WeShareBonds en cadeau un bonus d’inscription

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Financez les PME et dynamisez votre épargne !

we-share-bonds

 

La finance participative (crowdfunding = financement par la foule) permet le développement de projets par l’achat groupé de tous types en s’appuyant sur les contributions financières du grand public, en dehors des circuits de financements traditionnels (Banque, Business Angels, etc…)

Ce mode de financement est de plus en plus populaire sur internet. Il permet aux particuliers de soutenir le projet de son choix, selon ses critères (région, activité, impact…). A l’origine le financement participatif a permis de financer des projets sociaux ou artistiques. En pleine évolution le crowdfunding s’adresse aujourd’hui également aux entreprises en création ou menant des projets d’innovation.

Ces différents projets peuvent être portés par des particuliers, des entreprises ou des associations…

Le crowdfunding apparaît comme un nouvel outil de financement pour les PME. Il offre des solutions complémentaires ou alternatives et contribue à la numérisation de la finance, au renforcement de l’investissement de l’épargne dans les entreprises et à l’extension

Le crowdfunding n’est pas seulement un outil alternatif pour promouvoir des petits projets : c’est un nouvel outil de financement puissant qui permet d’aller chercher du financement mais qui permet aussi d’aller chercher d’activer d’autres leviers.

L’année 2014 a marqué l’avènement du crowdfunding en France avec, entre autres, l’explosion du nombre de plateformes qui ont vu le jour, un nombre exponentiel de projets proposés au financement, l’arrivée de grands groupes de financement dans le paysage et des niveaux de financement encore jamais atteints.

Les derniers baromètres montraient tous des chiffres plus qu’encourageants quant à l’évolution grandissante du financement participatif en France et 2015 a continué sur cette lancée. Les chiffres n’arrêtent pas de grimper !

C’est quoi WeShareBonds ?

Apparues au début des années 2000, les plateformes de crowdfunding (ou financeme nt participatif) aident des porteurs de projet à réaliser celui-ci en récoltant de l’argent auprès d’internautes. Ces plateformes sont orientées soit don d’argent, soit prêt, soit fonds propres (investissement dans le capital de l’entreprise).

Selon Forbes le marché mondial du crowdfunding en 2013 s’élevait à 5,1 milliards de dollars dont 55,2% pour le don, 41,6% pour le prêt et 3,2% pour l’equity.

WeShareBonds est une société par actions simplifiée immatriculée auprès du RCS de Paris sous le numéro 812 309 284, au capital de 5.924,80€, dont le siège social est situé 14 avenue de l’Opéra 75001 Paris. Immatriculée sous le numéro 16002193, sur le Registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance (ORIAS), dans la catégorie Conseiller en investissements participatifs (CIP), agrément délivré par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

WeShareBonds représente un site de financement participatif pour les PME françaises basée à Paris (Ile de France), créée en 2015 par Cyril Tramon, Guillaume Hannezo, et par Yoann Coumes Gauchet.
A la différence de la plupart des acteurs du crowdlending, WeShareBonds n’a pas choisi la voie du prêt amortissable, mais plutôt celle de l’emprunt obligatoire.

WeShareBonds, cette startup française ambitionne de permettre à des PME de collecter une quinzaine de millions d’euros en l’espace de dix-huit mois.

WeShareBonds, le nouvel acteur du financement participatif agréé par l’AMF (agrément Conseiller en Investissement Participatif), spécialiste du crédit aux PME, annonce son lancement et une levée de fonds de 3,8 millions d’euros, réalisée auprès de 50 business angels issus du monde de l’entreprise et de la finance.

Ayant reçu les agréments de l’Autorité des marchés financiers, WeShareBonds ne s’intéresse pas aux très petites entreprises, il adopte une stratégie qui propose au public de prêter a de plus grosses PME.

Pourquoi WeShareBonds a été créé ?

