Consommer est ce qui vous empêche d’accéder au bonheur

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Le Bonheur est la Seule Quête Logique

 consommation-bonheur

Si vous mettez vos préoccupations d’adultes de côté pour un instant et réfléchissez, vous verrez qu’il est dur d’éviter la conclusion que ce monde n’est en réalité qu’un zoo géant. Un zoo géant rempli d’animaux stupides, et nous sommes juste ceux qui se prennent le plus au sérieux.

Chaque petit bout de la vie existe simplement pour faire des copies de lui-même, depuis le simple processus de division cellulaire par lequel les organismes unicellulaires se séparent en deux toutes les quelques minutes, jusqu’à la danse de séduction des lettres complexes que les leader du monde de demain sont en train d’écrire par email, dans leur chambre universitaire, à leurs copains et copines, s’ils ont le courage de cliquer sur “envoyer”.

En tant qu’humains, on est bloqué en haut de cette pyramide. Nous sommes devenus tellement complexes que la reproduction pure n’a plus qu’un poids mineur dans nos vies. Nous sommes la créature la plus intelligente sur terre (et la plus stupide, il faut bien l’avouer), nous sommes programmer pour ne pas nous ennuyer donc nous allons au-delà de la simple reproduction pour nous laisser entraîner par les prévisions de taux d’intérêts, les magazines people, la guerre, la philanthropie ou le football. Nous passons une grande partie de notre temps à trouver un compagnon.Nous avons créé toute cette complexité, une mer remplie d’idées et d’activités n’ayant absolument rien avoir avec élever des bébés, et tout cela car nous sommes tous nés avec une chose sous-jacente: Le Désir d’Être Heureux.

Dans la vie, les gens font toutes sortes de choses, que ce soit faire un bébé, personnaliser ou transformer un camion, ou rechercher des vaccins, car ils pensent que ça va les rendre heureux. Que vous suiviez juste une forte pulsion animale ou que vous donniez de l’argent pour que des gens à l’autre bout du monde puissent vivre plus longtemps, le comportement à la même origine – le désir de se sentir bien.  Mais les activités qui nous procurent cela varient largement car nos cerveaux complexes reçoivent du plaisir pour des raisons très diverses.

 

La représentation dynamique de la pyramide , les courbes de Maslow

Bien que ce soit un peu effrayant d’y penser, c’est essentiel de commencer avec la biologie: la réalisation que vous n’êtes rien de plus qu’une machine complexe faite de viande. Morceaux de chair, tubes, hormones et signaux électriques sont les éléments sous-jacents qui alimentent vos plus profondes perceptions et émotions. Donc, de la même façon que la peur est juste une substance chimique, le bonheur est principalement une dose de Dopamine, d’Ocytocine, de Sérotonine, et peut-être d’un peu d’Endorphine. Si vous avez déjà consommé des psychotropes, notamment la caféine ou l’alcool, ou si vous vous êtes retrouvé avec une mauvaise (ou bonne) humeur inexplicable, vous avez déjà ressenti ces choses en pleine action.

Il est très utile de connaître tout cela car ça vous évite de prendre vos humeurs trop au sérieux. Même la plus profonde dépression est juste un désavantageux mélange de la chimie du cerveau. Mais c’est un mauvais risque à prendre que d’essayer de résoudre tous les problèmes de la vie avec juste des médicaments sur ordonnance, alors que vous pouvez devenir heureux de façon plus consistante et importante en sortant dehors et en profitant de la vie dans le monde réel.

Au moment de décider comment tirer le meilleur parti de tout cela, étudier le triangle surprenant et perspicace connu sous le nom de la Hiérarchie des Besoins de Maslow est généralement très utile.

Figure 1: La pyramide  de Maslow (La Pyramide des Besoins  )

cf pyramide de maslow

L´ancienne pyramide de Maslow à oublier
L´ancienne pyramide de Maslow à oublier

La représentation dynamique de la pyramide , les courbes de Maslow

La véritable conception des besoins selon maslow, auquel il faut ajouter une dimension temps.

 

J’ai d’abord appris ce modèle en cours de management quand j’avais environ 20 ans, et depuis ça m’est venu à l’esprit aux moments les plus étranges et les plus utiles. Bien que ce fût impressionnant même à mon adolescence, je remarque que la sagesse de ce modèle semble grandir davantage d’année en année. En fait j’ai difficilement trouver des limites à ce modèle, même les incohérences (sacrifice d’une personne) ne sont pas incohérente si on prend le fait que cela préserve les gênes de l’être humain dans son ensemble.

