Les 5 Produits de rêve des gestionnaires de patrimoine

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Trousse_de_nettoyage_de_mitrailleuse_08428

Je voulais présenter les 5 placements les plus utilisés et qui sont les préférés des gestionnaires de patrimoine.
N’oubliez pas que faire de la gestion de patrimoine, cela consiste à trouver des solutions patrimoniales pour gagner plus et également payer moins (surtout sur ses impôts) en suivant ses objectifs (se constituer un capital, transmettre…).
Dans la trousse à outils des gestionnaires, il y a principalement 5 produits.

Les 5 placements sont :

1) l’assurance vie!

C´est pour 2 raisons : le support d´investissement est diversifié (fond euro, en unité de compte avec des actions ou de l’immobilier papier comme les scpi, des obligations en direct et même des parts de sociétés non cotées si on prend un contrat d’assurance Luxembourgeois etc) . En second pour des raisons fiscales et en 3 pour la transmission aux enfants ou se constituer une retraite. Vraiment c´est un produit indispensable.

Les avantages fiscaux :

De 0-4 ans

Au choix :
– Prélèvement forfaitaire libératoire de 35 %
– Impôt sur le revenu : intégration dans le revenu imposable.

De 4-8 ans

Au choix :
– Prélèvement forfaitaire libératoire de 15 %
– Impôt sur le revenu : intégration dans le revenu imposable.

Après 8 ans

Au choix :
– Prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5 % donnant droit à un avoir fiscal de même montant dans la limite d’une base imposable de 4.600 € (ou 9.200 € pour un couple), soit 345 € ou 690 €.
– Impôt sur le revenu : intégration dans le revenu imposable après abattement de 4.600 € (ou 9.200 € pour un couple)

2) L’immobilier (notamment de défiscalisation)

Que ce soit pour acheter une résidence principale, un achat immobilier pour du revenu par la location ou encore, pour réduire son impôt sur le revenu ou s’assurer des revenus complémentaires pour vos vieux jours, des solutions immobilières existent. Par exemple sur le plan de la réduction de ses impôts : on peut par exemple penser à ce jour à l’immobilier en Pinel. Le principe est le même que l´ex Duflot: vous achetez un logement neuf, à partir du 1er septembre 2014, dans une zone très demandée et selon certaines conditions. L’État vous rembourse une part significative de votre achat par une réduction d’impôt.
En ce moment : La loi Pinel, applicable pour les investissements réalisés à compter du 1er septembre 2014. L’une des principales innovations de cette loi est la possibilité de choisir une durée d’engagement de location à laquelle est attaché un avantage fiscal spécifique.
Un avantage fiscal lié à la durée d’engagement de location, l’investissement locatif effectué dans le cadre de la loi Pinel permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu.
Cette réduction d’impôt varie selon la durée pour laquelle l’investisseur s’engagera à louer le logement :
La réduction d’impôt est de :
• 12 % du prix d’achat du logement pour un engagement de 6 ans ;
• 18 % du prix d’achat du logement pour un engagement de 9 ans ;
Si l’investisseur décide de prolonger sa durée d’engagement de location, il peut bénéficier de réduction d’impôt jusqu’à 21 % pour 12 ans
Par ailleurs, l’avantage fiscal du dispositif pour les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) est aligné sur celui des particuliers.

Les limites de l’avantage fiscal de la loi Pinel:

La réduction d’impôt accordée dans le cadre du dispositif Pinel est limitée à :
• un maximum de 2 investissements par an dans la limite d’un montant global de 300 000 € par an ;
• avec un plafond d’achat maximum de 5 500 € par m2.
L’obtention de l’avantage fiscal est également soumise à des conditions telles que :
• investissement dans les zones concernées ;
• respect des normes écologiques ;
• mise en location avec un loyer plafonné ;
• mise en location non meublée ;
• respect des plafonds de ressources des locataires, etc.

Cela en reste néanmoins un des produits top, en plus vous pouvez booster le taux en ajustant votre crédit et votre apport initial.