WeShareBonds a été fondée par Cyril Tramon, ancien banquier d’affaires en crédit (J.P. Morgan) et spécialiste des PME, qu’il sélectionne et finance avec ses associés depuis 2003 via la société de gestion Phillimore, agréée par l’AMF, dont il est également président et fondateur.

WeShareBonds est agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) en tant que Conseiller en Investissement Participatif (CIP), sous le numéro ORIAS 16002193, et dispose du statut d’Intermédiaire en Investissement Participatif (IFP).

Cyril Tramon est parti d’un constat simple : parmi les 150.000 PME françaises, celles qui réalisent de 1 à 5 M€ de CA manquent particulièrement de financement sous forme de crédits (prêts et obligations) pour se développer. Elles sont contraintes par les banques, qui ne les considèrent pas comme stratégiques.

D’un autre côté, selon WeShareBonds, les épargnants sont à la recherche de meilleurs rendements ; ils se tournent naturellement vers le crowdlending et le financement des PME, qui est par nature un investissement risqué.

WeShareBonds souhaite donc mettre à la disposition des épargnants une équipe rompue à l’analyse crédit et ayant une grande expérience du financement et du développement des PME, afin de les conseiller et les accompagner dans cette démarche citoyenne et utile.

wesharebonds

Pourquoi Wesharebonds ne finance pas les TPE ?

La startup cible uniquement les PME, « le risque de crédit de ces dernières étant régulièrement évalué par la Banque de France, ce qui n’est pas le cas pour la plupart des TPE », explique Cyril Tramon.

« Le point important, surtout en phase de démarrage, n’est pas d’être le numéro un du secteur, mais celui qui présente le taux de défaut le plus faible », renchérit Guillaume Hannezo, l’un des membres du conseil de surveillance de Wesharebonds, bien connu pour ses activités de banquier d’affaires et d’ancien conseiller économique de François Mitterrand et de Pierre Bérégovoy.

Les TPE présentent des spécificités, défavorables pour les prêteurs particuliers.L’analyse du risque crédit entreprise concerne uniquement les sociétés à risque limité. On exclura donc toutes les TPE qui ne sont pas de cette nature, et dont le risque crédit relève de facto de l’actionnaire dirigeant (risque individuel).

Les TPE restent malgré tout, par nature, des entreprises individuelles ou quasi individuelles, ce qui de facto revient donc à prêter indirectement à une personne physique plutôt qu’à une entreprise au sens littéral du terme.

Les TPE elles ne font quasiment pas l’objet d’un suivi par les credit scorer ou la Banque de France. La Banque de France ne suit que les entreprises ayant plus de 750k€ de Chiffre d’Affaires (CA), et plus de trois ans d’existence. A date la Banque de France suit 250.000 entreprises ; en comparaison, il y a en France 3,2 millions de TPE, contre 150.000 PME environ, toutes suivies par la Banque de France.

Ces notations (credit scorer, Banque de France) sont très utiles et permettent de suivre les statistiques de défaut et de défaillance des entreprises scorées, les PME, dans le temps et sur des bases statistiques fiables.

Ces notations sont aussi un outil de base pour constituer des portefeuilles d’emprunts dont le taux de défaut et de défaillance peut être anticipé car mesurable, ce qui permet d’estimer assez précisément le rendement net de défaut et de défaillance pour l’investisseur.

A fortiori, le seul recours au risques sur un portefeuille de crédit TPE est la diversification sur plusieurs émetteurs, puisque rien ne permet de mesurer le risque plus finement, de façon fiable, sur ce type d’entreprises.

C’est pour ces raisons que WeShareBonds ne propose pas le financement de TPE, mais uniquement de PME.

Pourquoi choisir Wesharebonds ?

WeShareBonds est une plateforme de P2P Business Lending, ou crowdlending, créée par une équipe de professionnels du financement des PME. WeShareBonds permet aux PME de trouver un financement rapide et peu contraignant, et à des investisseurs de placer une partie de leur épargne dans des produits de rendement à des taux attractifs.