C’est utile parce que c’est tellement vrai. Les premiers plaisirs dans la vie sont les plaisirs physiologiques, ceux qui vous maintiennent en vie : nourriture, sommeil, respiration… Si vous n’avez pas ça, le reste n’importe pas vraiment. Mais si vous en avez suffisamment, vous commencez rapidement à regarder le prochain niveau de la pyramide : la sécurité, ou les choses qui nous aident à ne pas trop s’inquiéter comme pourvoir avoir des habits et un toit pour l’hiver.

Si vous avez un minimum de sécurité, vous êtes enfin assez heureux pour rechercher les liens familiaux, l’intimité et l’amitié. A partir de là, vous passez à la confiance en gagnant et en chérissant le respect des autres. Si vous êtes assez chanceux pour en être arrivé là, vous pouvez alors explorer le pays exotique de l’actualisation de soi, être créatif, agir moralement et travailler sur le développement personnel.

 

Consommer est-il synonyme de bohneur?

Il ne faut pas confondre bonheur et consommation, pourtant dans notre société ses deux notions sont intimement liées. C’est tellement vrai que INSEE mesure encore son indice de « moral des ménages » sur la seule base du degré de capacité à consommer

Alors que le fait d’être plus riche ne va forcement changer le fait d’être plus heureux.

Note on appelle le paradoxe d’Easterlin le fait que le bonheur généré par une richesse plus élevée est éphémère. Il faut à chaque fois une richesse toujours plus grande pour avoir le même bonheur, comme pour la drogue.

Comment la société de consommation dupe la Pyramide ou pourquoi vous n’êtes pas heureux

Curieusement, le défaut dans notre monde est un piège que nous avons placé très bas au niveau 2 : sécurité.

 

Le principe de la société de consommation est de créer un besoin chez une personne dans le but de l’amener à se procurer un produit dont le caractère indispensable est généralement très discutable. Elle joue donc, par le biais d’outils, sur les besoins fondamentaux secondaires et qui sont donc à des niveaux plus élevés de la pyramide de maslow : l’appartenance, l’estime et la réalisation.

Notre culture de consommateur nous encourage à regarder vers le haut, à gagner du respect, à l’intimité sexuelle, à la confiance et même à l’actualisation de soi avec la nouvelle BMW ou la dernière mercedes, alors que faire cela détruit en fait notre sécurité. En drainant notre argent, les produits dits de  luxe  comme les voitures nous rendent désespérément inquiet et dépendant d’un emploi stable. Vous rentrez dans la rat race, vous travailler pour payer une voiture qui de toute façon n’a aucune valeur. Et en nous gardant assis et inactif, ils drainent nos forces et notre santé de sorte que nos vies deviennent encore plus précaires et vous y avez encore plus de souffrance.

Comme vous êtes inquiet de votre avenir, de votre précarité vous souffrez beaucoup.

La Souffrance = Les Attentes – La Réalité.

Baissez vos attentes stupides (voiture) et vous baissez vos souffrances et donc augmentez également votre niveau de bonheur. De plus sans cette voiture vous montez de niveau dans la pyramide.

Effet pervers: quand vous êtes mieux dans la pyramide, votre besoin de d’estime de soit grandit, la voiture est une solution. En l achetant vous satisfaites le niveau supérieur mais perdez le niveau inférieur.

En vous empêchant de vous affranchir du niveau 2 de la pyramide la société de consommation vous fait également encore plus souffrir.

 

La bagnole de luxe fait perdre beaucoup de capital bonheur

Regarder dans les pubs comme le dit le type de horizon gull, il y a beaucoup de publicité de voitures et très peu de pub sur les produits de base. La voiture va vous faire sortir du lot (jouant sur vos besoins d’estime…) alors que dans la réalité , la voiture va surtout vous empêcher de vous élever.

 Effet des Achats de Véhicules sur votre pyramide du Bonheur

Ma philosophie tourne surtout autour de l’argent et de la santé  c’est censé être un pont enjambant les pièges tendus par la société de consommation afin que vous puissiez franchir et passer de l’autre coter vers les niveaux supérieurs de la pyramide: la famille, la confiance et l’actualisation de soi.

