wesharebonds test et avis du crowdequity /crowdlending

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Je viens de tester la plateforme de crowdlending /crowdequity We share bonds qui est intéressante et je vous livre mon test et avis en exclusivité sur richesse et finance.com

Sommaire

We share bonds description

wesharebonds

Weshare bonds est une plateforme de crowdfunding, plus précisément une plateforme de crowdlending qui permet de mettre en relations les dirigeants de PME et les épargnants comme vous et moi.  WeShareBonds facilite l’accès des PME françaises à de nouvelles sources de financement : l’épargne des particuliers et la trésorerie des entreprises, sans intermédiation bancaire.

Weshare bonds est une entreprise française régulée qui permet donc de prêter à des entreprises (d’où son nom, We share bonds = nous partageons les obligations) sous forme d’obligations (remboursement des intérêts mensuels donc) ou d’actions à partir de 100€ de manière à rendre ces produits facilement accessibles.La grille des taux d’intérêt appliqués par WeShareBonds varie de 4 à 8%  pour des durées de 2 à 5 ans (pas de frais) .Le risque maximum est la perte du capital et le fait de ne pas pouvoir facilement revendre.

Note : sur le site ils disent aussi qu’ils font de l’action. Vous avez également la possibilité sur WeShareBonds d’entrer au capital de PME (pas de TPE) sélectionnées et de défiscaliser, mais ce n’est pas la spécialité (en terme de  quantité par rapport aux obligations).

Partagez la somme de 50 € dès 200€ investis sur WeShareBonds. Code parrain :
julien_floer@hotmail.fr

 

bouton ca interesse

Prêteurs

Pourquoi Investir chez Wesharebonds?

 

Commençons pas le commencement, au début les banques prêtaient aux entreprises mais petit à petit l’argent c’est fait plus rare et les entreprises se sont retrouvés à sec. Les banques ne prêtaient sont natif qu’aux gros qui n’ont pas de risques, sauf qu’en France la majorité des entreprises sont des petites entreprises.

C’est alors qu’une solution a émergé, la fintech, une solution pour rapprocher les nouvelles générations qui n’ont plus confiance dans la banque (trop commerciale) et qui sont les natifs du digital et les entreprises en recherche d’argent. La solution fut alors de créer les entreprises de crowdfunding. Ces entreprises sont en très fort développement et révolutionnent le crédit et l’investissement comme les banques ne ligne à leur époque.

En France particulièrement, les plateformes ont permis de collecter 300 millions d’euros en 2015 contre 152 millions d’euros en 2014, selon le baromètre réalisé par Compinnov pour l’association Financement Participatif France. Le public adhère par ailleurs de plus en plus à cette nouvelle forme de financement qui à de nombreux avantages sans compter que pour les entreprises c’est une bonne alternative aux banques intéressantes.

 

 

Car chez weshare bonds ils investissent aussi leur propre argent

Les dirigeants de wesharebonds prêtent à tous les projets automatiquement. Leurs intérêts sont alignés avec les vôtres. Je trouve cela vraiment très bien.

wesharebonds-test-avis-pourquoi-investir

WeShareBonds analyse, sélectionne et contribue à hauteur de 31% du financement du projet.

Les actionnaires de WeShareBonds ont abondé un fonds de 3,2 millions d’euros afin de souscrire à tous les projets sélectionnés par WeShareBonds , aux côtés des particuliers.

WSB-1617, le fonds des actionnaires de WeShareBonds, souscrit à vos côtés.

Nous considérons que le crowdlending est un produit financier nouveau sur le marché français, qui doit encore faire ses preuves. Nous avons donc décidé, en tant qu’actionnaires de WeShareBonds et professionnels de l’investissement, de nous engager financièrement aux côtés des clients de WeShareBonds, dans cette démarche innovante, citoyenne, utile, et présentant un risque de perte en capital et une immobilisation de son épargne.

WSB-1617 souscrit systématiquement 31% de chaque opération obligataire, dans la limite de 200.000€ par opération.

Les actionnaires de WeShareBonds peuvent ainsi investir une partie de leur épargne, aux mêmes conditions économiques que les particuliers, et partagent également avec vous les risques associés au financement de ces entreprises. Ces investissements sont réalisés par l’intermédiaire du fonds WSB-1617. Ce fonds, réservé aux actionnaires de WeShareBonds, est géré par notre partenaire Phillimore, une société de gestion agréée par l’AMF sous le numéro GP-13000010, à laquelle nous reversons une commission d’apport d’affaires d’un maximum de 1,33% du montant investi, afin de couvrir une partie des frais de gestion du fonds.

Car VOUS sélectionnez vos investissements

Inutile de faire appel aux experts pour vous vendre un mélange de choses dont vous ne voulez pas. Ici c’est vous qui choisissez dans quoi investir sans que personne n’ait rien à dire. Après tout , c’est votre argent. En plus quand on sait que les gestionnaires de fonds ne battent finalement que rarement le marché, car ils font partie du marché, autant investir soit même sans intermédiaires.

Action ou obligation, le choix

L’investissement, sous forme de crédit ou de capital, dans des sociétés (PME) non cotées présente des risques qu’il convient d’apprécier et d’intégrer à votre stratégie d’investissement. En tant que Conseiller en Investissement Participatif aggréé par l’AMF, nous vous conseillons afin d’optimiser la gestion de votre portefeuille d’investissements, en vous incitant notamment à diversifier vos placements, et à limiter la part d’investissement non côté dans votre patrimoine financier à 10%.

Défiscalisez

wesharebonds-test-avis-defiscalisation

Vous avez également la possibilité sur WeShareBonds d’entrer au capital de PME sélectionnées, afin notamment de défiscaliser une partie de ces investissements de votre impôt sur la fortune (ISF), de votre impôt sur le revenu (IR), ou de souscrire les titres via un PEA ou un PEA-PME.

On économise sur les intermédiaires

Moins d’intermédiaires c’est plus d’argent à se partager

On investit dans économie réelle

wesharebonds-test-avis-economie-reelle

Contrairement à la finance spéculative ou aux produits composés de la finance, le crowdfunding permet d’investir directement dans une entreprise. On sait chez qui va l’argent et à quoi il sert. C’est quand même un point important. Peut-être pensez-vous que votre épargne devrait financer l’économie réelle et rapporter plus. Pourtant ce n’est pas toujours le cas. Bien souvent vous ne savez pas où votre épargne est réellement investie, et encore plus souvent elle finance des intermédiaires, parfois inutiles, qui réduisent votre rentabilité. Le financement direct des PME permet aux investisseurs de supprimer les intermédiaires et les frais superflus, et de financer l’économie réelle.

WeShareBonds permet aux particuliers et aux professionnels de financer des PME sélectionnées et présentées en ligne sur notre site : chacun de nos clients est libre de financer les PME de son choix, en échange d’une rémunération transparente, d’une analyse professionnelle gratuite, et de l’acceptation des risques liés à ce type d’investissement. Désormais, vous savez où va votre épargne.

On participe à la création d’emploi

Grâce au crowdfundingo on participe à la création d’emploi. Ouverture de restaurant, développement commercial, nombreux sont les projets  qui surfent sur la vague du financement participatif. Les banques sont quant à elles toujours plus frileuses, les porteurs de petits projets sollicitent ainsi les internautes qui répondent plus favorablement et investissent massivement. Même si les sommes allouées ne sont pas conséquentes, le cumul d’investisseurs suffit à lancer de beaux projets.

On profite de taux attractifs

wesharebonds-test-avis-rendement

de 4 à 10% de rendement brut pour vos crédits PME

Vous souhaitez placer votre épargne ou la trésorerie de votre entreprise sur des investissements ayant du sens pour vous et pour notre économie. WeShareBonds sélectionne pour vous des PME françaises, que vous pouvez financer à des taux d’intérêt bruts de 4 à 10% par an, sans intermédiaires, et sans frais. Nous mettons à votre disposition notre équipe afin de vous accompagner dans cette démarche utile et innovante.

En contrepartie de ces rendements bruts plus élevés que les placements traditionnels, vous devez accepter les risques liés à l’investissement dans des sociétés (PME) non cotées : risque de perte partielle ou totale en capital, risque d’illiquidité, et risques opérationnels propres à chaque PME financée. Nous vous conseillons de considérer le couple risque/rendement de chacun de vos investissements.

à partir de 100 € et jusqu’à 1 million d’euros par projet.

sélection

wesharebonds-test-avis-croissance

WeShareBonds sélectionne pour vous des PME de qualité, et réalise une analyse professionnelle de chaque projet de financement. Les meilleurs sont présentés devant notre comité de sélection, majoritairement composé de professionnels indépendants du financement et de l’entrepreneuriat, qui doivent valider leur mise en ligne.

Vous retrouvez pour chaque PME sélectionnée par le comité de sélection une analyse professionnelle complète. Toutes ces informations, ainsi que l’avis de l’analyste en charge du projet, sont accessible dans la page projet de chaque entreprise.

La profitabilité et la croissance des PME sélectionnées signifie que ces PME sont profitables au sens comptable, et que leur chiffre d’affaires est en croissance sur les deux dernières années. Ces éléments ne doivent pas vous empêcher de considérer les risques inhérents à tout investissement dans des sociétés (PME) non cotées.

Obligation

Vous n’avez pas besoin de réinvestir tous les mois, vous récupérez uniquement les intérêts

Rapide et simple

Inscrivez-vous sur WeShareBonds en tant qu’investisseur et accédez à la majorité des fonctionnalités proposées.

la plateforme est régulée

wesharebonds-test-avis-orias

le siège social est situé 14 avenue de l’Opéra 75001 Paris. Immatriculée sous le numéro 16002193, sur le Registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance (ORIAS), dans la catégorie Conseiller en investissements participatifs (CIP), agrément délivré par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

La banque postale a même pris 10%

 C’est un signe

Partagez la somme de 50 € dès 200€ investis sur WeShareBonds. Code parrain :
julien_floer@hotmail.fr

 

bouton ca interesse

FAQ prêteurs

Comment faire pour investir sur WeShareBonds ?

Le processus d’investissement est le suivant :

Dès lors que votre inscription est finalisée , vous pouvez prendre connaissance de toutes les opportunités d’investissements disponibles et déterminer le ou les projets qui vous intéressent.

Une fois que vous avez fait votre choix, placez-vous sur la page du projet auquel vous souhaitez participer, cliquez sur le bouton « investir », renseignez alors la page dite des paramètres de souscription. Les paramètres de souscriptions sont : le nom du souscripteur, le montant que vous souhaitez investir, le moyen de paiement, l’option de souscription rapide et simplifiée en donnant pouvoir à WeShareBonds pour clôturer l’opération et les conditions d’investissement.

Les conditions d’investissement précisent que (i) vous déclarez avoir conscience que les modalités de souscription renseignées sur cette page seront reprises dans votre engagement de souscription, (ii) vous déclarez aussi avoir  conscience qu’une fois l’engagement de souscription signé, les fonds correspondant à votre engagement de souscription seront bloqués jusqu’à la réalisation de l’opération, (iii) vous reconnaissez que l’investissement comporte des risques de perte en capital et d’illiquidité ainsi que des risques opérationnels propres à l’entreprise, enfin, (iv) vous reconnaissez avoir pris connaissance de la documentation du projet concerné.

A noter que pour investir, vous  pouvez soit utiliser votre compte WeShareBonds s’il dispose de suffisamment de fonds (sinon, il vous faut créditer votre compte WeShareBonds via un virement de votre compte bancaire associé), ou faire un prélèvement SEPA. En cas de difficulté, écrivez à serviceclient@wesharebonds.com

Vous êtes alors invité à lire, accepter et signer la documentation juridique (engagement de souscription d’obligation ou d’action, …) de l’investissement en ligne grâce à notre partenaire YouSign, qui vous adresse par SMS un code personnel.

Lorsque vous avez signé la documentation en ligne, un e-mail de confirmation vous est envoyé et les documents que vous venez de signer sont transférés dans votre Dashboard. A la fin de la période de collecte, la documentation  finale signée par l’émetteur sera mise à votre disposition.

Si l’opération est finalement annulée, les fonds versés sont remis sous 48 heures à votre disposition sur votre compte WeShareBonds sans frais.

Quelles sont les étapes pour ouvrir un compte WeShareBonds et pouvoir investir ?

Vous pouvez ouvrir un compte WeShareBonds en tant que personne physique ou morale, en cliquant ici.

L’ouverture d’un compte WeShareBonds nécessite 2 étapes: création du compte pour visualiser les projets, et finalisation du profil investisseur, matérialisé par le dossier d’inscription investisseur avec son numéro unique, pour accéder aux documents des projets présentés et pouvoir investir.

Etape 1:

L’inscription vous permet d’avoir accès à l’intégralité des projets de WeShareBonds, sans possibilité d’investir. A la fin de cette étape d’inscription, un email de confirmation d’inscription vous est adressé. Pour confirmer votre inscription, il faut alors cliquer sur le lien de confirmation contenu dans l’email. A ce stade, vous pouvez décider de poursuivre pour compléter le profil investisseur, qui permet ainsi d’investir, ou simplement consulter les projets.

Etape 2 (obligatoire pour investir) :

Le profil investisseur correspond à une obligation légale imposée par l’AMF.

Il permet de documenter, en fonction de votre inscription en tant que personne physique ou morale, le montant des fonds propres de votre société (personne morale), votre situation personnelle et financière, l’origine des fonds apportés, vos objectifs d’investissement, et votre expérience en matière d’investissement. A l’issue de cette étape, votre dossier d’inscription investisseur  avec son numéro unique, est prêt à être signé en ligne.

Pour ce faire, notre partenaire YouSign vous fait alors parvenir un code confidentiel sur votre téléphone portable, code qu’il vous faudra confirmer sur le site de WeShareBonds. Si le code est confirmé, votre dossier d’inscription investisseur est signé.

Enfin, il est alors nécessaire de fournir les documents suivants :

Pour une personne physique :

  • une copie de votre carte d’identité, passeport ou carte de séjour en cours de validité (scannée)
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois (scanné)
  • un relevé d’identité bancaire (scanné)

Pour une personne morale :

  • un k-bis de la société datant de moins de 3 mois
  • les statuts certifiés conformes de votre société

Ces éléments sont alors communiqués à notre partenaire Lemon Way. Sous réserve que ces derniers confirment la validité des documents, vous pourrez sous 48h abonder votre compte par virement bancaire.

Vous pouvez vous inscrire sur WeShareBonds sans investir.

Oui, l’inscription sur WeShareBonds se fait sans aucun engagement de votre part. Vous investissez à votre rythme, sans aucune pression commerciale, et si vous n’investissez pas, vous aurez toujours accès à votre espace personnel.
Pour des raisons de réglementation, l’inscription sur notre plateforme est décomposée en plusieurs étapes. Pour pouvoir consulter les dossiers d’investissement des entreprises et investir à leur capital, vous devez renseigner certaines informations complémentaires relatives à votre identité (une copie de votre carte d’identité, passeport ou carte de séjour en cours de validité, un justificatif de domicile, un relevé d’identité bancaire), votre situation patrimoniale ainsi que vos habitudes d’investissement. Vou

A quoi sert votre Dossier d’Inscription Investisseur ?

Dans le cadre de la mission de Conseil en Investissement Participatif de WeShareBonds, régulée par l’AMF et pour laquelle nous sommes enregistrés à l’ORIAS, nous devons constituer votre Profil Investisseur, matérialisé par le dossier d’inscription investisseur qui est strictement personnel et confidentiel.

Pour constituer ce dossier d’inscription investisseur, il est nécessaire de répondre à des questions standards concernant votre situation personnelle et financière, l’origine des fonds apportés, vos objectifs d’investissements et votre expérience en matière d’investissement.

Après avoir répondu à ces questions, votre dossier d’inscription investisseur est prêt à être signé en ligne. Pour ce faire, notre partenaire YouSign vous fait alors parvenir un code confidentiel sur votre téléphone portable, code qu’il vous faut saisir sur le site de WeShareBonds. Si le code est confirmé, votre dossier d’inscription est alors considéré comme complété et signé et un numéro client vous est attribué.

