Comment devenir riche rapidement et vraiment facilement : l´article Final

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Comment devient-on riche? Il y a-t-il une formule simple à appliquer ?

Devenir riche n´est pas aussi compliqué que ces formules
Devenir riche n´est pas aussi compliqué que ces formules

La première chose est de savoir que certains deviennent riches parce qu’ils savent comment acquérir de la richesse. En d´autres termes ils s´y intéressent pas(vous travaillez 35h par semaines pour l´argent et ne savez même pas comment le dresser, vous ne trouvez pas cela fou ?).

 Le secret en 5 lignes :

 

Le secret est très très simple : sur votre salaire, ne dépenser pas tout, investissez, ne dépenser pas le surplus générer par les investissements, réinvestissez et votre salaire grossira en conséquence, si vos revenus d’ investissements sont supérieurs à vos dépenses, vous êtes devenus indépendant financièrement et là; fini de travailler vous profiter ou utiliser votre excès de temps pour faire soit des investissements…

Sommaire

Première chose, sachez qui écouter:

En effet qui allez-vous écouter entre une personne qui sait investir et gagne +10% de rendement par an ou votre voisine?

Vous avez du mal à gagner de l’argent ?

Alors, comprenez bien la subtilité suivante :

Le peuple subit les règles qu´il ne connait pas !

Les riches font et connaissent les règles !!!

Voilà pourquoi les riches gagnent toujours !

C´est comme jouer au Monopoly sans savoir qu´à chaque tour on a de l´argent et qu´il est possible de construire des maisons, vous ne pouvez pas gagner dans ces conditions.

Comment gagner de l’argent à la maison avec une méthode que n’importe qui peut utiliser

 

En l’occurrence, j’ai découvert une chose qui est tout à fait simple. Vous pouvez faire de l’argent en suivant une règle simple. Cette méthode est rarement mentionnée. La plupart des gens, même les banquiers, ne la connaissent pas ! N’importe qui peut l’utiliser. Aucune expérience, aucune compétence mathématique nécessaire. Je vous enseigne tout.

 Cet article va vous donner les clés pour vous rendre riche facilement et le plus rapidement possible

 

 

Vous êtes à 10 minutes de vous faire beaucoup d’argent en ligne alors lisez bien la suite

Metro-boulot-dodo vous connaissez ?

Qu’est-ce que la Rat Race ?

Un salarié qui court pour attraper son prochain chèque pour tenir jusqu’au mois suivant.
Un salarié qui court pour attraper son prochain chèque pour tenir jusqu’au mois suivant.

La rat race (métro-boulot-dodo) est en quelque sorte le piège dans lequel se trouvent la plupart des gens qui se résume à la phrase suivante : travailler pour un salaire qui me permet d´acheter des choses pour lesquelles je dois travailler. C’est donc un cercle vicieux dans lequel nous sommes tous entrés à un moment de notre vie, en général dés notre première fiche de paye en imitant bêtement nos parents.

Dès votre première fiche de paye, vous avez commencé à avoir des factures, acheter un canapé, louer un appartement. Cela commence comme ça, puis rapidement vient la voiture, ce gouffre à argent qui va vous ronger votre budget pendant longtemps.

 

Les passifs

Les passifs sont matérialisés par les diverses dettes contractées, ainsi que le coût des nécessités que vous devez assumer et qui génèrent les dépenses.
Les passifs les plus courants et les dépenses associées sont :
• la fiscalité et l’impôt,
• les crédits et les intérêts débiteurs,
• toutes les nécessités de la vie quotidienne: nourriture, l’habillement, les loisirs, les objets, etc.,
• la pension alimentaire, les amendes, etc.

Pourquoi acquérir plus d´actifs?

Vous devrez posséder et acquérir plus d’actifs que de passifs. EN effet si vous voulez vous enrichir vos actifs sont comme la source de vie et vos passifs sont la mort, je simplifie à l´extrême dans cet exemple. En effet si vous avez beaucoup d´actifs vous augmentez votre marge de manœuvre, car vous pouvez vous permettre plus de choses ou plus de casse. A contrario les passifs vous coutent de l´argent, par exemple si vous achetez une ferari  brillante et neuve, le cout d´entretien pour un véhicule de ce type va finir par étouffer plus d´un d´entre nous.

De plus si vous avez beaucoup d´actifs vous pouvez entretenir des passifs plus importants. Si maintenant vous avez des investissements comme ceux de mon article les familles d´investissement

Votre objectif cible avec ces sous-objectifs

Avec trois objectifs toujours présents à l’esprit :
• faire grossir vos actifs,
• limiter et réduire vos passifs,
• veiller à ce que vos recettes soient supérieures à vos dépenses.

1/ Investissez uniquement sur des actifs qui vaudront potentiellement plus chers demain, et/ou capables de générer de la richesse et des revenus. (Votre relation, des obligations)

2/ Ne contractez jamais de crédit pour acheter quelque chose qui peut potentiellement valoir moins cher demain. (Typiquement une belle voiture)

2e principe : faites en sorte que vos euros valent plus cher en investissant

Illustration de la croissance
Illustration de la croissance

Faire en sorte que vos euros valent plus cher est un concept important, car finalement seul compte vos euros investis, le reste n´étant pas à vous, car aussitôt eu aussitôt utilisés.

2e principe : faites en sorte que vos euros valent plus cher

Faire en sorte que vos euros valent plus à chaque mois, en effet vous lutez contre la perte du pouvoir d´achat. Pour contrer cela il va falloir que vos euros soit investit, que chaque mois vous gagniez un peu plus d´argent et que votre argent vous aide dans votre effort.

Vos meilleurs euros sont ceux investis

Si vous contractez un crédit pour acquérir un passif, voici le chemin que prendra votre argent. Dans un premier temps vous toucherez votre salaire, payerez des impôts sur ce revenu, vous vous acquitterez de la mensualité de votre crédit et financerez vos nécessités uniquement avec ce qui restera. Dans ce cas il s´agit d´un mauvais crédit. En effet vous allez luter pour pouvoir entretenir ce bien qui va finir par s´user et il va falloir tout recommencer.
En revanche, si vous vous endettez pour acquérir un actif qui génère des revenus, non seulement cette nouvelle rentrée vous aidera à financer votre acquisition, mais vous pourrez également déduire toutes les charges inhérentes à cet achat, coût du crédit compris, et payerez vos impôts sur ce revenu uniquement s’il reste quelque chose! On peut dire qu´il s´agit là d´un bon crédit. Dans ce cas vos actifs luttent pour vous payer plus de choses et là c´est beaucoup plus simple de faire des dépenses si vous avez des rentrées d´argent, surtout si cela ne dépend plus du travail. En effet il arrivera un moment ou le fait de trouver la prochaine promotion va être plus compliqué que d´encaisser vos revenus d´actifs.

Vos meilleurs euros sont ceux investis, car ce sont les seuls qui vous font gagner encore plus d´argent, le  reste ne couvrant que  les charges c´est comme s’ils ne vous appartenaient jamais.

Mieux : si vous achetez les bons actifs, vous pouvez en plus dépenser moins

Et là vous allez me dire comment cela se fait-il? En fait si vous achetez les bons dispositifs fiscaux, vous pouvez en plus avoir des allégements d´impôts. Par exemple l´immobilier ou l´assurance vie vous permettent de défiscaliser en plus de gagner de l´argent. Vous y gagner donc deux fois, c´est l´effet de levier fiscal. Pour connaitre les dispositifs, vous pouvez lire mon article http://richesse-et-finance.com/les-5-produits-de-reve-des-gestionnaires-de-patrimoine/ .

Comme quoi en fait les gouvernements favorisent toujours les riches, car ils créent de la richesse pour le pays et donc des impôts dont les gouvernements sont si friands.

 

3e principe: PEGR et GEPR

GEPR : gros effort petite récompense
GEPR : gros effort petite récompense

3ème principe: PEGR (Petits Efforts Gros Résultats) ; GEPR (Gros Efforts Petits Résultats). Dans la vie de tous les jours regardez et constatez qui s’enrichit et comment ils le font

Observez qui s´enrichit et avec quels efforts

Regardez autour de vous, dans la vie de tous les jours et constatez qui s’enrichit et comment ils le font. Dans 90 % des cas, vous observerez ces deux concepts à l’œuvre (encaisser votre loyer ou travailler). Sachez les reconnaître et les utiliser pour vous enrichir.

En effet la plupart des personnes que vous côtoyé sont en mode gros effort petits résultats, par exemple ils travaillent dure pour une fiche de paye, en moyenne 1700€ en France pour un minimum de 140 heures (les heures supplémentaires souvent ne sont pas déclarées).

Sauf que le travail, et l´ont peux me dire ce que l´on veut, est une nécessité pour la plupart d´entre nous.

Alors que encaisser des revenus passifs ne demande que très peux d´effort, tout juste bien regarder un bilan de ce qui a été encaissé, en bref quelques heures par semaines.

Changez de mode: Passez de GEPR à PEGR

Mettez-vous en mode PEGR en acquérant des actifs qui génèrent des revenus et vous gagnerez votre indépendance financière plus rapidement. Utilisez le mode GEPR en finançant à perte des passifs en achetant des biens qui se dégradent et vous vous épuiserez à vous appauvrir. Si vous êtes en mode GEPR vous fournissez un effort considérable pour vous enrichir alors que dans l´autre mode quelques heures suffisent.

Nous sommes obligatoirement en GEPR au début de notre vie

Pour tous ceux qui n’ont pas de patrimoine ou de capital de départ, nous sommes obligatoirement en GEPR au début de notre vie économique, car il faut travailler.

Cependant certains vont partir avec un avantage ou un handicap (épargne ou crédit).

Je parle là surtout des personnes qui ont un crédit étudiant, voiture ou logement alors que d´autres vont  avoir une assurance vie ouverte par les parents/grands-parents.

1er objectif : commencer à lancer le mode PEGR

Votre premier objectif doit être de passer le plus rapidement possible en mode PEGR et de faire en sorte que les revenus de vos actifs vous donnent accès à la liberté financière.

