Bondora : Le crowdfunding avec plus de 20% de rendement net

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

bondora


Le concept de bondora est unique, en effet bondora permet de prêter depuis toute l´Europe vers l´Espagne, l´Estonie et la Norvège. La compagnie est située en Estonie. Les prêts sont des crédits aux particuliers, crédit de type consommation sans garanties.

Les plateformes de financement participatif ou sites d’intermédiation répondent à une volonté de donner du sens à ses investissements et le souhait de soutenir les bonnes idées.

Les plateformes de financement participatif ou sites d’intermédiation, c’est à dire qui ne produisent rien eux-mêmes, mais mettent en relation les artistes et passionnés d’art répondent à une volonté de donner du sens à ses investissements et le souhait de soutenir les bonnes idées tout en vivant en se rapprochant des porteurs, une belle expérience.

De plus en plus d’entrepreneurs et porteurs de projet ont recours au financement participatif pour lancer ou développer leur entreprise. Venu tout droit des Etats-Unis, le « crowdfunding », qui signifie littéralement « financement par la foule », consiste à récolter des fonds auprès du grand public afin de financer un projet spécifique.

Dans l’Union Européenne (UE), toute personne ayant un compte bancaire peut désormais emprunter et investir dans un autre pays appartenant à celle-ci.

Le marché du crowdlending étant en forte croissance en Europe, il semble que l’investissement et les prêts transfrontaliers y deviennent une véritable tendance.

Des grands types de crowdfunding se sont développés

  • Le don sans contrepartie (grande cause, maladie…)
  • Le don avec contrepartie (prévente)
  • Le crowdlending (prêts avec ou sans intêrets)
  • L’equity, c’est à dire rentrer dans le capital

Prêt entre particuliers

Le prêt entre particuliers, également crédit communautaire (en anglais peer-to-peerlending, P2P lending ou parfois aussi social lending) est une activité financière qui consiste en des prêts d’argent entre particuliers, sous la forme de remise de fonds avec engagement de remboursement.

Ce système proche de celui du microcrédit développé par Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix, a pour but de permettre à toute personne désireuse de prêter ou d’emprunter de le faire directement entre particuliers, avec -ou sans- intermédiaires bancaires.

La simplicité de ce système permet à toute personne de rechercher un crédit sans passer par les établissements de crédit (les banques) ou par les organismes de crédit.

Les plateformes de crowdlending européennes s’investissent dans le prêt transfrontalier

Au Royaume-Uni, la législation nationale permet de prêter et d’investir seulement à ceux qui possèdent un compte bancaire au Royaume-Uni.

Le français Prêt d’Union cherche à élargir les possibilités d’investissement transfrontalier avec un lancement européen prévu pour 2016.

Les plateformes européennes les plus importantes sont Bondora et Lendico, opérant dans la majorité des pays, faisant partie de l’UE ou non. Bondora, basée en Estonie, est la mieux implantée sur le marché européen avec plus de 9 000 investisseurs de 37 pays différents et un financement dépassant les 35 millions d’Euros grâce aux prêts transfrontaliers. Lendicoquant à elle opère déjà dans 5 pays, et prévoit de se développer davantage.

C’est quoi bondora ?

Bondora est une ancienne plateforme de crowdfunding qui a 7 ans en 2016. C’était la première vraie plateforme dont l’ambition était vraiment d’ouvrir le marché du prêt aux particuliers.

Bondora est l’une des plateformes avec la plus forte croissance. Bondora est basé en Estonie et fait des prêts en Espagne, Slovaquie (plus maintenant suite à une faille du système), l’Estonie et la Finlande, le gros des investisseurs est en Allemagne, Autriche, Suisse, Royaume-Uni, Pays-Bas et en Scandinavie.

Une petite révolution et un appel d’air bienvenu pour l’économie des pays baltes : comme en Estonie, le prêt entre particuliers vient compenser la difficulté d’accès au crédit. Et offre de bien meilleurs rendements aux investisseurs.

Fondée en 2009,Bondora, anciennement appelé isePankur, a prêté plus de 22 millions € en septembre 2014 et versé 3 millions € en paiements d’intérêts aux investisseurs. Bondora a profité des industries de crédit extrêmement inefficaces où ils opèrent. De ce fait, le fondateur PartelTomberg explique que le taux d’intérêt moyen pour un prêt à la consommation traditionnelle en banque est, pour un emprunteur en Estonie servie avec une prime de 20 à 26 %. Bondora capitalise sur cette mauvaise évaluation et permet d’offrir à ses investisseurs des rendements très attractifs (environ 15 pourcent net, sans compter les procédures ne cours de recouvrement).

