Investbook

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

investbook

Devenant de plus en plus à la mode, le crowdfunding est un mode de financement via une plateforme Internet dédiée, où l’entrepreneur fait appel à un grand nombre de personnes, sans l’aide des acteurs traditionnels.

Le crowdfunding semble connaître une ascension importante en France, puisque sur le seul premier semestre 2014, 66 millions d’euros ont été recueillis contre 80 millions sur l’ensemble de l’année 2013. Les médias se réjouissent donc de ce qui va permettre, selon eux, de relancer les PME et l’économie réelle.

Le financement participatif en obligations

Le « crowdfunding » offre aux particuliers deux types de placement : l’investissement dans le capital des sociétés (soit le « privateequity ») ou le prêt d’argent rémunéré. Cette seconde activité prend de l’ampleur.

Selon le dernier baromètre de l’association Financement participatif France, ces prêts consentis par des internautes se sont élevés à 196,3 millions d’euros en 2015.

C’est quatre fois plus qu’en 2013 (voir ci-contre). Pour exercer ce métier 100 % en ligne et jouer les intermédiaires entre des particuliers investisseurs et des entreprises (ou particuliers) en quête de crédits, les plates-formes doivent se faire immatriculer auprès de l’Orias, avec le statut d’intermédiaire en financement participatif (IFP).

« Actuellement, plus de 60 sites sont enregistrés mais seulement une dizaine disposent d’une taille significative, sont connus et exercent réellement une telle activité », relève Grégoire Dupont, secrétaire général de l’Orias.

Le modèle du « crowdlending » repose sur une idée simple : collecter en ligne auprès de particuliers une somme d’argent. Cette dernière sera prêtée à une société afin de financer un projet particulier (déménagement, recrutement, constitution de stocks, etc.)

 

 

  • Une obligation, qu’est-ce que c’est ?

L’obligation s’apparente à un prêt pour lequel le taux d’intérêt est décidé au moment de l’achat de celui que l’on appelle l’obligataire.

L’emprunt est ensuite remboursé sur une période allant de quelques mois jusqu’à plusieurs dizaines d’années et rémunéré grâce à l’intérêt perçu tous les ans.

À la différence d’un prêt, une obligation est un titre financier, négociable donc sur les marchés financiers.

Mais par rapport à une action, l’obligation ne donne pas accès à des parts du capital de l’entreprise émettrice, et donc l’obligataire, contrairement à l’actionnaire, n’a aucun pouvoir de décision sur la stratégie de celle-ci.

  • Comment fonctionne le financement participatif en obligations ?

Après validation du projet par la plateforme, l’entreprise qui recherche des fonds lance une campagne de financement participatif en obligations en ligne. Les investisseurs souscrivent une somme d’argent de leur choix à cette campagne.

Une fois l’objectif atteint, l’entreprise lance une émission d’obligations, et les investisseurs deviennent obligataires. Ils recevront donc un intérêt en plus du remboursement de leur capital.

Contrairement à une émission d’obligations sur un marché financier traditionnel, les titres ne sont ici pas revendables. Ils seront donc conservés par l’obligataire jusqu’au remboursement complet du prêt.

Etant donné que les obligations sont des titres financiers, la plateforme pratiquant ce genre de levée de fonds n’aura pas besoin d’un agrément IFP comme les plateformes de prêt participatif mais d’un agrément CIP comme les plateformes de financement participatif en capital.

  • En quoi le crowdfunding obligataire est-il différent du crowdequity ?

Les obligations proposées par Investbook sont simples, c’est-à-dire sans convertibilité en capital. C’est un financement non-dilutif pour le dirigeant de PME et ses actionnaires.

Les fonds levés doivent en revanche être remboursés (sur une base d’amortissements annuels) et sont sujets à des paiements d’intérêts (coupons payés sur une base semestrielle).

C’est donc un produit financier contractuel qui prédéfini dès le départ une maturité et un taux, l’investisseur connait ainsi à l’avance son horizon d’investissement et le rendement associé.

  • En quoi le crowdfunding obligataire est-il différent du crowdlending ?

