Les cinq facteurs les plus importants pour avoir du succès en investissement

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Si vous débutez dans l’investissement, il est assez facile de se sentir dépassé. Les facteurs d’un bon investissement peuvent sembler compliqués, mais voici la vérité : cela ne nécessite pas un doctorat en finance pour être un bon investisseur. En fait, les décisions d’investissement les plus importantes que vous devez prendre sont en réalité assez simples.

Les 5 facteurs les plus importants pour investir

Votre taux d’épargne

 

Le montant que vous épargnez est de loin le facteur le plus important lorsque vous commencez à investir. Rien d’autre ne s’en approche.

 

Vous entendrez beaucoup de gens parler de la façon dont ils pensent que vous pouvez obtenir de meilleurs rendements. Et vous entendrez beaucoup d’autres personnes qui vous mettent en garde face au marché boursier, car vous pourriez perdre votre argent.

 

Je suis ici pour vous dire qu’aucune de ces choses ne compte. Du moins pas beaucoup quand on commence.

 

Votre retour sur investissement au cours des huit ou neuf premières années d’investissement représente que quelques pour cent de votre résultat final sauf à avoir une super multiplication. En d’autres termes, bons ou mauvais, vos premiers rendements n’auront pas beaucoup d’impact sur le montant de vos revenus.

 

Cela signifie essentiellement que vous pouvez passer la première décennie de votre vie de placement sans vous soucier beaucoup de vos rendements. Parce que même si vous ne prenez pas les meilleures décisions d’investissement, peu importe. Votre taux d’épargne dépassera de loin les rendements que vous gagnez .

 

Alors, combien devriez-vous économiser? Il existe de nombreuses calculatrices différentes pour vous aider à comprendre, mais même si vous ne pouvez pas suivre leurs suggestions pour le moment, vous pouvez commencer à épargner quelque chose et à l’augmenter progressivement au fil du temps. Vous augmentez peut-être votre taux d’épargne de 1% chaque année ou mettez 50% de toutes vos augmentations dans l’épargne (ou les deux!). Ces petits changements peuvent vraiment s’additionner avec le temps.

 

Quoi que vous fassiez, concentrez-vous d’abord sur le montant que vous avez économisé. Aucun autre facteur n’aura un impact aussi important.

Dans quoi vous investissez

 

La répartition de l’actif est le terme clé. C’est une décision importante, car la recherche suggère que 90% du retour sur investissement que vous recevez dépend du type de choses dans lesquelles vous investissez , plutôt que des choix d’investissement spécifiques que vous faites ou du moment. En d’autres termes, décider d’investir dans le marché boursier sur les petites ou les grandes entreprises aura un impact important sur vos rendements. Mais les stocks spécifiques que vous choisissez importent beaucoup moins. Et a un plus haut niveau, votre décision principale sera de savoir comment répartir votre argent entre actions et obligations, immobilier, métaux, exotiques.

 

Les actions représentent la propriété d’une entreprise. Ils offrent le rendement potentiel le plus élevé, mais aussi le risque de perte le plus élevé. Les actions sont généralement un bon endroit pour investir une partie de votre argent à long terme, mais sont plus risquées s’agissant d’atteindre des objectifs à court terme.

 

Les obligations sont en fait des prêts que vous accordez à des entreprises. Tout comme un prêt que vous contractez personnellement, ils paient un taux d’intérêt et, au fil du temps, l’intégralité du prêt est remboursée. Ils n’offrent pas autant de rendement que les actions, mais ils comportent également moins de risques.

 

Votre grande décision est essentiellement de savoir combien de votre argent doit être consacré à chacun. Plus vous investissez dans des actions, plus votre rendement potentiel est élevé, mais plus votre perte potentielle est élevée, en particulier à court terme.

 

Une bonne règle consiste à perdre la moitié de l’argent que vous avez en actions au cours d’une année donnée sans modifier votre plan. Donc, si vous avez 60% de votre argent en actions, vous devriez vous attendre à une perte d’environ 30% de vos investissements à un moment donné de votre vie (bien que cela puisse rebondir avec le temps).

Comment vous diversifiez-vous pi comment gérez-vous le risque?

 

La diversification est un autre mot que les investisseurs aiment utiliser. Mais tout ce que cela signifie, c’est investir votre argent dans une foule de choses différentes au lieu de mettre tous vos œufs dans le même panier. Et la diversification est importante, car c’est le seul moyen de réduire le risque de votre placement sans diminuer le rendement attendu. En d’autres termes, la diversification est sacrément cool à condition de ne pas rajouter de cochonnerie à vos investissements.

 

Une façon de diversifier consiste à répartir votre actif. En investissant dans les actions et dans les obligations, vous investissez dans différents types de placements. Vous pourriez même aller un peu plus loin en les scindant en actions européennes et internationales, en obligations européennes et en obligations internationales, juste pour vous assurer que tout est couvert.

 

Mais vous pouvez également diversifier au sein de ces grandes catégories. Par exemple, au lieu de choisir quelques actions dans lesquelles investir, vous pouvez choisir un fonds indiciel qui investit dans l’ensemble du marché boursier américain. Lorsque vous possédez un peu de chaque société en Amérique, aucune société ne peut vous faire entièrement couler.

 

Ce type de diversification simple a l’avantage de réduire votre risque de perte sans diminuer trop le rendement que vous attendez. Par contre si vous voulez des rendements de fous, il ne faut pas trop diversifier.

Ce que vous payez

 

Avec la plupart des choses dans la vie, vous pouvez vous attendre à ce qu’une qualité supérieure vienne de pair avec un prix plus élevé. En investissant, vous obtenez ce pour quoi vous ne payez pas par exemple certains frais que vous n’avez pas sur october (bonus 20€ pour 500 prêtés).

 

Il s’avère que l’un des meilleurs moyens d’augmenter vos rendements est de réduire vos coûts. En fait, la société de recherche en investissements Morningstar a constaté que le coût est le meilleur prédicteur du rendement futur d’un fonds commun de placement, encore mieux que son propre système de notation par étoiles!

 

S’en tenir à votre plan

 

Vous serez souvent tenté de modifier votre stratégie de placement. Lorsque le marché sera à la hausse, vous voudrez peut-être être plus agressif. Lorsque le marché est en baisse, vous voudrez peut-être sortir. Lorsque votre collègue se vante du stock qu’il vient d’acheter, vous pouvez aussi être tenté de l’acheter.

 

De nombreux investisseurs cèdent à ces tentations et finissent par avoir des rendements inférieurs au marché dans son ensemble . Ils finissent par acheter haut et vendre bas, tout le contraire de ce que vous voulez faire.

 

Pour éviter cela, vous devrez continuer à faire selon votre plan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link