Sepreter

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Le Financement participatif, traduit du terme anglais « crowdfunding », constitue un mode de financement collectif apparu au XVIIIème siècle dans un contexte d’œuvres de charité

A partir des année 2000, le « crowdfunding » a connu un essor aux Etats-Unis et en Europe, grâce sa forme moderne lui permettant d’utiliser internet comme canal de connexion des porteurs de projets et des investisseurs.

Cela se justifie par une croissance galopante du marché du crowdfunding dès la fin des années 2000 dans le monde, ainsi qu’en France depuis plus récemment.

Apparu aux Etats-Unis au début des années 2010, le concept de crowdfunding immobilier prend aujourd’hui de l’ampleur en Europe, particulièrement en France et au Royaume-Uni. Celui-ci met en œuvre des méthodes traditionnelles du crowdfunding afin de de financer des projets immobiliers (promotion, réhabilitation, investissement) soumis parun porteur de projet.

L’accès à un marché jusqu’alors réservé à des investisseurs professionnels et particuliers en mesure d’investir des montants élevés, est donc désormais démocratisé grâce à la digitalisation du processus d’investissement immobilier.

Ce qui peut vous pousser à investir via le crowdfunding immobilier

Témoin d’une croissance sans précèdent en 2015 avec un nombre d’investissements en hausse de 60% et 38,2 millions d’euros collectés, le crowdfunding immobilier à tirer un large profit du développement du financement participatif.

Les particuliers sont de plus en plus attirés par le crowdfunding immobilier.

On peut alors justifier ce succès d’une part par l’attachement traditionnel du publique à la pierre, offrant des projet tangibles dans lequel l’on peut facilement se lancer , et d’autre part par d’importants besoins de financement s’expliquant par à une reprise après de longues années de crise.

Le rendement annuel avant impôts varie de 7% à 15%.
En fonction des plateformes, le montant minimal de l’investissement oscille entre 500 et 2000£.

L’horizon de l’investissement est court et varie entre 12 et 36 mois.

Contrairement à une assurance-vie (frais d’entrée, de gestion, de versement) ou à un investissement immobilier classique (frais de notaire, d’agence), il n’y a pas de frais d’entrée.La plateforme intermédiaire est rémunérée par la société chargé de lever les fonds .

SePrêter.com

Il n’est pas étonnant de voir un l’accroissement du nombre de plateformes de crowdfunding, vue l’intérêt que ce dernier suscite.Situées principalement aux Etats-Unis et en Europe, ces plateformes ont augmenté selon une vitesseexponentielle à partir 2007 et dépasse aujourd’hui 650.

Le plus grand nombre de ces plateformes se situent au canada et aux Etats-Unis, qui regorge à eux seules 378.Le Etats-Unis est encore très mal représenté dans d’autres parties du monde.

Ciblant chacune, un sous marché, les plates-formes de financement participatif dédiées à l’immobilier ne cessent d’augmenter.

Avec comme dirigeant principal Karim Masmoudi, SePrêter est a vu le jour tous dernièrement, en mai 2014, et se veut être une plateforme sécurisé dédiée au financement de projets immobiliers.

SePrêter présente un capital social de 100 000 EURO, et est de type Société par actions simplifiée (SAS) implantée à PARIS 6.

 

Encore appelé emprunteurs, les porteurs de projet (particuliers ou professionnels), ont la possibilité de demander financement auprès de leur communauté ou auprès du grand public. Ils peuvent bénéficier des prêts des investisseurs avec ou sans versement d’intérêts.

Les porteurs de projet ont tous l’opportunité de bénéficier des dons et des prêts sans intérêts.

Les prêts rémunérés ne peuvent être octroyé qu’aux professionnels.

SePrêter : une société unique en son genre

Vu l’attachement des français à la pierre, il n’est pas étonnant, que le crowdfunding immobilier sorte son épingle du jeu parmi tous les domaines concernés par le financement participatif.

En fonction des objectifs de l’entrepreneur, il s’ avère nécessaire de trouver la plateforme adéquate et tout ceci dépend des garantis de l’entrepreneur en échange des contributions.

Pour cette raison, créé en avril 2014, la plateforme « SePrêter.com » est totalement automatisé et offre une multitude de choix aux investisseurs et aux porteurs de projets, en ce qui concerne le type de remboursement (in fine ou amortissable), la durée du prêt et le taux de prêt proposé.