Si vous comprenez tout ça, vous pouvez commencer à comprendre réellement le bonheur humain. Pour devenir le plus heureux possible dans votre vie, votre tâche consiste à appuyer intelligemment sur les boutons de récompense à chaque niveau de la pyramide de Maslow.

  • Vous obtenez votre première récompense (niveau 1 de la pyramide) en mangeant suffisamment d’aliments nutritifs pour maintenir votre corps en bonne santé. Mais vous n’obtenez pas plus de récompense en vous gavant au dîner et au dessert chaque nuit dans des restaurants onéreux. Toutefois une alimentation saine et bonne est tout à fait possible. Vous pouvez vous déshabituer du sucre, vous allez voir c’est incroyable.
  • Votre prochaine récompense vient en assurant votre sécurité et celle de vos proches. Mais vous n’obtiendrez pas de point de bonheur supplémentaire en possédant plusieurs maisons et bateaux partout dans le monde. Par contre avoir un revenu passif ou votre liberté financière donne des points bonus.
  • La famille et les amis représentent une partie majeure du bonheur pour la plupart d’entre nous, mais on ne peut être proche que d’un nombre limité de personnes. C’est pour cela que la réputation et la célébrité ne nous aident pas avec nos proches (bien que cela puisse aider à augmenter l’estime de soi au prochain niveau).
  • Au plus haut niveau, ça devient très farfelu: certaines personnes donnent énormément de leur temps et de leur argent dans le but d’aider les autres. Cela semble noble, mais c’est juste un autre moyen de recevoir votre récompense: en vous sentant utile et indispensable, vous complétez votre propre vie. L’effet est tellement puissant que même les gens qui ont énormément de mal à gérer les niveaux inférieurs de la pyramide ressentent la joie procurée par la générosité. Mais en moyenne, en se sentant tous plus en sécurité, nous avons moins d’intérêt pour le vol et plus de motivation pour être bienveillant avec les autres.

Autrement dit, parce que le bonheur issu de l’ensemble de la pyramide inclut automatiquement le fait de se sentir bien et d’être bon, il est logique que le bonheur soit la meilleure chose à rechercher dans la vie.

Heureusement la société de consommation à réussit à vous faire oublier tout cela.

Contrôler les envies de consommer?

J’ai constaté que comprendre le Bonheur  de la façon dont je l’ai présenté ci-dessus est un raccourci immense pour vivre une vie heureuse. Soudain, vous pouvez commencer à peser et confronter chaque décision avec ce simple diagramme. En plus de ça, vous pouvez vérifier vos décisions avec la sagesse d’anciens philosophes qui étaient de simples chercheurs du bonheur à l’époque qui précède la science formelle.

Pour illustrer ce petit bijou répondant à la question du But de la Vie, nous allons le jeter dans une arène de testes avec des scénarios du monde réel:

L exemple: faire des efforts vs. utiliser des commodités

Quand vous ratissez les feuilles un jour d’automne, vous commencez à être fatigué et à transpirer. Comme par magie, un dépliant d’Home Depot (entreprise américaine de fournitures d’amélioration de l’habitat) atterrit dans votre courrier et fait la pub d’un souffleur à feuilles au gaz soldé à 50%. Vous êtes tentés. Mais cet achat vous rendra-t-il plus heureux?

Si vous êtes actuellement plus musclé et mince que vous ne le souhaitez, et que vous avez cherché des façons de réduire votre condition physique, le souffleur à feuilles peut être un excellent choix. En revanche, si vous manquez de santé (ce qui est assez fondamental au niveau 2 de la pyramide), vous vous sentirez généralement plus heureux en effectuant toute activité qui améliore votre condition physique – le ratissage, le cyclisme, prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur ou de l’escalator, et ainsi de suite.

Et la condition physique n’est pas juste un objectif facultatif – c’est un créateur fondamental des substances chimiques liées au bonheur mentionnées plus haut. Une simple promenade quotidienne est plus efficace que la plupart des ordonnances d’antidépresseurs et autres médicaments bourrés d’effets secondaires.

C’est un exemple évident, mais il se traduit par quelque chose de bien plus émotionnel: la voiture. Améliorer la fiabilité de votre voiture pourrait en effet fournir une augmentation en matière de sécurité. De la même façon, obtenir une voiture plus efficace booste votre sécurité financière, tout en offrant aussi les avantages de l’actualisation de soi “d’être un peu moins un abruti aux yeux des autres”. Toutefois, la plupart des achats de voitures se font pour des raisons contraires – sensations initiales mises de côté, une grosse voiture n’apportera que de la douleur à long terme.