Pour cela commencer par obtenir une bonne éducation financière en vous informant correctement sur le sujet, pas à l´école, mais en observant les personnes qui réussissent.

Il existe de nombreux et bons livres à ce sujet, ou sinon vous pouvez également lire ce site. Cela va se faire doucement au début et vous aller avoir une part de plus en plus importante de revenus passifs au fur et à mesure du temps.

Au début vous aller mettre quelques revenus de coter pour vous constituer un fond d´urgence.

Ensuite vous allez investir petit à petit pour vous créer des revenus « Passifs » . Je mets Passif entre guillemets, car ils ne sont pas entièrement passifs, ils sont juste très décorrélés du temps  de travail.

En gros que vous leviez ou non le matin vous recevez vos revenus.

Ce concept était dans le livre de Oliviser seban, et oui je ne réinvente pas la roue. Mais je vous conseille vraiment de l’acheter

tout le monde merite d etre riche malgre la crise

je pense donc à un proverbe lorsque j´écris cet article:

Si de beaucoup travailler on devenait riche, les ânes auraient le bât doré, d´ou l affiche sur le site…

Et oui la devise du site vient de cet article, en effet je la trouve tout à fait adaptée.

 

 

La puissance de l´intérêt composé

Ici je vous présente les intérêts composés ou l´effet boule de neige. C´est probablement le concept le plus simple, mais le plus puissant de toute la finance. Je vous invite fortement à le lire jusqu’à ce que vous le compreniez, c´est indispensable, car il va vous rendre vraiment très riche.

Le super pouvoir des financiers, les intérêts composés ou l´effet boule de neige. Non cela n´a rien à voir avec n ieme Marvel ou DC.C´est juste  le concept le plus puissant de toute la finance. Je vous invite fortement à lire cet article jusqu’à ce que vous le compreniez, c´est indispensable, car il va vous rendre vraiment très riche.

Comment marchent les intérêts composés

Si on place 10 000 € à 2 %, on touche 200 € d’intérêts. Si on retire ces intérêts, alors l’année suivante il y aura encore 10 000 € sur le livret, qui rapporteront à nouveau 200 €. En dix ans, on touchera ainsi 10 × 200 € = 2 000 € d’intérêts. Ce sont les intérêts simples.
Mais si on laisse les intérêts sur le livret, ils produiront à leur tour des intérêts. Ces bébés croissent de manière exponentielle, comme des lapins (je souhaitais mettre comme des cafards pour bien illustrer le coter rapide, mais c´est franchement moins mignon  ). La deuxième année il y aura 10 200 € sur le livret, qui rapporteront 204 € d’intérêts. Au lieu de gagner tous les ans la même somme, les intérêts vont augmenter avec le temps. En dix ans, on touchera ainsi… 2 200 €.
Cela fait à peine 10 % de plus qu’avec les intérêts simples. Ces derniers ont rapporté 2 000 €, et la composition des intérêts 200 € de plus. On peut penser que ce n´est rien. Faux. De l’argent placé pendant dix ans à 2 % rapporte certes plus de 20 %, mais pas beaucoup plus.
Peut-être n’a-t-on pas été assez patient. Si on avait attendu vingt ans, on aurait touché au total 4 860 € d’intérêts, soit 20 % de plus qu’avec les intérêts simples (20 × 200 € = 4 000 €). C’est mieux, mais loin d´être un super pouvoir. La composition des intérêts a donc rapporté 860 € : la cerise est plus grosse, mais ça n’est toujours que la cerise sur le gâteau.

Comment transformer un pouvoir ordinaire en vrai SUPER pouvoir

On répète aux enfants qu’il faut être patient et être prêt à attendre avant de dépenser son argent. Comme ça les intérêts composés rapporteront encore plus. Eh bien oui. Les intérêts composés n’ont vraiment de valeur que si on attend longtemps (pas juste quelques années) et si le taux d’intérêt est élevé. Peu d’épargnants saisissent que le taux d’intérêt est indispensable. Un taux bas comme sur le livret A pendant longtemps est une perte de temps, donc d´argent.
Si on place 10 000 € à 7 % pendant vingt ans, on touchera près de 29 000 € d’intérêts (on aura donc au total 39 000 €). Dans ce cas la composition des intérêts rapporte près de 15 000 €, soit un peu plus que les intérêts simples (20 × 700 € = 14 000 €). Ça n’est plus la cerise sur le gâteau, mais un deuxième gâteau.

Imaginons maintenant 10% sur 30 ans, vous multiplié par 18 votre argent, 10000 € deviennent 180 000€ bien mieux non? Mais imaginer que vous ayez lu mon article Comment gagner 15% annuel grâce à l´effet de levier + comment gagner 7% sans risques. Là vous commencez à saisir ou je souhaite en venir? Vous multipliez par 87 votre somme (15% / an), oui 87 cela donne 870 000 €.

Juste pour vous faire saliver, imaginons 20 % vous multiplier la somme par combien? je vous le donne, ce n´est 100 ni 150 ni même 200, toujours pas 300, mais 380 oui 380 ce qui nous donne 3 800 000 euros, là c´est du super pouvoir non?

Pour savoir combien de temps il faut pour doubler une somme il y une règle, celle des 72

Les intérêts composés sont la clé de voute de votre fortune.

 

Courbe des intérêts composé
Courbe des intérêts composé

Courbe des intérêts composés

Courbe des intérêts composés

Cette courbe donne envie non? Sur cette courbe il y a plusieurs taux d´intérêt ainsi que leurs croissances en fonction du temps que vous laissez à votre investissement (attention tous les bénéfices sont réinvestis et on parle toujours en net). On remarque clairement qu´il n y pratiquement pas de différences entre les petits montants d´intérêts alors qu´au-dessus d´environ 5% la courbe s´emballe. Il suffit de voir la différence entre 1 et 5% et entre 5 et 10% pour comprendre que la courbe est véritablement explosive.

Deux problèmes et deux solutions

Biens sûr cette courbe est alléchante, mais dans la pratique est-elle atteignable? En théorie oui cependant le véritable problème est de commencer à placer tôt de l´argent et pour cela ne pas tomber dans la rat race. Idéalement il serait intéressant de travailler lorsque l´on est encore chez ces parents par exemple. Ensuite il faut continuer longtemps, et ce malgré le fait de vivre dans son appartement et d´avoir des enfants.

En second il faut trouver des taux élevés et ça c´est moins évident par les périodes qui courent, cependant je suis là pour vous trouver des solutions par exemple en utilisant l´effet de levier financier et/ou fiscal (loi Pinel par exemple avec un crédit).

Ce qu’il faut aussi c’est que le par exemple sur un placement à 7% qu’il soit

  • net d’inflation
  • net d’impôts et de prélèvement fiscaux (dur, car la fiscalité est progressive)
  • et composés (ie les intérêts doivent également produire 7% nets d’inflation et d’impôts)
    Exemple on achete une action à 100 € qui fait du 7 % on a donc 7 euros qui ne permettent pas d’acheter une action qui fera du 7 % (il faudra attendre de cumuler 100 € en considérant que le prix d’achat ne varie pas) donc il faut en réalité faire beaucoup plus que du 7% pour avoir un taux composé

Formule

Je vous propose un peu de mathématique, en effet les intérêts composés sont tellement importants qu´il est judicieux de les réviser. Vous allez voir c´est une simple formule que vous avez apprise au lycée. C’est la formule des suites.

Intérêts simples

Vf = Vi+Vin(1+ p)/100 = Vi + Vinp

Intérêts composés

VF=Vi * ( 1 + p) puissance n  

Vf est la valeur finale, Vi la valeur initiale, p le taux d’intérêt sur une période, et n le nombre de périodes (d’années, semestres, trimestres, etc.). L’habitude est d’exprimer le taux d’intérêt en pourcentage, ainsi on écrira 2 % pour p= 0,02   =2%

Exemple:

10000 euros à 5% sur 10 ans

en simple 10 000+ 10 000* 0,05*10 = 15 000

en composé

10 000 * 1,05 = 10 500

10 500 * 1,05 = 11 025

11 0 25 * 1,05 = 11 576,25

11 576,25 * 1,05 = 12 155,06

12 155,06 *1,05 = 12 762,81

12 762,81 * 1,05= 13 400,95

13 400,95 * 1,05 = 14 071,00

14 071 * 1,05 = 14 774,55

14 774,55 * 1,05 = 15 513,28

15 513,28 *1,05 = 16 288,94

ou encore 16288,94= 10 000 *(1 + 0,05 ) puissance 10

avec 10%

10 000 * (1 +0,1 )puissance 10 = 25 937,42

avec 20 %

10 000 * (1 +0,2 )puissance 10 = 61 917,36

avec 2%

10 000 * (1 +0,02 )puissance 10 =12 189,94

avec 20% et 20 ans

en simple 10 000 +10 000* 0,2 *20 = 50 000

en composé 10 000 * (1 +0,2 )puissance 10 =383 375,99

 

 

 

72 le chiffre magique ou dans combien de temps  va doubler vos investissements

doublement

En finance, la règle des 72 est une méthode pour estimer le temps de doublement d’un capital. C´est un calcul majeur à savoir.

En finance, la règle des 72, c´est  une méthode rapide et simple de calcul qui permet d´estimer le nombre d’années nécessaires pour doubler votre capital. Il suffit de prendre 72 et de diviser par le taux d’intérêt.

La règle des 72

En finance, la règle des 72 est une méthode pour estimer le temps de doublement d’un capital. En d´autres termes, c´est le temps nécessaire pour doubler une somme.
Le nombre d’années nécessaires pour doubler votre capital est donc à peu près égal à 72 divisés par le taux d’intérêt.

