Financement par internet

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Qu’est-ce qu’une plateforme de financement de projets par Internet (plateforme de crowdfunding) ?

Une plateforme de financement de projets par Internet sert comme son nom l’indique à réaliser des projets grâce à Internet. Concrètement, cela se passe sur un site internet où vous trouverez deux options ; soit être le porteur du projet soit être le contributeur. Le porteur du projet, c’est la personne qui a eu l’idée du projet, mais qui a besoin de financement pour le réaliser donc il poste son idée sur Internet afin de recevoir des fonds.

Les participants aux projets sont appelés les contributeurs ou les donateurs, ils sont très importants dans la plateforme, car c’est grâce à leur générosité que les projets voient le jour. Il n’y a pas besoin d’être millionnaire pour participer à ces plateformes, en effet, vous pouvez participer selon vos moyens financiers de quelques euros seulement à plusieurs centaines d’euros.

Il existe plusieurs types de plateformes de financement de projets par Internet. On va vous les présenter dans la suite de cet article.

Crowdfunding, financement par internet tout ça c’est quoi?

En fait le financement par internet c’est ce que l’on appel du crowdfunding ou financement par la foule , financement participatif, sociofinancement au canada. Bref toutes ces appellations sont équivalentes pour dire qu’un grand nombre de personnes vont financer des projets qui peuvent être de différentes natures.

Quels sont les différents fonctionnements des plateformes de crowdfunding ?

Il existe plusieurs types de financement par internet qui sont classés selon le type de récompense que le contributeur obtiendra.

Donation simple

Probablement le système le plus connu, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un système de donation tout ce qu’il y a de plus classique. Le téléthon est l’exemple type, mais il n’est pas fait sur internet, par contre wikipédia qui demande le financement aux gens pour payer ses serveurs est tout à fait un bon exemple, car la foule ne reçoit rien en échange de la précieuse contribution.

Dons contre goodies ou dons contre dons

La plateforme de financement de projets par Internet peut fonctionner sous le système du don contre don, il s’agit enfaite de donner et de recevoir en échange. Prenons un exemple concret, James va donner 100 euros au projet de rénovation d’un musée, le musée va recevoir les 100 euros et va récompenser la générosité de James en lui offrant une contrepartie non financière comme un bien matériel ou un service, ici ce sera une place gratuite pour le musée après sa rénovation par exemple.

Dons contre capital

Il existe d’autres systèmes de fonctionnement par exemple le don contre capital, il s’agit là de faire un don à un projet en échange d’une part du projet ou d’un retour sur investissement. Imaginons que James donne 100 euros pour un projet de startup, il va recevoir une part de la startup en échange de son aide.

Dons contre rémunération

On peut aussi prendre le cas d’un don pour la création de plusieurs appartements qui va donner un remboursement à James de 100% avec même une commission de 5 à 10% parfois cela dépend des sites de crowdfunding en question.

Royalties

La dernière catégorie existante est le royalties crowdfunding, c’est-à-dire que les contributeurs acceptent de prêter contre une part future des bénéfices.

Quels secteurs sont concernés par le financement par internet

Pratiquement tous les secteurs sont concernés par le financement par internet, en effet vous trouverez autant des projets associatifs, des projets artistiques que des gens qui ont besoin d’un prêt ou encore des entreprises qui veulent croitre.

Pourquoi participer à ces types de plateformes sur Internet ?

Si vous êtes contributeur

Il y a deux possibilités pour vouloir participer au crowdfunding ; la première c’est que vous avez envie de contribuer à des projets sociaux, solidaires, pour la santé,… Vous avez envie d’aider votre région, votre pays ou même un autre continent comme l’Afrique par exemple.

Vous voulez aider les projets à réussir et à se développer pour améliorer la vie et le quotidien de certains habitants, vous voulez préparer un meilleur avenir pour tous. Vous êtes donc un donateur qui a pour objectif d’aider et qui ne cherche pas à faire des bénéfices, vous recevrez simplement un petit quelque chose pour votre contribution.