Les fondateurs de Bondora

Les fondateurs de Bondora voulaient que la marque représente les aspects clés de leur service. Un bond :

  • Unifie les investisseurs et les emprunteurs du monde entier
  • Un instrument financier qui s’applique au crédit et au capital
  • Aussi connu pour le personnage d’action le plus célèbre du monde (James Bond)
  • Ont élargi le mot Bond en une marque Bondora pour créer un nom féminin positif (dans les pays de l’est les noms se termina en A sont féminins) qui peut vraiment représenter un marché monétaire de clientèle mondiale
  • Conseil De Surveillance

João Monteiro (président)(un partenaire d’affaires et un investisseur de la première heure, pas techniquement un fondateur, mais considéré comme tels dans notre équipe) – un gestionnaire internationale avec comme point fort le repositionnement stratégique et la restructuration des opérations commerciales et des chaînes d’approvisionnement. João travaille pour Kuehne + Nagel en tant que chef du Business Développent des Contrats Logistiques. Avant sa position actuelle, il a mis l’accent sur le développement organisationnel dans LSG SkyChefs, ainsi que dans Roland Berger, le leader européen du conseil en gestion. João est titulaire d’une AMP de la Harvard Business School.

Mark Noetzold – un expert en gestion des risques, développement de la stratégie, des programmes d’efficacité (y compris réduction des coûts), la réingénierie des processus, la restructuration organisationnelle et les fusions et acquisitions. Mark est un membre de différents conseils d’administration et chargé de la gestion des risques en Allemagne, Suisse et Autriche. Mark est titulaire d’un Ph.D.(doctorat) en économie de l’Université de Vienne.

Mati Otsmaa – un cadre de gestion au niveau des clients avec une vaste expérience dans la construction de l’e-commerce et les entreprises de services financiers à l’échelle mondiale. Mati a travaillé à en marketing pour Fortune 500 et la sociétés FTSE basé à New York, Londres, San Francisco et la Corée – il a en particulier mis l’accent sur les prêts et crédit à la consommation chez American Express, Barclays,Citibank,Chase,Experian,HSBC, Hyundai et Providian. Mati détient un MBA de l’Université de Californie du Sud.

  • Management

AgoSamma (COO) – un gestionnaire senior des opérations dans le secteur bancaire avec un comme point fort les prêts à la consommation, le crédit-bail et le développement de produits d’assurance. Depuis plus de deux décennies il a occupé divers postes de direction chez Swedbank, la première banque de détail suédois.

DarynaPurina(CIO) – une IT- manager très expérimenté. Avant Bondora elle gérait équipe IT des crédits structurés dans le d’investissement chez UBS où cette dernière était responsable de la maintenance et la performance de la plate-forme d’analyse de crédit. Daryna supervise toutes les opérations informatiques de Bondora. Elle détient une maîtrise en psychologie de l’Université nationale pratique et linguistique de Kiev.

JevgenijsKazanins(OCM) – un économiste et un entrepreneur dans le marketing du numérique. Auparavant il a passé un certain nombre d’années dans le marketing numérique chez Havas Digital et Campalyst, c´est aussi un développeur de logiciels d’optimisation des recettes des médias sociaux.Jevgenijs est responsable de l’acquisition de clients et de la rétention au Bondora. Titulaire d’un diplome en économie de Stockholm School of Economics à Riga.

Martin Rask (fondateur) – un architecte système qualifié et un ingénieur logiciel senior avec une vaste expérience dans les systèmes d’information à grande échelle. Auparavant Martin développais des projets IT pour de nombreuses grandes multinationales scandinaves comme Elisa,Sanoma et Alma Media. Martin est le cofondateur de Bondora et l’architecte principal. Il a étudié l’économie et l’informatique à l’Université de Tartu.

MihkelTasa ( Conseiller général) (fondateur ) – un avocat avec une richesse d’expérience dans les fusions , les acquisitions et l’émission d’obligations . Mihkel est également le fondateur de Concordia Avocats et le Président du Conseil de Surveillance au HelmesAS.Mihkel est le co- fondateur de Bondora et l’avocat général. Titulaire d’un diplome en économie de l’Université de Tartu et a étudié le droit à l’Université de Hambourg.