 

Notez qu´ à chaque fois on double le capital de départ de la période précédente. On compte de manière géométrique et non de manière arithmétique. En simplifiant cela sous-entend donc  que l´on compte 100 / 200 / 400 / 800 / 1600 et non 100 / 200 / 300 / 400 / 500

Donc, par exemple, si vous investissez €100 avec un intérêt composé (c´est à dire, les intérêts doivent être ajoutés à la somme initiale) de 9% par année, la règle de 72 s’applique ainsi :

72 / 9 = 8 ans. Il faut donc 8 ans pour doubler votre argent

Cette règle n’est applicable que si le taux est connu

72 doubler capital

Si un capital est placé avec un taux d’intérêt de t% par période (en général, années), il faut 72/t périodes pour le doubler.

À 4% par an, il faut 18 ans, à 6% il faut 12 ans…

Cette règle remonte à la Renaissance. 70 serait plus réaliste, mais 72, légèrement pessimiste, favorise le calcul mental.
Il faut par exemple 72 % / 2 % soit approximativement 35 ans à 2 %, mais seulement 72% / 7% soit approximativement 10 ans à 7 %.
À 7 %, le capital passe de 10 000 € à 20 000 € en dix ans, puis double encore (de 20 000 € à 40 000 €) les dix années suivantes, et vaut ainsi 80 000 € après trente ans. En 35 ans, le gain est donc de plus de 85 000 € à 7 %, contre à peine 10 000 € à 2 %. À 20 % votre capital double tous les 4 ans environ.  Admettons un placement de 10000 à 20% le doublement fait que la somme est :10 000, 20 000 , 40 000, 80 000, 160 000, 320 000, 640 000, 1 280 000 en 28 ans voilà qui explique la fortune de certains, mettez à votre fils (ou petit fils)10 000 euros à sa naissance (oui ce n’ est pas évident) à 30 ans ce dernier est millionnaire ,en admettant avoir 20% de rendement)…

La règle des 72 aide donc à répondre à deux questions : le taux nécessaire pour doubler son capital et le temps que cela prendra.

 

 

Tableau du nombre d´année nécessaire pour doubler un capital

% rendement 72 divisé par le nombre d’années Nombre d’années
0,75 (le livret A en 2015) 72 divisé par 0,75 % 96
1 % 72 divisé par 1 % 72
2 % 72 divisé par 2 % 36
3 % 72 divisé par 3 % 24,0
4 % 72 divisé par 4 % 18,0
5 % 72 divisé par 5 % 14,4
6 % 72 divisé par 6 % 12,0
7 % 72 divisé par 7 % 10,3
8 % 72 divisé par 8 % 9,0
9 % 72 divisé par 9 % 8,0
10 % 72 divisé par 10 % 7,2
11 % 72 divisé par 11 % 6,5
12 % 72 divisé par 12 % 6,0
13 % 72 divisé par 13 % 5,5
14 % 72 divisé par 14 % 5,1
15 % 72 divisé par 15 % 4,8

 

Comme vous pouvez le voir, une cotisation unique de 10 000 € double 4 fois plus vite à un rendement de 12 % qu’à un rendement de 3 %.

On constate quand même que le livret A n´a pas de sens. 96 ans sont nécessaires pour doubler la valeur du capital dessus, c´est plus qu´une vie.

J ai fait une simulation avec des hypothèses plutôt sécuritaires (3% d’ intérêts de 2% d’inflation). Au bout de 10 ans, le gain de valeur est seulement de 21%, ce n’est vraiment pas énorme et cela permet de prendre conscience que des intérêts si faibles permettent essentiellement de protéger son capital, mais en aucun cas ce n’est un bon moyen de s’ enrichir .

 Mais, quelle est la clé du succès?

Commencer tôt à épargner et investir dans du rendement maintenant pour maintenir son niveau de vie à la retraite. Le temps est la seconde clé des intérêts composés.Cette règle illustre parfaitement ce que la plupart des sites en finances personnelles vous incitent à faire. Il faut commencer tôt! Plus on commence à épargner et à mettre de l’argent de côté tôt dans sa vie, plus rapidement votre argent sera en mesure de croitre pour finalement doubler, tripler ou même quadrupler…

Dans votre vie, combien y a-t-il de périodes pendant lesquelles la valeur de votre argent double ?

On va dire de vos 30 ans (le temps d´avoir un capital) à 65 ans (votre retraite et encore je suis très gentil) vous avez donc 35 ans. À question est alors de savoir combien de fois pouvez doubler votre argent en 35 ans?

Par contre si vous placez de l´argent à vos enfants ils peuvent gagner 25 à 30 ans et capitaliser pendant 65 ans, soit largement de quoi faire fructifier cet argent (mais ne placez pas sur livret A pour les enfants, ça n´a aucuns sens).

Second usage de la formule

La règle de 72 peut également être utilisée pour illustrer la puissance d´érosion de l’inflation. Particulièrement utile pour les personnes qui s’approchent de leur départ à la retraite. Grâce à ce calcul, vous pouvez en effet estimer le nombre d’années que cela prendra avant que le coût de la vie ne double. Où, de manière plus claire, combien de temps cela prendra avant que votre pouvoir d’achat ne diminue de moitié.

Rappelions que le taux d’inflation est le taux d’augmentation du prix des biens et des services pour un individu, au fil du temps. Si le taux d’inflation est de 5% et devait rester constant pour les années futures, cela signifie que les prix des biens et services vont augmenter à un taux de 5% par an. Comparez avec les augmentations de salaire minimales de 1.5% à 2% . On se rend vite compte qu’au fil du temps on perd de l’argent.

Concrètement, supposons que vous êtes à la retraite et que l’on prévoit un taux d’inflation de 5% par an pour les prochaines années. Grâce à la règle de 72, il suffit de diviser 72 par 5 et cela fournira une estimation de quand le coût de la vie doublera, ce qui équivaut à une approximation de 14 à 15 ans (72 ÷ 5 = 14,4, indiqué en rose sur le tableau).

Pour être plus exact il suffit de retirer aux 5% le taux moyen de vos revalorisations des pensions, admettons 2% annuel. Il faut donc faire le calcul avec 3% donc 72/3 24 ans, sachant que la on ne bouge pas vos propres dépenses (plus on vieillie plus la santé coute cher).

Conclusion:

La règle des 72 va vous faire prendre conscience de la valeur du temps et des intérêts. En jouant sur les deux tableaux, vous pouvez faire facilement fortune (voir la courbe ci-dessous.)

 

 

 

 

Donnez moi un point d’appui, je soulèverai le monde … ou l´effet de levier

déjà Archimède comprit que l´effet de levier était important
déjà Archimède comprit que l´effet de levier était important

L’effet de levier désigne l’utilisation de l’endettement pour augmenter la capacité d’investissement d’une entreprise, d’un organisme financier ou d’un particulier et l’impact de cette utilisation sur la rentabilité des capitaux propres investis.

L´effet de levier financier est très important

Pourquoi l´effet de levier est important? C´est tout simplement un truc des financiers pour augmenter leurs revenus sans pour autant que le projet rapporte plus. Vous me direz c´est impossible, et bien je vous réponds que non, c´est possible de gagner plus sans pour autant qu´un projet soit intrinsèquement plus rentable.

 

Exemple : vos placements rapportent 10 %, votre banque prête à 5%,
Scénario 1 Je place 1000 j´obtiens 100 euros soit 10 pour cent/ annuel, c´est la stratégie classique de monsieur tout le monde.
Scenario 2 je place 1000 j´emprunte 1000, je place donc 2000 cela me rapporte 200 et je paye 50 à la banque,
Je garde 150 soit un rendement de 15 pour cent (150/1000 qui sont à moi, car je rends 1000 à la banque)… Et là vous avez 15% de rendement annuel avec un produit qui n´en rapporte que 10. Génial si les taux d´emprunts sont faibles.

Ok très bien cette théorie, mais sinon dans la pratique on peut l´utiliser où concrètement? Et bien il y a deux endroits ou vous pouvez l´utiliser en général c´est l´immobilier et les SCPI.

Utilisé correctement, l’effet de levier peut vous aider à devenir riche très vite. Il vous permet d’acheter plus de propriétés avec votre capital. En effet vous allez acheter avec l´argent des autres des biens qui vont vous rapporter de l´argent. Si vous remboursez moins que cela vous rapporte, vous êtes gagnant.

Il est important de bien connaître comment fonctionne le levier financier. En effet, si l’utilisation d’un levier financier est comme l´autoroute pour créer massivement de la richesse et devenir riche, elle est également la voie la plus rapide pour perdre beaucoup d’argent et faire un accident si vous ne le faites pas correctement !

Attention, l’effet de levier joue dans les deux sens

Si la rentabilité économique (pourcentage gagné) est supérieure au coût de l’endettement (pourcentage payé), on parle d’effet de levier positif, car dans ce cas de figure la rentabilité financière est impactée positivement. C´est le cas souhaité.
Dans le cas contraire, c’est-à-dire si la rentabilité économique est inférieure au coût de l’endettement (mes placements rapportent 10 mais mon crédit est à 20), cet effet de levier joue cette fois dans l’autre sens : on parle alors d’ « effet de massue » ou d’ « effet boomerang ». Là par contre vous pouvez perdre une somme importante.

Exemple 2 

 

  • Je place 1000 j´emprunte 1000, je place donc 2000 cela me rapporte 50 et je paye 50 à la banque.

50/1000 =0%

 

 

  • Je place 1000 j´emprunte 1000, je place donc 2000 cela me rapporte 0, car je n´ai rien gagné et je paye 50 à la banque.

50/1000 =-5%

  • Je place 1000 j´emprunte 1000, je place donc 2000 cela me rapporte -100, car je n´ai rien gagné et ai fait une perte et je paye 50 à la banque.

150/1000=-15%

  • Je place 1000 j´emprunte 1000, je place donc 2000 cela me rapporte -200, car je n´ai rien gagné et ai fait une perte et je paye 50 à la banque.

250/1000=-25%

  • Je place 1000 j´emprunte 10000, je place donc 11000 cela me rapporte 1100 et je paye 50 à la banque.