Est-il possible d’investir via une société ?

Il est effectivement possible d’investir par le biais d’une entreprise. Il vous sera simplement demandé de fournir les documents suivants en plus des autres pièces demandées au cours du processus d’inscription : le Kbis de la société de moins de 3 mois, les statuts de la société certifiés conformes par le dirigeant, la copie des registres d’actionnaire, et la copie de la carte d’identité du ou des dirigeants et des actionnaires détenant directement ou indirectement plus de 25% du capital de la société.

Quels montants investir en action ou prêter en obligation aux PME via WeShareBonds?

Vous pouvez investir en action ou prêter en obligation aux PME à partir de 100 € et jusqu’à 1 million d’euros par projet.

Il vaut mieux prêter 200€ à 100 entreprises que 2000€ à 2 entreprises afin de diversifier votre risque.

 

Comment pouvez-vous obtenir l’accès à l’intégralité des informations de chaque projet ?

Afin de vous donner accès à l’intégralité de chaque projet d’investissement, WeShareBonds doit avoir reçu l’intégralité de votre dossier d’inscription et avoir vérifié l’ensemble des documents transmis.

Si l’équipe reçoit un dossier invalide ou incomplet, elle vous contacte afin de préciser avec vous les éléments incomplets.

Quelles sont les étapes pour ouvrir un compte WeShareBonds et pouvoir investir ?

Vous pouvez ouvrir un compte WeShareBonds en tant que personne physique ou morale, en cliquant ici.

L’ouverture d’un compte WeShareBonds nécessite 2 étapes: création du compte pour visualiser les projets, et finalisation du profil investisseur, matérialisé par le dossier d’inscription investisseur avec son numéro unique, pour accéder aux documents des projets présentés et pouvoir investir.

Etape 1:

L’inscription vous permet d’avoir accès à l’intégralité des projets de WeShareBonds, sans possibilité d’investir. A la fin de cette étape d’inscription, un email de confirmation d’inscription vous est adressé. Pour confirmer votre inscription, il faut alors cliquer sur le lien de confirmation contenu dans l’email. A ce stade, vous pouvez décider de poursuivre pour compléter le profil investisseur, qui permet ainsi d’investir, ou simplement consulter les projets.

Etape 2 (obligatoire pour investir) :

Le profil investisseur correspond à une obligation légale imposée par l’AMF.

Il permet de documenter, en fonction de votre inscription en tant que personne physique ou morale, le montant des fonds propres de votre société (personne morale), votre situation personnelle et financière, l’origine des fonds apportés, vos objectifs d’investissement, et votre expérience en matière d’investissement. A l’issue de cette étape, votre dossier d’inscription investisseur  avec son numéro unique, est prêt à être signé en ligne.

Pour ce faire, notre partenaire YouSign vous fait alors parvenir un code confidentiel sur votre téléphone portable, code qu’il vous faudra confirmer sur le site de WeShareBonds. Si le code est confirmé, votre dossier d’inscription investisseur est signé.

Enfin, il est alors nécessaire de fournir les documents suivants :

Pour une personne physique :

  • une copie de votre carte d’identité, passeport ou carte de séjour en cours de validité (scannée)
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois (scanné)
  • un relevé d’identité bancaire (scanné)

Pour une personne morale :

  • un k-bis de la société datant de moins de 3 mois
  • les statuts certifiés conformes de votre société

Ces éléments sont alors communiqués à notre partenaire Lemon Way. Sous réserve que ces derniers confirment la validité des documents, vous pourrez sous 48h abonder votre compte par virement bancaire.

Qui peut investir en action ou prêter en obligation aux PME via WeShareBonds ?

 

Pour les particuliers:

Si vous êtes majeur et résident fiscal en France et que vous disposez d’un compte bancaire et d’un téléphone mobile, vous pouvez investir en action ou prêter en obligation via WeShareBonds. Si vous n’êtes pas résident fiscal français, contactez nous à l’adresse e-mail suivante : serviceclient@wesharebonds.com, car une ouverture de compte est possible dans certain pays de l’UE (Allemagne, Belgique, Espagne, Italie, Luxembourg, Royaume-Unis, Suède) et la Suisse.

Pour les personnes morales: Si la personne morale est résidente fiscale en France et qu’elle dispose d’un compte bancaire, et que le représentant de la personne morale, par ailleurs actionnaire unique, dispose d’un téléphone mobile, la société peut investir en action ou prêter en obligation via WeShareBonds. Si la société n’est pas résidente fiscale française, ou si le représentant de la personne morale n’est pas l’actionnaire unique de la société, alors contactez nous à l’adresse e-mail suivante : serviceclient@wesharebonds.com, car une ouverture de compte est possible dans certain pays de l’UE (Allemagne, Belgique, Espagne, Italie, Luxembourg, Royaume-Unis, Suède) et la Suisse.

Concernant les clients professionnels au sens de l’AMF, professionnels, les fonds d’investissement ou assimilés, peuvent investir en action ou prêter en obligation via WeShareBonds.

Concernant les conseillers en gestion de patrimoine, ou les banquiers privés disposant d’un mandat de gestion pour leur client, nous les invitons à se rapprocher de notre service client: serviceclient@wesharrebonds.com

De quoi faut-il être conscient avant d’investir en action ou prêter en obligation via WeShareBonds ?

L’investissement dans des entreprises non cotées présente des risques parmi lesquels : la perte partielle ou totale du capital investi, l’illiquidité ainsi que des risques spécifiques à l’activité de l’entreprise, détaillés dans les notes d’opération mise à disposition dans l’onglet « Documents » des projets. L’investissement sur WeShareBonds doit être inscrit dans une démarche de constitution d’un portefeuille diversifié. Vous pouvez investir via WeShareBonds une fois votre profil investisseur complété et validé par nos équipes.

 

Quels sont les risques?

investissement en obligation

Risque de défaut de paiement et de défaillance

Il s’agit du risque de non paiment d’une somme due par l’émetteur (la PME) à une échéance donnée, c’est-à-dire le non paiment d’un coupon et/ou le non remboursement du capital dû à cette échéance.

Ce risque peut prendre différentes proportions, en fonction de la situation de l’entreprise. Dans les cas les plus simples il peut s’agir d’une simple erreur d’alimentation du compte sur lequel WeShareBonds prélève les sommes dues à chaque échéance, ce qui se régularise en quelques jours. Dans les cas les plus graves, l’entreprise peut éprouver des difficultés financières importantes, et se retrouver dans l’incapacité d’honorer tout ou partie de ses dettes.

Il est essentiel de considérer le risque associé aux produits financiers proposés en financement participatif, et notamment le couple risque/rendement. Il vous appartient de sélectionner un ou des acteur(s) sérieux effectuant les dilligences requises pour ce type de produits, vous communiquant les informations sur l’émetteur, et qui a prévu les moyens nécessaires et suffisants pour représenter et défendre vos intérêts auprès de l’émetteur (la PME) en cas de défaut de paiement et/ou de défaillance.

Conséquences : vous pouvez, en cas de défault de paiement et/ou de défaillance de l’émetteur (la PME), obtenir un rendement moins élevé qu’escompté, voire perdre tout ou partie de votre investissement. A noter que l’impact potentiel du risque de défaut est plus élevé dans le cas de financements in-fine, le capital de l’emprunt étant remboursé à l’échéance.

Risque d’illiquidité

Les PME financées sur WeShareBonds, et plus généralement les sociétés financées via le financement participatif, sont en majorité des sociétés non cotées. Il n’existe pas à ce jour de marché secondaire structuré permettant d’assurer la liquidité de ses titres, c’est-à-dire de les revendre à un tiers ; les investissements réalisés via le financement participatif présentent à ce titre un risque élevé d’illiquidité.

Concrètement cela signifie que si vous souhaitez céder un titre (action, obligation) ou une créance (prêt, bon de caisse) d’une société non cotée, c’est-à-dire les revendre à un tiers en échange d’une contrepartie financière, vous n’avez pas à ce jour de marché secondaire qui vous permette de le faire aisément, et dans un cadre règlementaire adéquat. La seule option à ce jour est de notifier la plateforme de votre souhait de céder vos titres de gré à gré, ou à un tiers de votre connaissance.

Conséquences : en cas de difficultés financières personnelles, vous ne pourrez pas assurer aisément la liquidité de vos investissements.

Risques opérationnels

Chaque société financée présente des risques spécifiques, propres à son marché, à son activité, à son business model, à sa gestion, à son management, etc. Afin de mieux apréhender ces risques opérationnels, nous vous invitons à prendre connaissance de l’analyse réalisée pour chaque PME présentée sur WeShareBonds.

Une attention particulière doit être portée à la matrice des risques située dans l’onglet “Opération” de chaque projet WeShareBonds ; cette matrice a été conçue afin de vous alerter sur les principaux risques inhérents à chaque projet présenté. Nous vous invitons par ailleurs à exiger le même niveau de diligence et d’information sur toutes les plateformes de financement participatif (crowlending et crowdfunding), et notamment la communication du Document d’Information Règlementaire Synthétique (DIRS, AMF 2014-12) complété selon le format défini par l’Autorité des Marchés Financiers. Ce document est obligatoire pour les plateformes agrées CIP , et fortement recommandé pour les plateformes disposant du statut IFP.

Conséquences : les risques opérationnels propres à chaque entreprise financée, s’ils se matérialisent, peuvent entraîner des difficultés pour la société. Dans les cas les plus graves, ces diffifultés peuvent conduire à la perte partielle ou totale du capital investi.

 

 

investissement en actions

Risque de perte en capital

La valeur de référence de votre investissement en capital est liée à la valorisation de la société émettrice présentée sur la plateforme de financement participatif sur laquelle vous avez ou vous souhaitez souscrire, et correspond à la valeur des actions au moment de votre souscription. Cette valorisation est établie en accord avec la société et la plateforme de financement participatif présentant l’opération, à partir des données communiquées par l’entreprise, historiques et prévisionnelles, préalablement à sa mise en ligne.

Cette valorisation va évoluer dans le temps : si la société performe et prend de la valeur, alors votre investissement suit la même logique et vous pouvez raisonnablement espérer percevoir une plus-value à la vente de vos titres. Cepentant, avant d’investir dans une société non cotée présentée sur une plateforme de financement de financement participatif, vous devez être conscient que si au contraire le développement de la société est défavorable, vous risquez alors de perdre tout ou partie de votre investissement. Vous réaliserez alors une moins-value.

Conséquences : vous pouvez, en cas de difficultés de la société financée, réaliser une moins-value, voire perdre la totalité de votre investissement si la société venait à faire failite.

Risque d’illiquidité

Les PME financées sur WeShareBonds, et plus généralement les sociétés financées via le financement participatif, sont en majorité des sociétés non cotées. Il n’existe pas à ce jour de marché secondaire structuré permettant d’assurer la liquidité de ses titres, c’est-à-dire de les revendre à un tiers ; les actions souscrites via le financement participatif présentent à ce titre un risque d’illiquidité.

Concrètement cela veut dire que si vous souhaitez, pour une raison personnelle, exercer la liquidité de vos titres en dehors de toute sortie collective liée à la vente d’une partie ou de l’ensemble de la société (à un industriel par exemple), vous n’avez pas à ce jour de marché qui vous permette de le faire aisément, et dans un cadre règlementaire adéquat. La seule option à ce jour est de notifier la plateforme de votre souhait de céder vos titres de gré à gré, ou à un tiers de votre connaissance.

Par ailleurs le pacte d’actionnaires, auquel vous adhérez lors de votre souscription, ou simplement les statuts de la société, incluent des clauses pouvant limiter ou contraindre la cession de vos titres. Il est donc préférable que vous ou vos conseils preniez connaissance de ces clauses avant de souscrire à un projet de type equity (actions) sur une plateforme de financement participatif.

Conséquences : en cas de difficultés financières personnelles, vous ne pourrez pas assurer aisément la liquidité de vos investissements.

Risques opérationnels

Chaque société financée présente des risques spécifiques, propres à son marché, à son activité, à son business model, à sa gestion, à son management, etc. Afin de mieux apréhender ces risques opérationnels, nous vous invitons à prendre connaissance de l’analyse réalisée pour chaque PME présentée sur WeShareBonds.

Une attention particulière doit être portée à la matrice des risques située dans l’onglet “Opération” de chaque projet WeShareBonds ; cette matrice a été conçue afin de vous alerter sur les principaux risques inhérents à chaque projet présenté. Nous vous invitons par ailleurs à exiger le même niveau de diligence et d’information sur toutes les plateformes de financement participatif (crowlending et crowdfunding), et notamment la communication du Document d’Information Règlementaire Synthétique (DIRS, AMF 2014-12) complété selon le format défini par l’Autorité des Marchés Financiers. Ce document est obligatoire pour les plateformes agrées CIP , et fortement recommandé pour les plateformes disposant du statut IFP.

Conséquences : les risques opérationnels propres à chaque entreprise financée, s’ils se matérialisent, peuvent entraîner des difficultés pour la société. Dans les cas les plus graves, ces diffifultés peuvent conduire à la perte partielle ou totale du capital investi.

 

Ça se déroule comment?

Comment se déroule un projet ?

WeSharebonds analyse et sélectionne pour vous des PME de qualité, dont la mise en ligne nécessite l’accord d’un comité de sélection, composés de professionnels de la finance et de la gestion, tous indépendants de WeShareBonds.

Lorsqu’un projet, une PME, est sélectionné par notre équipe et validé par notre comité de sélection, celui-ci est mis en ligne. La collecte se déroule alors en deux étapes : lors d’une première étape, dite de pré-collecte, des professionnels de l’investissement, actionnaires de WeShareBonds puis membres du Club Preview, financent le projet à hauteur de 51%. Ensuite la collecte s’ouvre au particuliers, qui peuvent souscrire jusqu’à 49% des fonds recherchés.

WeShareBonds propose ainsi aux particuliers uniquement des projets qui ont été validés par des professionnels de l’investissement, qui investissant eux aussi dans le même projet, aux mêmes conditions économiques.

WeShareBonds analyse, sélectionne et contribue à hauteur de 31% du financement du projet.

Les actionnaires de WeShareBonds ont abondé un fonds de 3,2 millions d’euros afin de souscrire à tous les projets sélectionnés par WeShareBonds , aux côtés des particuliers.

WSB-1617, le fonds des actionnaires de WeShareBonds, souscrit à vos côtés.

Nous considérons que le crowdlending est un produit financier nouveau sur le marché français, qui doit encore faire ses preuves. Nous avons donc décidé, en tant qu’actionnaires de WeShareBonds et professionnels de l’investissement, de nous engager financièrement aux côtés des clients de WeShareBonds, dans cette démarche innovante, citoyenne, utile, et présentant un risque de perte en capital et une immobilisation de son épargne.

WSB-1617 souscrit systématiquement 31% de chaque opération obligataire, dans la limite de 200.000€ par opération.

Les actionnaires de WeShareBonds peuvent ainsi investir une partie de leur épargne, aux mêmes conditions économiques que les particuliers, et partagent également avec vous les risques associés au financement de ces entreprises. Ces investissements sont réalisés par l’intermédiaire du fonds WSB-1617. Ce fonds, réservé aux actionnaires de WeShareBonds, est géré par notre partenaire Phillimore, une société de gestion agréée par l’AMF sous le numéro GP-13000010, à laquelle nous reversons une commission d’apport d’affaires d’un maximum de 1,33% du montant investi, afin de couvrir une partie des frais de gestion du fonds.

Des investisseurs professionnels indépendants financent jusqu’à 20% du projet et donnent leur avis.

WeShareBonds sélectionne des PME de qualité, et finance chaque projet aux côtés des particuliers, ce qui était pour notre équipe et nos actionnaires un pré-requis.

Des professionnels indépendants ont le pouvoir de donner leur avis sur chaque projet.

