Qu’est-ce que le sociofinancement

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

 Le sociofinancement ou crowdfunding

Vous en entendez parler à tous les coins de rue, le sociofinancement (terme canadien) ou crowdfunding est partout, même au Louvre. On peut même devenir châtelain ou lutter contre la crise du logement.Quel que soit le projet, vous pouvez faire appel au financement participatif. Mais qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

Qu’est-ce que le sociofinancement ou crowdfunding ?

Si le crowdfunding appartient lentement au langage courant, il faut se demander à qui il s’adresse. Et bien à tout le monde, c’est ce qui en fait d’ailleurs sa particularité.

Tout le monde peut lancer un projet de crowdfunding pour financer un projet artistique comme la naissance d’un album musical. Et tout le monde peut verser une somme, même minimal pour faire avancer le projet. Ces plateformes sont Tipeee ou Ulule et n’engagent personne.

Mais le crowdfunding peut être aussi un réel investissement apportant une part de profit. Par exemple vous pouvez lire ce test et avis de bondora, lendix et bien d’autres plateformes.

Le crowdfunding vient tout droit des pays anglo-saxons qui ont mis au goût du jour le financement participatif. D’ailleurs crowd signifie « foule » et funding « fincancement ». C’est donc le financement par la foule.

Ce mode de financement est particulièrement intéressant car il ne nécessite pas l’aide d’intermédiaires. Il contourne les acteurs traditionnels du financement (État, entreprises privés comme les banques). C’est pour ces raisons qu’il a de plus en plus de succès. La collectivité peut reprendre le flambeau là où les grandes institutions l’ont délaissé.

Il démocratise les projets et ouvre une nouvelle forme de prise de décision à la population.

En France il n’existe que depuis quelques années, depuis environ 2009, mais il tend à se développer très vite. Il prend de opulence et aujourd’hui il est courant de faire appel au crowdfunding.

Le principe est de faire appel à un grand nombre de personnes qui vont verser une somme d’argent afin qu’un projet voie le jour. Les projets sont pluriels, allant de la création artistique à la construction immobilière. Les contreparties peuvent prendre plusieurs formes, en nature ou monétaire. Et enfin les versements eux-mêmes peuvent être considérés comme des donations ou comme des investissements.

Les types de sociofinancement

Il existe principalement trois types de sociofinancement:

  • Les dons (avec ou sans contrepartie)
  • Les prêts (avec ou sans rémunération) que l’on appel crowdlending
  • Les investissement (souvent en actions dans ce cas c’est du crowdequity ou en royalties)

Les Types de projets

Les projets peuvent être hétéroclites comme le sauvetage du patrimoine ou faire un placement financier sur une plateforme de crowdfunding immobilière. Il peut aussi s’agir de soutenir un influencer sur Youtube, un illustrateur digital, la réalisation d’un film, ou même le sauvetage d’une librairie de quartier.

Il existe de nombreux domaines :

  • Musique
  • Jeux vidéo
  •  Arts plastiques
  • Édition
    • Jeux de société
  • Sport et loisirs
  • Immobilier
  • Presse
  • Science
  • Innovation et entrepreneuriat
  • Énergie
  • Ville intelligente
  • Restaurants et vin
  • Agriculture
  • Communautaire
  • Donation
  • Crowdfunding régional

Pour cela il existe des plateformes sur lesquels vous pouvez verser de l’argent :

  • Dartagnan et Adopte un château (Sauvegarde du patrimoine)
  • Hellocrowdfundingprésente les principales informations et plateformes comme Lymoou Wiseed(placement financier avec rendement)
  • Tipeeeou Ulule (influencers, artistes, autres)

Le chef du projet va définir alors la forme que va prendre le financement participatif et à travers cela, la nature et le montant de la contrepartie. Car en effet, le financement participatif est un terme large qui ne définit pas en soi la nature de l’arrangement.