WeShareBonds a des différences à faire valoir en effet contrairement aux autres plateformes de crédit, cette plateforme n’a pas choisi la voie du prêt amortissable mais plutôt celle de l’emprunt obligatoire.

Les membres de WeShareBonds ont la faculté d’investir en actions ou de prêter en obligations dans des PME non cotées, soit en souscrivant des actions ordinaires, soit en souscrivant des obligations ordinaires.

Lorsque vous prêtez à une PME, l’équipe et les actionnaires de WeShareBonds, et éventuellement des membres du Club Preview, co-investissent avec vous.

WeShareBonds n’a pas le statut d’IFP, intermédiaire en financement participatif, mais celui de CIP, conseiller en investissements participatifs.

Les sociétés en quête de financement retenues par WeShareBonds émettront des obligations, lesquelles seront souscrites par des investisseurs qui bénéficieront ainsi d’un rendement brut compris entre 4% et 8% par an.

WeShareBonds cible uniquement les PME parce que le risque de crédit de ces dernières est régulièrement évalué par la Banque de France, ce qui n’est pas le cas dans la plupart des TPE.
WeShareBonds présente des investissements dans des secteurs différents. WeShareBonds met à votre disposition l’ensemble des éléments communiqués par l’entreprise concernée, ainsi que la note d’analyse de son partenaire Phillimore.

L’analyse du risque crédit entreprise concerne uniquement les sociétés à risque limité. On exclura donc toutes les TPE qui ne sont pas de cette nature, et dont le risque crédit relève de facto de l’actionnaire dirigeant (risque individuel).

Les TPE restent malgré tout, par nature, des entreprises individuelles ou quasi individuelles, ce qui de facto revient donc à prêter indirectement à une personne physique plutôt qu’à une entreprise au sens littéral du terme.

Des spécialistes du capital investissement lancent WeShareBonds, pour inciter particuliers et institutionnels à accorder des crédits à des PME, un segment où la concurrence est moins rude que sur celui des TPE.

Cette startup a pour objectif d’afficher un taux de défaut des PME sélectionnées inférieur à 2%.
La promesse de WeShareBonds est de ne proposer sur la plateforme que des projets triés sur le volet. Avec une partie des levées de fonds réalisés, et leurs capitaux propres, les fondateurs ont aussi constitué un « fonds de crédit » qui investira dans chaque projet aux côtés des investisseurs.
Ils promettent ainsi d’aligner les intérêts des actionnaires sur ceux des clients.

WeShareBonds propose sur son site un test d’éligibilité, qui permet aux entrepreneurs de recevoir une réponse de principe et un pricing pour leur crédit sous 2 jours ouvrés.

Les PME peuvent lever sur WeShareBonds de 100.000€ à 1.000.000€, sous forme de crédit obligataire ou d’augmentation de capital.

Les crédits ont une maturité de 2 à 5 ans, peuvent être in-fine ou amortissables, pour des taux d’intérêt de 5 à 8%. La collecte de fonds se déroule en 30 jours.
La réussite de la levée est assurée par le fonds de crédit des actionnaires de WeShareBonds, qui finance systématiquement jusqu’à 200.000€ par opération obligataire.

L’investissement dans des entreprises non cotées présente des risques parmi lesquels : la perte partielle ou totale du capital investi, l’illiquidité ainsi que des risques spécifiques à l’activité de l’entreprise.

Dans le respect des réglementations françaises et pour la sécurité de votre investissement, l’argent est déposé sur un compte sécurisé administré par le partenaire de WeShareBonds,LemonWay, établissement de paiement habilité à exercer en France.

 

Comment profiter du bonus we share bonds?

Partagez la somme de 50 € dès 200€ investis sur WeShareBonds. Code parrain :
julien_floer@hotmail.fr

bouton ca interesse

Comment ça marche avec WeShareBonds ?

Le financement participatif appelé aussi crowdfunding est une solution permettant aux porteurs de projets de trouver des financements.

Il existe différents types de financement participatif tel que le crowdfunding avec des dons et le crowdfunding avec des prêts.