Nous avons souhaité aller plus loin. Afin de renforcer le professionnalisme et la transparence de WeShareBonds, nous avons créé le Club Preview, composé uniquement de membres indépendants de WeShareBonds et de son partenaire Phillimore, tous clients professionnels au sens de l’AMF. Ses membres ont l’opportunité de voir chaque projet en détail dès la période dite de pré-collecte, et sont invités à donner leur avis de façon objective sur chacun des projets sélectionnés et présentés sur WeShareBonds. Ces avis, qui prennent chacun la forme d’un tableau énumérant les points positifs et les points d’attention de chaque opération, sont communiqués à tous les membres de WeShareBonds sur les pages projets.

Les membres du Club Preview peuvent investir jusqu’à 20% du montant recherché.

En échange de leur participation au Club Preview, et aux avis qu’ils publient et qui bénéficient à l’ensemble de la communauté WeShareBonds, les membres du Club Preview ont la possibilité de souscrire jusqu’à 20% du montant recherché par projet, avant les particuliers. Ils ont ensuite s’ils le souhaitent la possibilité de compléter leur souscription au cours de la période de collecte, comme tous les membres de WeShareBonds.

Les particuliers peuvent investir jusqu’à 49% du projet.

Les particuliers forment la communauté de WeShareBonds. Notre mission, en tant que Conseiller en Investissement Participatif (CIP) agréé par l’AMF, consiste à vous conseiller et à vous présenter des projets de qualité.

Les particuliers investissent aux mêmes conditions économiques que les professionnels.

Seuls les projets ayant validé toutes nos étapes de sélection, et ayant reçu l’aval de notre comité de sélection, sont mis en ligne sur WeShareBonds. Ensuite le projet passe entre les mains de professionnels, dont les actionnaires de WeShareBonds, qui investissent systématiquement dans chaque projet obligataire. Lorsque la collecte ouvre aux particuliers, chaque projet a nécessairement déjà été validé et financé par des professionnels.

Professionnels et particuliers partagent les mêmes risques et les mêmes profits.

Actionnaires de WeShareBonds, professionnels de l’investissement, et particuliers, voient ainsi leurs intérêts alignés, et partagent les mêmes risques et les mêmes profits.

Les particuliers disposent de 30 jours pour prendre leur décision d’investissement.

Dès lors que vous êtes inscrit et connecté, vous avez la possibilité d’étudier chaque dossier d’investissement, et vous pouvez alors poser toutes vos questions à notre équipe, par chat, email, téléphone, ou en venant tout simplement nous rencontrer dans nos locaux parisiens si vous en avez la possibilité. Vous pouvez ensuite décider d’investir.

Pouvez-vous annuler votre investissement ?

Dès lors que vous signez en ligne les documents de l’investissement, vous êtes engagé. Le montant que vous vous êtes engagé à souscrire vous est réservé, il est donc déduit du montant total du projet auquel vous participez. Le montant d’investissement disponible pour les autres membres est alors réduit. En cas d’annulation de la levée de fonds par l’émetteur, ou en cas d’échec de la levée de fonds, vos fonds vous sont restitués sous 48 heures, sans frais.

Dans les prochains mois, nous allons identifier un partenaire assureur auprès duquel vous pourrez souscrire une assurance annulation afin d’être remboursé si le motif de l’annulation répond aux conditions de l’assurance. Dans ce cas, WeShareBonds déduira une commission sur le montant remboursé.

 

Quand l’entreprise que vous financez reçoit-elle les fonds ?

Lorsque vous validez votre investissement sur WeShareBonds, le montant de votre investissement est immobilisé sur le compte WeShareBonds de l’émetteur géré par LemonWay auquel ni l’entreprise, ni WeShareBonds n’ont accès durant l’opération. Les montants sont disponibles sur le compte WeShareBonds de l’entreprise dès que le closing de l’opération est réalisé. En pratique, lorsque la collecte est terminée, certains éléments juridiques peuvent être en cours de finalisation : un délai maximum de 15 jours est prévu pour finaliser tout cela. En cas d’échec, en ce compris un non respect des délais, vos fonds vous sont restitués promptement, sur votre compte WeShareBonds, sans frais.

Entre le moment où vous investissez et le moment où l’opération est finalisée, votre participation est immobilisée sur le compte WeShareBonds bloqué de l’émetteur.

Quel est le risque maximum?

L’investissement dans des entreprises non cotées présente des risques parmi lesquels : la perte partielle ou totale du capital investi, l’illiquidité ainsi que des risques spécifiques à l’activité de l’entreprise, détaillés dans les notes d’opération mise à disposition dans l’onglet « Documents » des projets. L’investissement sur WeShareBonds doit être inscrit dans une démarche de constitution d’un portefeuille diversifié. Vous pouvez investir sur WeShareBonds une fois votre profil investisseur complété et validé par nos équipes.

A quelle catégorie d’investisseurs appartenient wesharebonds ?

WeShareBonds distingue les clients professionnels au sens de l’AMF, des clients non-professionnels à savoir les particuliers.

Pour être client de WeShareBonds, il est nécessaire que vous remplissiez votre dossier d’inscription investisseur dans lequel vous pourrez éventuellement mentionner votre qualité de client professionnel au sens de l’AMF.

Quels documents recevez-vous après avoir investi en action ou prêté en obligation ?

A la suite de chaque investissement, vous recevrez une confirmation de votre investissement.

De plus, si vous avez souscrit à des actions vous recevrez tous les documents juridiques relatifs aux investissements en actions.

Par ailleurs, votre Imprimé Fiscal Unique (IFU) sera chaque année téléchargeable sur le site. Il contiendra les informations nécessaires à votre déclaration.

Vous pourrez autrement suivre l’évolution des projets dans lesquels vous participez via votre dashboard.

Quel est le rôle et la responsabilité de WeShareBonds en tant que représentant de la masse obligataire ?

L’article L-228 et suivants du code du commerce précise et encadre le rôle et les responsabilités du représentant de la masse obligataire. Il faut retenir de cela que WeShareBonds est légalement tenu de respecter ce rôle et d’assumer les responsabilités y afférentes.

  Quelles démarches administratives devez-vous faire après avoir souscrit à un emprunt obligataire ?

Vous n’avez aucune démarche à faire. WeShareBonds s’occupe pour tous ses clients du suivi administratif et fiscal. Néanmoins, nous attirons votre attention sur le fait qu’il vous appartient de  déclarer les revenus de vos placements aux autorités fiscales compétentes.

 

 

 

Quelles démarches administratives devez-vous faire après avoir souscrit à une augmentation de capital ?

Une fois l’opération close, WeShareBonds vous transmet les documents juridiques signés par toutes les parties (notamment le pacte d’actionnaires). Une fois que l’assemblée générale a constaté l’augmentation de capital ou l’émission obligataire, WeShareBonds autorise le versement des fonds du compte bloqué de l’émetteur géré par notre partenaire établissement bancaire vers le compte de l’entreprise. Vous recevrez dans les jours qui suivent une attestation, preuve de votre investissement, ainsi que tous les justificatifs à fournir à l’administration fiscale.

Si vous avez souscrit à un emprunt obligataire pouvez-vous vous rétracter ? ou pouvez-vous demander un remboursement anticipé ?

Si vous avez souscrit à un emprunt obligataire, vous ne pouvez pas vous rétracter.

Par ailleurs, vous ne disposez en aucune façon du droit d’exiger le remboursement anticipé des sommes prêtées, d’où l’importance d’évaluer, avant la signature du contrat, votre capacité à prêter.

A cette fin, WeShareBonds se doit de s’assurer que votre investissement est en adéquation avec votre niveau de connaissance, votre expérience, votre situation financière et vos objectifs de financement, et qu’il correspond à votre appétence aux risques. En cas d’inadéquation, WeShareBonds se réserve le droit de refuser votre demande de souscription.

 

Comment WeShareBonds vous conseille dans votre décision d’investissement ?

WeShareBonds prend en considération le profil des investisseurs potentiels afin de s’assurer qu’il est en adéquation avec l’investissement dans la classe d’actifs que représentent les PME non cotées. Ceci est documenté au travers de votre dossier d’inscription investisseur.

Une fois cette étape franchie, WeShareBonds sélectionne pour ses membres des entreprises présentant des opportunités jugées satisfaisantes et conforme à nos critères financiers. Elle s’appuie sur l’expérience et la méthodologie de ses experts financiers (notamment Phillimore), des bases de données de qualité et l’expertise et l’indépendance de son comité de sélection. WeShareBonds met à disposition des investisseurs la note d’investissement réalisée par ses experts, de manière à permettre aux investisseurs d’avoir le même niveau d’information que WeShareBonds, ainsi, que les avis des membres du Club Preview qui ont revu le projet.

En tout état de cause, la composition du portefeuille d’entreprises et la décision d’investissement relève ensuite entièrement de chaque investisseur.

Nous attirons votre attention sur le fait que WeShareBonds fixe le taux d’intérêt des investissements obligataires en fonction du risque estimé par nos partenaires sur  la base de modèles propriétaires de WeShareBonds.

 

Votre inscription en tant que membre de WeShareBonds peut-elle être refusée ?

Avant de vous proposer des opportunités d’investissement, nous devons nous assurer que ces opportunités correspondent à votre profil d’investisseur, notamment à votre situation patrimoniale, à votre connaissance des produits financiers et à vos objectifs de placement.

Si nous avons un doute sur l’adéquation entre les produits financiers que nous proposons et votre profil d’épargnant, nous pouvons être amenés à refuser votre inscription.

Dans tous les cas, si nous pensons que votre dossier n’est pas adapté à l’investissement dans les PME non cotées, nous vous contacterons directement pour faire un point et échanger avec vous avant de refuser votre dossier.

Puis je investir dans le fonds WSB-1617

Vous ne pouvez pas investir dans le fonds WSB-1617 qui est réservé aux actionnaires de WeShareBonds. Si vous êtes client professionnels au sens de l’AMF et souhaitez investir dans un fonds de crédit PME, contactez nous à serviceclient@wesharebonds.com avec l’objet « Fonds de crédit PME »

 

Comment rejoindre le club preview ?

WeShareBonds considère le club preview comme un réelle innovation et une vraie aide à la décision pour les clients de WeShareBonds.

Pour rejoindre le club preview, veuillez nous contacter à l’adresse e-mail : serviceclient@wesharebonds.com avec l’objet « rejoindre le club preview ».

 

Comment choisir les projets obligataires (crédit) ?

Avant tout, nous attirons votre attention sur le fait que :

-Pour une même durée, plus le taux d’intérêt est élevé, plus le risque perçu par WeShareBonds est important,

-Pour une même durée, une obligation in fine est à priori plus risquée qu’une obligation amortissable,

-Tout projet mis en ligne a nécessairement été validé par WeShareBonds et son partenaire Phillimore et surtout a été validé par le comité de sélection (équivalent à un comité de crédit) composé majoritairement de personnalités extrêmement compétentes et indépendantes de WeShareBonds.

Il est essentiel que vous choisissiez les projets suivant votre profil de risque. Si vous avez besoin de votre argent rapidement, c’est à dire dans les 12 mois, alors les projets de WeShareBonds ne sont pas adaptés pour vous. Si vous pouvez placer votre argent sur des durées de 2 à 5 ans, sans que vous ayez besoin de ces liquidités, alors vous pouvez envisager de prêter via WeShareBonds.

WeShareBonds n’est pas autorisé par l’AMF a noté le risque des projets, par exemple avec les notes A, B ou C qui refléteraient un risque et un rendement croissant. Cependant, il est évident que plus les taux sont élevés, plus le risque de défaut ou de défaillance est élevé.

WeShareBonds vise des taux d’intérêts de 4 à 8% par an.

WeShareBonds vous encourage à diversifier vos emprunts obligataires, à varier les secteurs d’activité et les zones géographiques ainsi que les durées. A titre purement indicatif, si une entreprise sur cinquante est défaillante, pour un même montant investi dans chacune d’entre elles, le taux de défaillance est de 2%. Si les autres entreprises ne connaissent pas de difficultés, et ont toutes emprunté sur 12 mois pour un taux d’intérêt moyen de 6%, alors votre rendement sera de l’ordre de 3,9%. Autrement dit, avec 6% de taux de défaillance, votre rendement sera nul.

Quelques autres points essentiels à savoir:

WeShareBonds a choisi le statut de Conseiller en Investissement Participatif pour pouvoir satisfaire notre ambition de vous fournir un conseil de qualité. Sachez que l’agrément IFP ne présuppose pas un devoir de conseil au client.

 

Les actionnaires de WeShareBonds ont fait le choix de co-investir systématiquement avec vous via le fond de crédit WSB-1617 car ils font confiance à l’équipe de WeShareBonds pour analyser les risques.Ce co-investissement permet avant tout d’aligner les intérêts des actionnaires et de l’équipe avec vos intérêts.

Dans une logique de conseil, de transparence, d’alignement d’intérêt, et de professionnalisme,nous avons créé le club preview réservé aux clients professionnels au sens de l’AMF. Chacun des membres s’engage à publier un avis sur chaque projet analysé, qu’il investisse ou pas, ce qui vous permet de bénéficier d’avis experts gratuitement en sus de l’avis de WeShareBonds. Il n’y a aucune forme d’asymétrie d’information entre vous et WeShareBonds.

En tout état de cause, vous choisissez en toute liberté les projets sur lesquels investir, mais il est essentiel que vous investissiez uniquement dans des projets que vous comprenez, et enfin, il ne faut pas engager plus de 10% de votre patrimoine financier dans des actifs qui sont par nature risqués.

Pour vous aider à prendre les bonnes décisions d’investissement, WeShareBonds met à votre disposition une analyse du projet particulièrement axée sur les risques notamment le document AMF 2014-12.

Quels rendements bruts pour le crédit obligataire pouvez-vous espérer via WeShareBonds ?

 

A titre indicatif et avant impact des défauts ou des défaillances, la grille de taux d’intérêts appliquée par WeShareBonds varie de 4 à 8% par pour des durées de 2 à 5 ans. Plus le taux est élevé, plus le risque estimé par WeShareBonds est élevé.

Comment WeShareBonds estime le taux d’intérêt des projets ?

Le taux d’intérêt est fixé pour chaque projet en fonction de la synthèse des diligences et de la durée de l’emprunt obligataire. Par ailleurs, chez WeShareBonds, nous assurons un test de cohérence : nous additionnons le taux attendu d’un placement sans risque sur même durée que l’emprunt (par exemple un compte à terme à deux ans d’une banque de premier rang), puis nous ajoutons le coût du risque. Pour ce dernier, nous nous appuyons notamment sur la note banque de France de la PME concernée, afin d’estimer le taux de défaut et de défaillance potentiel sur la durée de l’emprunt. Par exemple, dans le cas d’une note simple, où le risque de défaillance sur 3 ans et d’environ 10%, le coût du risque annuel est d’environ 3,33%. Enfin, il faut rémunérer l’illiquidité des fonds placés :une marge plus subjective à déterminer ou plus simplement raisonner en net d’impôt pour la globalité du rendement et fixer ainsi la marge nécessaire pour avoir le rendement brut qui détermine ce rendement net d’impôts.

 

 

Quelles sont les garanties proposées aux détenteurs d’obligations émises par des PME via WeShareBonds ?

Les obligations émises par les PME mises en ligne sur WeShareBonds, ne sont pas garanties par WeShareBonds, ni par des cautions personnelles des dirigeants ou actionnaires de l’entreprise, ni par des garanties sur actifs (sûretés), ni par aucun organisme spécialisé publique ou privé.

 

Pourquoi un financement de crédit obligataire via WeShareBonds ne requiert pas de caution personnelle du dirigeant ?

WeShareBonds ambitionne de mesure le risque crédit de l’entreprise et à ce titre ne présente sur sa plateforme que des projets rigoureusement sélectionnés ne requérant pas stricto sensu de caution du dirigeant et dont la rémunération tient compte de cette absence de garantie.

 

Quand les coupons et les remboursements de vos crédits obligataires sont crédités sur votre compte WeShareBonds?

Les remboursements trimestriels arrivent à la date anniversaire du financement. En clair, si une opération de financement s’est clôturée le 3 janvier de l’année N, le premier paiement de coupon et/ou le premier remboursement dans le cas d’une obligation amortissable sera payé le 3 avril N.

Une notification vous est envoyée par e-mail à chaque paiement.