Les contreparties

Les contreparties peuvent être en nature, comme une invitation spéciale à l’ouverture du château, ou une nuit aux chandelles comme le propose le château de Meauce. Les fonds réunis doivent permettre la rénovation du château afin de l’ouvrir aux visites. Via des sondages, les propriétaires veulent répondre aux souhaits de leurs nombreux mécènes. Ils organisent alors journées médiévales, soirées ésotériques et exposition florale. Le public peut décider de ce qu’il a envie de vivre, il n’est pas seulement donneur, il est principalement acteur.

Le château de la Mothe-Chandeniers a choisi un autre modèle de contrepartie. Ce modèle est basé sur de l’actionnariat avec tout ce que cela comporte (un conseil d’administration, la redistribution des bénéfices).

Mais les contreparties peuvent être monétaire si vous investissez dans du crowdfunding immobilier. Elle représente alors entre 8% et 12% de l’investissement de départ, qui est un bon rendement.

Les versements

Les versements eux aussi font l’objet de différence.

Les dons :

  • au-delà de 50€, les dons peuvent être défiscalisés (non obligatoire)
  • vous obtenez une récompense en nature (remerciement sur le site internet, bracelet, pack château, visite exclusive)

 

Actionnariat :

  • Vous devenez actionnaire, par exemple dans la reconstruction d’un château. Vous avez un droit de vote dans la réalisation du projet.
  • Vous pouvez être solidaire des travaux (obligation de verser de l’argent pour les travaux) ou pas (aucune obligation).
  • Si rendement il y a, il est à hauteur de votre part.
  • Dans certains cas , vous pouvez défiscaliser votre investissement.

 

Placement financier (Prêt) :

  • Les revenus peuvent atteindre 10-12% de votre investissement
  • Il n’est pas possible de défiscaliser les revenus.

Les dons peuvent aller de 1€ à plusieurs milliers d’euros. Le placement financier quant à lui, pose des conditions comme chez Lymo où l’investissement minimum est de 1000€, parfois plus, parfois moins, avec un maximum de 2000€/projet.

NB: il y aussi parfois la possibilité de déduire les pertes.

Comment ça marche ?

Là encore il y a des différences de délai. Un projet est décidé par une personne physique ou morale. Il va mettre son projet en ligne avec l’aide d’une plateforme de crowdfunding.

La campagne marketing peut durer de un à plusieurs mois.

Pour le crowdfunding de Dartagnan et Adopte un château (le crowdfunding dit culturel ou national), la collecte organisée dure en général entre 30 jours et 60 jours pour le premier pilier. Vous pouvez alors verser de l’argent jusqu’à une date précise. La date limite peut être repoussée de plusieurs jours pour collecter la somme souhaitée.

Pour le crowdfunding immobilier (investissement), la mise en ligne du projet dure également quelques semaines. Cependant la collecte ne dure que quelques minutes, une vingtaine en général. L’investisseur intéressé devra se connecter à une plateforme à une heure et un jour donnés pour verser sa participation financière. Si le projet n’atteint pas le pilier prévu, la durée de collecte sera allongée.

Le crowdfunding a su s’inspirer de la modernité ambiante, de celle qui veut flexibiliser les placements financiers, moins longs, moins taxés et surtout sans limite de date. Le but est de monter un projet, et le délai de lancement peut-être repoussé, provisoirement. Cette flexibilité est intéressante et en fait le fondement du Crowdfunding.

L’exemple de l’investissement participatif en tant que placement financier

Qui dit investissement dit retour sur investissement, donc profit. Les plateformes de Crowdfunding comme immocratie sont des pionniers dans le secteur du crowdfunding.

L’objectif est la construction de petites résidences de 20-25 lots. Pour cela il y a le lancement d’une collecte d’argent dont le minimum à investir est de 1000€. L’objectif est d’acheter un terrain, de faire construire une résidence dans une grande zone urbaine, et de revendre le lot. La revente définit le profit espéré.