 

 

Comment ça marche avec Bondora ?

Ce circuit de création et de distribution de crédits repose sur le prêt direct de particulier à particulier (peer-to-peer). L’objectif consiste à réduire le coût de distribution, élevé dans la banque, et à disposer d’une analyse différente du risque.

L’emprunteur particulier sollicite ainsi un prêt qui sera financé par de multiples prêteurs (plusieurs micro-prêts) ; chaque prêteur pourra confier des capitaux à plusieurs emprunteurs, pour diviser son risque de contrepartie en répartissant les risques de défaut. Potentiellement un prêteur prête donc à plusieurs centaines d’individus différents.

Ce dispositif s’opère avec ou sans intermédiaire. En pratique, il est souvent nécessaire d’organiser la rencontre entre les demandes et les offres de capitaux. En revanche, ces intermédiaires ne dépendent pas des établissements de crédit.

Il existe principalement deux façons de réaliser ces prêts :

  • de un à un (ou de gré à gré) : une personne prête de l’argent à une autre personne. En France, si cette opération est réalisée à titre habituel par le prêteur, elle nécessite une immatriculation en tant qu’intermédiaire en financement participatif; sinon, elle est interdite à titre habituel, car elle relève de l’activité bancaire ; or, une personne physiquene peut détenir de licence bancaire (agrément). La notion de « titre habituel » selon les termes du code monétaire et financier, caractérise la répétition ou le caractère professionnel des opérations. Une transaction de gré à gré peut se faire avec une reconnaissance de dette et c’est plus prudent ainsi.
  • De plusieurs à un : il s’agit alors pour plusieurs personnes d’en financer une seule. C’est une extension de la première forme de prêt. L’organisation peut se matérialiser par un site internet, de type « place de marché », permettant à ces personnes de se rencontrer si elles ne se connaissent pas. En ce cas, un tel site exerce une fonction d’intermédiaire, généralement, d’intermédiaire en financement participatif, par exemple, pour la France.

Fonctionnement pour l’emprunteur :

  • L’emprunteur précise le montant qu’il veut emprunter, renseigne ses informations de solvabilité(dettes, revenus, emploi actuel, informations sur l’emploi du crédit et informations personnelles éventuellement)
  • L’intermédiaire, le cas échéant, réalise et diffuse une analyse de solvabilité et de risque
  • Les prêteurs prêtent -ou non- à l’emprunteur selon leurs critères
  • Quand suffisamment de prêteurs ont proposé de financer l’emprunteur, celui-ci se voit accorder son prêt et l’argent lui est transféré. Il rembourse ensuite l’emprunt selon les principes généraux d’amortissement.

Fonctionnement pour le prêteur :

  • Le prêteur indique le montant qu’il veut prêter et renseigne ses critères d’investissement (risque associé à un emprunteur, communauté d’emprunteurs, dimension sociale ou solidaire, par exemples)
  • Ces prêts répondent aux demandes des emprunteurs. Chaque prêt qui sera proposé par un prêteur sera appelé quand l’emprunteur concerné aura recueilli l’intégralité de son prêt
  • Une fois les fonds transférés, le prêteur reçoit les remboursements, mensuellement.

Bondora vous propose des outils d’investissement automatiques faciles à utiliser qui facilitent l’investissement sur la plateforme. Bondora s’occupe de l’évaluation du crédit de l’emprunteur, de la notation, du recouvrement des paiements et des recouvrements (en cas de non-paiement), vous offrant une tranquillité d’esprit totale.

Vous pouvez investir dans des emprunts Bondora, qui sont des placements à revenu fixe qui génèrent des flux de trésorerie mensuels provenant des paiements de capital et d’intérêts.

Qui peut investir avec Bondora ?

Toute personne âgée de plus de 18 ans vivant dans l’UE, en Suisse ou en Norvège, ainsi que les entreprises enregistrées dans l’UE, peut investir par l’entremise de Bondora. Si vous habitez ou travaillez-en dehors de l’UE dans l’un des pays conformes à la directive européenne contre le blanchiment d’argent, vous pouvez investir via Bondora si vous êtes un investisseur qualifié.

Le montant de l’investissement

Bondora est l’une des plateformes avec la plus forte croissance. Bondora est basé en Estonie et fait des prêts en Espagne, Slovaquie (plus maintenant suite à une faille du système), l’Estonie et la Finlande, le gros des investisseurs est en Allemagne, Autriche, Suisse, Royaume-Uni, Pays-Bas et en Scandinavie.