Sachez que quelques jours avant le paiement de votre échéance, nous organisons le prélèvement de l’échéance trimestrielle grâce à notre partenaire LemonWay en suivant la norme SEPA. Comme prévu par cette norme, les rejets pour manque de provision sur les comptes des emprunteurs peuvent intervenir jusqu’à 5 jours ouvrés après la date de prélèvement. Par prudence, un délai de 10 jours calendaires est donc observé pour valider le prélèvement, à la suite desquels votre compte WeShareBonds est crédité.

 

Où trouver vos contrats de crédits (ou d’emprunts) obligataires sur WeShareBonds ?

Vos contrats de crédits (ou d’emprunts) obligataires sont disponibles dans votre Dashboard à l’onglet portefeuille.

 

Y a t-il un échéancier spécifique pour chaque crédit obligataire sur WeShareBonds ?

Pour chaque projet, il vous est communiqué un échéancier qui indique, le paiement qui doit être versé tous les trimestres sur votre compte WeShareBonds. Vous retrouvez ces informations dans votre Dashboard et plus spécifiquement, dans la partie portefeuille. Les  sommes versées, intérêts et/ou remboursement du capital,  sont immédiatement disponibles pour vous permettre d’investir ou de prêter à nouveau à des PME de votre choix. Il vous est aussi possible, gratuitement, de récupérer tout ou partie de ces sommes sur votre compte bancaire associé à votre compte WeShareBonds.

Comment pouvez-vous suivre vos investissements en action ou obligation?

Dès lors que vous vous connectez avec votre identifiant et votre mot de passe sur la plateforme de WeShareBonds, vous serez connecté à votre tableau de bord (« dashboard »). Vous retrouverez notamment sur la page Portefeuille pour chacun de vos investissements en action ou en obligation:

WeShareBonds s’engage à enrichir ce tableau de bord, et nous vous encourageons à soumettre vos idées à

Comment est fixé le prix de votre action ?

WeShareBonds et son partenaire Phillimore considèrent que la valorisation de PME requiert une expertise spécifique. Une valorisation multicritères est réalisée par Phillimore sur la base des éléments historiques et du Business plan soumis par l’entreprise. Le comité de sélection de WeShareBonds doit par ailleurs valider le prérequis.

Pour protéger l’intérêt de ses membres, l’équipe aura indiqué sur le profil du projet une valorisation que les diligences menées par son équipe de professionnels auront permis de déterminer. Les actions seront alors proposées à un prix fixe et les souscripteurs seront enregistrés dans l’ordre chronologique de leur validation.

 

Quelles sont les possibilités de sortie du capital de l’entreprise ?

En fonction des résultats et des performances de l’entreprise, différentes perspectives se présentent à elle ainsi qu’à ses investisseurs après quelques années d’activité (introduction en bourse, entrée d’un fonds au capital, rapprochement sectoriel, rachat par les dirigeants, rachat par l’entreprise (réduction de capital)

WeShareBonds est une plateforme qui vous propose une liquidité de votre investissement comparable à celle d’investisseurs professionnels.

En sus des clauses usuelles de drag-along et de tag-along que vous retrouverez sur la plupart des plateformes, WeShareBonds peut exiger, de la part des investisseurs majoritaires de l’entreprise qu’ils signent une promesse de rachat à un horizon de 3 à 7 ans, dont le prix est soit fixé par un expert, soit fixé par une formule pré-déterminée.

Alternativement, WeShareBonds peut exiger une clause dite de rendez-vous, à un horizon de 3 à 7 ans, qui déterminera les modalités permettant de mandater une banque d’affaires, cette dernière ayant pour mission de vendre 100% de l’entreprise. Bien entendu en cas de cession de l’entreprise, avant la date d’expiration de la promesse les investisseurs bénéficieront des mêmes conditions de cession que les majoritaires.

 

Que propose WeShareBonds pour les investisseurs en action de PME ?

Investissez en action de PME en croissance, sélectionnées par WeShareBonds, validées par le comité de sélection majoritairement indépendant de WeShareBonds, et sur la base d’une valorisation jugée satisfaisante par notre expert Phillimore, société de gestion agréée par l’AMF, spécialiste du financement de PME non cotée, depuis 2003 (capital développement, et LBO).

Investissez en bénéficiant des conditions contractuelles usuelles pour ce type d’investissement minoritaire dans une PME non cotée, en ce compris les clauses dites de liquidité.

Investissez sans frais. Quand vous investissez 1000 euros, 1000 euros seront investis dans la PME.

Profitez d’avantages fiscaux – La plupart des investissements en actions proposés sont éligibles aux réductions fiscales ISF, IR, PEA. Pour tout conseil fiscal, nous vous invitons à vous rapprocher de vos conseils habituels.

 

A partir de quand pouvez-vous espérer récupérer votre investissement ?

Sous réserve que l’entreprise ait réussi son plan, le retour sur investissement dans le non coté prend généralement de 3 à 7 ans. Il est par ailleurs possible de tout perdre pendant cette période, tout comme il est possible de réaliser des gains substantiels, avec ou sans économie fiscale.

Pour les investissements obligataires, la cession des obligations est certes possible contractuellement. Néanmoins, il est plutôt prévu qu’elles soient remboursées selon l’échéancier prévu et dès lors, la fiscalité qui s’appliquera, sera celle des revenus liés aux intérêts des coupons perçus.

 

Pouvez-Vous Placer Vos Investissements Dans Un PEA ou dans un PEA-PME ?

Concernant les investissements en actions, nous précisons sur chaque projet s’il est éligible au PEA ou au PEA-PME, ainsi qu’aux avantages fiscaux pour l’IR et l’ISF.

Concernant les investissements en obligations, ces derniers ne sont pas éligibles ni au PEA, ni au PEA-PME.

 

Pouvez-vous placer vos investissements dans un contrat d’assurance vie au Luxembourg ?

A date, nous n’avons pas identifié d’assureur luxembourgeois susceptible de permettre cela. Théoriquement, cela est possible et si tel est le cas avec votre assureur nous ferons nos meilleurs efforts pour faciliter le processus.

 

Comment changer votre compte bancaire associé au compte WeShareBonds?

Pour des raisons de sécurité et notamment de lutte contre le  blanchiment, la modification du compte associé requiert une validation par WeShareBonds et LemonWay. La procédure exige que vous notifiez WeShareBonds à l’adresse :

Comment abonder votre compte WeShareBonds?

Vous pouvez abonder (ou créditer) votre compte WeShareBonds par virement ou prélèvement SEPA sans frais de WeShareBonds.

Quel montant minimum devez-vous déposer sur votre compte WeShareBonds ?

Vous devez déposer un minimum de 50€ pour ouvrir un Compte WeShareBonds.

Comment retirer de l’argent de votre compte WeShareBonds ?

Pour retirer de l’argent sur votre compte chez WeShareBonds, cliquez ici.

Dès lors que votre compte est vérifié, vous pouvez retirer à tout moment l’argent disponible par virement bancaire sur le compte bancaire associé à votre compte WeShareBonds. Pour des raisons de sécurité et notamment de lutte contre le  blanchiment, la modification du compte associé requiert une validation par WeShareBonds et LemonWay.

Comment fermer votre compte WeShareBonds ?

Vous pouvez fermer votre Compte à tout moment en nous écrivant à l’adresse suivante: serviceclient@wesharebonds.com

Combien coûtent les transferts entre votre compte bancaire et votre compte WeShareBonds ?

Le prestataire de paiement, Lemon way et WeShareBonds ne prélèvent aucun frais sur les flux financiers des investisseurs. (cf détail des frais (annexes à créér).

NDLR tient ils ont pas encore fait ce document le 28/10/2016

 

 

Que se passe t-il en cas de non paiement d’une échéance ?

WeShareBonds est représentant de la masse des obligataires et en tant que tel, doit faire ses meilleurs efforts pour recouvrir toute sommes dues aux obligataires.

Comme il est mentionné dans les contrats obligataires types de WeShareBonds, en cas d’impayés, WeShareBonds vous informe et procède en interne pendant 90 jours aux actions de recouvrement (représentation du prélèvement, contact avec l’entreprise).

Si au bout de 90 jours, l’entreprise n’a pas régularisé, la créance est alors mise en recouvrement judiciaire.

 

Que se passe-t-il en cas de liquidation de la société émettrice ?

Si l’entreprise dans laquelle vous avez investi fait faillite (déf : ne peut plus assurer ses obligations – insolvable, incapable de rembourser ses dettes à leur échéance, c’est également le cas si l’entité s’est prononcé sur une résolution relative à la dissolution (sauf si fusion), la liquidation, etc) :

  • Si vous êtes actionnaire ou prêteur, et que la société est liquidée, généralement par un liquidateur judiciaire, tous les actifs sont alors vendus. Préalablement à la liquidation, WeShareBonds, en sa qualité de représentant de la masse des obligataires, devra faire enregistrer auprès du liquidateur, chaque créance obligataire. Post-liquidation, tout ou partie des dettes sont alors payées, certains créanciers étant par nature prioritaires. Il est alors possible, mais non certain, de récupérer éventuellement une partie du boni de liquidation en paiement des créances obligataires.

 

Pouvez-vous subir une restructuration ou un rééchelonnement des dettes de l’entreprise ?

En cas de difficultés financières, l’entreprise peut se mettre sous la protection du tribunal de commerce et les créanciers sont alors amenés à déclarer leurs créances, et éventuellement à accepter une restructuration ou un rééchelonnement des dettes pour assurer la survie de l’entreprise.

Il est prévu contractuellement que WeShareBonds représente la masse des obligataires, et notamment dans ces cas de figure. Il est aussi prévu que si besoin, WeShareBonds en qualité de représentant de la masse des obligataires, se fasse assister par un conseil, dont les frais seront à priori supportés par l’émetteur.

La restructuration de dette est un rachat de crédit qui permet d’éviter le surendettement, mais aussi l’interdit bancaire ou l’inscription au FICP (fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers). Il est essentiel de procéder à une restructuration de dette avant de tomber dans le surendettement. L’objectif de la restructuration de dette est de diminuer le montant des échéances de crédit afin de diminuer le taux d’endettement. L’établissement financier va alors étaler le remboursement du nouveau crédit sur une durée plus longue.

Le « rééchelonnement » est une pratique par laquelle un débiteur, prévoyant de n’être plus en mesure de régler les échéances futures de sa dette selon les conditions initialement prévues, obtient de son créancier qu’il consente à réduire le montant de chacune d’elles et à prolonger la durée de leur remboursement.

 

Est-il possible de perdre plus que le montant de l’investissement ?

Non. Les actionnaires investissant au capital des sociétés ou les investisseurs souscrivant aux emprunts obligataires sur notre plateforme ne sont exposés que dans la limite de leur investissement. Vous ne pouvez donc pas perdre plus que l’argent investi.

 

WeShareBonds ne peut garantir que l’entreprise utilisera les fonds conformément à ses engagements.

L’entreprise dans laquelle vous avez investi se doit d’utiliser les fonds conformément à ses engagements. WeShareBonds ne peut vous garantir que l’entreprise respectera cet engagement, néanmoins, en cas de non respect avéré de cet engagement; WeShareBonds, en sa qualité de représentant de la masse peut demander la déchéance du terme et ainsi exiger le remboursement immédiat des sommes prêtées.

 

Quels sont les frais pour l’investisseur?

En tant qu’investisseur, votre investissement ne supporte aucun frais. En clair cela ne coûte rien à l’investisseur.

Si vous investissez 1000€, ces 1000€ sont en totalité investis dans le projet.

 

En revanche, WeShareBonds facture plusieurs prestations à l’entreprise émettrice dans le cadre de la présentation et du suivi du dossier d’investissement.

Pouvez-vous dialoguer directement avec l’entreprise (c’est-à-dire ses dirigeants) ?

Absolument, WeShareBonds encourage les interactions entre vous et l’entreprise. Cela fait partie de votre due diligence investisseur.

Il vous suffit de cliquer sur le logo enveloppe présent sur la page projet pour poser vos questions. Selon la nature de la question, la réponse viendra soit de l’équipe de WeSharebonds, soit directement du dirigeant de l’entreprise.

 

 

Comment le contact avec l’entreprise sera-t-il maintenu après la levée de fonds ?

Si vous êtes détenteur d’actions, vous deviendrez actionnaire de l’entreprise et serez à ce titre tenu informé du développement de l’entreprise, selon les dispositions prévues par le pacte d’actionnaire ou les statuts (de manière mensuelle, trimestrielle ou annuelle). Ce sont des clauses que nous imposons lors de nos due-diligences, afin de nous assurer que le droit d’information des actionnaires est bien pris en compte par les dirigeants.

Si vous êtes obligataire, vous serez à ce titre tenu informé du développement de l’entreprise, selon les dispositions prévues par le contrat d’emprunt obligataire. Le niveau d’information est traditionnellement plus restreint que pour les actionnaires, et globalement centré sur les comptes sociaux et consolidés de l’émetteur.

Dans tous les cas, vous pourrez suivre l’évolution de votre investissement grâce à votre espace personnel (dashboard).

 

Que fait WeShareBonds des informations communiquées par ses membres ?

WeShareBonds s’engage à conserver vos données personnelles et à ne jamais les commercialiser.

WeShareBonds dispose de serveurs sécurisés pour protéger vos données, et comme tout CIP, est amené à être régulièrement contrôlé sur la confidentialité des informations des membres et la sécurité des systèmes informatiques. En tant que Conseil en Investissements Financiers, WeShareBonds est astreint au respect du secret professionnel et ne peut déroger à cette règle que sur requête des autorités de tutelle ou de la justice. En outre, l’article 325-9 du Règlement général de l’AMF impose une obligation de confidentialité. Quel que soit le profil de ses utilisateurs, WeShareBonds s’attache à protéger la confidentialité de vos données personnelles et à en assurer la sauvegarde : elles ne seront en aucun cas transmises à un tiers et il n’en sera fait aucun usage commercial. WeShareBonds respecte strictement la confidentialité de vos informations, qui sont exclusivement réservées aux membres de l’équipe, eux-mêmes tenus par la confidentialité liée au secret professionnel.
WeShareBonds a, par ailleurs, mis en place un protocole http sécurisé, qui permet de fournir une sécurisation des échanges en garantissant à ses clients la confidentialité de toute leurs informations personnelles.

Pourquoi devez-vous fournir des données personnelles avant d’investir via WeShareBonds ?

Dans le cadre de la réglementation desI.P., il est prévu que chaque opérateur, et donc WeShareBonds, recueille des données sur les clients, afin de les classifier entre clients non professionnels, qui requièrent le plus haut niveau de protection, et les clients professionnels. Les informations demandées le sont dans ce cadre réglementaire.

Par ailleurs, notre partenaire […], se doit assurer les procédures dites de Y.C. (« Know Your Client ») et de L.A.B. (Lutte Anti-Blanchement) dans le cadre de ses propres obligations réglementaires.

Il va de soi que toutes les données recueillies sont confidentielles et sont protégées.

Sachez par ailleurs, que WeShareBonds, [à l’aide de ses conseils financiers et juridiques] procède à des dues diligences nettement plus contraignantes pour les entreprises sollicitant un investissement afin de protéger au mieux les membres de WeShareBonds.

WeShareBonds et [ ….] identifient notamment le nom de chaque actionnaire et de chaque administrateur des entreprises concernées, recueillent et auditent les données les concernant, et s’appuient sur ces résultats, entres autres, pour donner suite ou pas, à l’étude du projet d’investissement.

L’investissement est une affaire extrêmement sérieuse et professionnelle qui comporte des risques.

A ce titre, WeShareBonds se doit de satisfaire les exigences de son régulateur, qui ont pour but de protéger les membres de WeShareBonds.

Vos informations en tant que membre de WeShareBonds sont-elles visibles sur le site ?

Dans votre compte WeShareBonds, vous pouvez choisir vos préférences de visibilité et ainsi définir les informations que vous souhaitez partager. Vous pouvez vous créer un pseudo et divulguer aux autres membres des informations vous concernant. Vous avez la possibilité de poser des questions en direct aux entrepreneurs grâce au Chat.

