Faire un investissement immobilier: quelques avantages

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Un certain nombre d’allégements fiscaux existent pour encourager l’investissement dans des choses comme l’immobilier, les films et les petites entreprises, et ceux-ci peuvent être utilisés par les riches pour réduire leur facture fiscale.

L’efficacité fiscale est essentielle pour maximiser les rendements. En raison de la complexité des lois fiscales françaises, de nombreux investisseurs ne comprennent pas comment gérer leur portefeuille afin de minimiser leur charge fiscale.

En termes simples, l’efficacité fiscale est une mesure importante, en effet à quoi sert-il de gagner un ou deux pour cent en plus (avec les risques qui vont avec) pour finalement se faire taxer 50% de ce gain et augmenter son risque au-delà du nécessaire pour un gain ridicule.

Avant que les investisseurs puissent prendre des mesures pour investir de manière fiscalement avantageuse, ils doivent d’abord déterminer comment leurs comptes et leurs revenus sont structurés et imposés.

Pour les comptes imposables comme les comptes titres, les investisseurs doivent payer des impôts sur leurs revenus de placement dans l’année suivante. Les comptes imposables comprennent les comptes de placement  et les fonds communs de placement.

Investir dans l’immobilier est par exemple une bonne solution pour faire baisser le montant de ses impôts, c’est un classique du genre avec l’avantage Pinel.

Connaissez votre point de départ

Un investisseur doit prendre en considération les avantages et les inconvénients d’un investissement fiscalement efficace, car tous imposent des contraintes. Avant même de penser à investir il est bon de faire un bilan patrimonial (que vous pouvez faire avec moi dans la rubrique contact) .

Premièrement, l’investisseur doit déterminer sa tranche d’imposition marginale et faire la liste de ses placements. Plus le taux marginal est élevé, plus un investissement fiscalement efficace devient intéressant. Un investisseur dans une tranche d’imposition de 30% bénéficie plus de l’avantage fiscal sur une base relative que d’un investisseur dans une tranche à 14%.

Une fois que l’investisseur identifie sa tranche, il doit être conscient des différences entre les impôts sur le revenu et les impôts sur les gains en capital. Le revenu courant est habituellement imposable au taux de la tranche marginal de l’investisseur. Les impôts sur les gains en capital se distinguent par un gain et à court terme (généralement détenus moins d’un an) ou à long terme (habituellement détenus plus d’un an).

Quelques raisons de faire un placement immobilier

L’investissement immobilier est simplement l’achat du flux de revenus futurs de la propriété. Il y a des bonnes raisons d’investir via l’immobilier, j’ai d’ailleurs fait des articles à ce sujet et d’autres on également fait des articles du style les conseils pour bien choisir son investissement .Voici quelques-unes des principales raisons d’investir dans l’immobilier :

Faible volatilité

Les critiques soutiennent que la faible volatilité caractéristique de l’immobilier est le résultat de transactions immobilières peu fréquentes. Les transactions et les évaluations peu fréquentes entraînent un lissage des rendements, car les valeurs des propriétés déclarées sous-estiment les valeurs du marché lors d’une reprise et surestiment les valeurs marchandes en période de ralentissement.

Un effet de levier double

 

Investir dans l’immobilier permet d’investir à crédit. L’effet de levier est la stratégie d’investissement en finançant le bien via un emprunt: en particulier, l’utilisation dde capitaux empruntés pour augmenter le rendement potentiel d’un investissement. Le second effet de levier est celui de la défiscalisation car il permet de payer moins d’impôts et donc d’avoir plus de patrimoine comme dans la loi Pinel ( télécharger un guide sur loi Pinel)

 

Protection contre l’inflation

La capacité à se protéger de l’inflation découle de la relation positive entre la croissance du PIB et la demande pour l’immobilier. Au fur et à mesure que les économies se développent, la demande pour l’immobilier pousse les loyers à la hausse. Par conséquent, l’immobilier a tendance à maintenir le pouvoir d’achat du capital, en répercutant une partie de la pression inflationniste sur les locataires et en incorporant une partie de la pression inflationniste, sous la forme d’une appréciation du capital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link