Le paiement sans contact

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Le paiement sans contact.

Il existe 3 méthodes de paiement sans contact, avec des avantages et des inconvénients.

Le télépaiement

C’est un système en fort développement qui permet de payer avec sa carte bancaire en utilisant les moyens de communication à distance.

À l’origine le télépaiement était utilisé pour des ventes à distance par catalogue (comme la Redoute, 3 Suisses…). Le client communiquait les numéros d’identification de sa carte bancaire par téléphone ou minitel pour effectuer le paiement. Aujourd’hui, le télépaiement utilise la technologie Internet tout en bénéficiant du cryptage des informations afin de garantir un maximum de sécurité.

C’est de nos jours un moyen classique de paiement. Par contre il faut penser à demander l’activation de sa carte pour le paiement sur internet.

Pour sécuriser les paiements sur internet , car la clientèle est très frileuse, dans certaines banques vous avez une carte jetable ou une carte à code avec confirmation par sms obligatoire (avec une durée limitée dans le temps) pour éviter les piratages.

Le paiement sans contact

Petit nouveau, le paiement sans contact est devenu la norme. Toutes les nouvelles cartes en sont équipées. Pour mes paiements de moins de 20 €, il suffit de poser sa carte, mais cela ne fonctionne qu un nombre limite de fois par jour, ensuite il faut rentrer son code.

L’avantage c’est que c’est rapide et simple

Pour savoir si votre carte en est équipée , il suffit de regarder la présence du logo ci-dessous

carte_sans_contact

Le paiement sans contact est un mode de paiement rapide, par carte bancaire ou téléphone mobile, chez un commerçant.

Le seul fait d’approcher la carte ou le téléphone mobile à moins de 4 centimètres d’un boîtier spécial (souvent appelé « terminal ») vaut consentement à la réalisation du paiement.

La banque de l’acheteur fixe, en outre, un plafond au montant cumulé des achats « sans contact » autorisés (par jour, par semaine ou par mois).

le paiement sans contact remplace peu à peu l’ancien porte-monnaie électronique.

Il n’est pas possible d’avoir plusieurs paiements d’affilés en laissant sa carte trop longtemps. Dès que le paiement sans contact est validé  , la liaison entre la carte et le terminal de paiement est automatiquement et instantanément interrompue. Pour effectuer un nouveau règlement sans contact, un nouveau montant doit être saisi.

e paiement sans contact, tout comme le paiement à contact bénéficie de la même garantie de paiement

Le seul moyen de désactiver la carte est soit de la mettre dans de l’alu soit de percer l’antenne dans la carte. Par contre sur demande la banque peut fournir une carte classique.

Un système très décrié

Déjà pour des raisons de sécurité, est-il possible de bidouiller un terminal pour le rendre bien plus puissant et ainsi faire des paiements juste en passant à coter des gens? Apparemment oui

Par exemple  une enquête en GB menée par le site d’informations pour les consommateurs MoneySavingExpert.com donne l’alerte, citant le cas d’une carte volée, déclarée comme telle et annulée par la banque émettrice (Halifax), en novembre 2015, sur laquelle des transactions étaient pourtant encore enregistrées 8 mois plus tard. Une telle anomalie est rendue possible par la capacité des commerçants à exécuter des opérations sans contact hors réseau en GB et, par conséquent, sans contrôle d’une éventuelle désactivation.

Les gens ne veulent également pas que cela devienne un consentement . De plus nombreux commerçants prennent la carte des mains et la place eux même sur les terminaux ce que les gens trouvent malpoli. « Plusieurs commerçants ont passé ma carte sur le sans contact sans me demander mon avis alors que je m’attendais à taper mon code. Un l’a même fait avec un mauvais montant » cite pour exemple un client.

La capture à distance des données d’une transaction sans contact nécessite un matériel électronique très spécifique et est très difficile à mettre en œuvre mais n’est pas impossible. Le risque de capture des données est donc très faible. Sachez que si des données venaient à être volées, elles ne seraient pas suffisantes pour créer une fausse carte. Par contre ces informations pourraient être utilisées pour faire des achats frauduleux sur des sites de e-commerce qui ne requièrent pas la saisie du cryptogramme visuel (les 3 chiffres indiqués au dos de la carte) information qui est non accessible via l’interface sans contact. Or ce type de site n’existe certes pas en France mais encore à l’étranger

 

 

Le téléphone portable

la-solution-de-paiement-sans-contact-telephone

Le paiement par SMS (Short Message Service) a été développé dans certains réseaux bancaires (Caisse d’Épargne en France). Il permet à tout détenteur d’un compte dans l’établissement concerné de déclencher des virements à distance vers n’importe quel destinataire à partir de son numéro de téléphone mobile. À terme, le service sera généralisé à tout titulaire de compte bancaire, quelle que soit sa banque d’appartenance. D’autres banques testent également un téléphone portable capable, grâce à un programme spécifique intégré, de payer en composant simplement son code sur le clavier du téléphone à l’approche d’un terminal de commerçant chez qui le client aura effectué un achat.

La technologie employée est la NFC (Near Field Communication)
permettant l’interopérabilité du portable et du terminal de paiement du
commerçant. La commercialisation à l’ensemble de la population
devrait se faire en 2009, une fois la certification internationale obtenue.

 

 

Objectif réel du système

Système qui vise à faciliter le paiement mais également à faire circuler plus d’argent , en effet on achète plus si l’acte d’achat est plus facile (cout de l’acte d’achat faible, on achèterait moins par exemple si pour chaque achat il fallait 4 documents, trois signatures et que cela prend 20 minutes sans compter le temps d’attente à la caisse). Ceci est inspiré de la théorie monétaire, selon laquelle.

 

M V = p ⋅ q

avec

M la quantité de monnaie en circulation dans une économie sur une période telle qu’une année,
V la vitesse de la monnaie, c’est-à-dire la fréquence moyenne entre les transactions pour une unité de monnaie, c’est un facteur stable, car les quantités en circulation ne changent qu’en fonction des habitudes de toute la population
p le vecteur des prix,
q le vecteur des quantités.
Si V augmente, alors soit les prix soit q (la production) augmentent d’où inflation et emploi et perte d’argent des rentiers confèrent http://richesse-et-finance.com/pourquoi-linflation-est-souvent-votre-ennemie/   ou  http://richesse-et-finance.com/comment-reguler-linflation/. C’est pourquoi l’état approuve, car il y gagne, les commerçants aussi, car ils font plus de transactions.

 

De plus n’oubliez pas que les banques prennent une petite commission sur tous les paiements… donc plus de paiements = plus de commissions = plus de bénéfices. Le coût de la commission due à la banque pour chaque transaction est appelé CIP (Commission Interbancaire de Paiement). Donc la banque aime également.

 Critiques

Le système est également jugé comme une incitation à la mauvaise gestion en rendant trop faciles les « petites dépenses » qui s’accumulent et grèvent un budget.

Un client me disait que ce n’est pas véritablement sécurisé et que c’est encore un gadget inutile qui augmente les dépenses des personnes vulnérables. « Il faut sentir la douleur de payer », ainsi le budget est mieux respecté. Je ne peux que lui donner raison.

Le perdant est donc les ménages s’il incite à la mauvaise gestion mais il peut créer un peu d’emploi (et ou d’inflation)

conclusion

Pratique d’un côté, mais incitant à la mauvaise gestion

Et vous qu´en pensez-vous ? Vous pouvez également partager!

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à se premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)

Rejoignez notre newsletter

Profitez de nombreux avantages offerts
J'en profite