 

Fiscalité

Comment pouvez-vous compenser vos gains et vos pertes sur vos valeurs mobilières (action ou obligations)?

IMPUTATION DES MOINS-VALUES sur valeurs mobilières :

Pour l’application des prélèvements sociaux et de l’impôt sur le revenu, les moins-values subies au cours d’une année sont imputables sur les plus-values de même nature réalisées au cours de la même année et des dix années suivantes, quel que soit le montant annuel des cessions réalisées par le foyer fiscal au cours de l’année considérée.

Obligations déclaratives :

Le montant des gains nets de cessions doit être porté sur la déclaration annuelle des revenus n° 2042 afin d’être pris en compte pour l’assiette des prélèvements sociaux et de la taxe de 19 %.

exemple:

Année 2016

Vous avez réalisé 30.000 euros de cessions. Les plus-values éventuellement réalisées à l’occasion de ces cessions sont imposables. Cependant, vous avez réalisé 2000 euros de moins-values ; aucune imposition ne sera donc due. Cette moins-value est reportable sur les dix années suivantes au titre du taux de 19 % et des prélèvements sociaux.

Année 2017

Vous avez réalisé 18.000 euros de cessions avec une plus-value de 1.500 euros. Vous pouvez imputer la moins-value réalisée en 2016 sur la plus-value réalisée en 2017, dans la limite de cette dernière. Aucune imposition ne sera appliquée et le compteur des moins-values reportables sera désormais de 500 €.

Année 2018

Vous avez réalisé 30.000 euros de cessions pour une plus-value de 1.000 euros. La plus-value réalisée sera soumise à l’IR et aux prélèvements sociaux au taux de 34,50 %. Toutefois, il est possible d’imputer votre compteur de moins-values de 500 euros sur la plus-value réalisée. Par conséquent, seul le montant de 500 euros sera soumis à l’impôt sur le revenu au taux de 19 % et aux prélèvements sociaux de 15,50 %. Le compteur des moins-values est désormais à zéro.

Comment WeShareBonds vous assiste pour vos déclarations fiscales?

Chaque année, votre imprimé fiscal unique (IFU) sera téléchargeable sur le site WeShareBonds. Il contiendra les informations nécessaires à votre déclaration.

Quels sont les dispositifs de réduction d’impôt applicables dans le cas d’un investissement en actions ?

IR (Impôt sur le Revenu) : si vous êtes soumis à l’IR en France, le dispositif IR PME 2015 vous donne la possibilité de bénéficier d’une réduction de celui-ci à hauteur de 18% du montant des sommes investies directement au capital de TPE et PME non cotées françaises et européennes sous réserve de l’éligibilité de ces TPE et PME au dispositif de la réduction de l’IR.

Ce montant est limité à 50.000€ pour un célibataire et à 100.000€ pour un couple marié soumis à imposition commune, soit une réduction d’impôt allant jusqu’à 9.000€ et 18.000€ respectivement.

Pour bénéficier d’une réduction d’IR dans le cadre d’un investissement direct au capital d’une PME ou TPE non cotée, vous devez conserver votre participation pendant une durée minimale de cinq ans.

Par exemple, un investissement de 5000€ permet une déduction d’impôt de 900€.

ISF (l’Impôts de Solidarité sur la Fortune) : si vous êtes redevable de l’ISF en France, le dispositif ISF PME 2015 vous donne la possibilité de bénéficier d’une réduction celui-ci de 50 % du montant des sommes investies directement au capital de PME et TPE non cotées françaises et européennes sous réserve de l’éligibilité de ces TPE et PME au dispositif de la réduction de l’ISF. Ce montant est limité à 90.000€, soit une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 45.000€.

Pour bénéficier d’une réduction d’ISF dans le cadre d’un investissement direct au capital d’une PME, vous devez conserver votre participation pendant une durée minimale de cinq ans. De plus, le montant total investi dans le cadre de ce dispositif est déduit de votre patrimoine pour le calcul de l’ISF des années suivant votre investissement, et ce pendant toute la durée de votre participation.

Par exemple, un investissement de 50 000€ permet une déduction d’impôt de 25 000€.

PEA (Plan d’Epargne en Actions) : vous pouvez également investir à travers votre PEA ou votre PEA-PME (Le PEA est un compte titres permettant l’achat d’actions cotées ou non cotées et de parts d’OPCVM) au capital des entreprises présentées sur notre plateforme. Le cas échéant, vous ne pourrez pas défiscaliser votre investissement de l’IR ou de l’ISF mais vos plus-values futures ne seront pas imposables (hors prélèvements sociaux : 15,5% en 2015) après une détention des titres supérieure à 5 ans.

Les versements sont plafonnés à 132 000€ pour une personne seule et 264 000€ pour un couple marié.

Quelle est la fiscalité applicable aux intérêts d’obligations (coupons) dans votre déclaration d’impôts ?

La fiscalité applicable aux intérêts d’obligations (coupons) dans votre déclaration d’impôts est, pour le prêteur (l’Investisseur via WeShareBonds), celle de son pays de résidence fiscale.

En France, comme tout placement à revenu fixe, les intérêts que vous percevez en contrepartie des sommes prêtées, sont soumis à l’impôt sur le revenu (IR), dans la catégorie des revenus des capitaux mobiliers.

En pratique, l’émetteur vous verse vos intérêts ou coupons après une retenue à la source de 24 % à laquelle s’ajoutent les prélèvements sociaux (15,5 %). Il s’agit d’un acompte sur votre impôt sur le revenu. L’excédent éventuel par rapport à votre imposition finale sera donc remboursé.

Vous pouvez demander à être dispensé du règlement de cet acompte pour vos revenus N si le revenu fiscal de référence (RFR) de votre foyer fiscal (indiqué sur votre avis d’imposition N-1) est (base des chiffres applicables en 2015):

  • inférieur à 25 000 € pour un célibataire,
  • inférieur à 50 000 € pour un couple.

Pour vous aider à déclarer vos revenus perçus sur WeShareBonds, nous mettons à votre disposition un Imprimé Fiscal Unique (IFU) avant le 15 février suivant la fin de l’année fiscale correspondante.

Une personne morale a le choix entre :

  • être assujetti à l’IR au même titre qu’une personne physique,
  • être assujetti à L’Impôt sur les sociétés (IS).

 

Demandeur de fonds

Pourquoi demander des fonds chez wesharebonds?

FAQ

Conditions d’éligibilité

Projets éligibles et non éligibles au financement sur WeShareBonds?

L’entreprise peut faire financer tous projets d’investissements, matériels ou immatériels, en capital ou en obligations.

Pour les actifs, matériels ou immatériels, qui pourraient contribuer sensiblement à la génération significative de cash-flows supplémentaires sur les années à venir, des informations spécifiques seront demandées afin de comprendre leur impact sur le business plan.

Par contre WeShareBonds n’a pas vocation à faire financer des opérations de type LBO. Dans le cas du financement d’une filiale au sein d’un groupe, WeShareBonds n’a pas vocation à faire financer des entreprises dont l’essentiel des flux est intragroupe. WeShareBonds n’a pas vocation non plus à financer des entreprises cotées.

Plus généralement, WeShareBonds n’a pas vocation à financer des entreprises hors de France.

 

Les critères financiers de sélection des émetteurs sur WeShareBonds

A partir du moment où entreprise (émetteur) satisfait les critères financiers de WeShareBonds et qu’elle recherche entre 100.000 € et 1.000.000 € de financement action ou obligation (crédit), elle peut alors envisager de lever des fonds sur WeShareBonds.

Pour que le projet d’investissement en action ou en obligation de l’entreprise puisse faire l’objet d’une analyse approfondie, l’entreprise bénéficiaire du financement devra satisfaire au moins les trois critères suivants :

  1. être ou s’engager à être une société par action simplifiée (SAS).
  2. avoir réalisé lors de son dernier exercice, ou raisonnablement envisagé de réaliser pour l’exercice en cours, un chiffre d’affaires social ou consolidé d’au moins 1.000.000 d’euros
  3. avoir réalisé lors de son dernier exercice, ou raisonnablement envisagé de réaliser pour l’exercice en cours, un excédent brut d’exploitation (EBE) social ou consolidé d’au moins 100.000 d’euros.

Dans le cadre de ces diligences, WeShareBonds s’appuie par ailleurs sur les notes de son crédit scorer (créditsafe) et les notes banque de France communiquée par les entreprises. A noter que les entreprises notées par la banque de France doivent nécessairement avoir au moins deux exercices fiscaux finalisés (plus de 3 ans) et au moins 750.000 € de chiffre d’affaires, et avoir emprunté au moins 25.000 € auprès des banques.

Les 17 éléments nécessaires pour finaliser le dossier de demande de financement

Pour lui permettre de gagner du temps, nous ne demanderons à l’entreprise de remplir le questionnaire type que si son entreprise est éligible.

Après la phase d’acceptation, notre équipe le sollicitera pour un rendez-vous. Il devra à ce moment-là fournir à l’équipe WeShareBonds les pièces suivantes :

  1. Le questionnaire type rempli par l’entreprise
  2. Un Business Plan sur la durée de l’investissement
  3. L’organigramme juridique et organisationnel
  4. CV ou lien LinkedIn des principaux dirigeants ou associés
  5. Les statuts certifiés
  6. Le pacte d’actionnaires certifié (uniquement pour un investissement en capital)
  7. La table de capitalisation pre-money (uniquement pour un investissement en capital)
  8. Une délégation pour émission obligataire ou équivalent
  9. Un K-bis de moins de 3 mois
  10. Une copie de la carte d’identité (ou passeport) des dirigeants sociaux et de tous les actionnaires détenant plus de 25% du capital (directement ou indirectement)
  11. Un relevé d’identité bancaire
  12. Si le signataire du contrat n’est pas le dirigeant social, une copie de la délégation de pouvoir du signataire et une copie de la pièce d’identité du délégataire
  13. La répartition du capital social (liste des associés avec part respective)
  14. Les statuts de l’entreprise conforme à l’original et à jour
  15. Les trois derniers comptes approuvés, avec les annexes et le rapport spécial du commissaire aux comptes. En cas d’absence de comptes consolidés, seront demandées les liasses de toutes les sociétés du groupe détenues en propre ou celles à plus de 50%. Merci de joindre un tableau présentant les détentions directes et indirectes de chaque société
  16. Un échéancier des dettes actuelles incluant le crédit-bail et les locations financières

En effet, WeShareBonds s’engage à fournir aux investisseurs les informations nécessaires à l’appréciation de son investissement. En ce compris :

  • Document AMF 2014-12 : ce document détaille les principaux risques associés à l’investissement
  • Le mémo d’analyse crédit ou investissement rédigé par notre partenaire Phillimore et présenté au comité de sélection
  • Les éléments financiers prévisionnels (Business plan)
  • Le plan de financement (associé au Business plan)
  • La dernière liasse fiscale et/ou les comptes audités et certifiés
  • L’échéancier des dettes financières
  • L’organigramme juridique
  • L’organigramme organisationnel
  • CV ou lien LinkedIn des principaux dirigeants ou associé
  • Le KBIS de la société concernée
  • Les statuts certifiés
  • Le pacte d’actionnaires certifié (uniquement pour un investissement en capital)
  • La table de capitalisation pre-money (uniquement pour un investissement en capital)
  • Le contrat obligataire associé à votre investissement
  • Une délégation pour émission obligataire ou équivalent
  • Un échéancier de l’emprunt obligataire
  • Les frais et services de WeShareBonds
  • La matrice des risques

 

L’entreprise doit accepter de publier certaines informations financières sur WeShareBonds

L’entreprise doit accepter de publier certaines informations financières sur WeShareBonds.

A partir des éléments comptables de l’entreprise, historiques et prospectifs (Business Plan), WeShareBonds prépare un tableau de synthèse reprenant les principaux éléments financiers afin de présenter le profil de l’investissement aux membres WeShareBonds. Ce tableau synthétique ne sera accessible qu’aux membres inscrits et permettra à la communauté d’avoir une vue globale des principaux chiffres de l’entreprise. Il ne s’agit pas ici de divulguer la répartition du chiffre d’affaires pour chacun des clients, ou les marges réalisées avec certains clients ou dans certaines activités précises … L’idée est de permettre aux investisseurs de comprendre les principaux éléments de construction du Business Plan, afin qu’ils comprennent le Business Model de l’entreprise  et les principaux facteurs de risques.

Si l’entrepreneur ne souhaite pas communiquer ces infomrations, l’équipe de WeShareBonds et son partenaire Phillimore ne pourront présenter le projet au comité de sélection.

 

Les informations utilisées pour tester l’éligibilité de l’émetteur

Suite à la création de son compte sur la plateforme, l’émetteur peut tester son éligibilité, pour cela, il devra disposer des informations suivantes:

  1. R.C.S. de l’émetteur
  2. Nom(s) du (des) dirigeant(s)
  3. Chiffre d’affaires et résultat d’exploitation du dernier exercice fiscal, et de l’année en cours
  4. Besoin de financement (au minimum de 100.000 euros (et jusqu’à 1.000.000 d’euros))
  5. CVs ou liens vers les pages Linkedin des dirigeants (ou équivalent)

Par ailleurs, WeShareBonds a aussi accès aux données de crédit scoring de son partenaire Credit Safe. WeShareBonds se réserve le droit de vérifier systématiquement pour chaque entreprise sollicitant un financement les informations contenues dans son dossier.

Dans le cas où l’entrepreneur est en discussion avec la Banque de France ou un crédit scorer, merci de nous le préciser.

 

Une entreprise doit proposer une part minoritaire du capital aux nouveaux actionnaires

Cela dépend évidemment de la valorisation de l’entreprise et du montant à financer. WeShareBonds souhaite néanmoins que les nouveaux actionnaires soient minoritaires, afin que les actionnaires historiques et les dirigeants restent très impliqués dans la gouvernance de l’entreprise et dans son capital.

 

WeShareBonds doit valider la valorisation proposée par l’entreprise

L’équipe valorise les investissements de la même manière que les professionnels du Private Equity, avec son partenaire Phillimore, spécialiste reconnu de l’investissement dans les PMEs. Par ailleurs, l’équipe se réserve le droit de faire appel à des experts pour que la valorisation soit la plus exacte possible.

 

 

Les clauses de liquidité exigées dans le pacte d’actionnaire type de WeShareBonds

WeShareBonds exige que ses membres puissent réaliser leur investissement comme le ferait un investisseur professionnel minoritaire au capital d’une PME.

Ces clauses dites de liquidité, sont présentes dans le pacte d’actionnaire que devra nécessairement signer l’actionnariat actuel de l’entreprise avec WeShareBonds en sa qualité de représentant des investisseurs ayant participé à l’augmentation de capital de la PME présentée sur WeSharebonds.

Nous demandons dans ce cas que l’actionnaire majoritaire assure une liquidité au souscripteur soit en leur faisant bénéficier d’une cession de l’entreprise (clause de drag-along et de tag-along) soit en organisant leur sortie au travers d’une promesse d’achat que l’actionnaire majoritaire assumera à une échéance qui est usuellement entre 3 et 7 ans. Alternativement, WeShareBonds exigera une clause dite de rendez-vous, à un horizon de 3 à 7 ans, qui déterminera les modalités permettant de mandater une banque d’affaires, cette dernière ayant pour mission de vendre 100% de l’entreprise. Cette promesse d’achat est évidemment discutée entre WeShareBonds et l’entreprise. La valorisation de cette promesse est faite à dire d’expert ou selon une formule à définir selon le cas avec l’entreprise, afin qu’elle reflète au mieux la valeur de l’entreprise. Enfin, cette promesse de rachat dispose d’une faculté de substitution qui permet aux actionnaires majoritaires de l’entreprise soit de trouver de nouveaux investisseurs pour racheter les investisseurs précédents soit d’organiser une réduction de capital de l’entreprise. Dans ce cadre, vous pourrez à ce titre, si vous le souhaitez faire appel à WeShareBonds pour vous trouver de nouveaux investisseurs susceptibles de financer le rachat de ces actions.

