Divorce, jusqu’à 70% de pertes

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr
Divorce la femme prend la moitié

Le divorce à un prix découvrez pourquoi les divorcés sont presque tous ruinés.

 

En France, chaque jour ce sont 334 divorces qui sont prononcés, soit 121849 divorces par an (2013). Dans 3 cas sur 4, le demandeur du divorce est la femme.

Le nombre de divorces diminue au fil des années, mais son indicateur augmente : pour 100 mariages en 2004, 39 .2 couples divorçaient. En 2013, pour 100 mariages, 46.2 couples divorçaient. Soit presque 1 sur 2 ! Pourtant ces dernières années le nombre de divorces a diminué. Mais savez-vous que les conséquences du divorce sont fortement sous influences et qu´il y des causes et des conséquences presque trop classiques?

Pourquoi le divorce ?

Savez-vous que des études se sont amusées à connaitre les principales causes du divorce? Je vous en livre ici les résultats.

  1. L’infidélité : dans 33% des cas autrefois vu l espérance de vie un mariage se fessait sur 20 ou 30 ans maximum. De plus il y avait de tentation à consommer le sexe opposé. Et si vous ne connaissez pas les tentations, vous restez fidèle.Une raison qui semble justifiée et qui fait partie des motifs de rupture de tous les couples, mariés ou non.
  2.  L’égoïsme : dans 22% des cas, l’un des conjoints n’arrive plus à supporter l’égoïsme de son partenaire et ne ressent pas assez d’aide et de soutien pour avoir envie de poursuivre l’histoire. Voilà donc une excellente raison pour faire attention à l’autre et prendre du temps pour lui ou elle.
  3.  Le caractère : 14% des personnes interrogées expliquent qu’elles découvrent après le mariage de nouveaux traits de personnalité chez leur conjoint, ceci est normal après l´aveuglement de l´amour. Paresseux, désordonné, colérique  ou un manque d´hygiène.
  4.  Les comportements envahissants : dans 14% des cas, l’autre se révèle être beaucoup moins charmant que prévu et se montre souvent trop envahissant ou trop jaloux. Des comportements abusifs qui pèsent rapidement sur le couple et provoquent des ruptures, souvent compliquées.
  5.  Pas les mêmes objectifs dans la vie : malheureusement pour 14% des personnes interrogées, de nombreux divorces sont provoqués par des envies différentes pour l’avenir. Enfant, achat d’une maison à la campagne, compte commun ou tout simplement adoption d’un chien.
  6.  Incompatibilité : 13% des personnes interrogées se rendent compte après le mariage que finalement elles ne sont pas compatibles avec leur conjoint.
  7.  Argent et travail : dans 12% des cas, ce sont des problèmes financiers ou de carrière qui provoquent le divorce. La perte d’un emploi, le chômage ou encore des dettes sont autant de raisons qui font facilement capoter une union. Heureusement nous sommes là pour vous aider.
  8.  Les beaux-parents : pour 11% des sondés, ce sont les beaux-parents qui sont la cause principale de divorce. Trop présents, trop critiques et trop pénibles, les beaux-parents sont un sujet de dispute classique dans le couple. La solution ? Les tenir à bonne distance pour souffler.
  9. Mariage trop précoce : dans 9% des cas, le mariage s’est déroulé alors que le (ou la) marié était trop jeune.
  10. L’orientation politique : 8% des personnes interrogées expliquent que les idées politiques de leur partenaire a été la cause du divorce. Un détail pour certains, mais qui parfois compte plus qu’on ne le pense.

On peut  distinguer les causes par sexe :

Et oui certaines raisons sont plus le fait d´un sexe que de l´autre, sachez les connaitre pour protéger votre couple.

Femmes

  1. Plus d’amour pour 39.7% ;
  2. La tromperie pour 36.6%. Elle trouve sa place entre le manque d’amour dans le couple ou dans une réassurance narcissique. Pour la femme, c’est plus une mise en avant du désir de se revaloriser dans un regard neuf ;
  3. Mensonge et manque de confiance pour 29.3% ;
  4. Disputes permanentes pour 29.1% ;
  5. Plus assez de romantisme (21.1%).

