non sollicitées par mail ce sont des arnaques dans 99% des cas, il y en a tellement. Évitez à tout pris les trucs suspects comme les brokers situés à Chypre ou à malte, en général même s’ils sont autorisés là bas c’est que ça craint.

Une fois que vous avez défini clairement vos besoins et vos objectifs – et que vous avez évalué le risque que vous pouvez prendre établissez un plan d’investissement. Bien entendu, n’investissez jamais tout votre argent dans un seul et même placement, ce serait de la mauvaise gestion en cas de crash.

Si vous envisagez une offre d’investissement, demandez un avis impartial. Cela vous aidera à identifier les types de produits qui pourraient vous convenir.

Une bonne règle est de commencer avec des investissements à faible risque ou à risque moyen, éviter le très risqué comme les options sur la monnaie. N’investissez que dans ce que vous comprenez parfaitement, c’est une règle d’or de Warren buffet, l’un des hommes les plus riches du monde. Ensuite, ajoutez des placements à risque moyen comme des fonds d’investissement en actions si vous acceptez volontiers une volatilité plus élevée.

Ne considérez que les investissements à risque plus élevé une fois que vous avez accumulé des investissements à faible et moyen risque.

Même alors, n’investissez que si vous êtes prêt à accepter le risque de perdre l’argent que vous mettez.

Diversifiez!

 

C’est une règle de base, pour améliorer vos chances d’avoir un meilleur rendement, vous devez accepter plus de risques.

Mais vous pouvez gérer et améliorer l’équilibre entre le risque et le rendement en répartissant votre argent entre différents types d’investissement et secteurs dont les prix n’évoluent pas nécessairement dans la même direction c’est ce qu’on appelle la diversification. Typiquement par exemple une compagnie d’avion et une compagnie de pétrole par exemple.

Ce principe peut vous aider à lisser les rendements tout en continuant de faire croître votre capital et à réduire le risque global de votre portefeuille.

Si vous avez besoin d’aide pour comprendre un produit financier, obtenez des conseils d’un financier avant d’acheter. Avant de signer pour investir, prenez votre temps, car rien ne vous empêche de comparer et d’analyser les offres.

Si vous voulez être sur le terrain et prendre des décisions d’investissement vous même, vous pouvez envisager d’acheter des actions individuelles ou des fonds, mais assurez-vous de bien comprendre les risques.

Si vous n’avez pas le temps ou l’envie ou si vous n’avez qu’un petit montant à investir alors un choix populaire réside dans les  fonds d’investissement, tels que les fonds communs de placement. Avec ceux-ci, votre argent est mis en commun avec celui de beaucoup d’autres investisseurs et utilisé pour acheter une large gamme de placements.

Si vous n’êtes pas sûr du type d’investissement dont vous avez besoin ou des fonds d’investissement à choisir, obtenez des conseils financiers chez moi ou chez quelqu’un d’autre comme il existe des tas de groupes .

Vérifiez les frais

Si vous achetez des placements financiers comme des actions individuelles, directement, vous devrez utiliser un service de courtage et payer les frais de négociation, si vous préférez l’immobilier, il y des frais également comme ceux de notaires..

Si vous décidez de placer dans des fonds d’investissement, il y a des frais, par exemple pour payer le gestionnaire de fonds.

Et, si vous obtenez des conseils financiers, vous paierez le conseiller pour cela, je sais que la plupart des Français ne sont pas prêts à payer pour recevoir des conseils financiers, c’est dommage, ils préfèrent souvent travailler un ou deux ans de plus plutôt que de bien faire les choses.

Que vous recherchiez des courtiers, des fonds d’investissement ou des conseillers, les frais varient d’une entreprise à l’autre, mais il y toujours des frais.

Demandez à l’entreprise de vous expliquer tous les frais pour savoir ce que vous allez payer avant d’engager votre argent.

Alors que des frais plus élevés peuvent parfois signifier une meilleure qualité, demandez-vous toujours si ce qui vous est facturé est raisonnable et si vous pouvez obtenir une qualité similaire et payer moins cher ailleurs.

Il y a des investissements à éviter

Évitez les produits à haut risque à moins que vous compreniez parfaitement leurs risques spécifiques.

Ne considérez les produits à risque élevé qu’une fois que vous avez accumulé de l’argent dans des placements à risque faible ou moyen.

Et certains investissements sont généralement à éviter, car purement spéculatifs.

Revoir périodiquement – mais ne pas «surveiller» h24

 

La recherche montre que les investisseurs qui surveillent leurs placements au jour le jour tendent à acheter et à vendre trop souvent et à obtenir des rendements plus faibles que les investisseurs qui laissent leur argent croître à long terme.

Des examens réguliers – disons, une fois par semestre – vous permettront de suivre la performance de vos placements et d’ajuster vos économies au besoin pour atteindre votre objectif.

Vous obtiendrez des déclarations régulières pour vous aider à le faire.

Cependant, ne soyez pas tenté d’agir chaque fois que les prix évoluent dans une direction inattendue.

Les marchés montent et descendent tout le temps et, si vous êtes un investisseur à long terme, vous pouvez simplement surmonter ces fluctuations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link