 

WeShareBonds requiert l’exclusivité de la levée de fonds

Lorsque l’émetteur signe le contrat émetteur avec WeShareBonds, l’émetteur accorde l’exclusivité de la levée à WeShareBonds.

Chez WeShareBonds, nous ne présentons que des projets en exclusivité, pour des montants compris entre 100.000€ et 1.000.000€, car nous considérons qu’il est trop complexe de gérer plusieurs levées de fonds pour un même émetteur en même temps et nous craignons que cet exercice soit préjudiciable au succès de notre levée.

L’offre de crédit obligataire est elle garantie par WeShareBonds ?

L’offre de crédit obligataire WeShareBonds est ferme jusqu’à 200.000€ sous réserve de l’accord du comité de sélection. Dans tous les autres cas, WeShareBonds s’engage sur le taux et la durée, le montant étant lié à la réussite de la collecte.

 

Puis je rembourser par anticipation ?

Vous pouvez rembourser votre emprunt obligataire par anticipation après 24 mois sans frais.

 

A Quoi sert le fonds WSB-1617 ?

Le fonds de crédit WSB-1617, intervient systématiquement dans tous les financements obligataires, donc dans le financement du crédit aux PME présentées sur WeShareBonds. Le fonds WSB-1617 est financé par l’équipe de WeShareBonds et  tous les autres actionnaires de WeShareBonds. Il a vocation à prendre au moins 31% de tous les financements obligataires et peut aller jusqu’à 100% du financement d’un projet dans la limite de 200.000€.

Le fonds ne peut intervenir que dès lors que le comité de sélection de WeShareBonds a validé le projet. Le fonds est géré par la société de gestion Phillimore, partenaire de WeShareBonds.

 

Que se passe-t-il si le montant collecté est inférieur au montant affiché de la collecte ?

Pour que la levée de fonds soit réalisable, il faut que le seuil minimum initialement fixé par l’entreprise (>100 000€) soit atteint à la fin du délai. Si ce n’est pas le cas, l’opération est simplement annulée, sans frais pour les investisseurs.

 

Quel montant une PME peut-elle lever sur une plateforme comme WeShareBonds ?

Le montant du financement doit être adapté au projet d’investissement et au business plan de l’entreprise.

Le montant maximum qui peut être levé par un porteur de projet est fixé à 1.000.000 € par projet. Le cumul des encours de levées de fonds souscrites sous forme de financement participatif ne peut excéder 1.000.000 € pour un même projet sur une période de 12 mois.

WeShareBonds ne présente que des projets levant entre 100.000€ et 1.000.000€.

 

Quel est le rôle de WeShareBonds lors de la levée de fonds ?

WeShareBonds structure le dossier d’investissement et accompagne durant toute la campagne de levée de fonds les entreprises présentées sur la plateforme. Nous sommes en contact régulier avec les conseillers juridiques de la société et lors de la finalisation de l’opération, notre équipe prend en charge toutes les démarches auprès des investisseurs ayant souscrit. Tout au long de la campagne, nous animons notre base d’investisseurs et les mettons en relation avec les entrepreneurs.

Comment maximiser les chances de réussite de la levée de fonds ?

Si WeShareBonds accepte de présenter le projet, c’est parce que l’équipe pense que l’entreprise et son équipe ont les qualités requises.

  • Les informations communiquées à WeShareBonds devront permettre de positionner le plus clairement et simplement possible l’entreprise, et ainsi permettre aux membres de WeShareBonds de valider ses perspectives de développement. En fonction d’une recherche d’investissement obligataire ou capitalistique, l’analyse des risques et du rendement de l’investissement sera adaptée, et fera soit l’objet d’une note pour le risque obligataire, soit l’objet d’une validation des conditions notamment tant en terme de prix par action proposé.
  • Les membres de WeShareBonds poseront des questions à l’entrepreneur sur sa société et son business plan. La qualité des réponses influera sur leur décision d’investir ou pas.

Certains membres de WeShareBonds feront des diligences complémentaires (voir si les comptes sont déposés, vérifier dans quelles autres entreprises certains dirigeants ou actionnaires ont investis ou sont administrateurs, aller sur le site web de la société, se renseigner sur les produits et ceux de la concurrence, aller dans les boutiques…aller sur le profil des dirigeants et des actionnaires sur linkedin,…), d’autres peuvent être familiers des clients, fournisseurs voire salariés de l’entreprise. Dans tous les cas, les investisseurs chercheront à valider la cohérence du discours de l’entrepreneur avec ces informations fruits de leurs diligences personnelles.

La durée de la levée de fonds peut-elle être prolongée ?

Non.

NDLR la réponse la plus courte que j’ai trouvé dans toute la FAQ , tellement courte que cela me choque presque.

Les fonds sont ils bloqués pendant la période de collecte ?

L’entreprise n’a pas accès aux fonds bloqués temps que la collecte n’est pas réussie et que le closing juridique n’est pas finalisé.

 

Quels sont les secteurs privilégiés par WeShareBonds ?

WeShareBonds ne privilégie aucun secteur en particulier. WeShareBonds privilégie les PME.

Cependant, il va de soi que des secteurs tels que l’armement, le jeu, et les activités illégales qui n’ont pas leur place sur la plateforme WeShareBonds.

Une entreprise peut-elle demander un nouveau financement avant remboursement du précédent ?

WeShareBonds étudira au cas par cas, chaque demande faite par une PME, en ce sens, dans la mesure où la PME concernée a respecté ses engagements financiers et s’est développé conformément à son business plan et à les moyens d’emprunter plus, alors WeShareBonds et son partenaire Phillimore pourront éventuellement soumettre au comité de sélection une nouvelle offre de financement obligataire.

Dans le cas d’un financement en action qui viserait à rembourser les fonds propres, l’analyse des risques serait substantiellement différente et la probabilité de succès devant le comité de sélection de WeShareBonds serait plus forte. WeShareBonds, comme son nom l’indique, souhaite partager des liens avec des PME qui respectent leurs engagements, et à ce titre souhaite fidéliser, autant que faire ce peut, les PME qui auront participé au lancement de la plateforme.

En combien de temps une PME peut elle obtenir son financement de crédit obligataire via WeShareBonds ?

WeShareBonds s’engage à vous fournir un financement obligataire en 45 jours en analysant professionnellement votre risque crédit, sous réserve que :

  • votre PME satisfasse nos critères financiers (cf test d’éligibilité),
  • que vous communiquiez rapidement les réponses au questionnaire de due diligence que WeShareBonds vous aura adressé,
  • Que notre partenaire Phillimore vous rencontre et valide votre projet d’investissement et les conditions attachées à cette opportunité d’investissement, avec vous dans les 48H suivants la rencontre
  • Et que vous communiquiez les 17 éléments de finalisation du dossier
  • Et que le comité de sélection de WeShareBonds qui se réunit tous les 15 jours, valide enfin la mise en ligne.

L’ensemble de ce processus, peut prendre 15 jours. Enfin, la période de collecte peut prendre 30 jours de plus.

Dès lors que le montant levé est inférieur ou égal à 200.000€, l’accord du comité de sélection garantit à la PME, le financement du crédit obligataire, le fonds de crédit WSB-1617 pouvant financer seul jusqu’à 200.000€, dans l’hypothèse bien entendue ou aucun autre investisseur particulier ou professionnel ne souhaiterait co-investir avec le fonds.

Conséquences si l’objectif de la levée est atteint avant la fin de la campagne ?

Dès que le seuil minimum est atteint, l’entreprise a la possibilité de terminer la campagne de levée de fonds ou de la laisser se poursuivre jusqu’au seuil maximum, initialement fixé (<1 000 000€ et < 130% du montant recherché initialement si l’entreprise réalise une émission d’obligation et 150% si elle réalise une émission d’actions).

Il va de soi que dès le départ de la collecte, ce montant maximum aura été communiqué aux membres de WeShareBonds, et que cela n’affecte pas le prix par action ou les caractéristiques de l’emprunt obligataire.

Lorsque la collecte atteint le montant recherché, l’opération entre dans sa phase de clôture. WeShareBonds coordonne la finalisation des démarches administratives.

 

Comment s’organise la sortie des investisseurs en actions ?

WeShareBonds propose à ses membres une organisation de leur liquidité comparable à celle d’investisseurs professionnels du private equity.

En sus des clauses usuelles de drag-along et de tag-along que vous retrouverez sur la plupart des plateformes, WeShareBonds exige de la part des investisseurs majoritaires de l’entreprise qu’ils signent soit une promesse de rachat à un horizon de 3 à 7 ans,dont le prix est soit fixé par un expert au profit des investisseurs de WeShareBonds, soit adossé à une formule prédéterminée.

Alternativement, WeShareBonds exigera une clause dite de rendez-vous, à un horizon de 3 à 7 ans, qui déterminera les modalités permettant de mandater une banque d’affaires, cette dernière ayant pour mission de vendre 100% de l’entreprise.

Bien entendu en cas de cession de l’entreprise, avant la date d’expiration de la promesse les investisseurs bénéficieront des mêmes conditions de cession que les actionnaires majoritaires.

 

Quels contacts avec les membres de WeShareBonds ?

Pendant la collecte, l’entreprise ne peut engager une conversation avec un investisseur de WeShareBonds que si ce dernier suit son projet sur WeShareBonds. C’est pourquoi l’entrepreneur a tout intérêt à maximiser la visibilité de l’entreprise, afin qu’un maximum d’investisseurs la suivent sur WeShareBonds.

Après la collecte, l’entreprise a pour unique contact WeShareBonds, pour les questions liées à son financement.

WeShareBonds est par ailleurs représentant de la masse pour les financements obligataires et représentant des actionnaires pour les financements en action.

Quels documents l’entreprise doit communiquer à ses investisseurs post-collecte ?

Pendant la durée de l’investissement, l’entreprise devra communiquer via WeShareBonds à chacun de ses investisseurs :

  • les attestations de détention des actions ou obligations et dans le cas d’une ouverture du capital, l’attestation d’inscription au registre pour les actionnaires
  • les documents financiers et les documents relatifs à la vie sociale de votre entreprise

Mon projet est il obligatoirement présenté sur la plateforme ?

Votre projet est financé exclusivement par des clients de WeShareBonds et non par WeShareBonds directement. Il doit donc être présenté de façon à donner un niveau d’informations adapté aux prêteurs potentiels. C’est pour vous également un excellent moyen de faire connaître votre activité.

Pourquoi des taux fixes plutôt que des taux variables ?

Le régulateur impose que les projets soient présentés avec un taux fixe. Par ailleurs, le régulateur impose qu’il n’y ait pas de système d’enchère et par conséquent vous savez dès la mise en ligne du projet quel taux sera payé par l’entreprise et donc dû au souscripteur.

La levée de fonds est-elle compatible avec d’autres modes de financement ?

WeShareBonds s’articule très bien avec les autres acteurs du financement (fonds d’investissement, réseaux de Business Angels, investisseurs institutionnels / industriels / privés, etc.) et travaille de concert avec les conseillers juridiques et financiers de l’entreprise, pour que tout se déroule au mieux. Vous avez la possibilité, mais non l’obligation, de diriger vos autres actionnaires par la plateforme WeShareBonds afin de centraliser tous les flux financiers de l’opération et faciliter la gestion actionnariale après la levée de fonds.

Est-il possible de lancer une levée de fonds action et un financement obligataire en même temps ?

Absolument, il est techniquement possible de procéder ainsi, dès lors que la levée totale n’excède pas 1.000.000€ sur une période de 12 mois.

L’entrepreneur peut-il présenter son projet sur plusieurs plateformes ?

Oui,  cela est techniquement possible, sous réserve que les montants levés via l’ensemble des plates-formes sollicitées n’excèdent pas 1 M €. Par souci de transparence, le porteur de projet et les plateformes concernées, indiquent à leurs clients que plusieurs levées de fonds simultanées sont en cours.

Chez WeShareBonds, nous ne présentons que des projets en exclusivité, pour des montants compris entre 100.000€ et 1.000.000€, car nous considérons qu’il est trop complexe de gérer plusieurs levées de fonds pour un même émetteur en même temps et nous craignons que cet exercice soit préjudiciable au succès de notre levée.

Si l’entreprise est en discussion avec des investisseurs professionnels, est-ce le moment pour lever des fonds via WeShareBonds ?

Si l’entreprise est en discussions avancées avec d’autres acteurs du financement (réseaux de Business Angels, fonds d’investissement, etc.), sous réserve qu’elle propose les mêmes conditions d’investissement, il est tout à fait possible et souhaitable de lever des fonds via WeShareBonds, à condition que les termes et conditions de l’offre proposés aux membres de WeShareBonds soient identiques.

Mon entreprise sera-t’elle en concurrence avec d’autres entreprises lors de la levée de fonds via WeShareBonds?

Chez WeShareBonds, nous veillons à ce qu’il n’y ait jamais plusieurs entreprises d’un même secteur en financement simultané sur la plateforme.

Néanmoins, nous attirons votre attention sur le fait que d’autres plateformes peuvent au même moment, proposer un financement comparable au vôtre. Il est donc essentiel, pour assurer le succès de votre levée de fonds que la présentation des risques associés à votre projet soit claire et que le rendement proposé soit juste.

Rémunération des apporteurs d’affaires

Dans le cadre de sa prospection de dossiers émetteurs, WeShareBonds pourra éventuellement  rémunérer des apporteurs d’affaires (avocats, expert-comptable, business angels, etc…). Dans le cas d’apporteurs d’affaires rémunérés, WeShareBonds mettra en place une convention de partenariat avec les dits apporteurs d’affaires, fixant une rémunération par projet sélectionné ; seront ainsi rémunérés uniquement les projets ayant validé toutes les étapes de sélection de WeShareBonds, les projets non sélectionnés ne donnant lieu à aucune rémunération.

Cette rémunération est un frais propre à WeShareBonds, payé via les revenus de la plateforme. Cette commission n’entraîne donc aucun frais supplémentaire pour les souscripteurs et les émetteurs.

L’émetteur peut il vous rembourser par anticipation, et ce à partir de quand ?

Il faut considérer que l’émetteur vous remboursera selon le calendrier déterminé à l’origine. Néanmoins, dans les contrats obligataires types utilisés par les PME présentées sur WeShareBonds, l’émetteur a la faculté, et non l’obligation de rembourser par anticipation à partir du 24ème mois.

Que doit faire l’entreprise pour effectuer les remboursements et les versements d’intérêts ?

WeShareBonds et son partenaire […] s’occupent de tout. L’entreprise n’a rien à faire mis-à-part s’assurer que son compte WeShareBonds soit bien approvisionné avant chaque prélèvement mensuel. […] se charge ensuite de dispatcher la mensualité entre les investisseurs.

Que se passe-t-il en cas de défaut ou de défaillance pour l’entreprise ?

Si vous avez émis une obligation via WeShareBonds, vous avez nécessairement signé un contrat obligataire qui détaille les cas de défaut possible et les conséquences liées à ces défauts. Par exemple, en cas de non paiement d’une échéance trimestrielle, il est essentiel que vous informiez WeShareBonds de ce défaut de paiement et que vous échangiez avec WeShareBonds en sa qualité de représentant de la masse obligataire pour trouver une solution. Si au bout de 90 jours, aucune solution n’a été trouvée, la créance est alors mise en recouvrement.

Assurance décès ou invalidité du dirigeant au profit des investisseurs

WeShareBonds entend mettre en place dès que possible une assurance décés ou invalidité du dirigeant au profit des investisseurs. Le coût de cette assurance sera intégré au coût du crédit.

Qui peut voir accès aux informations confidentielles de l’entreprise ?

Les informations confidentielles ne sont visibles que par les investisseurs membres de WeShareBonds. L’inscription de ces investisseurs est validée individuellement par l’équipe.

Pourquoi le profil de l’entreprise apparaît dans les résultats des moteurs de recherche ?

Chaque entreprise inscrite sur WeShareBonds a un profil public, accessible via les moteurs de recherche. Ce profil public ne contient aucune information confidentielle. Comme WeShareBonds est un site d’accès progressif (lien ACPR), les informations confidentielles des entreprises ne sont accessibles qu’aux membres de WeShareBonds, validés par WeShareBonds.