1050/1000 =105%

 

On remarque qu´une perte de 100 est égal à -15% et un gain de +200 à +15%, car il y le prêt bancaire, si la perte est de 200 avec le cout du prêt on perd 25%.

 

En fait l´effet de levier permet de faire grimper la rentabilité d´un placement au détriment du risque. L´effet de levier échange de la rentabilité contre du risque ! Il est extrêmement utilisé dans l´immobilier. Utiliser le levier financier est un excellent moyen d’accélérer la croissance de votre patrimoine pour devenir riche. Mais chaque fois que vous utilisez le levier, vous augmentez votre risque, vous pouvez sur ce point aller voir mon article sur le triangle financier http://richesse-et-finance.com/rendement-risque/ .

Pourquoi cet effet est très utilisé dans l´immobilier ou dans certains produits ?

Tout simplement, car l’immobilier est un investissement beaucoup plus stable que la plupart des autres types d’investissement, par exemple, les actions. Ainsi, même un immeuble acheté avec un fort levier financier sera beaucoup moins risqué que l’achat d’actions. C´est d´ailleurs pour ne pas trop augmenter le risque que la banque demande un apport. Toutefois si vous faites un placement type Pinel, là par contre empruntez tout (avec les taux de 2015 2016)

Il reste néanmoins que si vous vous endettez lourdement pour acquérir un immeuble, vous vous exposez au risque de ne plus savoir rembourser les échéances si un événement malencontreux venait à survenir (vide locatif prolongé, défaut de paiement de la part des locataires, grosses réparations, …).

Idem sur les fonds en euros ou les SCPI.

Cas particulier, certains produits financiers dérivés permettent des effets de levier de plusieurs dizaines de fois, justement car ils sont si stables que pour avoir un gain/une perte visible il vaut mieux utiliser un effet de levier. Comme la plupart des produits dérivés, les options offrent par exemple un effet de levier intrinsèque.

Un effet de levier de 2 signifie que si vous disposez d’un capital de 100, vous investirez sur 200.

Les produits avec effet de levier

  • L´immobilier
  • Les SCPI
  • Les fonds flexibles se donnent la liberté d’investir des montants dépassant la valeur des titres qu’ils détiennent en portefeuille. Certains investissent de 0 % à 100 % en actions, quand d’autres placent jusqu’à 130 % du portefeuille en actions grâce à des produits dérivés, qui peuvent amplifier la performance.
  • Les « trackers » ou « ETF », qui sont des fonds indiciels cotés en Bourse. La plupart se contentent de répliquer l’évolution d’un indice, mais certains, quelquefois appelés « leverage », offrent un effet de levier. Ils peuvent ainsi vous permettre de spéculer sur deux, trois, quatre ou cinq fois la variation d’un indice. Si le CAC 40 affiche une hausse de 3 %, le « tracker CAC 40 × 4 leverage » progressera de 12 %.
  • Les certificats peuvent avoir un levier qui amplifie de deux à dix fois la performance quotidienne de l’action ou l’indice concerné.
  • Sur les devises, l’effet de levier peut être beaucoup plus important. Les « turbos » et les « warrants sur devise » permettent de parier sur la hausse ou la baisse d’une monnaie par rapport à une autre avec des leviers qui peuvent aller jusqu’à 40 ou 50 fois.
  • Jusqu’à 200 fois avec des CFD (contrats sur différence). de quoi rêver ou pleurer.

 

Les avantages de l´effet de levier

L´effet de levier vous permet en premier de booster votre rendement, mais pas seulement.

En effet c´est un emprunt, ce qui signifie que si vous empruntez soit vous n´avez pas la capacité de faire le projet, dans ce cas l´effet de levier va vous permettre d´investir sur un produit inaccessible.

Soit vous avez la capacité d´investir, mais vous investissez dans un projet plus gros ou vous placez votre argent dans un autre projet ce qui permet de diversifier votre risque. Ces deux stratégies sont vraiment intéressantes pour vous.

De plus dans le cas de l´immobilier, un emprunt est toujours ou presque couvert par une assurance , ce qui peut aussi couvrir votre famille en cas de problèmes.

Conclusion 

L´effet de levier, c´est vraiment l´épée à double tranchant de la finance, mais maintenant que vous connaissez enfin la pédale secrète d´accélération des financiers vous allez pouvoir mettre le pied sur l´accélérateur vous aussi.

 

 

 

Que pouvez-vous espérer en fonction de ce que vous pouvez investir chaque mois ?

Si vous vous payer disons :

  • 10 % vous aurez un petit bas de laine, mais ne serez jamais riche,
  • 20 % vous aurez une retraite confortable,
  • 40 % vous allez sérieusement profiter d´une pré retraite,
  • si vos investissements dépassent vos besoins vous êtes vraiment riche et indépendant, car après tout, vous ne vendez plus votre temps pour vivre.

Cependant, rassurez-vous au fur et mesure du temps si vous investissez bien la part d´excédents tous les mois va augmenter. Du moins si vous lisez mon site.

 

Une règle de base de la finance consiste à dire que tout actif financier à les 3 caractéristiques suivantes :

  • Liquidité : capacité à monopoliser rapidement l’argent, ou capacité de revente
  • Rendement : combien vous allez gagner

  • Risque : quelles sont les probabilités de perdre

Aucun instrument financier sérieux n’affiche les trois qualités (rendement élevé, risque faible, liquidité élevée) en même temps.

Un produit qui présenterait les qualités propres aux maximisations ou minimisations des trois sommets de ce triangle est soit insuffisamment expliqué, ne faisant pas état d’une des caractéristiques qui le déterminent, soit cache un défaut et mérite à ce titre une analyse plus poussée.

Corollaire de cette règle de base :

  • des placements très liquides (type livret A), sans risque, n’offrent que des rendements faibles : c’est le cas des produits monétaires
  • des placements très liquides, avec des attentes de rendement élevées, ont des niveaux de risque élevés : c’est le cas des actions
  • des placements très liquides, avec un niveau de risque élevé, offrent des potentiels de rendement élevés : c’est le cas des options

 

 

Le couple rendement-risque ou devenez le maitre

Pourquoi ce couple ?

triangle financier rendement risque liquidité

Pourquoi ce couple ?

Parce que les investisseurs ne sont prêts à prendre plus de risques qu’en échange d’un rendement attendu supérieur. Dans un marché où l’accessibilité aux produits financiers est la même pour tous les investisseurs, il est impossible d’obtenir une rentabilité élevée avec un risque faible ou nul. Cela signifie qu’un marché de niche est possible.
Symétriquement, un investisseur souhaitant améliorer la rentabilité de son portefeuille doit accepter de prendre plus de risques (voir le modèle CPAM).

Chaque investisseur est plus ou moins « risquophobe », il  a sa propre appréciation de l’équilibre « optimal » risque/rendement.

Le comportement vis-à-vis du risque dépend aussi du montant à épargner. Si le montant de l’épargne est important, l’investisseur peut consacrer une partie du montant total à des placements risqués. En revanche, si le niveau de l’épargne est faible, les placements à faible rendement, mais sûrs sont à privilégier. Il n’est pas optimum de n’avoir que des actifs risqués ou que des actifs sans risques.

La prime de risque

C’est la différence entre le rendement d’un emprunt d’État (car il est considéré comme sans risques, NDLR : et la Grèce Hein ?) et le rendement d’un investissement plus risqué, comme une obligation d’entreprise ou une action. Autrement dit, c’est le supplément de rémunération qui est proposé à l’investisseur pour qu’il accepte d’acheter ces obligations ou ces actions plutôt que de souscrire à des emprunts d’État.

S’agissant des actions, on considère traditionnellement qu’elles sont plus performantes sur le long terme que les obligations en raison du risque plus élevé qu’elles représentent.

Plus une entreprise est en situation difficile, plus grands sont les doutes sur sa capacité à rembourser ses emprunts (obligations) ou à dégager des bénéfices (actions), plus le prix des obligations qu’elle émet sera faible et le cours de ses actions bas.

Les études nous ont montré que les actifs les plus volatiles (donc au risque plus élevé) étaient (par ordre décroissant) les actions, les obligations et le monétaire. En effet, les actions sont les plus sensibles aux bonnes et mauvaises nouvelles, faisant par conséquent de cette classe d’actifs la classe à la perspective de rendement le plus intéressant (mais aussi la classe d’actif la plus risquée). Cependant, on remarque souvent que la détention sur le long terme d’actions réduit leur volatilité diminuant ainsi le risque associé à ces actifs.

Notez également que par exemple le rendement augmente avec les barrières, par exemple plus vous investissez plus le rendement est fort, d’autant plus que c’est bloqué longtemps

exemple chez hexagone

hexagon-e-investissement-crowdfunding-crowdlending-crowdbuilding-test-avis-rendement-04

exemple plus l’emprunt est long plus le taux grimpe.

courbe_des_taux duree

Plus le risque est important plus le retour est important et plus le taux demandé grimpe sévèrement.

 

bondora risk return interest asked loss

bondora risk return interest asked loss 2

 

BOURSE, l´astuce pour gagner

Les trucs pour gagner en bourse.

risque systemique et individuel

Si vous avez lu mon article sur le MEDAF vous savez qu´il faut diversifier. Bon il faut donc investir dans tout le CAC. En effet en investissant dans tout le CAC le risque de chacune des actions est très faible, puis à partir d´un certain nombre d´actions, elle ne représente plus grand-chose dans le portefeuille. Admettons que vous investissiez dans un CAC midle (c´est à dire pas forcément les plus grosses valeurs ne bourse) avec beaucoup plus de valeurs vous avez ainsi une bonne diversification.

Si vous avez lu mes autres articles vous savez par exemple que l´assurance vie est un bon support fiscalement parlant. En effet après 8 ans il est excellent.

Ensuite, faites attention, car si vous achetez chaque action une à une vous avez des frais de ligne à votre banque ce qui ruine votre investissement. Il est plus intéressant par exemple de prendre un dérivé qui réplique (attention à ce qu´il ne  perde pas de valeur en fonction du temps)le  cac ou une assurance vie majoritairement dans le cac.