Les obligations sont à mi-chemin entre les prêts du bas de bilan généralement de court terme, et les fonds propres du haut de bilan.

L’émission obligataire a pour vocation de financer les besoins généraux d’une société, sur des échéances de moyen long terme, et pour des montants de plusieurs centaines de milliers d’euros (500.000€ en moyenne).

L’obligataire s’adresse de fait à des PME matures, structurées, au chiffre d’affaires établi et de plusieurs millions d’euros (minimum 1 million d’euros sur Investbook).

C’est un outil de financement destiné aux PME qui souhaitent franchir un cap et diversifier leurs ressources financières, en complément de leur politique bancaire et des fonds propres.

 

Qu’est-ce que Investbook ?

Après le don, l’equity pour les startups, le prêt pour les TPE, le crowdfunding s’ouvre aux obligations de PME avec Investbook. Explications.

Investbook est une plateforme de financement participatif française qui permet aux prêteurs en recherche de placements financiers de souscrire à des obligations de PME de leur choix. Elle a obtenu de l’AMF le statut de Conseiller en Investissements Participatifs le 12 décembre 2014.

Depuis 2009, les investisseurs particuliers et professionnels subissent la baisse des taux pour leurs placements financiers. Dans ce contexte inédit et durable, ils recherchent des solutions alternatives pour redynamiser leur épargne.

Dans le même temps de nouvelles opportunités voient le jour comme le crowdfunding obligataire qui permet d’investir en direct dans des obligations de PME avec des rendements de 6 à 10% par an.

Investbook est la première plateforme de crowdfunding par souscription d’obligations. Elle a obtenu l’agrément AMF le 12 décembre 2014 et a le statut de Conseiller en Investissements Participatifs. La plateforme propose aux PME un mode de financement non dilutif, souple et diversifiant. Les investisseurs sont des personnes physiques ou morales à la recherche de placements financiers dynamiques dont ils connaissent à l’avance la durée et le rendement.

L’entreprise a été créée par deux associés fondateurs, Jean Carvajal et AtsuhiroEndo. Ils ont été rejoints depuis par Patrick Hannedouche.

 

  • Les émetteurs et les investisseurs d’Investbook

Les souscripteurs d’obligations peuvent être des personnes physiques ou morales. Ils peuvent s’inscrire facilement sur la plateforme pour avoir accès aux différents projets et pouvoir acheter des obligations.

Ils perçoivent des intérêts chaque semestre et sont remboursés par amortissements annuels. Les moins-values peuvent être fiscalement déductibles. Ces obligations non cotées peuvent être cédées de gré à gré. La plateforme dispose d’un simulateur permettant de calculer les rendements des investissements.

Les émetteurs sont des PME sélectionnées par Investbook selon des critères très spécifiques, suivant un modèle d’évaluation prédéfini.

Parmi ces critères, l’entreprise doit exister depuis au moins trois ans, avoir un chiffre d’affaire annuel supérieur à 500.000 euros, un résultat d’exploitation non négatif et n’émet pas encore d’obligations cotées. Les entreprises choisies ont des domaines d’activités très différents.
Pour les PME, l’émission d’obligations par le biais de ce nouvel outil permet un financement complémentaire aux prêts bancaires et leur offre la possibilité d’une croissance plus rapide. Avec Investbook, elles peuvent lever des fonds pour une valeur de plusieurs centaines de milliers d’euros et bénéficient d’une grande liberté d’utilisation des fonds.

 

 

  • Qui sont les investisseurs ?

La souscription d’obligations peut être réalisée par des personnes physiques ou morales. Elle est ouverte aux particuliers qui souhaitent dynamiser leur épargne, aux holdings patrimoniales et aux sociétés qui ont de la trésorerie à placer.

Les obligations sont des titres financiers représentatifs d’un emprunt qui confèrent aux souscripteurs les droits suivants :

  • Droit à l’intérêt, les coupons. Sur Investbook, ils sont payés semestriellement.
  • Droit au remboursement qui se fait par amortissements annuels.
  • Droit à l’information. Pendant toute la durée de vie des obligations et au moins 1 fois par an, Investbook transmet aux investisseurs les comptes financiers et rapports de gestion des sociétés.
  • Droit à la déduction fiscale. Les moins-values éventuelles (cession de titres ou défaillance d’entreprise) peuvent être fiscalement déductibles.
  • Droit de cession. Les obligations non cotées sont des titres cessibles de gré à gré.

