Les questions à se poser avant d’acheter des métaux précieux

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

lingots or

 

Les questions à se poser avant d’acheter des métaux précieux

Acheter de l’or ou de l’argent en tant qu’investissement n’est pas toujours aussi simple qu’il n’y paraît. Les investisseurs novices se perdent souvent dans diverses options : « Devrais-je acheter des lingots ou des pièces » « Cette pièce en édition limitée serait peut-être un bon investissement ? »

Il faut toujours se renseigner avant d’investir

Les investisseurs avisés évaluent l’or en fonction du prix et de la prime. La prime est la différence entre le prix du métal précieux constituant la pièce et le prix négocié de celle-ci. Une Maple Leaf pourrait valoir 112 euros , mais en coûter 130. La prime est la différence entre ces deux valeurs. Mais la prime n’est qu’une partie de l’équation. En effet il faut savoir où acheter et quoi acheter exactement.

Comme souvent dans les milieux qui brassent de l’argent, il existe des revendeurs peu scrupuleux. Ils vont essayer de vous amener à acheter des pièces et autres objets de collection qui ont une prime énorme et ne conserveront pas leur valeur avec le temps. De plus les faux sont nombreux et vraiment difficiles à détecter comme les lingots fourrés avec un autre métal à l’intérieur comme du tungstène, métal qui a bien entendu quasiment le même poids que l’or. C’est pour cela que si vous débutez il vaut mieux acheter vos métaux dans une société de confiance. Comme tous les investissements, il est essentiel de bien comprendre le prix des métaux précieux avant de vous lancer sur ce marché.

Dans cet article, je vais tenter de répondre à certaines des questions les plus importantes que vous devriez vous poser avant d’acheter des métaux précieux.

Pourquoi investir

Dans la théorie du « permanent portfolio » il est dit que dans chaque portefeuille les investisseurs devraient avoir une place pour les métaux précieux, c’est en effet un type d’actif relativement décorrélé du reste des actifs comme l’immobilier, les actions et obligations. Je pense même qu’il s’agit d’une raison majeure qui vous a poussé à prendre les premières mesures pour assurer votre avenir financier en lisant ce guide d’introduction sur l’achat de métaux précieux en tant qu’investissement.

Quel est le meilleur moyen d’investir dans les métaux précieux ?

Vous pouvez investir dans les métaux précieux en achetant du métal physique tel que des lingots et des pièces d’investissement ou par le biais de produits financiers tels que les fonds sur le métal ou les mines.

 

Chaque méthode présente des avantages et des inconvénients.

Bien qu’investir dans les métaux précieux par l’intermédiaire des fonds semble séduisant en raison de sa commodité, les investisseurs doivent être conscients de plusieurs choses. Un exemple concret si vous investissez dans l’or par le biais d’un fonds sachez alors que vous ne possédez pas le métal. Vous n’avez dans ce cas aucun droit sur l’or du fonds. Cela signifie que vous ne pouvez pas prendre et stocker le métal si le besoin s’en fait sentir. Idem pour l’investissement via les sociétés minières.

L’avantage de l’achat d’or physique (comme les lingots et les pièces) est que vous en possédez réellement. Vous possédez un actif qui peut être stocké en dehors du système financier (notez que cela peut engendre des coûts), ce qui réduit le risque de contrepartie même s’il accroît aussi le risque de vol ou de perte. Le risque de contrepartie est le risque que l’autre partie à un accord manque à ses obligations, voir l’article sur les risques. Si vous voulez acheter du métal physique comme indiqué un peu au-dessus portez de préférence votre choix sur une société qui jouit d’une bonne réputation.

 

Devrais-je acheter des lingots d’or, d’argent, de palladium ou de platine ?

Au cours de l’histoire, quelques 1 411 475 tonnes d’argent ont été extraites (ce qui n’est donc pas tout à fait « rare »), tandis que seulement 161 000 tonnes d’or ont été extraites au total (assez pour remplir trois piscines olympiques).

L’or a un marché liquide beaucoup plus important, principalement tiré par la demande d’investissement et de bijoux. Le prix de l’or est également moins volatil que celui de l’argent.

L’argent par contre est plus spéculatif et a un lien plus fort avec l’activité économique, car il a de nombreuses utilisations industrielles. En tant que tel, l’argent peut être attrayant pendant les cycles plus bas lorsque le prix du métal est bon marché. Le principal avantage de l’argent est qu’il est beaucoup moins cher que l’or. Par conséquent, il est plus accessible aux petits investisseurs. Il est également bien plus lourd à valeur équivalente, ce qui peut être un frein aux grosses fortunes.

Le platine est beaucoup plus rare que l’or et l’argent, on est extrait environ 200 tonnes par an en 2018 et les réserves mondiales sont seulement de 13000 tonnes (il reste encore 54 ans à ce rythme de 200 tonnes pour extraire la totalité des 13 000 tonnes) et il est même si rare qu’en fait tout le platine mondial peut être stocké dans une grande maison et que celui déjà extrait peut tenir dans un simple salon de 5m par 5 sur 2.

Calcul : je n’ai pas trouvé directement combien cela fait en volume mais je vous livre le calcul pour mieux visualiser, car cela paraît incroyable :

  • 1 cm3 platine=21,45g (wikipédia) c’est deux fois plus lourd que du plomb à volume équivalent (11,35 g·cm3) et presque vingt fois plus lourd que l’eau.
  • 13 000tonnes= 13 000 000 000g (1tonne=1000kg=1 000 000g.)
  • Donc 13 000 000 000g/21.45g par cm3=606 060 606cm3 = 606 m3 environ (1 m3 = 1 000 000 cm3).
  • Une maison de 17m longueur*18m largeur *2m de hauteur=612m3.
  • Ce qui a été extrait est à peine 1600 tonnes (13 000 de total-(54*200 ce qui reste non extrait)=1600), soit 1/12 du total.
  • 1/12 des 612m3 fait 51m3 soit un simple salon de 5m*5m* par 2m de haut.
  • Pour comparer à l’or une piscine olympique, c’est 50m longueur*25m de largeur*3m de profondeur=3750m3.

Le palladium est encore plus rare, on en extrait 200 tonnes par année environ et les réserves mondiales sont estimées à seulement 3500 tonnes. Tout le palladium peut remplir la moitié de ce que prend le platine (le palladium est presque 2 fois plus léger que le platine et prend le même volume que 7000tonnes de platine).

Le platine est principalement utilisé pour les convertisseurs catalytiques. Le palladium peut en principe remplir la même fonction que le platine.

Donc en termes de valeur on a dans l’ordre :

  • le palladium,
  • l’or comme référence,
  • le platine,
  • l’argent.

Notez qu’en termes de quantité, pour les acheteurs institutionnels ou ceux qui cherchent à acheter de très grandes quantités de métaux précieux, les grosses barres de lingots sont une option plus judicieuse, en raison de la baisse des primes.

Quant au fait d’investir, dans un métal plutôt qu’un autre cela va dépendre de vos perspectives, en effet un métal qui a de nombreux usages à potentiellement plus d’utilité comme l’or ou l’argent, car il a une véritable valeur industrielle. Il faut préférer l’argent si vous avez moins de fonds, car il est nettement moins cher que l’or, mais si vous avez les moyens l’or reste une référence.

Le sujet est encore vaste, mais il fera l’objet d’autres articles ultérieurement.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link