Vous devez donc:

  • diversifier en investissant dans de nombreuses actions
  • profiter d´un bon support fiscalement parlant comme l´assurance vie
  • faire attention de ne pas acheter par exemple des actions ligne par ligne, mais plutôt un dériver ou une assurance vie (dynamique France par exemple).

Maintenant mon astuce personnelle pour gagner en bourse, la méthode des deux barrières.

La bourse c´est les montagnes russes, elle monte et elle descend. Elle est condamnée à le faire. Pourtant même en comprenant toutes les théories aucune ne fonctionne parfaitement. Pourtant j´ai trouvé un bon truc. En effet j´investis sur l´indice, dans une assurance vie, je laisse donc la sélection à un gérant. Bon jusque là rien d´extraordinaire.

Ma remarque, regardez les graphiques, si vous tirez un trait entre le haut et le bas ce qui nous fait une barrière haute et basse. On va dire que les valeurs bougent entre 3000 et 6000 dans 95%des cas.

Faite une petite échelle avec les valeurs 2000, 3000, 4000, 5000, 6000, 7000. Maintenant inutile d´être magicien pour savoir quand il faut investir. Je n´ai pas besoin de comprendre les subtilités du truc. Je fais mon petit tableau et voilà. Moi ce que je fais, je lis, mon échelle et j´investis. Je reviens dans 3 mois jeter un coup d´œil et voila je rafle. Idiot comme méthode ou tout simplement géniale ?

 

Valeur du CAC Attitude
+7000 Valeur jamais atteinte
6000-7000 Le CAC est au plus haut mes chances de grimper sont faibles, mes chances de pertes certaines. Je vends tout
5000-6000 Le CAC est haut mes chances de grimper plus sont faibles, mes chances de pertes très fortes. Je vends
4000-5000 Le CAC est plutôt haut mes chances de grimper plus sont faibles à moyennes, mes chances de pertes sont probables. Je conserve entre 4000et 4500 ou je vends au dessus
3000-4000 Le CAC est plutôt mitigé mes chances de grimper plus corrects, mes chances de pertes sont moyennes. Je conserve ou j´investie si on est à 3000-3500
2000-3000 Le CAC est plutôt bas mes chances de grimper sont bonnes, mes chances de pertes sont faibles. J´investie
1000-2000 Le CAC est très bas mes chances de grimper sont énormes mes chances de pertes sont très faible. J´investie à fond

Pourquoi cette méthode des deux barrières est géniale?

Simplement, car elle est facile, il suffit d´avoir du temps pour être presque certain de gagner. En effet la variation de la bourse n´est pas forcément une mauvaise chose, nous savons qu´elle monte et descend. Il suffit de savoir tirer parti de ce fait pour gagner de l´argent.

 

cac valeurs

Quand je me fais le plus d´argent ?

Lorsque les journaux crient catastrophe et crise, je passe derrière quand tout le monde pleure et je n’achète pour pas un rond. Si vous demandez à votre banquier et qu´il vous dit la « bourse va bien », c´est le mauvais moment. Bon bien sûr il ne faut pas investir si le pays rentre dans une guerre. Mais en général cette méthode est payante (le risque zéro n´existe pas). Attention toutefois il faut avoir du temps devant soit et de l´argent.

Pourquoi la méthode fonctionne?

Le CAC à toujours des hauts et des bas, c´est parfaitement normal, mais si vous investissez dans le creux de la vague vous avez peut de chances que toutes les entreprises d´un pays soit HS par contre vous avez de fortes chances qu´elles remontent au bout de  quelques années. La méthode demande de la patience, mais est très payante, je fais parfois 20% annuel. Comme dit plus haut la bourse c´est comme les montagnes russes, et il faut juste être patient qu´elle descende pour investir.

Conclusion :

Lisez l´échelle tout simplement. Cette méthode n´a rien de vraiment scientifique, mais empiriquement c´est solide.

 

 

 

 

Le fond d’urgence ou votre trousse de secours en finance

 

Lors de quête vers la richesse, je vous encourage à commencer en même temps à constituer un Fond d’Urgence. C´est votre étape obligatoire numéro 1.

 

Qu’est-ce qu’un fond d’urgence ?

Votre valise d´argent, toujours disponible et à porté de main
Votre valise d´argent, toujours disponible et à porté de main

Lors de quête vers la richesse, je vous encourage à commencer en même temps à constituer un Fond d’Urgence. C´est votre étape obligatoire numéro 1.

Qu’est-ce qu’un fond d’urgence ?

C’est très simple : c’est une somme d’argent sur un compte en banque spécial à laquelle vous ne touchez jamais, sauf en cas d’urgence. Ce n’est pas de l’argent que vous allez investir un jour ou l’autre. Cette somme reste là tranquillement, et vous oublierez que vous l’avez. Mais si un jour vous avez une urgence (perte d’emploi, maladie, accident, etc…), vous serez très content de pouvoir y puiser.

Combien ?

En fait c´est également très simple il faut en moyenne l´équivalent 3-6 mois de vos besoins, c’est-à-dire l´ensemble de vos charges normales (avec les réparations de vos objets). Les gestionnaires appellent cela le Besoin en fonds de roulement ou BFR. Dans notre période d´instabilité, il est plus élevé que dans les périodes stables.

Ainsi, si vos dépenses mensuelles comme la nourriture, loyer, voiture, mensualités des impôts, etc … sont de 2.000 €, votre but devrait être d’avoir un Fond d’Urgence compris entre 6.000 et 12.000 $ ou euros.

Où les placers ?

On place par exemple 1 ou 1,5 salaire d´avance sur son compte courant, le reste se fait sur un Livret disponible (livret A, LDD, etc).

Pourquoi ?

Parce que, si vous n’avez pas de fond d’urgence et que vous avez une urgence financière, votre seule option sera de faire marche arrière, et de vous endetter pour faire face à l’urgence. De plus votre situation devient trop instable. Car tous les mois il y des variations (primes, réparations, etc). Le but est alors de prendre uniquement en compte courant et d´avoir des réserves pour les urgences (casse de quelque chose, etc). En effet le fonds de roulement doit être suffisant pour tenir les variations de vos entrées sorties d´argent sans toucher à votre découvert. En effet sur le long terme un découvert ne doit même plus vous concerner.

Erreur à ne pas commettre

Souvent en France je constate des personnes âgées complètement déconnectées de la réalité. En effet elles ont un revenu de 2000 € de pension, utilisent 1500€ et ont des livret A LDD, etc pleins (tous). Une véritable perte sèche de peur de manquer de liquide. En effet il n’ y a aucun intérêt à avoir autant.

Et après ?

Dés que le fond est plein, vous pouvez passer à la section investissements, car bon le but c´est quand même de faire travailler votre argent pour qu´il rapporte.

 

 

Faites un point sur votre situation :

Analyse de votre patrimoine :

Analyser combien vous avez, quels sont vos revenus. Calculer vos sources de revenus en pourcentage par rapport à votre total. Regardez également combien vous pouvez mettre de coter chaque mois. Si c´est moins de 10 % vous avez un problème également.

Si 100% de vos revenus viennent du travail vous avez un problème

Répartition du patrimoine

Et/ou vous avez votre argent. Si par exemple vous avez l´équivalent de plus de 6 mois de charges sur un livret disponible c´est que vous faites des erreurs. En effet cet argent doit travailler pour vous et non perdre de la valeur.

Risque court terme

Sachez qu´il faut avoir 3 à 6 mois d´avance sur son compte au cas où.

 

 

 

 

 

 

 

Les produits existants :

Les grandes catégories d´investissements
Les grandes catégories d´investissements

Dans cet article nous allons voir globalement les différents types d´investissements que l´on peut trouver sur le marché, je parle bien évidemment des investissements simples.

Les pauvres et la classe moyenne achètent à la sueur de leur front des éléments de passifs qui n’ont pas de réelle valeur dès qu’ils les ramènent chez eux. Les riches, eux, achètent des actifs qui génèrent des revenus qui les font devenir encore plus riches. Les riches achètent des obligations, des actions, des entreprises et les pauvres achètent des dettes. Je vous propose donc ici une liste des principaux actifs existants.

Banque et finance

Je vous indique ici la liste des produits que vous pouvez trouver chez votre banquier ou votre assureur, vous pouvez facilement trouver la plupart des investissements suivants, tous sont intéressants, mais ils ont chacun un objectif différent.

Livrets

Voilà une liste des principaux livrets disponibles. C´est votre premier « investissement ».

-CEL (compte d’épargne logement).
– CODEVI (compte pour le développement industriel).
– LEP (livret d’épargne populaire).
– Livret A.
– Livret bleu.
– Livret jeune.

Avantages : Les livrets ont l´avantage d´être garantis et disponibles.

Inconvénients : La contrepartie de cette disponibilité c´est qu´ils ne sont que des réserves en cas de coup dur. Impossible de se faire vraiment de l´argent avec, ce sont de  mauvais investissements.

Mode d´utilisation : Ne comptez pas vraiment faire un investissement rentable, malgré toutes les pubs des banques, les livrets ne sont que ce qu´ils sont, une réserve rapide et disponible d´argent.

Les autres livrets et plans classiques

PEL (plans d’épargne logement)

Épargne bloquée, récupérable. C´est un placement garanti, le taux est meilleur que les livrets et on peut bénéficier d´un crédit intéressant (parfois).

PEA (plans d’épargne en actions)

Utile en bourse pour investir en payant peut d’ impôts, ce n’est pas en soit un produit d´investissement, c´est un endroit ou ranger vos actions en payant moins d´impôts. À combiner avec un compte titre pour mettre vos autres investissements.

PEA-PME (plans d’épargne en actions pour petites et moyennes entreprises)

Utile en bourse pour investir en payant peut d’ impôts, ce n’est pas en soit un produit d´investissement, c´est un endroit ou ranger vos actions en payant moins d´impôts. À combiner avec un compte titre pour mettre vos autres investissements.

