Auteur Sujet: Management des projets : les bases  (Lu 226 fois)

julien

  • Le grand chef financier du forum
  • Investisseur expérimenté
  • ********************
  • Messages: 128
  • Karma: +100/-0
    • Voir le profil
Un projet se définit comme une série d'actions temporaire c'est à dire ayant une durée de vie limitée et connue, mais aussi qui a pour but de fournir un produit, un service ou un résultat unique. C'est dans ce sens qu'on définira le management des projets comme la mise en œuvre des outils, standard et méthodes afin de gérer un projet efficacement.
Nous nommerons programme l'ensemble de projets dont le management coordonné produit le résultat escompté.
1- Structures organisationnelles
Il est a noté que un projet évolue dans un environnement donné et ce dernier participe énormément dans le succès ou non du projet. Il est commun de définir l'organisation d'une entreprise en regardant e degré d'autorité du chef projet . Nous distinguons :
a- les entreprises fonctionnelles
C'est la forme la plus courante, l'entreprise est divisée en domaine de spécialité chacun ayant une fonction bien définie, par exemple le marketing, les ressources humaines, les opérations etc.… dans ce type d'entreprises, le chef projet a une autorité très limité c'est réellement le responsable fonctionnel qui décide.
b- les entreprises par projets
Dans ce type de structure, l'ensemble de l'entreprise est organisé par projets, le control effectif est donné au chef projet qui assigne les ressources et définit les tâches, a la fin du projet il libère les ressources qui se retrouvent la plus part du temps réaffectés dans un autre projet ou en chômage technique.
c- les entreprises matricielles
Ici on tire avantage des deux organisations citées plus haut. On distingue :
a. matrice faible
b. matrice forte
c. matrice mixtes
Ici, on appelé Project expéditeur un membre d'équipe qui ne peut prendre les décisions tandis qu'un Project coordinator le peut,
2- le cycle de vie d'un projet
le cycle de vie d'un projet se définit comme l'ensemble des étapes évaluables que traverse ce dernier depuis l'idée de le mettre en œuvre a son exploitation réelle. Elle se découpe généralement en plusieurs phases dont on peut citer entre autres :
La conception, la maturation, le déclin et la maintenance.

L'intégration
Intégrer dans un projet c'est mettre ensemble les différents modules dans le but de rendre opérationnel l'ensemble. Ce rôle est dédié au chef de projet qui travaille à équilibrer les contraintes par rapport aux exigences du projet (coût, contenu, délais, risques, qualité, communication etc..). Par exemple ajouter une ressource au projet peut avoir comme avantage que le projet ira plus vite, mais nécessitera beaucoup plus d'argent.
La première étape dans ce processus est la création d'une charte du projet.
1- Développer la charte
La charte d'un projet est un document technique qui présente divers aspects du projet aux décideurs et suffisamment d'arguments pour justifier sa signature et débuter sa mise en œuvre.
Nous citerons entre autres éléments présents dans la charte :
La description du projet : définit ce qu'il s'agit de mettre en œuvre
Le niveau d'autorité assigné au chef projet : a il le droit de gérer / approuver le budget, les délais ?
Etude financière : quels sont les atouts financiers de la mise en œuvre de ce projet ?
Pré assignation des ressources : combien et quelles ressources seront dédiées au projet ?
Parties prenantes : qui seront affecté directement ou indirectement par le projet ?
Exigence des parties prenantes : quelles sont leur attentes au vue des objectifs du projet ?
Description du produit ou livrable : quel livrable spécifique sera attendu ? et quel sera le résultat final ?
Objectifs mesurables : comment le projet s'intègre dans le plan stratégique de l'entreprise ? Quel sont les priorités des contraintes ?
Exigences d'acceptations du projet : qu'es ce qui doit être approuvé et qui a le droit de formellement valider un résultat ?
Liste des risques de hauts niveaux : liste des risques et opportunités du projet
Autorisation formelle de démarrer le projet : signature du(s) sponsor(s)
2- Modèles de sélection du projet
En management des projets, il existe deux catégories de méthodes de sélections de projets
a. Approche comparative (benefit measurement)
i. Tableau de bord
ii. Modèle de scoring
iii. Programmation dynamique
iv. Programmation multi-objective
b. Modèle économique
i. Valeur présente
ii. Valeur présente nette
iii. IRR
iv. Payback period
v. Benefit cost ratio

Ma Communauté