La deuxième possibilité c’est que vous cherchez à faire des bénéfices. Que ces bénéfices soit immédiats avec un goodies ou une vraie rémunération sur le moyen/long terme, alors vous souhaitez faire une contribution dans une startup ou dans un projet avec retour sur investissement pour pouvoir gagner de l’argent en épargnant vos économies.
Il n’y a pas de mauvais choix, les deux permettent de faire réaliser des projets !

En tant que demandeur de fonds

Vous avez plusieurs raisons pour utiliser le financement par internet, c’est en effet une option intéressante dans bien des situations.

Elle permet de tester un produit dans le cas des financements de dons contre dons. Par exemple des plateformes tel que kickstarter permettent de toucher un large public pour obtenir les premières ventes de jeux par exemple et cela permet donc de ne pas avancer tout l’argent pour financer le projet.

Elle permet aussi de lever des fonds ailleurs que dans une banque, ce qui vous laisse une possibilité supplémentaire de trouver de l’argent soit en ouvrant le capital temporairement de votre société soit en faisant appel à un prêt participatif, dans les deux cas cela vous permettra d’obtenir de l’argent.

Avantages et inconvénients

Le meilleur de tous, c’est qu’il n’est pas nécessaire qu’une seule personne apporte tout l’argent nécessaire, puisque la somme s’accumulera à partir de petites contributions. Alors que le projet qui cherche à obtenir un financement est rendu public, il peut permettre aux clients potentiels d’être confrontés au moment où il est lancé, et cela peut même générer une bonne publicité. Mais la vérité c’est que c’est une façon de réaliser des projets avec un grand potentiel qui ne pourrait même pas être connu ou lancé d’une autre manière.

Une autre chose qui est un des objectifs à atteindre est d’obtenir les premiers acheteurs, qui sont les investisseurs, qui peuvent devenir très fidèles au projet et même le faire connaître à d’autres personnes. Si quelqu’un est intéressé à investir dans un produit ou un service, c’est parce qu’il y croit. Cela vous permet de vous faire une idée des possibilités de réussite lorsque l’idée d’entreprise est lancée. Il suffit d’avoir une bonne idée, car les investisseurs prennent soin de leur argent. Évidemment, cela fonctionnera pour un  projet réussi, mais s’il ne l’est pas, rien n’a été perdu. Vous ne dépendez pas d’une autre personne, vous avez le contrôle du projet lui-même, vous connaissez la portée que vous pourriez avoir et vous pouvez même vendre le produit avant sa création.

Les défenseurs des méthodes du financement par la foule soutiennent qu’il permet aux idées créatives qui ne correspondent pas aux modèles requis par les financiers conventionnels d’obtenir de l’argent grâce au soutien et à la solidarité de grands groupes de personnes. Outre l’obtention de financement, les clients potentiels sont obtenus par le bouche-à-oreille.

Un inconvénient est l’exigence de divulgation du projet alors qu’il en est encore à ses débuts, ce qui expose le promoteur à ce que son idée soit copiée par d’autres entreprises. L’un des inconvénients de cette forme de financement est qu’il y a peu de personnes ou d’entreprises prêtes à investir dans ces projets, car elles en sont à leurs débuts et qu’elles pourraient réussir ou non. Certaines personnes préfèrent investir dans quelque chose qui leur donne plus de sécurité. Un autre inconvénient est que le fait d’être dans des phases de démarrage l porteur court le risque que l’idée soit copiée par d’autres personnes ou entreprises, qui pourraient se lancer avant et gagner un avantage concurrentiel. La vérité est que c’est un modèle avec de nombreux risques, de sorte que vous pouvez perdre votre investissement, mais aussi  l’espoir de grands avantages avec un faible investissement si l’idée se passe bien.

Un dernier inconvénient vient du fait que les projets complexes sont souvent mal compris par le grand public qui n’y adhère alors pas, il y donc un potentiel d’échec important.

Quelques exemples de plateformes

´Étant donné que faire liste c’est super long, je vous en mets au fur et à mesure

Dons contre dons

France

 

Autres pays

Dons

France

Autres pays

Crowdlending

France

 

Autres pays

Crowdfunding equity

France

Autres pays

Royalties crowdfunding

France

Autres pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link