 

Ce que la société de consommation veut, c’est par exemple que les parents cèdent pour certaines choses notamment les articles de marques, pour faire comme les copains. Elle vont utiliser une notion de groupe, de comparaison avec le voisin.

C’est aux gens de faire le tri, réfléchir avant d’acheter, mais il y beaucoup de tentations, cela demande d’être éduqué à la consommation. La satisfaction immédiate (distributeurs très cher)est devenue un piège. Sachez que c’est toutefois normal, nous sommes programmer pour. Au fil de l’évolution nous sommes programmé pour manger immédiatement (satisfaction immédiate) plutôt que de laisser la viande et se la faire voler (donc mourir de faim), la sélection naturelle en à décider ainsi. C’est une raison pour laquelle nous préférons avoir 10 000 maintenant plutôt que 20 000 dans 2 ans.

Pour se désintoxiquer de la consommation, il va falloir prendre des bonnes habitudes, moins regarder les pubs et savoir les contrecarré. Rappelez-vous que la télé ne vit que de la pub, elle vend votre temps de cerveau pour écouter la pub aux annonceurs. Si vous ne savez pas qu’un produit existe alors vous ne le désirez sans doute pas vraiment.

 

Bohneur: l’effets des Gadgets

Qu’en est-t-il de la nouveauté, par exemple si vous achetez une montre Apple ou si j’achète une Nissan Leaf? Nous pouvons la justifier en prétextant “l’apprentissage” ou “la rationalisation de nos vies grâce à de nouvelles applications efficaces”, mais encore une fois, il est utile de vérifier si on répare vraiment quoi que ce soit au niveau de la pyramide.

Prendre connaissance d’un nouveau gadget vous maintient à jour niveau technologie et peut accélérer des choses comme la vérification de votre fréquence cardiaque ou la traduction de phrases pendant un voyage international. Mais est-ce que votre vie actuelle craint d’une quelconque façon à cause d’un manque de données sur votre fréquence cardiaque ou de la difficulté à utiliser Google Traduction sur votre téléphone? Si vous répondez non, il est peu probable que vous y voyez un boost de bonheur.

Fréquemment citée, la voiture électrique  qui sert à faire les courses est aussi bonne à tester. Acheter une voiture électrique offrirait aussi une accélération plus rapide et silencieuse. Mais ai-je un problème avec le bruit et la vitesse d’accélération de ma voiture? Non . En fait, ma seule justification pour l’achat d’une grosse voiture est l’actualisation de soi que ça pourrait procurer quand j’écris à ce sujet sur ce blog  . Mais est-ce que ma vie craint en ce moment à cause d’un manque d’actualisation de soi? C’est la seule question que j’ai besoin de me poser au moment de décider si je devrais acheter cette voiture.

 

En une phrase: les Boosters de Bonheur proviennent principalement de la réduction de tout ce qui est mauvais pour votre vie et dont on se laisse généralement consumer.

 

 

Consommer n’est pas s’amuser

 

Qu’est-ce que vous préféreriez être : un fan dévoué célébrant votre groupe favori en claquant 100€ de tickets de concerts, ou le membre d’un groupe épatant, ressentant l’amour de milliers de gens et partageant les instants de plaisir que vous et vos amis les plus proches créez ensemble? Si vous n’êtes pas trop intéressé par la musique, essayez la même astuce avec les sports professionnels, la fondation d’une superbe entreprise, l’écriture, l’art, la menuiserie ou le jardinage. La créativité se trouve juste au sommet de cette pyramide, ce qui signifie que les récompenses sont élevées.

Arrêter de consommer, produisez

 

Créer des choses vous fait gagner de l’argent, alors qu’en consommer vous coûte de l’argent donc in fine du temps(le temps nécessairement travaillé pour gagner cet argent).

Top livres sur le sujet:

 

Sources:

Happiness is the Only Logical Pursuit

http://www.thelifelist.fr/2012/changer-de-vie/reussir-sa-vie/la-societe-de-consommation-mene-telle-au-bonheur/

Et vous qu´en pensez-vous ? Vous pouvez également partager!

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à se premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)

Rejoignez notre newsletter

Profitez de nombreux avantages offerts
J'en profite