De quelles informations confidentielles les membres WeShareBonds disposent ?

Les informations présentées dans le dossier d’investissement ne sont pas exhaustives et sont mises en page par WeShareBonds

Quels sont les frais pour l’entreprise (émetteur) ?

  • Investisseur :

Il est rappelé qu’un investisseur ne supporte aucun frais. En clair cela ne lui coûte rien.

  • Entreprise (émetteur) réalisant une levée de fonds (émission) :

Voici un tableau récapitulatif des prestations facturées par WeShareBonds à l’entreprise, c’est à dire l’émetteur :

tableau_frais_wesharebonds_investisseurs_et_societes_emettrices tableaux_exemple_frais_wesharebonds_investisseurs_et_societes_emettrices

Parrainage

 

Oui actuellement il y en a.

Partagez la somme de 50 € dès 200€ investis sur WeShareBonds. Code parrain :
julien_floer@hotmail.fr

 

bouton ca interesse

Qui est wesharebonds? question de sécurité

Capital et adresse

WeShareBonds est une marque déposée de WISEPROFITS, société par actions simplifiée immatriculée auprès du RCS de Paris sous le numéro 812 309 284, au capital de 5.924,80€, dont le siège social est situé 14 avenue de l’Opéra 75001 Paris. Immatriculée sous le numéro 16002193, sur le Registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance (ORIAS), dans la catégorie Conseiller en investissements participatifs (CIP), agrément délivré par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Partenaire de Lemon Way, établissement de paiement agréé par l’ACPR en France le 24/12/2012 sous le numéro 16568J.

wesharebonds-test-avis-orias

C’est de bon augure, en effet ne pas avoir l’agrement orias est quelque chose de mauvais. De plus on connait l’adresse de la société.

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-adresse-paris

Pas très loin du Louvre, je suis même déjà passé devant (probablement) mais avant que la société existe. Dommage pour moi.

On note qu’au 24/10 le capital est de 5.924,80 € toutefois la poste viens de rentrer dans le capital à hauteur de 10% le 27/10/2016 : Je suppose que le nouveau capital est plus élevé. De plsu il y un fonds derrière la société qui appartient à   la société de gestion Phillimore, partenaire de WeShareBonds.

Chiffre clé

  • 01-07-2015 Date de création
  • 24-06-2016 Date de lancement
  • 5,4 M(millions)€ levés depuis 2015
  • 50 Business Angels
  • Une grande banque au capital

L’équipe

pour l’équipe, un bon point on sait qui ils sont https://www.wesharebonds.com/a-propos Pour moi c’est important de savoir qui est derrière une société.

Cyril Tramon

Fondateur et Président

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-cyril-tramon-fondateur-et-directeur

 

Yoann Coumes-Gauchet

Co-fondateur, COO

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-cyril-tramon-yoann-coumes-gauchet-co-fondateur-coo

Guillaume Hannezo

Co-fondateur, Président du Comité de surveillance et de stratégie

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-guillaume-hannezo-co-fondateur-et-president-comite-surveillance

Anaïs Belconde

Chief Administrative Officer

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-cyril-tramon-anais-belconde-chief-administrative-officer

Stanislas Hénon

Lead Developer

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-cyril-tramon-stanislas-henon-lead-developer

Zineb Tazi

Junior credit analyst

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-zine-tazi-credit-analyst

 

Victor Glorieux

Credit analyst assistant

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-victo-glorieux-credit-analyst

 

Historique

24/10

Le capital est détenu à 10% par la poste

Partenaires

La société de gestion Phillimore, partenaire de WeShareBonds.

Presse

En vrac j’ai vu l’express , boursorama, les echos, frenchweb.fr , la tribune, adiness,l’usine digitale,boursier.com, le journal du net et le figaro.

Mon avis après le test

Alors passons enfin aux choses sérieuses, déjà une fois que j’ai copié les FAQ je  me suis aperçu  qu’elles sont énormes et bien copieuses (surtout quand on considère la jeunesse du site, on sent qu’ils ont bien travaillé) et qu’elles répondent à de nombreuses questions.

Wesharebonds donne une bonne première impression de sérieux, en regardant de plus près déja l’équipe, les partenaires, le capital est faiblard (comme la poste arrive ils ont probablement augmenté)

En plus avec leurs fonds ils ont levé un bon paquet d’argent au point d’intéresser la banque postale qui a dû y voir une opportunité de se rattraper dans le crowdfunding.

Je rappel l’objet de wesharebonds pour ceux qui ont tout sauté et sont allé directement au test et avis : Weshare bonds permet donc de prêter à des entreprises (d’où son nom, We share bonds = nous partageons les obligations) sous forme d’obligations (remboursement des intérêts mensuels donc) ou d’actions(oui oui ,ce n’est pas une erreur j’ai relu 3 fois) à partir de 100€ de manière à rendre ces produits facilement accessibles. Le risque maximum est la perte du capital et de ne pas pouvoir revendre. Vous gagnez entre 4et 8% brut pendant 2 à 5 ans (pas de frais).

Test et avis lors de l’inscription

PS: mettez le mail parrain julien_floer@hotmail.fr pour avoir votre bonus.

Partagez la somme de 50 € dès 200€ investis sur WeShareBonds. Code parrain :
julien_floer@hotmail.fr

 

bouton ca interesse

Alors là vous avez 3 possibilités pour vous inscrire, soit vous passer par le menu en haut à droite.

ps il y avait un bug graphique que j’ai signalé qui, sur les petits écrans faisait disparaitre le menu

Le bug:

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowequity-bug-graphique-2 wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowequity-bug-graphique-3 wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowequity-bug-graphique

Bref revenons à l’inscription

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-inscription-2

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-inscription-3

si vous avez un grand écran ou que vous dezoomez vous avez un autre menu

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-inscription-8

ou vous vous tapez la présentation en cliquant sur prêter

 

wesharebonds

il faut ensuite dans la seconde page scroller en bas pour enfin trouver le bouton s’inscrire .

Pas pratique selon moi,car normalement il faut éviter à l’internaute (la grosse feignasse ultime par excellence , car elle n’a pas à se justifier de pourquoi elle à pas cliqué…) de faire un effort.

donc après avoir laborieusement trouvé le bouton dans cet immense labyrinthe (je suis marseillais, enfin peut être)… vous cliquez dessus.

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-inscription-5

vous tombez enfin sur la page pour donner…. juste votre mail.

ou alors vous tapez directement l’adresse https://www.wesharebonds.com/inscription

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-inscription-6

Une fois donné vous avez directement la seconde page

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-inscription-9

Je ne vous apprends pas comment remplir et cocher la case et décocher la case pré-coché…

Bon n’oubliez pas de mettre le mail parrain julien_floer@hotmail.fr si vous voulez votre bonus.

bouton ca interesse

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-inscription-parrainage

Ensuite vous envoyez comme toujours RIB / justificatif de domicile / carte identité car c’est un site régulé à l’orias et il faut lutter contre le blanchiment d’argent et validez votre mail.

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-inscription-documents

Menu principal

espace-personnel-mobilde-tablet-et-pc-wesharebonds

Le menus principal est bien fait avec des graphiques sauf que si votre compte n’a pas encore d’investissements, auquel cas il ressemble à ça.

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-menu-principal

Comme vous pouvez le voir le menu est clair, en plus ils ont illustré avec des petites images (c’est bien) ainsi faut vraiment le vouloir pour pas comprendre le menu.

D’ailleurs si vous ne l’avez pas encore fait pensez à donner vos documents (rib/carte identité/justificatif de domicile).

 

Menu des projets

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-menu-projet

Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est écrit en gros, il faut scroller pour voir les projets car un seul projet fait l’ensemble de l’écran (17pouces) mais on peut y voir l’essentiel des informations que l’on peut trouver sur le projet en un coup d’œil, de plus graphiquement c’est beau et moderne.

Bon allons chercher les informations que je trouve essentiel (oui j’ai toujours ma stratégie 100 000€ de capital et un minimum de bénéfices):

  • le type de projet
  • le type de financement
  • le taux
  • la durée
  • le risque
  • une courte description

Un projet

Intéressons-nous de savoir si le projet est bien décrit et si l’on retrouve facilement toutes les informations essentielles, notamment le capital et le bénéfice…

 

 

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-un-projet

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-un-projet-5

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-un-projet-4

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-un-projet-3

wesharebonds-test-avis-crowdfunding-crowdlending-crowdequity-un-projet-2

telecharger13 telecharger11 telecharger12 telecharger10 telecharger9 telecharger8 telecharger7 telecharger6 telecharger5 telecharger4 telecharger3 telecharger2 telecharger1 telecharger

note. il y un bug les fichiers ne sont pas au format pdf, il faut les renommer en fichier *.pdf

Avertissement : Investir dans des obligations présente un risque important de perte partielle ou totale de capital ainsi qu’un risque d’illiquidité. En savoir plus
La fiscalité appliquée sur la plus-value réalisée varie en fonction de votre situation. En savoir plus


Présentation

L’entreprise

Soremi, une foncière familiale depuis 1993

Soremi est une foncière familiale créée en 1993 autour de la construction d’une résidence étudiante à Saint Denis (93) en partenariat avec le Conseil Régional d’Ile-de-France.  Actuellement dirigée par un des deux fils du fondateur, Julien Nessim, Soremi s’est spécialisée dans la réalisation d’investissements patrimoniaux à long terme, et l’investissement à court terme de valorisation d’actifs (opérations de marchands de biens).

Soremi possède des bureaux, des commerces, des logements et des entrepôts avec des locataires tels que Geodis, PwC, SuitEtudes, Acadomia, Technip, Flamco, Fjords Processing, Conseil Général du 94, et ISCOM. Soremi détient principalement des biens immobiliers dans la région parisienne. Soremi détient certains biens immobiliers en direct et d’autres via des participations, minoritaires et majoritaires selon les cas, mais toujours gérés par Soremi, pour un total de 33.000 m² * environ.

Les participations sont autonomes financièrement, remboursent leurs dettes financières et peuvent être cédées lorsque Soremi souhaite réaliser une plus-value.

Le patrimoine immobilier de Soremi est valorisé** au 15/07/2016 à 12M€ d’actif net réévalué soit :

– 35 M€ euros d’actifs immobiliers bruts réévalués

– net de 23 M€ d’endettement financier agrégé (incluant le cédit-bail)

– le loyer agrégé est de 2.5M€ H.T., soit la somme des loyers perçus par Soremi (0.6M€) et la quote-part des loyers attribuée à Soremi en fonction du pourcentage de détention des participations, soit un rendement brut d’environ 7%.

Pour la période 2016-2018, Soremi prévoit de céder pour 6,5 M€ d’actifs*** dont 1,7 M€ en 2016, 2,9 M€ en 2017 et 1,9 M€ en 2018.

L’émission obligataire est destinée à financer principalement le BFR de Soremi dont l’essentiel des ressources est destiné au remboursement des dettes financières ; et accessoirement à compléter la réalisation de nouveaux investissements sur la période envisagée.

* Somme des m² de Soremi et des quotes-parts attribuées en fonction des pourcentages de détention dans chaque participation.

** La valorisation des biens immobiliers détenus via une participation, ou des dettes financières, tient compte de la quote-part de détention de la participation concernée.

*** Valeur des actifs nette des dettes adossées à ces actifs

Identité

Raison sociale Soremi
SIREN 389 720 392
Siège social 53 rue Boissière – 75016 Paris
Forme juridique SAS
Dirigeant Julien Nessim
Code NAF 62 20 B – Location de terrains et d’autres biens immobiliers
Capital social 200.000 €
Site web http://www.soremi.fr/
Lien societe.com societe.com
Note Creditsafe 69 B

Interview du dirigeant

Société

L’activité

Soremi est une entreprise familiale créée en 1993 par Ellys Nessim autour de la création d’une résidence étudiante à St Denis en partenariat avec le Conseil Régional d’Ile-de-France.

Soremi a été reprise en 2001 par le fils du fondateur, Julien Nessim, avec un développement à partir de 2010 axé sur les domaines suivants :

  • Le développement, la gestion locative et la restructuration d’actifs immobiliers en vue de les conserver,
  • La promotion, l’investissement, le financement et les arbitrages en vue de réaliser des gains à court-terme sous forme de plus-values généralement.

La période 2010-2016 a été marquée par une forte période d’acquisition de biens immobiliers qu’il convient aujourd’hui de rationaliser (9 acquisitions en direct).

Les revenus de Soremi se composent en partie de la vente par lots de ses actifs et en partie des loyers facturés aux grandes entreprises et PME lui louant des bureaux, résidences, entrepôts ou commerces :

Les actifs immobiliers de Soremi sont situés en Ile-de-France ainsi qu’en province.

 

Le business model

Soremi se développe en acquérant des biens de qualité au sein d’emplacements stratégiques (Ile-de-France et régions de province dynamiques).

Ses revenus se basent sur 2 activités : la location d’actifs à de grandes entreprises ou PME et la vente par lots d’actifs immobiliers.

Soremi loue ses biens à de grandes entreprises (bureaux, résidentiels, entrepôts…) lui assurant un chiffre d’affaire récurrent.

Les chiffres clés de Soremi

Les chiffres dits en social correspondent aux comptes sociaux de Soremi pour 2015 puis au business plan de Soremi (éléments financiers de la SAS Soremi).

Les chiffres agrégés intègrent Soremi et la quote-part des loyers, patrimoine immobilier, et dettes financières en fonction de la quote-part détenue par Soremi dans ses participations.

Vous trouverez dans la rubrique documents un organigramme de Soremi et de ses participations.

31.12 (12 mois) Réalisé Prévisionnel
M€ 2015 2016 2017 2018 2019
Endettement net Soremi (social) (a) 4,4 4,6 3,4 0,4 1,3
Endettement aggrégé (b) 16,8 20,5 16,5 11,0 9,8
Valeur du patrimoine agrégé(c) 26,3 32,9 27,7 21,4 21,4
Actif net réévalué (c-b) 9,5 12,4 11,2 10,4 11,5
Endettement aggrégé sur valeur du patrimoine (c/d) 64% 62% 60% 51% 46%
DSCR agrégé 98% 133% 103% 54% 82%

Pour mesurer la solvabilité à court terme d’une foncière, il est usuel de calculer le ratio de loyer facturé sur les engagements financiers de l’année (remboursement des dettes financières et frais financiers), dit ratio DSCR.

En 2015, ce ratio était de 98%, et devrait être de 133% en 2016. Un ratio supérieur à 100% indique que la foncière est en mesure de respecter ses engagements financiers, sans recours à des ressources supplémentaires (cession d’actifs, compte courant, découvert bancaire…). De 2017 à 2019, ce ratio est compris entre 54% et 103%, inférieur à 100% en 2018 et 2019 à cause des remboursements de dettes financières liées aux cessions prévues. Ces cessions devraient être profitables et permettre sans difficultés de satisfaire ces échéances.

Pour mesurer le risque moyen et long terme pris par les prêteurs, on calcule le ratio de dettes financières sur les valorisations des actifs. Idéalement ce ratio est inférieur à 66%, les foncières du marché de l’immobilier les mieux notées par les prêteurs professionnels étant aux alentours de 50%. En 2015, ce ratio est de 64% pour Soremi et de 2016 à 2019 le ratio est compris entre 46 et 62%, notamment à cause des cessions d’actifs.

Répartition du capital de Soremi

Les deux fils du fondateur Ellys Nessim détiennent le capital de Soremi. Julien et Thomas Nessim détiennent chacun 50% du capital de Soremi. La gouvernance requiert donc l’accord des deux associés.

 

  • Président

Julien Nessim est le dirigeant de Soremi. Julien est diplômé de l’ESCP (promotion 2003) et de l’université Paris-Dauphine. Il a ensuite poursuivi sa carrière avec 12 ans d’expérience dans l’immobilier et la finance (DTZ Corporate Finance, Savills Capital Advisory, Ojirel) avant de reprendre Soremi en 2001. Il a ainsi acquis une connaissance du métier et du secteur lui permettant d’optimiser la gestion de Soremi.