Le financement participatif n’a pas de définition juridique. La notion de financement participatif fait référence à une récolte de fonds – en général de petits montants – pour financer un projet spécifique, via internet. Les projets financés peuvent être de nature artistique, humanitaire, sociale ou entrepreneuriale.

Concrètement, les sociétés en quête de financement retenues par Wesharebonds émettront des obligations, lesquelles seront souscrites par des investisseurs qui bénéficieront ainsi d’un rendement brut compris entre 4% et 8% par an.

Ce qui correspondra à un coût de 6% à 10% pour les entreprises émettrices. Wesharebonds n’a donc pas le statut d’IFP (intermédiaire en financement participatif), mais celui de CIP (conseiller en investissements participatifs). Ce qui l’affranchit du seuil de 1.000 euros (bientôt 2.000), au-delà duquel un particulier prêtant via un IFP ne peut financer un seul et même projet.

L’investissement sur WeShareBonds doit être inscrit dans une démarche de constitution d’un portefeuille diversifié.

Chaque investissement correspondant aux critères d’investissement de WeShareBonds est systématiquement analysé par un partenaire, Phillimore, qui est une société de gestion indépendante de PrivateEquity dédiée aux PMEs.

L’équipe WeShareBonds se réserve le droit de faire appel à d’autres professionnels reconnus afin de fournir à la plateforme l’analyse la plus pertinente.

Dans le cas où le dossier d’investissement, composé du mémo-type et des pièces jointes remis à WeShareBonds est validé par Phillimore, les dirigeants de la PME désirant lever des fonds sont interviewés par Phillimore, un mémo d’investissement est ensuite préparé avec une recommandation destiné dans un premier temps au comité de sélection de WeShareBonds.

Ce comité, qui est souverain sur la décision de crédit, est majoritairement composé de professionnels indépendants de Phillimore et de WeShareBonds, tous issus de la banque, de la gestion ou de l’entrepreneuriat.

Etapes de processus de sélection de WeShareBonds

WeShareBonds finance uniquement les PME, et non les TPE (pour des raisons d’analyse crédit), qui réalisent au moins 1M€ de CA, sont profitables et en croissance, et disposent de notes Banque de France et crédit scorer suffisantes.

En contrepartie, WeShareBonds assure aux PME une prise ferme jusqu’à 200.000€ sur les fonds recherchés, puisque les actionnaires de WeShareBonds financent également chaque prêt obligataire aux côtés des prêteurs.

Les dossiers de financement des PME répondant à ces critères sont ensuite analysés par l’équipe de WeShareBonds, en collaboration avec Phillimore. WeShareBonds rencontre systématiquement les dirigeants des PME, puis prépare un mémo d’investissement sur l’entreprise à destination de son comité de sélection. Ce comité, qui est souverain sur la décision de crédit, est majoritairement composé de professionnels indépendants de Phillimore et de WeShareBonds, tous issus de la banque, de la gestion ou de l’entrepreneuriat.

Investir dans les PME est risqué, il faut comprendre et accepter ce risque. Pour être performant il faut identifier, sélectionner, analyser les PME de qualité. En 2016 WeShareBonds ouvre le jeu et propose de co-investir dans des PME. Les étapes de sélection de WeshareBonds sont les suivantes.

  • Réalisation d’une première analyse du dossier par WeShareBonds.
  • Numéro SIREN
  • Chiffre d’affaires et résultat d’exploitation de l’année en cours
  • Nom de son dirigeant et sa page linkedin
  • Montant de son besoin de financement
  • Vérification de la validation des critères WeShareBonds
  • Un CA>1M€ (année N)
  • Un EBITDA>100k€ (année N)
  • Une note CreditSafe supérieure ou égale à 30 pour l’entreprise
  • Analyse de l’entreprise et l’instruction du dossier d’investissement par Phillimore
  • La situation historique et prévisionnelle
  • L’environnement concurrentiel
  • Validation du dossier et rendez-vous physique
  • La mise en ligne ou non du projet et les conditions de la levée de fonds.