L’investissement moyen pour un investisseur par prêt est de 25 € (33 $). Il ya plus de 100 investisseurs par chaque emprunt émis.

Solde d’investissement des investisseurs actifs est € 7,000 ($9,000). Jusqu’à récemment, il y avait beaucoup plus de l’offre de capital alors ce qui restreint la croissance des soldes des placements.Bondora a récemment lancé un certain nombre d’améliorations technologiques qui ont stimulé nos capacités de traitement et donc l’augmentation de la taille du marché. Les montants d’investissement ont commencé à croître rapidement à nouveau.

Le taux d’intérêt typique d´un emprunteur

Tous nos taux d’intérêt sont ajustés au risque et dépendent de la réglementation et de l’économie des marchés spécifiques. Les tarifs varient de 12 % à 34 % (12 à 99 maintenant). Des taux d’intérêt à deux chiffres dans le segment des prêts personnels sont communs dans les pays où nous exerçons nos activités. Par exemple, un client privilégié en Estonie peut payer des taux d’intérêt de 20-26 % s’ils avaient emprunté à la plus grande banque de détail.

Le manque de concurrence et l’innovation dans la plupart des pays européens a créé l’occasion pour nous de venir et d´offrir aux consommateurs un produit beaucoup plus intéressant que les prêteurs traditionnels sont pas en mesure de fournir.

 

Pourquoi Bondora?

De nombreuses sociétés financières affirment offrir des solutions d’investissement. Mais combien peuvent pourvue leurs dires ?Pas beaucoup.

Peu de sociétés d’investissement ont là les connaissances et l’expérience, les capacités de, la technologie et un solide historique à long terme comme Bondora.

En fait, bien que beaucoup de placements soi-disant « sûrs » se sont révélés médiocres à la suite de la crise financière mondiale de 2008, la plupart des créances originaires de Bondora ne sont pas dégradées.

Bondora émet des prêts à des particuliers en Finlande, en Espagne et en Estonie. Ces marchés sont sous-financés par rapport aux autres marchés de l’Europe occidentale, en raison des structures bancaires oligopolistiques et des retombées des crises financières passées.

 

Une plateforme avantageuse pour les préteurs

Bondora est une plateforme qui bénéficie de très bons atouts pour pouvoir jouer dans la cour des grandes plateformes notamment

Il n’y a pas de frais pour investir dans les marchés primaires ou secondaires. Une petite commission de recouvrement et de recouvrement est déduite des flux de trésorerie des prêts en souffrance.

Il existe un grand marché secondaire interne qui permet aux investisseurs d’acheter et de vendre leurs placements existants. Cela permet d’accroître la liquidité du portefeuille et de générer des bénéfices potentiels.

Une banque d’investissement internationale a identifié Bondora comme la plate-forme de prêt peer-to-peer (P2P) au rendement le plus élevé à travers le monde.

NDLR je confirme que bondora est la plateforme qui rapporte le plus dans toute l’Europe, 35% de xirr en 2 ans chez moi…

Les investisseurs peuvent accéder à des centaines de données sur les investissements disponibles sur le marché via l’interface utilisateur, les exportations de données ou l’API publique. Toutes les données sur les prêts émis sont disponibles sur nos pages publiques d’exportation de statistiques et de données.

 

Bondora est autorisée aux États-Unis par la SEC, en Estonie par la FSA et en Finlande par la RSAA

bondora-crowdfunding-forbes

5€ offerts

bouton ca interesse

https://www.bondora.com/ref/BO142529A

Les investisseurs peuvent accéder à des centaines de données sur les investissements disponibles sur le marché via l’ interface utilisateur, les exportations de données ou l’API publique.Toutes  les données sur les prêts émis sont disponibles sur nos pages publiques d’exportation de statistiques et de données.

Et une plateforme avantageuse pour les emprunteurs

Les emprunteurs peuvent également facilement emprunter, rapidement même avec des dossiers qui sont parfois refusés par les banques (moyennant un prix plus important bien entendu).

Les critères de souscription

Bondora a un processus de vérification des souscriptions et des données très complète effectuée en interne. Le processus utilise les données des bureaux de crédit externe, les banques, les documents fournis par l’emprunteur ainsi que d´autres sources.

Chaque emprunteur se verra vérifier leurs détails de compte bancaire, numéro mobile, email, adresse postale, détails de documents personnels et d’identité. En outre les candidats doivent vérifier leur revenu et les passifs.