Grâce à son interface d’évaluation de risque,SePrêter donne la possibilité aux investisseurs de proposer un taux d’intérêt en rapport avec le risque lié aux entreprises et permet également une gestion dématérialisée de la relation entre le porteur de projet et l’investisseur.

Deux offres sont proposées par Seprêter notamment les dons de constitutions le l’apport initial de l’acheteur et les dons ou prêts qui financent la totalité de la partie crédit.

Elle a été développée sous Drupal et Open source avec les fonctionnalités suivantes :

  • Mise en relation des prêteurs/ emprunteurs
  • Gestion des prêts et dons, amortissement constatent et in-fine, génération des échéanciers.
  • Génération automatique des contrats
  • Gestion des pénalités de retard
  • Remboursement anticipé
  • Interface MangoPay
  • Interface CreditSafe

.

Seprêter est ouvert à tous les porteurs de projet et emprunteurs qu ils soient particuliers ou professionnels.ils peuvent ainsi demander un financement aussi bien au sein de leur communauté qu’auprès du grand public.

Ainsi les dons et les prêts avec ou sans intérêt sont possibles et parallèlement les porteurs de projet peuvent solliciter des prêts et des dons sans intérêts. Il faut noter que les prêts rémunérés sont réservés seulement aux professionnels

Dans l’optique de la protection des prêteurs, les prêts avec intérêt sont limités à hauteur de 1000euros et ceux avec intérêts sont limités à 4000euros par projet et par an suivant la règlementationfrançaise. Par ailleurs aucun plafonnement ne concerne les dons.

Comment SePrêterfonctionne-t-il ?

Ouvert à tous et caractérisé par une grande accessibilité, lecrowdfunding immobilier s’adresse à l’investisseur particulier.

Il est très accessible du fait du ticket d’entrée qui est compris entre 250 euro et 1000euros plateformes de crowdfunding immobilier sont généralement des plateformes de crowdlending car elles établissent une relation entre des investisseurs grand public, prêteurs des fonds propres, et des promoteurs, généralement de taille modeste, afin de financer des projets immobiliers qu’il s’agisse de construction ou de rénovation.

Le promoteur peut ainsi décrocher plus facilement un prêt auprès de la banque grâce à la levée des fonds. Les investisseurs récupèrent donc leur capital avec les intérêts qui varient entre 6% et 12% mais ceci après la rénovation de l’immeuble.

Lorsque l’équipe de SePrêter avalise un projet, ce dernier est proposé sur la plateforme par le porteur de projet en mentionnant le montant souhaité, le type de remboursement, la durée de remboursement et la fourchette de taux d’intérêt.

Ainsi tout investisseur intéressé par ledit projet se manifeste par la plateforme en précisant le montant qu’il est prêt à octroyer, sous forme de dons ou sous forme de prêts.

Une fois que les apports des contributeurs atteint le montant souhaité, ceux-ci sont transférés au porteur du projet et les excédents restitués aux contributeurs. En cas d’insuffisance du montant les contributions sont restituées aux contributeurs.
Chaque contributeur a droit à une contrepartie qui représente le remboursement de son prêt. Ce remboursement peut être sans intérêt s’il s’agit d’un projet de particulier ;et avec intérêt s’il s’agit du projet d’un professionnel.

 

Cas d’un projet proposé par un particulier

.

Les personnes physiques peuvent recourir au financement de leurs proches et connaissances via SePrêter que ce soit à travers des dons ou des prêts sans interêts pour la réalisation de leur projet immobilier. L’acquisition d’un bien ou encore les travaux de rénovation ou de déménagement peuvent être soumis à la validation de SePrêter.com.

 

Cas d’un projet immobilier d’un professionnel

En ce qui concerne les professionnels, ils leur sont possible de solliciter des dons, des prêts sans intérêts ainsi que des prêts rémunérés dans le cadre de leurs projets immobiliers en définissant tout d’abord un seuil maximal de taux d’intérêtacceptable, raisonnable et qui puisse attirer le maximum de prêteurs possible

De ce fait les emprunteurs porteurs de projet retiennent prioritairement les offres de prêts les plus compétitives afin de compléter les dons et offres de prêts non rémunérés.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link