PEE (plans d’épargne entreprise)

Le plan d’épargne entreprise (PEE) est un système d’épargne collectif mis en place au sein de l’entreprise. Il permet au salarié d’augmenter ses revenus par la constitution d’un portefeuille de valeurs mobilières avec l’aide de l’entreprise. Idem que le PEA

PERCO (plans d’épargne retraite collectifs).

Le plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco) permet au salarié de se constituer une épargne. Celle-ci est accessible au moment de la retraite sous forme de rente ou, si l’accord collectif le prévoit, sous forme de capital. Ressemble au PEA et PEE .

Avantages : Ce sont des bons produits défiscalisés, ce sont ces produits qui vous rapportent de l´argent.

Inconvénient : Une certaine compréhension est nécessaire

Mode d´utilisation : Ces produits sont le cœur de votre épargne en effet ils apportent le rendement. On y range les actions..

Le compte à terme

Ressemble à un livret bloqué

Avantages : C´est un produit garanti. Il y en a pour tout les termes d´investissement (3/6 mois etc)

Inconvénient : Il manque de rémunération.

Mode d´utilisation : Pour placer de la trésorerie en court terme.

OPCVM

Les organismes de placement collectif de valeurs mobilières désignent des fonds d’investissement représentés par deux grandes familles : les SICAV et les FCP. La différence entre les deux familles de produits, SICAV et FCP, est essentiellement juridique : Le principe est de prendre plusieurs produits et vous proposer un panier sans avoir besoin d´acheter tous les produits du panier ainsi vous avez une fraction d’ un panier pour une somme nettement moins importante. Les principaux OPCVM sont : monétaires, obligataires, actions, à-fonds alternatifs, de fonds à formule, diversifiés

Avantages : Intéressant

Inconvénient : Une certaine compréhension est nécessaire

Mode d´utilisation : L´assurance vie et l opcvm sont à mettre dans le même panier en terme d´utilisation.

quelques FCPR

– FCPI (FCPR dans l’innovation).

– FIP (FCPR de fonds d’investissement de proximité).

– SOFICA (sociétés de financement du cinéma et de l’audiovisuel.

– SOFIPECHE (sociétés de financement de la pêche artisanale).

L’assurance vie

La vocation d’origine des assurances vie est de garantir le versement d’une certaine somme d’argent (capital ou rente) lorsque survient un événement lié à l’assuré : son décès ou sa survie. Il convient néanmoins de faire la distinction entre l’assurance en cas de décès dite « assurance décès » qui verse le capital ou la rente en cas de décès et l’assurance en cas de vie (aussi appelée assurance sur la vie), qui verse un capital ou une rente en cas de vie à échéance du contrat (si décès avant l’échéance rien n’est dû à la succession).

Ce qui communément est appelé « assurance vie » en France est un contrat d’assurance décès (capital versé en cas de décès avant le terme du contrat) avec « contre-assurance », c’est-à-dire le remboursement des primes versées pendant la durée du contrat en cas de vie de l’assuré au terme du contrat, et éventuellement majoré des intérêts techniques prévus au contrat. Ceci permet de présenter un quasi-produit d’épargne, doté des avantages fiscaux de l’assurance. Il est aussi possible de racheter son contrat avant l’échéance.

L’assurance-vie permet aussi de faire fructifier des fonds tout en poursuivant un objectif à long terme : la retraite, un investissement immobilier, etc. Elle offre aussi d’importants avantages fiscaux en matière de succession.
Les contrats peuvent être en euros ou monosupports : ils sont uniquement investis en fonds euro (obligations d’État en majorité).

Il existe également d´autres contrats,les contrats multisupports, qui comportent à la fois un fonds en euros et des unités de compte (ou UC) investies en parts de SICAV, FCP (donc des OPCVM) ou trackers, eux-mêmes principalement investis en actions ou en obligations.

Avantages : Intéressant

Inconvénient : Une certaine compréhension est nécessaire

Mode d´utilisation : L´assurance vie et l OPCVM sont à mettre dans le même panier en terme d´utilisation, mais le PERP est moins utile.

Le PERP (plan d’épargne retraite populaire).

Sortie uniquement en rente

Le contrat peut prévoir des garanties complémentaires en cas de décès de l’assuré comme :

– Une rente viagère au bénéficiaire désigné dans le contrat.

– Une rente éducation au profit des enfants mineurs.

– Une rente invalidité.

Le perp (plan épargne retraite populaire) est un contrat d’assurance dont les versements sont déductibles des revenus et qui permet le versement d’une rente viagère (à vie) lors du départ à la retraite ou dès 60 ans

Avantages : Intéressant pour certains cas
Inconvénient : Une certaine compréhension est nécessaire
Mode d´utilisation : Spécifique

La rente de survie.

La rente de survie est un contrat d’assurance dont le bénéficiaire est une personne handicapée. Elle doit être atteinte d’une infirmité ne lui permettant pas de se former ou d’exercer une activité dans des conditions normales.

Avantages : Intéressant pour certains cas
Inconvénient : Une certaine compréhension est nécessaire
Mode d´utilisation : Spécifique

L’épargne handicap.

Le contrat épargne handicap est un contrat d’assurance, d’une durée minimale de 6 ans, dont l’assuré est une personne handicapée.
Avantages : Intéressant pour certains cas
Inconvénient : Une certaine compréhension est nécessaire
Mode d´utilisation : Spécifique

Les produits financiers

Action

Une action est un titre de propriété délivré par une société de capitaux (par exemple une société anonyme ou une société en commandite par actions). Elle confère à son détenteur la propriété d’une partie du capital, avec les droits qui y sont associés : intervenir dans la gestion de l’entreprise et en retirer un revenu appelé dividende.

Avantages : Ce sont des bons produits.

Inconvénient : Une bonne compréhension est nécessaire

Mode d´utilisation : Ces produits sont le cœur de votre épargne en effet ils apportent le rendement. Les actions sont à mettre dans le compte titre ou PEA. Penser à diversifier, notez également que votre banque prend des frais par lignes, donc il faut des sommes importantes, sinon préférez un OPCVM.

Obligation

Une obligation est une part des dettes d’un emprunt. voir l´article ICI
Avantages : Ce sont des bons produits. Avec un prix stable et facile à comprendre.
Inconvénient : Un rendement moins bon que les actions
Mode d´utilisation : Ces produits sont le cœur de votre épargne la stabilité avec un peut moins de rendement. Souvent ils ne sont pas en taux variable et on connait à l avance le rendement. Penser à diversifier, notez également que votre banque prend des frais par lignes, donc il faut des sommes importantes, sinon préférez un OPCVM.

Produits dérivés

Qu’est-ce que les produits dérivés ?
Ce sont des Instruments financiers dont la valeur est dérivée pour l’essentiel, du prix ou des fluctuations de prix d’une valeur sur laquelle ils reposent (actions, devises, effets).
Le but des produits dérivés.
Le but n´est pas de jouer au trader, mais es instruments de gestion des risques financiers sont utilisés pour couvrir les risques. Les 7 grandes familles de produits dérivés sont
-Les « contrats pour la différence » : CFD
-Les contrats « futures »
-Les certificats turbos
-Le Forex
-Les warrants
-Les trackers
-Les certificats

Avantages : potentiel énorme

Inconvénient : Une excellente compréhension est nécessaire

Mode d´utilisation : Ces produits sont marginaux dans votre épargne, ils sont souvent risqués, ont peut y perdre plus que la mise de départ. À déconseiller au début.

Immobilier

Bien que intrinsèquement l´immobilier est un produit non liquide, il en reste néanmoins plusieurs avantages. Les gens ont toujours besoin de se loger, l´immobilier permet d’ emprunter (j´ai essayé de demander un crédit pour investir à un banquier, il refuse, car vous aller faire trop d´argent et c ´est illégal de se faire trop d´argent selon certaines banques, conclusion : changez de banquier.

En location non meublée.

Par la création d’un déficit foncier

– Déficit foncier.
– Robien (acquisitions jusqu’au 31/12/09).
– Borloo populaire (acquisitions jusqu’au 31/12/09).
– Malraux.
– Monuments historiques.

Par une réduction d’impôt directe

– Girardin
– Demessine (ZRR)
– Scellier
-Pinel
-Duflot

En location meublée.

– LMP (loueur meublé professionnel)
– LMNP (loueur meublé non professionnel)
Avantages : Ce sont de bons produits. En effet l immobilier est toujours un bon choix.
Inconvénient : Une bonne compréhension est nécessaire
Mode d´utilisation : L avantage de l immobilier c´est la facilité d´emprunt, le rendement est faible, mais l effet de levier fort.

En SCPI (société civile de placement immobilier), dite  » pierre papier « 

L’objet d’une société civile de placement immobilier est l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier professionnel. La société de gestion s’occupe de collecter de l’argent auprès de particuliers, trouver des biens dans lesquels investir, gérer ce parc immobilier et redistribuer les loyers et/ou les avantages fiscaux à ses porteurs de parts, les « associés ».
Avantages : Ce sont de bons produits.
Inconvénient : Une bonne compréhension est nécessaire, attention on est souvent responsable de manière illimité.
Mode d´utilisation : Produit à détenir dans son portefeuille quand il commence à avoir de la maturité et à condition que l immobilier ne soit pas votre seul investissement.

Autres Produits hors catégories

Vin

Le vin, un placement à part entière. Les vins d’investissement sont devenus une classe d’actifs à part entière. Le vin devient tour à tour produit de désir, de consommation, d’investissement et de collection. Bien que soumis à des aléas de marché, les cours progressent avec le temps : investir dans le vin s’inscrit dans le moyen à long terme.