Outres les données sur l’emprunteur est utilisé dans la notation de crédit et d’abordabilitécalculs. Il ya plus de 10 calculs d’accessibilité qui sont faites afin d’assurer que le client n’a pas à mettre en péril leur mode de vie en raison du nouveau prêt.

Le taux de défaut pour vos prêts, le taux de perte

Le rendement annualisé net (après les mauvaises dettes) sur Bondora est supérieur à 20 %. Historiquement, les plages de taux de défaut étaient de 1 à 10 % et les recouvrements ont été historiquement entre 40 à près de 100 %. Nous avons été en mesure de livrer des recouvrement plus forts que partout dans notre industrie en raison d´une équipe de collecte en interne dédiée qui gère les collectes douces ainsi que la collecte juridique. Nous prenons tous les cas default de plus de 60 jours sur notre coût au nom des investisseurs.

Les défauts et les taux de perte dépendent du segment de risques. Tous les prix sont ajustés au risque donc les profits nets convergent au fil du temps. Le taux de défaut actuel du portefeuille calculé selon les normes américaines (comptes en souffrance de plus de 120 jours) est de 5,1 % mais en Europe nous utilisons 60 jours et le chiffre correspondant est de 6,35%.

Les taux de défaut et de récupération statiques offrent une meilleure vue d’ensemble des changements au fil du temps.Basée sur la norme de l’UE

Ce qui distingue Bondora d’autres plates-formes de prêt P2P

Bondora est la seule plate-forme de prêt transfrontalier qui permet aux investisseurs de toute l’Europe de diversifier leurs investissements de façon transparente à travers un certain nombre de zones géographiques. Bondora est également ouvertes à des investisseurs qualifiés en dehors de l’Europe.

Bondora a un éventail plus large d’emprunteurs qui permettent aux prêteurs de se diversifier à travers un certain nombre de segments de risque.

Bondora permet à des emprunteurs à choisir des durées de 3 à 60 mois au lieu d’une ou deux options disponibles.

Bondora a livré des rendements nets annualisés de plus du double des plates-formes américaines et jusqu’à 4 fois plus élevés que les concurrents européens. Cela est dû à une équipe de gestion des risques et des collections très fortes.

Bondora en chiffres

  • 72 069 238 €Montant Prêts émis
  • 2 370 €Montant moyen du prêt
  • 48 mois Durée moyenne du prêt
  • 190,133 clients inscrits sur la plateforme
  • 3 paysen Espagne, en Finlande et en Estonie
  • 18,920 investisseurs ont investit 71 Million d’Euros et déjà eu 15 million d’intérêts.
  • 89% des investisseurs – dont 166 Français – ont déjà un rendement de plus de 10 % annuellement

Risques

Les prêts sont des crédits aux particuliers, crédit de type consommation sans garanties. Les crédits sont donc risqués, mais le rendement demandé est élevé pour compenser les pertes. En effet les crédits sont classés en plusieurs catégories.

  Expected Loss   Interest rate*
Grade Min Max   Min Max
AA 0% 2.0% 13.10% 15.90%
A 2.0% 3.0% 14.10% 17.30%
B 3.0% 5.5% 15.20% 21.20%
C 5.5% 9.0% 18.20% 27.90%
D 9.0% 13.0% 22.40% 34.40%
E 13.0% 18.0% 28.30% 41.30%
F 18.0% 25.0% 35.20% 50.40%
HR 25.0% 44.00%

En contrepartie de vos prêts vous obtenez une rémunération de votre épargne pouvant aller jusqu’à 20% (défaut inclus) (annuel).

 

Parrainage

 

5€ offerts

bouton ca interesse

https://www.bondora.com/ref/BO142529A

 

 

Un gros rendement contre un risque plutôt important, l’un dans l’autre j’ai toutefois bien gagné sur ce site (sans parrainages je précise). Sur le long terme en effet même si le taux de défaut est élevé on prête à un taux bien plus important et cela compense les pertes. Toutefois la variance est importante, mais au final sur un gros portefeuille on gagne largement , mais on ne sait pas si on va gagner 10 ,15 ou 20%.

D’autres articles

Le test et avis(en cours d’écriture)

Et vous qu´en pensez-vous ? Vous pouvez également partager!

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à se premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)

Rejoignez notre newsletter

Profitez de nombreux avantages offerts
J'en profite