8 secrets des cartes de crédit; Les banques ne vous disent pas tout

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Huit grands secrets de cartes de crédit, les banques ne veulent pas que vous sachiez. Découvrez, comment vous pouvez économiser de l’argent … beaucoup d’argent 🙂

 

Décompte des intérêts dés le premier jour

La plupart des émetteurs de cartes facturent des intérêts à partir du jour où une charge est imputée à votre compte c’est-à-dire que les frais d’intérêt commencent à la date d’achat, jours avant qu’ils aient eux-mêmes payé le magasin en votre nom!

Les frais sont négociables

Vous payez jusqu’à 50 € par année ou plus comme frais annuels sur votre carte de crédit.

Vous pourriez également être assujetti à des frais financiers de plus de 18%.Si vous êtes un bon client (beaucoup de produits plus de l’argent), la banque peut être disposée à laisser tomber les frais annuels, et réduire le taux d’intérêt  il suffit de demander!  .

Les taux d’intérêt bas sont limités

Si vous vous inscrivez pour une carte de crédit avec un taux d’appel bas, tel que 7%, la période à faible taux expire.

REMÈDE: Payer intégralement avant l’augmentation de taux ou fermer le compte.

Assurance à prix d’or

Non seulement vous payez le crédit, mais une assurance qui couvre le préteur en cas de votre décès.. Mais elle n’est pas obligatoire et souvent facturée à prix prohibitif.

Un crédit renouvelable de 3001€ est beaucoup moins cher qu’un crédit de 3000€, idem pour 6001€ et 6000€

Sachez que le taux des crédits renouvelables associé aux cartes est un taux qui ne peut pas dépasser l’usure en France, ce taux est fixé par arrêté, par exemple :

Prêts d’un montant inférieur ou égal à 3 000 € 20,88 %
Prêts d’un montant compris entre 3 000 € et 6 000 € 12,87 %
Prêts d’un montant supérieur 6 000 € 5,85 %

 

Ainsi si vous utilisez votre carte pour 3000€ avec un taux de 20% alors que le taux à 3001€ sera de 12%.

Si vous n’utilisez pas votre crédit renouvelable, il tombe automatiquement au bout d’un an

Pas de chance, la réglementation est comme cela, ainsi si vous avez des avantages avec une carte, mais ne souhaitez pas utiliser le crédit renouvelable, sachez qu’il suffit de ne pas l’utiliser pendant un an.

Un temps de remboursement limité

Si le montant du crédit utilisé, c’est-à-dire le capital restant dû après votre dernière utilisation, – est inférieur ou égal à 3 000 €, son remboursement doit  obligatoire se faire en 36 mois ou moins; au-delà de 3 000 €, la durée maximale de remboursement est fixée à 60 c’est-à-dire cinq ans (article D. 312-27 du code de la consommation).

Dans tous les cas, la mensualité ne peut être inférieure à 15 € et doit toujours inclure une partie du capital.

Mauvaise surprise en cas d’impayés

Attention en cas de non-paiement des mensualités, le prêteur peut exiger le remboursement immédiat du capital restant dû. Comptez également une majoration des intérêts échus non payés ; ainsi qu’une indemnité de retard égale à 8 % du capital restant dû à la date de la défaillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link