Marché

Aperçu du marché de l’immobilier en France

D’après une étude du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) publiée début 2016, la France constitue le 3e marché européen d’immobilier commercial (sur la base des montants investis en 2014), derrière l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Le marché français de l’investissement en immobilier commercial a connu un fort dynamisme ces deux dernières années, tendance confortée par les résultats observés au 1er trimestre 2016. L’année 2015 a été marquée par de très forts volumes de transactions, avec un volume d’opérations de 29 milliards d’euros, dont 19.2 milliards sur le second semestre. Ce dynamisme est encouragé par l’environnement des taux bas, la baisse des prix des matières premières ainsi que l’incertitude sur les marchés boursiers et obligataires.

Au niveau géographique, ce marché est fortement concentré en Ile-de-France avec 76% du volume des opérations réalisées en 2015.

Segments d’activité :

Le marché de l’immobilier commercial se répartit sur 5 segments et est fortement dominé par celui des bureaux, sur lequel se positionne principalement Soremi.

 

Immobilier de bureaux :

L’immobilier de bureaux a concentré 61% du volume des opérations réalisées en 2015 en France, principalement en Ile-de-France.

D’après une récente étude de BNP Paribas Real Estate, le début de l’année 2016 a également été marqué par un dynamisme de ce marché, notamment en Ile-de-France. Près de 493.000 m² de surfaces ont été commercialisés au premier trimestre 2016 en Ile-de-France, en hausse de 19% par rapport à la même période de l’année précédente. Ce dynamisme est également marqué par une faible baisse des taux de vacance dans la région francilienne, passant de 7.6% en 2015 à 7.3% en ce début 2016.

Par ailleurs, la conjoncture économique marquée par les faibles taux d’intérêt, le prix bas des matières premières et une politique monétaire européenne avantageuse, devrait conduire à une croissance du PIB en 2016, permettant ainsi la création de 18.000 emplois. Ce climat favorable à la croissance et à l’activité devrait conduire à une croissance du marché des bureaux en Ile-de-France avec de forts volumes placés.

Les clients

Soremi cible en particulier des locataires grands comptes.

Soremi loue principalement ses immeubles à de grandes entreprises, dont la croissance, la renommée et la profitabilité lui assurent la sécurité de paiement de ses loyers, et un faible risque de vacance des lieux.

Parmi ces grandes entreprises, on retrouve de grands noms tels que PwC à Amiens, Acadomia à Epinal et Avignon, Technip à Venette et Geodis en Normandie.

Soremi loue également et marginalement à quelques entreprises de plus petite taille telles que Buffard Logistique dans ses entrepôts au Havre. Buffard Logistique appartient à Julien Nessim. En 2015, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 5,6 M€, un EBITDA de -85 k€, un résultat net de -60 k€, et avait 213 k€ de fonds propres pour un endettement de 298 k€.

Perspectives et plan stratégique

Soremi développe une stratégie fondée sur deux axes majeurs:

  • La réalisation d’investissements patrimoniaux à long-terme, lui permettant d’avoir des actifs de valeur sur son bilan ;
  • La réalisation d’investissements à court-terme de valorisation d’actifs, notamment au travers de son activité de marchand de bien, génératrice de plus-values pour Soremi réinvesties en capital dans de nouvelles opérations.

Après une importante phase d’investissements depuis son changement de stratégie en 2010, Soremi entre dans une phase de cession dans le but d’optimiser la gestion actuelle de ses actifs patrimoniaux et de maîtriser la vente de certains actifs sur les 3 prochaines années, tout en investissant de l’ordre d’1 M€ par an de façon opportuniste.

Éléments financiers

Compte de résultat

31.12 (12 mois) Réalisé Prévisionnel
Compte de résultat en k€ 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Total des produits d’exploitation (a+b+c) 500 744 1 233 3 417 1 939 474
Loyers sur les biens conservés (a) 491 501 474 474 474 474
Loyers sur les biens cédés (b) 0 56 142 221 221 0
Gain (ou perte) sur vente d’actifs (c) 9 187 517 2 722 1 243 0
Total des frais d’exploitation 134 253 197 197 197 197
Crédit-bail 99 95 95 85 85 85
EBITDA après crédit-bail 268 396 842 3 136 1 657 193
dont EBITDA sur vente d’actifs 9 187 517 2 722 1 243 0
dont EBITDA locatif 259 209 325 414 414 193
Résultat d’exploitation 247 334 780 3 074 1 595 131
Résultat Financier 167 220 262 281 188 100
Résultat exceptionnel 21 (39) 0 0 0 0
Résultat courant avant impôt 100 75 518 2 792 1 407 31
Impôt sur les sociétés 0 21 171 921 464 10
Résultat net 100 54 347 1 871 943 20

Bilan

31.12 (12 mois) Réalisé Prévisionnel
Actif en k€ 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Actif immobilier et BFR 3 952 5 304 5 893 6 503 4 520 5 458
Trésorerie 109 54 874 1 183 1 683 259
Total 4 061 5 358 6 797 7 686 6 203 5 717
31.12 (12 mois) Réalisé Prévisionnel
Passif en k€ 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Capitaux propres 928 929 1 276 3 147 4 090 4 110
Dette financière 3 134 4 429 5 491 4 539 2 113 1 607
Total 4 061 5 358 6 797 7 686 6 203 5 717

Flux de trésorerie

31.12 (12 mois) Réalisé Prévisionnel
Cash flow en k€ 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Résultat net (a) 100 54 347 1 871 943 20
Dotation amort. Prov. (b) 21 62 62 62 62 62
CAF* (a+b): Cash from operations 121 116 409 1 933 1 005 82
Variation du BFR (c) (491) (294) 170 0 0 0
Investissement net des cessions (d) 949 1 708 482 672 (1 921) 1 000
OCF : Operating cash flow (a+b-c-d) (337) (1 297) (242) 1 261 2 926 (918)
Nouveaux Emprunts net des remboursements (e) [A+B-C] (312) 1 295 1 062 (951) (2 426) (506)
Nouveaux emprunts [A] 0 1 112 2 240 0 0 0
Nouveaux découverts [B] 0 60 0 0 0 0
Remboursements [C] 312 301 1 178 951 2 426 506
Augmentation de Capital / Comptes-courants (Réduction) (f) (69) (53) 0 0 0 0
Distribution de dividendes (g) 0 0 0 0 0 0
FCF : Financing cash flow (e+f-g) (382) 1 243 1 062 (951) (2426) (506)
Free cash flow (OCF + FCF) (719) (55) 819 310 500 (1 424)

Commentaires

Loyers des actifs conservés

Soremi a des contrats de location à long-terme sur ses actifs patrimoniaux : St Denis, Venette et Avignon (contrat de 12 ans avec Acadomia), lui assurant un revenu récurrent de 474 k€ de 2016 à 2019. Il n’y a pas de risque anticipé de vacances sur la période.

Loyers des actifs vendus

Soremi perçoit également des loyers sur ses biens en vente ou à céder :

  • Les parkings de Vincennes ont été partiellement vendus en 2015, le solde étant vendu d’ici fin 2016. Soremi perçoit donc des loyers sur les bien en cours de vente jusqu’à leur cession fin 2016.
  • Le bien à St Ouen L’Aumône devrait être cédé en 2018. Soremi perçoit donc des loyers jusqu’en 2018 à St Ouen L’Aumône.

Les autres biens vendus par Soremi sont détenus par des participations et leurs loyers n’ont donc pas d’impact sur les loyers perçus par Soremi.

Hypothèse sur les frais fixes et les loyers de crédit-bail

Soremi a une bonne maîtrise de ses coûts fixes et de ses crédits-baux.

Investissements

Les investissements dépendront de la capacité de Soremi à réaliser son plan de cessions. Soremi a un budget de 1 M€ d’investissement par an si une opportunité intéressante se présente.

Endettement financier

Soremi a des emprunts financiers sur ses actifs en location ainsi qu’un emprunt obligataire de 500 k€ contracté en 2015 et remboursable d’ici fin 2018.

Soremi est juridiquement garant de la quote-part des dettes financières correspondant à sa quote-part de capital dans ces participations.

Vous trouverez dans la rubrique document un échéancier des différentes dettes, qui pour celles adossées à des actifs sont remboursées au moment de la cession.

Reporting

Les éléments de reporting à fin juin sont cohérents avec les prévisions pour le premier semestre 2016.

Opération

Tableau emploi-ressources

EMPLOIS RESSOURCES
Frais opération : 10K€ Emission obligataire : 200K€
Développement: 190K€
Total : 200K€ Total : 200K€

Besoin de financement

Soremi emprunte 200 k€ pour financer son BFR et réaliser de nouveaux investissements.

Détails de l’émission

Soremi émet 2.000 obligations d’une valeur de 100€, remboursables in fine sur 3 ans (36 mois) à un taux d’intérêt annuel de 7% avec des coupons trimestriels.

L’opération a été approuvée au vote du Comité de sélection qui s’est réuni le 11.07.2016, et a donné délégation au Président de WSB pour mettre en ligne l’opération.

Caractéristiques de l’opération
Valeur mobilière émise Obligation ordinaire
Nombre 2.000 obligations d’une valeur unitaire de 100€
Maturité 36 mois
Taux d’intérêt 7%
Type de remboursement In fine
Fréquence de versement de coupons Trimestrielle
Fiscalité appliquée * Personne physique : CGS+CRDS applicables à chaque coupon
* Personne morale : IS applicable à chaque coupon
* Déductible en cas de perte
Risques propres à ce type d’investissement * Risque de perte totale ou partielle du montant investi
* Risque d’illiquidité de l’investissement
Frais dus par l’investisseur Aucun

Caractéristiques de l’opération mise en ligne

WSB-1617, le fonds d’amorçage des actionnaires de WeShareBonds, souscrit systématiquement dans les projets en financement pendant la période de pré-collecte. Ce fonds professionnel spécialisé est géré par la société de gestion Phillimore. En savoir plus sur le fonds d’amorçage WSB-1617.

A la mise en ligne de l’opération, le fonds WSB-1617 a souscrit 51% de l’opération, soit 102.000€.

Sources de conflits d’intérêt

Il est porté à l’attention des investisseurs les sources de conflits d’intérêts potentiels suivantes :

  • La recherche du dossier d’investissement a été effectuée en collaboration avec la société de gestion Phillimore, dont une partie de l’actionnariat est commun avec WeShareBonds ;
  • La société de gestion Phillimore, dont une partie de l’actionnariat est commun avec WeShareBonds, a réalisé une partie de l’analyse du dossier d’investissement, moyennant une rémunération de 1.500€ HT (1.800€ TTC) ;
  • Le fonds WSB-1617, qui a investi dans le projet Soremi au cours de la période de pré-collecte, est totalement détenu par les actionnaires de WeShareBonds. Le fonds WSB-1617 est un fonds professionnel spécialisé, géré par Phillimore, dont une partie de l’actionnariat est commun avec WeShareBonds. La société de gestion Phillimore perçoit, au titre de l’apport d’affaires réalisé via l’investissement de WSB-1617, une rémunération de 1,33% HT (1,60% TTC) du montant investi par WSB-1617, qu’elle déduit des frais de gestion de WSB-1617. En savoir plus sur le fonds d’amorçage WSB-1617.
Avis de l’analyste

Les points forts

De l’entreprise:

  • Expertise du dirigeant, Julien Soremi, dans le secteur immobilier (patrimoine familial et parcours professionnel)
  • Absence de vacance significative et présence de grandes marques dans le portefeuille de locataires
  • Diversification des biens en location: bureaux, entrepôts, commerces
  • Stratégie mêlant long-terme avec des détentions patrimoniales et court-terme avec des opérations de vente à la découpe (marchand de biens)
  • Track record d’arbitrage d’actifs immobiliers du dirigeant satisfaisant à date
  • Plan de cession de 6,5M€ d’actifs immobiliers de 2016 à 2018
  • Récurrence des loyers sur les biens patrimoniaux avec des contrats long-terme
  • 3 investissements réalisés en 2016: acquisition de Carbet et Soremi Levallois début 2016 en titres de participations, et de St Ouen l’Aumône en juillet 2016.

Du marché:

  • Marché de l’immobilier de bureau en croissance en Ile-de-France au 1er trimestre 2016
  • Fort dynamisme du marché de l’immobilier en 2016, notamment dans le contexte des taux d’intérêts favorable

Les points d’attention

De l’entreprise:

  • Dépendance au dirigeant, qui gère toute l’activité de Soremi
  • Risque lié à un locataire défaillant dans une participation détenue à 50% par Soremi et dont le locataire, Buffard Logistique, est une entreprise propriété de Julien Soremi
  • Faible niveau de liquidité en 2016 suite aux investissements réalisés au 1er semestre 2016
  • Dépendance aux cessions d’actifs pour financer son développement
  • Exposition aux variations de taux sur 50% de l’endettement de Soremi environ
  • Risque d’illiquidité ou de baisse de valeur des actifs

Du marché:

  • Marché de l’immobilier par nature cyclique, qui a dèjà connu historiquement des périodes de faibles liquidités et de forte décote des actifs
  • Marché fortement concentré en Ile-de-France (76% des opérations réalisées en France en 2015) au détriment de la province

 

 

 

Revenons à nos moutons

Bêh
Bêh

C’est pas parce que l’investissement est sérieux qu’il faut perdre le sens de l’humour

Bon, la version one page est quand même bien pensée, ons ent qu’ils ont travaillé.

Est-ce que j’ai trouvé facilement.

  • La capital
  • le compte de résultats
  • Le bilan
  • l’opération (en quoi, combien, comment…)
  • Et le reste?

Oui, franchement rien à redire, sauf que les fichiers que l’on télécharge ne sont pas en pdf et il faut les renommer, on a toute la lecture possible et inimaginable et si vous avez des questions, il faut passer par wesharebonds (il n y pas de forum comme vous avez pu le voir sur les screens).

On trouve même les Sources de conflits d’intérêts, c’est important pour moi.

Dans notre analyse, sur cette société Il est porté à l’attention des investisseurs les sources de conflits d’intérêts potentiels suivantes :La société de gestion Phillimore, dont une partie de l’actionnariat est commun avec WeShareBonds, a réalisé une partie de l’analyse du dossier d’investissement, moyennant une rémunération de 1.500€ HT (1.800€ TTC) ;

En même temps faut bien que la plateforme se rémunère quelque part, mais en contrepartie elle perd des plumes si elle se vautre car elle doit investir également dans le projet via son Fonds, ça évite pas mal de fournir des projets pourris aux investisseurs pour se faire de la marge. Un point qui compte.

J’aime

  • La plateforme
  • le bon travail
  • c#est soigné
  • la parrainage
  • les détails
  • une faq complète
  • une grande banque est derrière
  • j’ai pas trouvé grand chose à redire (1bug, 1 faute et la case)
  • action et obligation
  • ticket d’entré faible (pour de l’action)
  • les intérêts communs avec les investisseurs

Je n’aime pas

  • une faq tellement complète que je ne peux pas écrire grand chose
  • taille de la plateforme encore petite
  • il m’a fallut du temps pour comprendre le principe du fonds (il n’y a qu’un fonds, fonds prend toujours S ici)

 

 

Neutre

un forum aurait-il vraiment été un plus? peut etre mais je n’en sent pas vraiment l’utilité personellement,

Je me demande comment vont être les statistiques

Conclusion

Une plateforme intéressante sur laquelle je mets quelques centaines d’euros. J’aime surtout l’Action à partir de 100€ , intéressant pour les petits portefeuilles. Très prometteur, rien de révolutionnaire (quoique le fonds), mais fait très bien son travail, j’espére une bonne selection de projets, cela déterminera son futur.

Partagez la somme de 50 € dès 200€ investis sur WeShareBonds. Code parrain :
julien_floer@hotmail.fr

 

bouton ca interesseD’autres articles sur le thème

WeShareBonds en cadeau un bonus d’inscription

WeShareBonds bonus 50 € Code parrain : julien_floer@hotmail.fr

Et vous qu´en pensez-vous ? Vous pouvez également partager!

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à se premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)

Rejoignez notre newsletter

Profitez de nombreux avantages offerts
J'en profite