Prêter et investir avec WeShareBonds

WeShareBonds sélectionne des PME de qualité, et réalise une analyse professionnelle de chaque projet de financement.

Les meilleurs sont présentés devant notre comité de sélection, majoritairement composé de professionnels indépendants du financement et de l’entrepreneuriat, qui doivent valider leur mise en ligne.

Les investisseurs et prêteurs peuvent s’inscrire très simplement (prénom, nom, email) afin d’accéder aux projets, à leurs caractéristiques économiques, et aux principales fonctionnalités du site. Pour investir et accéder à la documentation juridique des PME en cours de financement, les prêteurs doivent ensuite compléter leur profil investisseur.

WeShareBonds étant agréée par l’AMF, la plateforme est dans l’obligation de vérifier l’adéquation des investissements proposés avec le profil investisseur de ses clients ; il s’agit d’une obligation de conseil propre à l’agrément CIP.

Les prêteurs peuvent ensuite investir ou prêter à partir de 100 € par PME et perçoivent trimestriellement des intérêts allant de 5 à 8%.

Chaque client dispose également d’un espace personnel dans lequel il peut suivre et gérer son portefeuille, dans lequel il retrouve ses documents de souscription, les documents des projets dans lesquels il investit, ainsi que les reporting sur les PME de son portefeuille.

Quel est le modèle économique de WeShareBonds ?

WeShareBonds est un nouvel acteur qui a débarqué dans le secteur du crowdfunding : WeShareBonds, cette plateforme proposant aux particuliers de prêter de l’argent aux petites et moyennes entreprises doit trouver sa place. Mais comment cette société française compte-t-elle se faire une place sur un marché déjà bien occupé par des acteurs

Le secteur du crowdfunding est en plein essor. Le prêt représente la principale forme de fonds collectés sur les sites de finances participatives, devant les dons et l’investissement en capital, selon le baromètre de l’association France Finance Participative. Et la croissance est importante, avec plus de 196 millions d’euros en 2015 de fonds levés en prêts en 2015, contre 88,4 millions en 2014.

Pour se positionner sur ce marché, le modèle économique de WeShareBonds repose sur la création d’un fonds qui participera aux projets lancés sur le site. « Pour pouvoir finalement assurer le succès des opérations (…) nous avons mis à côté un fonds de crédit qui est abondé par les actionnaires de la plateforme », détaille Cyril Tramon.

Et pour accélérer face à ses concurrents, WeShareBonds a bouclé une levée de fonds de près de 4 millions d’euros, dont 600 000 doivent permettre le financement de la plateforme, et 3,2 millions d’euros dans le fonds.

Pour se différencier de ses concurrents, Wesharebonds mise sur la précision des informations données sur chaque projet.

Selon Cyril Tramon, les plateformes existantes ne soumettent pas aux prêteurs les données suffisantes pour choisir de manière rationnelle leurs investissements. « Les informations historiques et de projection sont peu complètes et les projets ne disent pas grand-chose sur le marché, les concurrents, les risques, la qualité du management… Nous voulons au contraire les exposer avec précision. » Pour y parvenir, la start-up de cinq collaborateurs va recruter des spécialistes de l’analyse de crédit.

Rémunération de la plateforme

WeShareBonds est entièrement gratuite pour les investisseurs et les prêteurs.WeShareBonds facture aux PME financées 4% HT du montant levé + 1% HT par an du capital restant dû à chaque date anniversaire de l’opération.

Partagez la somme de 50 € dès 200€ investis sur WeShareBonds. Code parrain :
julien_floer@hotmail.fr

bouton ca interesseRetrouvez aussi d’autres articles sur wesharebonds

wesharebonds test et avis du crowdequity /crowdlending

Et vous qu´en pensez-vous ? Vous pouvez également partager!

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à se premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)

Rejoignez notre newsletter

Profitez de nombreux avantages offerts
J'en profite