Avantages : Ce sont des produits de diversification.
Inconvénient : Réservés aux experts
Mode d´utilisation : spéculatif et marginaux dans votre portefeuille

Antiquités

Elles sont un choix intéressant pour investir. Elles se vendent mondialement et se revalorisent avec la revente. Elles donnent du plaisir et une meilleure qualité de vie. Les antiquités élèvent notre esprit et notre sensibilité. Elles améliorent l’atmosphère de la maison en donnant un majeur prestige social. Elles sont uniques et de propriété exclusive. Inconvénient, elles sont fragiles et sont souvent difficiles à transporter, de plus la restauration coute cher et la valeur est hautement spéculative.

Avantages : Ce sont des produits de diversification.

Inconvénient : Réservés aux experts

Mode d´utilisation : spéculatif et marginaux dans votre portefeuille

Matières premières

Pour investir, il est possible d’agir de deux manières. Tout d’abord, on peut prendre position sur les marchés à terme. Pour cela, il s’agit d’acheter ou de vendre un contrat à terme sur une matière première donnée : blé, coton, pétrole, uranium, etc. Chaque contrat indique la quantité de matière première engagée. Il est aussi possible de se positionner sur un fonds d’investissement collectif, comportant des valeurs boursières dont le prix est indexé au cours des matières premières. Ce sont les OPCVM. Ou alors en investissant dans les producteurs (monsanto, etc)

Malgré tous ses attraits, l’investissement sur les matières premières reste difficilement accessible aux particuliers :
-L’achat physique ne semble pas réaliste à part pour l´or ou l argent. En effet, il nécessite transport et stockage de matières éventuellement périssables.
-l’évolution de leur prix est fortement liée au niveau de production voire au niveau des réserves naturelles estimées, notamment dans le cas des produits sur l’énergie. Les facteurs climatiques et géopolitiques peuvent également impacter leurs cours.
-En période d’inflation, on note une tendance à la hausse des cours des matières premières. Ceci permet donc de couvrir une partie de son portefeuille contre la hausse des prix. En revanche, du fait que la majorité de ces produits sont cotés en dollars américains, il y a une corrélation négative avec les variations de cette devise.

Avantages : Ce sont des produits de diversification.

Inconvénient : Réservés aux experts

Mode d´utilisation : spéculatif et marginaux dans votre portefeuille

Métaux

De tout temps, les hommes ont été fascinés par l’or ou l´argent. Ces métaux rares et précieux aux propriétés de résistance au temps hors du commun ont en effet des propriétés uniques qui en font un des principaux symboles de richesse à travers le monde. L´investissement physique est tout à fait possible, mais l investissement dans des sociétés également. Il y a d´autres métaux (platine et paladium)

Avantages : Peuvent être transporté facilement,

Inconvénient : Réservés aux experts ou à ceux qui veulent avoir quelque chose de valeur en cas de crise.

Mode d´utilisation : spéculatif et marginaux dans votre portefeuille

Forêts

La forêt séduit les épargnants en quête de valeurs refuges. Ils sont de plus en plus nombreux à acheter des parts de groupements fonciers forestiers. Ils n’ont alors plus le souci de la gestion, mais ils n’ont pas la jouissance de leur forêt. La forêt est une valeur refuge, mais avec un faible rendement.

Avantages : Ce sont des bons produits .

Inconvénient : Une bonne compréhension est nécessaire, le secteur étant particulier

Mode d´utilisation : Marginal dans votre portefeuille.

Crowfunding

Simple d´accès, capital faible, choix des plateformes, facilité à comprendre. Souvent un bon choix pour débuter un portefeuille, toutefois il faut suivre un minimum ces investissements.

Avantages : Ce sont des bons produits.

Inconvénient : Souvent pas de grandes capitalisations

Mode d´utilisation : Un produit pour débuter, c est souvent des obligations de sociétés, se situe à mis chemin entre l OPCVM et l obligation pure. Produit à détenir dans son portefeuille ou à la place d´ une OPCVM. Il y en a plein (lendix / finsquare /crowdimo / anaxago )

Bitcoin et autres

La valeur de ces monnaies est surtout pour l´usage qu´il est possible d´en faire et la valeur spéculative.

Avantages : Ce sont produits avec du potentiel.

Inconvénient : Une bonne compréhension est nécessaire

Mode d´utilisation : Marginaux, il faut s´y connaitre, peut être une monnaie d´avenir, car l état souhait sans doute supprimer l argent liquide.

Vous

Excellent choix d´investissement, éducation, santé, famille sont très payants. Votre premier investissement, mais ne mettez pas tout dans votre travail, car une journée n`a que 24h.

Conclusion:

De nombreux produits sont disponibles, commencez par les livrets, ensuite les OPCVM ou assurances, puis les actions, le crowdfunding et les obligations et l immobilier terminez par la cerise de votre choix. Toujours en investissant en vous.

 

 

Analysons les différents produits excitants :

  • La bourse, elle est condamnée à monter puis descendre sont meilleur taux est à 6000, actuellement à 4480, le potentiel de hausse est faible (20 pour cent de hausse), mais celui de baisse est fort(+60pour cent de perte possible), si vous aviez des actions, vendez, si vous en aviez pas, c´est trop tard pour l´instant. Attendez, la bourse est baissière en ce moment et depuis un moment, ensuite plus tard vous pourrez acheter eau, nourriture, énergie, etc , ce sont des investissements très long terme ou de la spéculation à court terme. En achetant en bourse on fait en premier une affaire à l achat non pas avec les plus values, mais la valeur d’ achat est déterminante.

-L´or, il a bien baissé, mais je ne peux vous dire si c est enfin le bon moment ou pas pour acheter (c est vraiment pas ma spécialité les métaux et les matières premières), de toute façon l or n’ a pas tellement de valeur utile, c´est surtout une valeur faite à cause de la spéculation au niveau des prix.

-L immobiliser : voir la courbe de Frigit, toutefois l´immobilier à déjà perdu de la valeur cette année ( on investie lors de crash, pas quand le marcher se porte bien)

-Les livrets : tous ridicules en pourcentage, sans intérêts hormis avoir du liquide

-Dettes des états, bof bof, ils sont quand même bien ruinés et ne souhaitent pas faire de réformes, à mon avis cela va finir comme à chaque fois, l´état va monter les taxes, puis, ruiné va faire des impayés.

-Dettes des entreprises : oui il y a encore de quoi faire (mais le taux est en chute), en effet les prêts sont intéressants même si le pourcentage diminue en ce moment sacrément, pour cela je vous conseille soit de passer par votre banque pour ouvrir une assurance ou un fonds commun de placement (méthode je ne m’occupe de rien). L avantage c est que cela permet de rajouter du patrimoine semi-liquide dans votre portefeuille. Sinon si vous aimez maitriser un peut plus regarder le terme obligation sur internet. Vous pouvez vous-même investir dans des entreprises sur certains sites de crowdfunding ( n´oubliez pas de vous diversifier), je vous donne quelques références que j utilise en ce moment( attention la gestion est plus délicate, mais le gain plus intéressant). Libre à vous d´en faire ce que vous voulez

Quelques sites sérieux français:

https://www.unilend.fr/       PME françaises

https://www.finsquare.fr/preter/inscription?coupon=julien_floer@hotmail.fr    PME françaises

https://app.lendix.com/r/JFLOER         PME françaises

http://www.crowdimo.fr/parrainage/8079339f449cd0f447991d3eb25039a8b095f37e Immobilier en France

bolden PME françaises

crédit.fr PME françaises , notez qu’il y a un bonus de 10% dans la limite de 100€  le Code Promo: P10073

 

pretup PME françaises  code promo 0JWN5CH1

 

Quelques sites sérieux non français, mais européens:

https://www.bondora.com/      bon rendement crédit aux particuliers, mais le risque est proportionnel au rendement ne l oubliez jamais en finance

http://www.lookandfin.com/?sponsoring_code=38GSC8SS  bien, ressemble beaucoup aux autres sites français

https://www.savingstream.co.uk/?a=17354448     anglais, crédit hypothécaire, sympa, mais en livre sterling

 

Quelques vidéos et articles à regarder

http://www.fortune-reussite.com/comment-sortir-de-la-rat-race/

Robert Kiyosaki – 60 Minutes To Getting Rich

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0CCYQtwIwAQ&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DVlElYCLE14s&ei=xiwLVe39DMm57gbE-ICwBQ&usg=AFQjCNGBp86cG6PHnwNrkeTIbDOtAyopqQ&bvm=bv.88528373,d.ZGU

Investopedia Video: Compound Interest

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0CCwQtwIwAg&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dwf91rEGw88Q&ei=Hi0LVeLcLIbN7Qa9_oGIDg&usg=AFQjCNFkWRidrlsbI_HudCabS-i6cnz0DQ&bvm=bv.88528373,d.ZGU

How to Escape the Rat Race
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=4&cad=rja&uact=8&ved=0CC4QtwIwAw&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dixt7V8Ct8S0&ei=RC0LVYSoMrLd7Qb7nICQCg&usg=AFQjCNFP2T0Qo1XUNv49qaqcPxyFo-xE9g&bvm=bv.88528373,d.ZGU

un jeu pour comprendre le principe:
http://www.richdad.com/apps-games/cashflow-classic.aspx

 

 

Quelques livres :

 

 

Pour en savoir plus :

Voici pour vous mes sélections.