Contrairement aux plateformes de prêt qui sont limitées à 1 000 euros par personne et par projet, les investissements en obligations ne sont pas plafonnés, ce qui permet aux PME de collecter plus facilement plusieurs centaines de milliers d’euros.

Pourquoi choisir Investbook ?

Créée en 2014, Investbook est la première plateforme française agréée de crowdfunding obligataire. Elle permet aux investisseurs de souscrire en direct à des obligations de PME avec un rendement annuel de 6 à 10%. Les prêteurs peuvent être des personnes physiques et morales (holdings patrimoniales, investisseurs institutionnels ou entreprises en excédent de trésorerie).

Investbook a obtenu de l’AMF le statut de Conseiller en Investissements participatifs le 12 décembre 2014. Elle est immatriculée auprès du Registre Unique des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance (ORIAS) sous le numéro 14007208.

La tendance du financement participatif ne cesse de croître et une multitude de plateformes proposent des modèles économiques différents (prêts, dons ou actions). La plateforme Investbook casse les codes du crowdfunding et démocratise une forme d’investissement peu connue des internautes et pourtant très rentable : la souscription d’obligations. Le crowdfunding par obligations permet de soutenir des entreprises françaises tout en bénéficiant de rémunérations régulières et de rendements connus dès le départ.

Le crowdfunding par obligations permet aux prêteurs d’être remboursés de la somme investie, mais aussi de percevoir des intérêts annuellement, à un taux prédéfini (jusqu’à 15 % par an). Sur Investbook, la somme minimale d’investissement n’est que de 50€.

Grâce à Investbook, l’économie participative s’ouvre enfin aux obligations ! Projets innovants, immobiliers, technologiques, grand public, Investbook aide des entreprises de tous secteurs. Des entreprises fiables, un dialogue constant, une relation pérenne !

Votre investissement est formalisé par un contrat obligataire de droit français et juridiquement reconnu comme n’importe quel investissement financier. Un tableau de bord est mis à votre disposition sur le site d’Investbook où vous pouvez suivre vos investissements et les informations des entreprises que vous avez financées.

La plateforme Investbook se distingue par sa simplicité d’utilisation, ainsi que par une compréhension claire du schéma de validation des levées de fonds. Investbook prône la confiance et la transparence, pour faciliter la prise de décision des Investbookers.

Investbook est la première plateforme d’obligations agréée Conseiller en Investissements Participatifs par l’Autorité des Marchés Financiers, et elle est immatriculée auprès du Registre Unique des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance (ORIAS) sous le numéro 14007208. L’équipe dirigeante de Investbook est composée de Jean Carvajal et AtsuhiroEndo. Plus que simple prêteur, devenez obligataire et prenez part à la finance de demain !

50 € offerts pour 1 000 € prêtés sur Investbook ou avec le code parrainage INVESTBOOK-178

bouton ca interesse

https://www.investbook.fr/invitation-inscription?code-promo=INVESTBOOK-178&email=floer_julien%40hotmail.fr

  • Avantages et inconvénients du financement participatif en obligations

Le principal avantage du financement participatif en obligation est la sureté de l’investisseur. En effet, le taux d’intérêt auquel sera rémunéré l’investissement est décidé au moment de l’achat de l’obligation. Sauf en cas de défaut de paiement de la part de l’emprunteur, l’obligataire est donc sûr de toucher cet intérêt.

En effet, un investisseur qui décide d’acheter des parts d’une entreprise sur une plateforme de financement participatif en capital ne sera pas sûr de sa rémunération. Ce problème ne se pose pas avec les obligations car le taux d’intérêt est décidé à l’avance.

En revanche, le financement participatif en capital permet de bénéficier d’avantages fiscaux et donne à l’actionnaire un pouvoir de décision sur la stratégie de l’entreprise, ce qui n’est pas le cas du financement participatif en obligations.