Parce que l’opération est assez risquée, le rendement sera également plus élevé, de l’ordre de 10% brut avant pertes en France, plus sur des plateformes comme bondora . Bien entendu, la sélection par les investisseurs est primordial (idem dans les actions), sinon vous risquez de vous retrouver avec des pertes.

Mais il y a des avantages à investir dans le crowdfunding immobilier comme le souligne Hellocrowdfunding : le placement financier est ouvert à tous ceux qui ont une petite épargne qu’ils souhaitent investir dans un placement financier à court terme. Le remboursement de l’investissement est opéré dans les deux ans en moyenne suivant l’investissement. Il se différencie en ce sens des dispositifs de la Loi Pinel et des SCPI qui sont des placements financiers sur du long terme.

Les intérêts des plus-values vont être portés avec la flaxtax à 30% en 2018 contre plus actuellement (dépendant de votre imposition).

Bien que le crowdfunding soit dit risqué, les plateformes immobilières s’engagent à faire preuve de transparence sur les profits. D’ailleurs ces plateformes sont sûres à 90% que le projet sera une réussite, le problème étant toujours les 10% restant.

Le créateur de Lymo donne également cet exemple de cercle vertueux. Cela ne s’est produit qu’une seule fois, qu’un projet échoue. Lymo n’a pas réalisé la construction de la résidence. Il a revendu alors le terrain et avec la mise acquise qui était de fait bien moins élevée que prévue, il s’est engagé à perdre de l’argent, mais à versé un rendement de 6% au lieu de 10% aux investisseurs. C’est une situation de perdant-perdant, mais où l’investisseur n’a pas tout perdu. Il a perdu sur le profit de départ de 10%, mais touche malgré tout un profit.

Ce cercle vertueux est important dans le crowdfunding immobilier. Il est un marqueur de confiance et la confiance est nécessaire, voir le pilier de tous placements financiers. Prêter de l’argent à un acteur économique doit se faire avec l’assurance de son honnêteté en prenant en compte un facteur de risque.

Pourquoi le crowdfunding est apprécié ?

Le crowdfunding est particulièrement apprécié car il ne se répercute pas simplement sur la contrepartie financière ou en nature, mais parce qu’il y a un engagement des investisseurs pour une cause qu’ils trouvent juste.

Le crowdfunding a une éthique démocratique. Que ce soit pour la rénovation d’un château ou pour la construction de lotissement, les personnes qui décident d’investir veulent supporter un projet. Et grâce au financement participatif ils redeviennent des acteurs économiques, des mécènes ou des co-créateurs.

Il permet à des créateurs de projets que leur vision voit le jour sans attendre des aides de l’Etat ou de gros mécènes. L’élan collectif, même avec des petits dons, donne la possibilité de voire toutes sortes de projets se réaliser, même ceux qui paraissent impossible (cf. Château de la Mothe-Chandeniers).

Le crowdfunding est un placement court / moyen avec un bon rendement.

Puisque le crowdfunding est illimité, il est nécessaire d’étudier avec attention les nombreuses possibilités et conditions qu’il prévoit.

Conclusion

Nous voyons éclore une ribambelle de projets soutenus par le financement participatif. C’est aujourd’hui tendance de faire appel au crowdfunding plutôt que d’obtenir des aides publiques ou le support de gros actionnaires. Faire appel aux petits dons pour faire naitre un projet est une solution qui séduit toujours plus de ménages. Son point fort est son utilité tout d’abord, chacun choisit d’investir dans un projet qui lui parle et sciait à ses valeurs. Et le second point est la somme à verser dans un projet allant parfois de 1€ à 1000€.

En ce qui concerne le crowdfunding immobilier, il est accessible à tous les ménages ayant une petite épargne à investir. Même si aujourd’hui ce secteur est encore occupé par les cadres dynamiques, il est à attendre que ce secteur se démocratise et deviennent un investissement privilégié des ménages.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link