2 livres intéressants :

Tout le monde mérite d´être riche, par olivier seban ISBN-13: 978-2840017042 un best-seller

Père riche père pauvre, Robert T. Kiyosaki ISBN-13: 978-2892258578 numéro un des ventes très longtemps et pour cause

Un magazine : Le point 2015 avec le titre génération pigeon ou mon article génération sacrifié (basiquement la même chose mais amélioré)

L’homme le plus riche de babylone ISBN-10: 1607964252 George Samuel Clason

 

Pour comprendre la comptabilité :

Un cours de comptabilité de DUT GEA

les livres DCG de dunod

DCG 1 – Introduction au droit 2015/2016 – 9e édition – Manuel et applications: Manuel et Applications, QCM et questions de cours corrigées

DCG 1 – Introduction au droit – 2016/2017 – 7e éd. – L’essentiel en fiches

DCG 2 – Droit des sociétés 2016/2017 – 7e éd. – L’essentiel en fiches

DCG 2 – Droit des sociétés 2015/2016 – 9e édition – Manuel et applications

DCG 3 – Droit social 2015/2016 – 9e éd – Manuel et Applications, corrigés inclus

DCG 3 – Droit social 2016/2017 – 7e éd. – L’essentiel en fiches

DCG 4 – Droit fiscal – 2016/2017- 8e éd. – L’essentiel en fiches

DCG 4 – Droit fiscal 2015/2016 – 9e édition – Manuel et Applications

DCG 4 – Droit fiscal 2015/2016 – 9e éd – Corrigés du manuel

DCG 5 Economie – 4e éd. – L’essentiel en fiches

DCG 5 – Économie – 5e édition – Manuel et applications

DCG 6 – Finance d’entreprise – 5e éd. – L’essentiel en fiches

DCG 6 – Finance d’entreprise – 5e éd – Corrigés du manuel

DCG 6 – Finance d’entreprise – 5e édition – Manuel et applications

DCG 7 – Management – 4e éd. – L’essentiel en fiches

DCG 7 – Management – 4e édition – Manuel et applications, corrigés inclus

DCG 8 – Systèmes d’information de gestion – 3e éd. – Tout-en-Un

DCG 8 – Systèmes d’information de gestion – L’essentiel en fiches

DCG 9 – Introduction à la comptabilité 2016/2017 – 7e éd. – L’essentiel en fiches

DCG 9 – Introduction à la comptabilité 2015/2016 – 7e éd. – Manuel et applications

DCG 9 – Introduction à la comptabilité 2015/2016 – 7e éd – Corrigés du manuel

DCG 10 – Comptabilité approfondie 2016/2017 – 6e éd. – L’essentiel en fiches

DCG 10 – Comptabilité approfondie 2015/2016 – 6e édition – Manuel et applications

DCG 10 – Comptabilité approfondie 2015/2016 – 6e éd – Corrigés du manuel

DCG 11 – Contrôle de gestion – L’essentiel en fiches

DCG 11 – Contrôle de gestion – 3e édition – Manuel et applications

DCG 11 – Contrôle de gestion – 3e édition – Corrigés du manuel

DCG 12 – Anglais appliqué aux affaires – 4e éd. – L’essentiel en fiches

DSCG

DSCG 1 – Gestion juridique, fiscale et sociale 2016/2017 – 6e édition – L’essentiel en fiches

DSCG 1 – Gestion juridique, fiscale et sociale 2015/2016 – 9e éd – Manuel et Applications, Corrigés: Manuel et Applications, Corrigés inclus

DSCG 2 – Finance – 3e éd. – L’essentiel en fiches

DSCG 2 – Finance – 5e édition – Manuel et applications

DSCG 2 – Finance – 5e édition – Corrigés du manuel

DSCG 3 Management et contrôle de gestion – 2e éd. – L’essentiel en fiches

DSCG 3 – Management et contrôle de gestion – 3e édition – Manuel et applications, Corrigés inclus

DSCG 4 – Comptabilité et audit – 2015/2016 – 6e éd – Manuel et applications

DSCG 4 – Fusion Consolidation – 5e éd – L’essentiel en fiches 2016/2017

DSCG 4 – Comptabilité et audit – 2015/2016 – Corrigés du manuel

DSCG 4 – Comptabilité et audit – 4e éd. – Cas pratiques

DSCG 5 – Management des systèmes d’information – 3e édition – Manuel et applications

DSCG 5 – Management des systèmes d’information – 2e édition – Cas pratiques : Cas pratiques (DSCG 5 – Management des systèmes d’information – DSCG 5 t. 1)

DSCG 6 – Épreuve orale d’économie – 3e édition – se déroulant partiellement en anglais: Manuel et applications – corrigés inclus

 

Pour comprendre la finance en général :

Verminem    (le chapitre sur le capital asset pricing model est bon) , le livre est gros et en master de finance nous l’utilisions constamment (le lire équivaut à faire un master de finance d’entreprise),Dalloz Gestion , ISBN-10: 2247151906

 

 

finance comportemental ,Marie-Hélène Broihanne,ISBN-10: 2717849432 toutefois quelques notions de mathématiques bac+1 sont nécessaires (dans les livres de cette collection, certain sont quasiment inabordable sans avoir fait spé math au point que je n’ai pas pu les terminer).
Pour l économie en général :

Microéconomie 8e Edition ISBN-13: 978-2744076015 ,800 pages, Editeur : PEARSON , 8e édition (27 septembre 2012), numéro un des ventes et pas pour rien

 

 

Macroéconomie ISBN-13: 978-2744076367 Olivier Blanchard Editeur : PEARSON

économie internationnale ,Editeur : PEARSON EDUCATION; Édition : 10e edition (4 septembre 2015), ISBN-10: 2326000986

 

 

 

Pour la politique :

Public choice (surtout de bonnes références en anglais)

Choix Publics Analyse Economique des Décisions Publiques,édition de broek 884pages , ISBN-10: 2804162117 Dennis Cary Mueller

Gestion publique : Théorie et pratique, iSBN 2804169413 Jean Hindriks 250 pages

 

 

Sur la richesse :

Les meilleurs

TOUT LE MONDE MERITE D’ETRE RICHE – 3ème Edition de Olivier Seban: ISBN: 9782840017042

Père riche, père pauvre : ce que les parents riches … de Robert T. Kiyosaki, Sharon L. Lechter: ISBN: 9782892254471

Les bons

L’investisseur intelligent. Un livre de conseils pratiques de Benjamin Graham, Warren Buffet: ISBN: 9782909356105

Réfléchissez et devenez riche ,ISBN  2290028827 Livre de Napoleon Hill

 

 

Pour la touche d´humour (histoire de finir avec le sourire) :

couplonomic ISBN-10: 2848995343 Paula Szuchman (un livre sur les histoires de couples avec l’offre et la demande, le partage des taches…)

 

 

 

COMMENT SORTIR DE LA RAT RACE

 

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0CCYQtwIwAQ&url=http%3A%2%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DVlElYCLE14s&ei=xiwLVe39DMm57gbE-ICwBQ&usg=AFQjCNGBp86cG6PHnwNrkeTIbDOtAyopqQ&bvm=bv.88528373,d.ZGU

 

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0CCwQtwIwAg&url=http%3A%2%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dwf91rEGw88Q&ei=Hi0LVeLcLIbN7Qa9_oGIDg&usg=AFQjCNFkWRidrlsbI_HudCabS-i6cnz0DQ&bvm=bv.88528373,d.ZGU

 

 

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=4&cad=rja&uact=8&ved=0CC4QtwIwAw&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dixt7V8Ct8S0&ei=RC0LVYSoMrLd7Qb7nICQCg&usg=AFQjCNFP2T0Qo1XUNv49qaqcPxyFo-xE9g&bvm=bv.88528373,d.ZGU

 

Un jeu pour comprendre le principe:

http://www.richdad.com/apps-games/cashflow-classic.aspx

 

 

Quelques livres :

Quelques vidéos et articles à regarder

 

Pour en savoir plus :

Voici pour vous mes sélections.

2 livres intéressants :

Tout le monde mérite d´être riche, par olivier seban

Père riche père pauvre, Robert T. Kiyosaki

Un magazine : Le point 2015 avec le titre génération pigeon

 

Quelques vidéos et articles à regarder

http://www.fortune-reussite.com/comment-sortir-de-la-rat-race/

Robert Kiyosaki – 60 Minutes To Getting Rich

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0CCYQtwIwAQ&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DVlElYCLE14s&ei=xiwLVe39DMm57gbE-ICwBQ&usg=AFQjCNGBp86cG6PHnwNrkeTIbDOtAyopqQ&bvm=bv.88528373,d.ZGU

Investopedia Video: Compound Interest

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0CCwQtwIwAg&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dwf91rEGw88Q&ei=Hi0LVeLcLIbN7Qa9_oGIDg&usg=AFQjCNFkWRidrlsbI_HudCabS-i6cnz0DQ&bvm=bv.88528373,d.ZGU

How to Escape the Rat Race
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=4&cad=rja&uact=8&ved=0CC4QtwIwAw&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dixt7V8Ct8S0&ei=RC0LVYSoMrLd7Qb7nICQCg&usg=AFQjCNFP2T0Qo1XUNv49qaqcPxyFo-xE9g&bvm=bv.88528373,d.ZGU

un jeu pour comprendre le principe:
http://www.richdad.com/apps-games/cashflow-classic.aspx

 

Autres sélection pour ceux qui s´intéressent plus à l´économie

 

Pour comprendre la comptabilité :

Un cours de comptabilité de DUT GEA ( les livres DCG de dunod)

Pour comprendre la finance en général :

Verminem   (le chapitre sur le capital asset pricing model est bon) + finance comportemental
Pour l économie en général :

Microéconomie 8e Edition ISBN-13: 978-2744076015

Macroéconomie ISBN-13: 978-2744076367

économie internationnal edition pearson

 

Pour la politique :

Public choice (pas vraiment de bonne référence en français à proposer pour l instant)

 

Sur la richesse :

Les meilleurs

TOUT LE MONDE MERITE D’ETRE RICHE – 3ème Edition de Olivier Seban: ISBN: 9782840017042

Père riche, père pauvre : ce que les parents riches … de Robert T. Kiyosaki, Sharon L. Lechter: ISBN: 9782892254471

Les bons

L’investisseur intelligent. Un livre de conseils pratiques de Benjamin Graham, Warren Buffet: ISBN: 9782909356105

Pensez et devenez riche

Livre de Napoleon Hill

Date de publication originale : 1937

Auteur : Napoleon Hill

 

Pour la touche d´humour (histoire de finir avec le sourire) :

couplonomic

 

 

 

Et vous qu´en pensez-vous ? Vous pouvez également partager!

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à se premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)

Rejoignez notre newsletter

Profitez de nombreux avantages offerts
J'en profite