Pour conclure, le financement participatif en obligations est un intermédiaire entre le prêt participatif et le financement participatif en capital. En effet, il possède les caractéristiques du premier en ce qui concerne la rémunération de l’investisseur et celles du second pour la partie réglementaire. Il permet, en quelques sortes aux plateforme CIP de proposer du prêt à ses investisseurs, et donc de diversifier leur offre.

Quelles sont les conditions pour investir

La souscription d’obligations peut être réalisée par des personnes physiques ou morales. Elle est ouverte aux particuliers qui souhaitent dynamiser leur épargne, aux holdings patrimoniales et aux sociétés qui ont de la trésorerie à placer. Le montant minimum d’investissement sur Investbook est de 1.000€ par personne et par projet, chaque obligation ayant une valeur faciale de 1.000€.

Les obligations sont des titres financiers représentatifs d’un emprunt qui confèrent aux souscripteurs les droits suivants :

  • Droit à l’intérêt, les coupons. Sur Investbook, ils sont payés semestriellement.
  • Droit au remboursement. Sur Investbook, le remboursement se fait par amortissements annuels.
  • Droit à l’information. Pendant toute la durée de vie des obligations et au moins 1 fois par an, Investbook transmet aux investisseurs les comptes financiers et rapports de gestion des sociétés.
  • Droit à la déduction fiscale. Les moins-values éventuelles (cession de titres ou défaillance d’entreprise) peuvent être fiscalement déductibles.
  • Droit de cession. Les obligations sont des titres cessibles, de gré à gré dans le cadre d’obligations non cotées comme celles proposées par Investbook.

 

Les critères de sélection des projets présentés

Une obligation est un titre financier (titre de créance), parfois peu connu du grand public et pourtant très simple et accessible par tous.

Une obligation est aussi simple qu’un prêt, d’ailleurs le principe est le même : en souscrivant à une obligation, vous prêtez de l’argent à une entreprise. En échange de votre prêt d’argent, l’entreprise vous donne un titre de créance, l’obligation, dont vous êtes propriétaire. L’entreprise a une dette envers vous, elle a l’obligation de vous rembourser.

Un prêt au sens de prêt bancaire est octroyé exclusivement par une banque ou par un organisme de crédit alors qu’une obligation peut être souscrite par tout le monde y compris par les personnes physiques du grand public. L’avantage est que vous pouvez revendre vos obligations à des tierces personnes si vous le souhaitez.

Investbook est la première plateforme de crowdfunding dédié à l’investissement d’entreprise par souscription d’obligations. Cette plateforme agréée par l’Autorité des Marchés Financiers, propose un investissement à partir de 1000€ par personne et par projet. Ces placements financiers permettent une haute rentabilité grâce à un taux entre 6% et 10% par an.

Le site de la plateforme Investbook permet de créer votre profil et d’avoir accès aux sociétés candidates aux financements. Les dossiers sont préalablement sélectionnés par le comité d’investissement Investbook avant d’être postés sur le site. Ensuite, vous êtes conviés à des réunions investisseurs par leurs fondateurs eux-mêmes, ce qui permet de se faire une idée plus précise de l’ADN de l’entreprise.

Investbook finance des PME matures qui n’ont pas encore la taille nécessaire pour émettre des obligations cotées. Les sociétés émettrices sont sélectionnées selon 3 critères :

  • Au moins 3 années d’existence.
  • Un chiffre d’affaires supérieur à 500.000 euros.
  • Un résultat d’exploitation positif ou proche de l’équilibre.

La réglementation impose 2 critères supplémentaires :

  • L’entreprise émettrice doit être une société par actions ou une SARL légalement tenue d’avoir un commissaire aux comptes.
  • Les obligations émises par les sociétés ne peuvent pas excéder 1 million d’euros par an.

Avant la présentation des sociétés aux investisseurs, l’équipe Investbook réalise un audit financier et extra financier en rencontrant systématiquement les entrepreneurs. Chaque dossier fait l’objet d’un Information mémorandum présenté au comité des risques pour approbation ou refus.

Comment sont sélectionnées les entreprises ?