3) La « pierre papier » ou Scpi

Vous pouvez acheter des parts de bureaux commerciaux par exemple sous forme de Scpi (ce sont des sociétés qui gèrent un parc immobilier et versent des revenus aux actionnaires « vous »).
Historiquement, vous gagnez plus de 4% net par an.
Vous devez néanmoins surveiller la qualité de la Scpi, son historique, ses rendements, sa taille, surveiller sa liquidité si vous voulez vendre vos parts ou encore son gérant. Il y de tout, du bon et du moins bon.
Vous pouvez l’acheter en direct ou à l’intérieur d’une assurance vie : celle-ci à l’avantage de vous assurer une liquidité permanente si vous rachetez vos parts.

4) Le PEA et le PEA PME

On peut le considérer, dans son patrimoine, comme l’enveloppe fiscale pour prendre des risques avec un avantage fiscal.C’est aussi un moyen d’acheter des actions et des placements risqués sur des entreprises européennes dans un environnement avantageux fiscalement. Après 8 ans, vous n’aurez que les prélèvements fiscaux à payer. Vous pouvez acheter à l’intérieur du PEA des actions européennes, mais aussi des OPCVM européennes si vous voulez confier la gestion à un gérant.
Exemple : anaxago ( http://www.anaxago.com/?p=eyJzIjoiRmpxZEQ0ajFMTWkzTl85c2JRWWc5dzRxYkxvIiwidiI6MSwicCI6IntcInVcIjozMDI4ODczOCxcInZcIjoxLFwidXJsXCI6XCJodHRwczpcXFwvXFxcL3d3dy5hbmF4YWdvLmNvbVxcXC9JbnZlc3Rpci1zdGFydHVwXCIsXCJpZFwiOlwiOGMwZDdjYWFlNzUzNGIxNmJlNzFiYzlkMDQ3MTFiMDZcIixcInVybF9pZHNcIjpbXCJkN2MyYTEwZmUzZTY2Y2FlNTNlNTYwY2Y3M2I4ZDdiNTdiZWI2M2IxXCJdfSJ9 ) envoyez moi un mail je vous invite.
Le PEA permet une exonération d’impôts sur les plus values et les revenus (hors contributions sociales).
Les versements sont plafonnés à 132 000€ pour une personne seule et 264 000€ pour un couple marié.
Le PEA permet de bénéficier d’avantages fiscaux en fonction des dates de retraits effectués.

Absence de retrait avant 5 ans : exonération d’impôts sur les gains nets réalisés (hors CSG et CRDS)
Retraits entre 2 et 5 ans : les gains nets seront imposés à hauteur de 19% + CSG + CRD
Retraits avant 2 ans : les gains nets seront imposés à hauteur de 22.5% + CSG + CRDS

5) 5ème placement de rêve quand on fait de la gestion de patrimoine : les placements pour réduire son ISF

Fonds FIP ou FCPI, investissement dans une Holding, mandat de gestion sur des entreprises non cotées : Les FCPI et les FIP permettent chacun, sous réserve de respecter certaines conditions, une réduction de l’Impôt sur le Revenu (Revenu 2014, payable en 2015):
• Jusqu’à 4 320 € pour un couple soumis à imposition commune, correspondant à un investissement de 24 000 € (hors droits d’entrée).
• Jusqu’à 2 160 € pour une personne seule, correspondant respectivement à un investissement de 12 000 € (hors droits d’entrée).
Les avantages fiscaux des FCPI et des FIP sont acquis en contrepartie d’un risque de perte en capital et d’une durée de détention minimum de 5 ans.

Que conclure?

Les solutions en tout cas existent pour gérer plus efficacement son patrimoine. Vous n´êtes donc pas condamné à payer tant d´impôts et vous pouvez gagner de l´argent avec la bénédiction de l´état.

http://richesse-et-finance.com

Et vous qu´en pensez-vous ? Vous pouvez également partager!

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à se premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)

Rejoignez notre newsletter

Profitez de nombreux avantages offerts
J'en profite