Pour information le sexe viendrait en 10ème place après le manque d’ambition, l’envie de s’amuser en solo, la distance, … (Source Cosmopolitan)

Pour les hommes

  1. Pas prêt pour une relation durable  (15%). Motif évoqué même après plusieurs années d’union ;
  2. N’accepte plus de passer au second plan (12%) ;
  3. Mauvaise hygiène (10%) ;
  4. Trop de disputes (L’homme aime son calme et ne pas avoir à se justifier pour un oui ou pour un non) ;
  5. Manque de libido (10%).

Pour information, le 10ème motif est une pilosité excessive (!?) après le manque de ponctualité, l’amour d’une autre femme, une partenaire qui embrasse mal et un manque d’avenir en commun (Source Agence de rencontre Britannique)

 

Pourquoi le manque d´argent entraine moins de divorces :

Crise économique oblige, nombreux sont ceux qui préfèrent attendre des jours meilleurs, car le divorce coute cher. Ainsi, en 2013, le nombre de divorces a baissé de plus de 6 % par rapport à 2010 (source : ministère de la Justice).

La prestation compensatoire est un frein au mariage, mais aussi au divorce tout comme la peur de devoir faire un partage des biens des époux. Il y a aussi la dépendance à son partenaire, car l´emploi en devenue trop instable et un seul partenaire ne peut plus vivre avec son salaire car qui dit divorce dit baisse de performance dit licenciement.

 

De nos jours on estime que lors d´un divorce on perd environ 70% de son argent.

Il y a plusieurs raisons à cela :

  • Premièrement un divorce fait perdre les économies d´échelle, en effet si un appartement est chauffé par exemple à 20degré, qu’il y a un ou deux résidents dedans ne change pas le cout total de la facture, mais le cout par résident change ;
  • l´avocat va prendre une part. Quand vient l’heure des comptes et des réparations, le divorce débouche souvent sur des batailles judiciaires interminables. Organisation d’insolvabilité, compte bancaire vidé, dissimulation de revenus, etc. L´amour est transformé en guerre sans foi ni loi. Les histoires abondent sur internet pour que j´évite d´en parler ;
  • le fisc va prendre une part en effet  le paiement des sommes nées du divorce a des incidences fiscales qu’il convient de prendre en compte, car elles sont parfois loin d’être négligeables. Ensuite, un couple marié forme un seul foyer fiscal. Se séparer, c’est séparer les foyers fiscaux, donc payer plus d’impôts ;
  • vous allez devoir racheter bon nombre d´objets. Se séparer, c’est aussi payer un deuxième logement, voire un deuxième véhicule, avec tous les frais comme l´assurance ;
  • la contribution à l’entretien et à l’éducation des enfants  ou aussi la pension alimentaire est la somme d’argent versée tous les mois par le parent le plus fortuné à son ex-conjoint avec lequel le ou les enfants résident. Celle-ci a pour objet de couvrir les besoins du ou des enfants. Il existe un barème indicatif de fixation des pensions alimentaires, accessible sur le site internet www.service-public.fr;
  • la prestation compensatoire a pour objet de compenser la disparité que le divorce crée dans les conditions de vie des ex-époux et là par contre il n y a pas de barèmes. Souvent la ou le conjoint ont tendance à faire n´importe quoi ;
  • le partage des biens des époux est aussi un terrain de conflit, surtout les biens en indivision.

Conclusion :

Même si un divorce se fait à l´amiable, il va quand même couter cher aux partenaires. Toutefois, le prix est très différent selon votre régime marital, apprenez ICI ce que cela implique.

 

Et vous qu´en pensez-vous ? Vous pouvez également partager!

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à se premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)

Rejoignez notre newsletter

Profitez de nombreux avantages offerts
J'en profite