Avant la présentation des sociétés aux investisseurs, l’équipe Investbook réalise un audit financier et extra-financier en rencontrant systématiquement les entrepreneurs. Chaque PME fait l’objet d’un Information Memorandum (dossier de présentation) soumis au comité des risques pour approbation ou refus.

Avant de se lancer ses premières émissions obligataires, Investbook a reçu une centaine de candidatures de PME en recherche de financement, audité une trentaine de dossiers et a finalement retenu deux sociétés ayant plus de cinq années d’activité.

  • Une entreprise de conseil en systèmes d’informations créée en 2009, 2 millions d’euros de chiffre d’affaires, filiale d’un groupe qui fait 11 millions d’euros. Émission d’obligations : 200 000 euros, maturité 4 ans, taux d’intérêt 7,50%
  • Une entreprise de conseil en communication digitale créée en 2010, 500 000 euros de chiffre d’affaires. Émission d’obligations : 150 000 euros, maturité 3 ans, taux d’intérêt 8,0%

Trois autres entreprises lanceront leurs campagnes de crowdfunding obligataire sur la plateforme Investbook en décembre.

« Nous nous inscrivons dans une sélection forte de dossiers sur des PME matures avec une qualité de service aux investisseurs très poussée. Nous prévoyons de financer une vingtaine de PME par an » précise Jean Carvajal.

La rémunération de la plateforme

Investbook est une plateforme de finance participative permettant aux entreprises jeunes ou matures, tous secteurs confondus, de se financer par emprunts obligataires. Les investisseurs perçoivent en retour des intérêts annuels.

Le modèle économique d’Investbook repose sur :

  • Une commission de 5,5% sur le montant levé, pour les émetteurs.
  • Une commission de 2,0% sur le montant souscrit, pour les investisseurs.

Le comparateur des principales plateformes de crowdfunding de Investbook

Investbook lance le premier comparateur global et complet des principales plateformes de crowdfunding en France. Cet outil, mis à disposition des entreprises et des investisseurs, permet aux deux cibles d’améliorer leurs connaissances du financement participatif qui progresse considérablement en France.

Ce comparateur rassemble les plateformes (hors dons) les plus actives, classées par catégories : obligations,capital, immobilier et prêt. Par ailleurs, les critères (statut, rendement, etc.) les plus importants, aux yeux des investisseurs et des entreprises emprunteuses, ont été retenus et renseignés.

Avantages du comparateur

  • Pour les entreprises en recherche de financement : bénéficier d’une vision globale des options qui existent et qui sont adaptées à leurs besoins ;

 

  • Pour les investisseurs : une compréhension claire du marché du financement participatif et des plateformes susceptibles de diversifier leurs placements financiers.

Plus généralement, ce comparateur apporte aux entreprises une réponse dans leur recherche d’alternative ou de diversification de financement, et aux investisseurs une solution dynamisante de leurs placements financiers.

Comme le précise Investbook, s’engager dans une opération de crowdfunding génère des obligations pour les deux parties :

  • Côté entreprise, le dirigeant est tenu de faire preuve de réactivité et d’implication. Il doit être transparent dans la communication des informations relatives à sa société.
  • Côté investisseur, la personne physique ou morale doit s’assurer d’avoir compris les risques liés au prêt ou à l’investissement. Il est alors important de diversifier ses placements financiers.

Sachant que les fonds collectés par les plateformes françaises de crowdfunding ont doublé en un an (133,2 millions d’euros au premier semestre 2015) et que près de deux millions de Français ont fait appel à ce nouveau mode d’investissement, le comparateur initié par Investbook a pour but d’amplifier et de démocratiser ce mouvement.

50 € offerts pour 1 000 € prêtés sur Investbook ou avec le code parrainage INVESTBOOK-178

bouton ca interesse

https://www.investbook.fr/invitation-inscription?code-promo=INVESTBOOK-178&email=floer_julien%40hotmail.fr

Et vous qu´en pensez-vous ? Vous pouvez également partager!

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à se premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)

Rejoignez notre newsletter

Profitez de nombreux avantages offerts
J'en profite