Qu’est ce que le crowdfunding immobilier ?

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Investir dans l’immobilier est un moyen stratégique d’injecter de la diversité dans votre portefeuille tout en créant une source de revenu à long terme. Historiquement, prendre une partie d’une transaction immobilière privée signifiait avoir les bonnes relations, mais le crowdfunding immobilier a ouvert une nouvelle voie pour les investisseurs. Pour aider les investisseurs à mieux comprendre comment cela fonctionne, voilà un guide complet qui décompose les subtilités du crowdfunding immobilier.

Qu’est-ce que le crowdfunding immobilier ?

Le crowdfunding immobilier implique la mise en commun de fonds par plusieurs investisseurs dans un projet immobilier. Cette forme de crowdfunding est différente du crowdfunding basé sur les récompenses, le venture et le prêt en termes de la façon dont les investissements sont réalisés, le type de rendement potentiel des investisseurs et le niveau de risque impliqué.

 

Il existe deux façons fondamentales d’investir dans le crowdfunding des transactions immobilières. Premièrement, les investisseurs peuvent faire des placements en actions dans des propriétés commerciales ou résidentielles. En échange du financement du projet, l’investisseur reçoit une participation dans la propriété. Les retours sont réalisés sous la forme d’une part des revenus locatifs générés par la propriété. Les investisseurs reçoivent généralement des paiements trimestriels.

 

Les investissements de dette sont une alternative à l’équité. Lorsque vous investissez dans une dette, vous investissez dans le prêt hypothécaire associé à une propriété particulière. Les prêts sont remboursés avec intérêt, un pourcentage est ensuite versé à chaque investisseur participant à l’opération. Ces paiements peuvent être effectués mensuellement ou trimestriellement.

 

Entre les deux, les investissements en actions offrent le potentiel de rendements plus élevés en raison du fait que la rentabilité d’un investissement de dette est limitée par le taux d’intérêt associé au prêt. D’autre part, les placements en actions comportent un degré de risque plus élevé et nécessitent généralement une période de détention plus longue, ce qui les rend plus non-liquides. Les investisseurs en actions sont également au sommet de la pile de capital, ce qui signifie qu’ils sont les derniers à être remboursés.

Comme pour tout autre investissement, il est important de faire preuve de diligence raisonnable en investissant dans le crowdfundingimmobilier. Cela garantit que les investisseurs se connectent avec la bonne plate-forme et investissent dans des offres qui correspondent à leurs objectifs et à leur tolérance au risque.

Voici quelques conseils que les investisseurs devraient garder à l’esprit pour s’assurer que leur expérience de crowdfunding immobilier se passe bien:

 

Choisissez la bonne plate-forme de crowdfunding immobilier : Il existe des dizaines de plates-formes de crowdfunding immobilier à choisir et ils varient dans leur approche d’investissement. La première étape pour les investisseurs est de rechercher avec soin des plateformes de crowdfundingpotentielles basées sur la technologie pour identifier celles qui sont le plus susceptibles de répondre à leurs besoins. Par exemple vous avez immocratie

Considérer soigneusement les fondamentaux de chaque investissement : Contrairement à ce que certains peuvent supposer, choisir d’investir dans l’immobilier en utilisant l’une de ces plateformes qualifiées ne signifie pas qu’ils sont des conseillers en investissement. Bien que de nombreuses plateformes traitent les transactions au préalable, elles ne le sont pas toutes. Bien qu’une plate-forme particulière puisse sembler la meilleure pour commencer à investir dans l’immobilier, il est toujours recommandé aux investisseurs de discuter des détails avec un conseiller financier ou un fiduciaire en premier.

Assurez-vous de prendre en compte le délai de liquidité : L’immobilier a des calendriers de liquidité très différents ainsi que des profils de rendement uniques pour chaque investissement individuel. Par exemple, en ce qui concerne les placements dans des titres de créance, il se peut que vous envisagiez une période de rétention allant de six mois à deux ans. Avec des investissements en actions, la période de retenue peut s’étendre jusqu’à 10 ans. Comprendre combien de temps vous êtes prêt à conclure une entente dès le départ est une nécessité lorsque vous prenez des décisions d’investissement.

Ne pas oublier le risque : Bien que l’investissement immobilier lui-même puisse aider à diversifier et à renforcer un portefeuille, il existe de nombreux types de placements dans la catégorie à considérer afin de diversifier le risque. Comme nous l’avons mentionné plus tôt, les placements en actions ont tendance à être plus risqués que les placements en dette, mais il y a un compromis en ce qui concerne le type de rendement dont bénéficient les investisseurs. En fin de compte, les investisseurs doivent peser ces deux facteurs les uns contre les autres pour déterminer quelle option est la plus appropriée.

Comme vous l’avez vu, le crowdfunding en général et le crowdfunding immobilier en particulier se développe jour par jour, et il est devenu évident que ce type de financement est la nouvelle vague économique qui va révolutionner l’économie moderne y compris le secteur d’immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link