Auteur Sujet: Connaissez-vous le greenwashing ?  (Lu 231 fois)

julien

  • Le grand chef financier du forum
  • Investisseur expérimenté
  • ********************
  • Messages: 126
  • Karma: +100/-0
    • Voir le profil

Connaissez-vous le greenwashing ?
Il s'agit d'un phénomène qui se développe de plus en plus dans les domaines du marketing et de la publicité. Contraction des mots anglais green, vert et whitewash, blanchir, le greenwashing se traduit généralement par blanchiment environnemental ou propagande verte. Le but pour l'entreprise est de se donner une image publique responsable sur le plan environnemental. Il faut dire que les associations et les gouvernements nous matraquent de messages sur l’environnement. Et plusieurs études ont démontré que les deux tiers environ des Canadiens sont prêts à payer plus cher pour des articles dits écologiques. Il n'est donc pas étonnant que le filon vert soit surexploité par les différentes industries, parfois au détriment d'entreprises qui, elles, font de réels efforts écologiques.

Cette désinformation verte vise à nous donner bonne conscience lorsque nous consommons. Les emballages verts prolifèrent, les références à la nature et à la forêt se multiplient dans les publicités, l’argument écologique est employé à toutes les sauces. Par exemple, beaucoup de constructeurs automobiles n’hésitent pas à exploiter la fibre environnementale... pour vendre des 4 x 4 !

Pour être sûr
d'acheter réellement « vert », des outils (revues, sites web,...) aident le consommateur à s'informer. Par exemple, le magazine Protégez-vous ou encore le site canadien www.ethiquette.ca qui recense des producteurs locaux ou écologiquement responsables. Le consommateur peut également se tourner vers diverses associations comme Équiterre pour obtenir des informations.

À propos des certifications, il existe l’ÉcoLogoM, la certification la plus reconnue aujourd’hui en Amérique du Nord (ce programme du gouvernement du Canada s’applique à plus de 250 catégories de produits). On trouve également des programmes privés comme la certification Green Seal ou d’autres certifications plus spécifiques comme ENERGY STAR, symbole de haute efficacité énergétique. À défaut de certification, on peut se fier à la provenance des produits. Ceci est notamment vrai dans le secteur de l’alimentation. Acheter local est positif sur plusieurs points : temps de transport réduit, production encadrée par une véritable législation du travail entre autres.

Lors de votre prochain magasinage, ayez donc l'oeil averti pour débusquer les faux produits verts...

Ma Communauté


Speednaru

  • Investisseur Junior
  • **
  • Messages: 12
  • Karma: +1/-0
  • NOUVEAU
    • Voir le profil
Je connais le terme "greenwashing" uniquement grâce à la musique de Tryo...Merci beaucoup pour les ressources que vous nous donnez Julien. Je rajouterais cependant, que, je pense, le magazine UFC-Que-choisir, peut être très utile, car il s'agit d'un guide du consommateur.  Il faut évidemment payer ce magazine, mais sinon, pour le lire gratuitement, il reste toujours la possibilité de la bibliothèque...

En tout cas, merci infiniment pour ce petit texte qui m'ouvre les yeux sur ce phénomène scandaleux !