Devenir riche à 40 /50/60 ans c´est toujours encore possible

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

cowboy-reagan

De nos jours, quand on parle d’argent, on avance pas facilement. En particulier en France. Le thème est tabou. Comme s’il fallait avoir honte de gagner de l´argent .

Comme si la richesse n’était réservée qu’à une élite en connaissance d’une formule magique ou en possession d’un secret bien gardé. Qu´il fallait être pauvre pour être honnête.

Le fait de se poser la question « peut-on devenir riche à 40 ans » montre d’ailleurs la limitation, la peur qui nous habite. Car on cherche une condition au résultat. La bonne nouvelle, c’est que la seule condition, c’est un peut d´effort et d´appliquer la formule classique pour devenir riche.

La mise en place de machines à cash

La question qui doit vous intéresser, c´est quoi et comment.  Comment mettre en place une organisation ou un système qui va faire travailler l’argent pour vous. Votre âge n’a aucune signification face à l’effort mais plus vous avez du temps plus cela est facile grâce aux intérêts composés.

 

Les intérêts composés n’ont vraiment de valeur que si on attend longtemps (pas juste quelques années) et si le taux d’intérêt est élevé. Peu d’épargnants saisissent que le taux d’intérêt est crucial — un taux bas pendant longtemps est une perte de temps.
Si on place 10 000 € à 7 % pendant vingt ans, on touchera près de 29 000 € d’intérêts (on aura donc au total 39 000 €). Dans ce cas la composition des intérêts rapporte près de 15 000 €, soit un peu plus que les intérêts simples (20 × 700 € = 14 000 €).
Courbe des intérêts composé
Courbe des intérêts composé

On peut devenir riche à 40 ans, comme à 20 ou à 60. Ce qui compte, c’est d’avoir une vision  et de capitaliser (oui nous somme dans un monde de capitalistes alors capitalisez).

Rare sont les riches avant 40 ans

Sachez que les grands hommes sont rarement riche avant 40 voir 50 ans au minimum (voir napoleon hill)

Beaucoup d’énergie sexuelle gaspillée

 

J’ai découvert en étudiant la vie de plus de 25 000 personnes que le succès vient rarement avant l’âge de 40 ans. Le plus souvent, les gens ont dépassé la cinquantaine. Cette constatation fut si frappante que je décidai d’étudier plus à fond cette réalité.

 

Les jeunes gens ont tendance à gaspiller leur énergie en permettant trop souvent à leur émotion sexuelle de s’exprimer physiquement. La plupart des êtres humains n’ont jamais appris que l’énergie sexuelle peut servir à des fins créatrices.

 

La plupart de ceux qui font cette découverte la font après un gaspillage de plusieurs années, pendant lesquelles l’énergie sexuelle est à son apogée, soit avant 45-50 ans. C’est à ce moment-là que les réussites s’enregistrent.

 

Jusqu’à l’âge de 40 ans, la vie d’un homme reflète un gaspillage d’énergie qui, si elle avait été dirigée vers un seul but, aurait donné d’excellents résultats. Les émotions les plus vives et les plus fortes sont jetées aux quatre vents.

D’être capable de prendre des risques, et évidemment, de ne pas avoir peur d’échouer. Car l’échec est le meilleur des professeurs.

En combien d’années une personne peut-elle espérer devenir riche dans son pays ? C’est la question que s’est posé The Economist, qui a calculé combien un foyer moyen gagne par an dans vingt pays différents, et ainsi en combien de temps chacun arrivait au palier symbolique d’1 million de dollars. Les Etats-Unis fabriquent le plus rapidement des millionnaires –en 20 années environ–, et en plus grand nombre –5 millions de ménages, soit 4% de la population.

La France est à la septième place avec une quarantaine d’années.

Les outils pour devenir riche à 40 ans

Je l’ai déjà mentionné à maintes reprises. Pour faire de l’argent, il faut savoir en dépenser intelligemment, mais surtout dépenser moins que vos revenus et investissez.

Condition n° 1 : pour devenir riche, il faut s’intéresser à l’ argent et comprendre le fonctionnement de ce dernier

Élémentaire mon cher Watson?  Les personnes qui considèrent l’argent  comme une résultante de leur activité professionnelle, qui regardent leur situation financière comme un domaine à part entière de leur vie, sont rares. Une majorité des gens pensent que l’argent ou plutôt son manque est plutôt une source de problèmes.

Toutefois si votre richesse vient d’une activité professionnelle, elle peut tout aussi bien découler   d’autre chose.

  • d’un loisir ou d’une passion (la cuisine, la photo, internet …),
  • de votre carnet d’adresses (en étant rémunéré en tant qu’intermédiaire)
  • des l’intérêt de vos investissements financiers ou immobilier.

La chose la plus importante est alors de capitaliser, investir dans des actifs.

Condition n° 2 :  Pour devenir riche il faut des revenus dé-corrélés du travail

 

Pour les nombreuses options financières à votre disposition, il vous faudra d’abord apprendre à dissocier le travail et l’argent ; apprendre à vous intéresser à vos finances et leur consacrer du temps et de l’attention. Impossible de devenir riche si « l’argent ne vous intéresse pas » ! On ne devient forgeron qu’en forgeant.

Définissons la richesse. Pour un jeune qui a 25 euros d’argent de poche, ou un smicard , quand il voit  que les entrepreneurs gagnent en moyenne 4 500 euros par mois… il va les traiter de sales riches… Alors que quand on gagne ça… et qu’on travaille 70 heures par semaine, sans protection, etc… ben on ne s’estime vraiment pas riche du tout. Cette notion de richesse est en fait complètement stupide.

La vraie richesse c´est de pouvoir vivre sans travailler ou en travaillant très peu.

Être riche se définit en argent, c’est à dire combien vous avez, alors que la richesse se définit en temps. C’est à dire que la richesse c’est combien de temps pouvez vivre sans avoir besoin de travailler, si la réponse est indéfiniment, vous avez gagné.

En France, avec un patrimoine placé prudemment de 1million de dollars, parce ce que l’on parle de cette somme, on ne dégagera après impôts que 3% par an. Autrement dit un peu plus de 2000 euros mensuels. Là encore pas de quoi se courir nue dans la rue en criant je suis riche.

Les riches connaissent la valeur du temps. C’est pourquoi la plus grande partie, et bien souvent la totalité, de leur argent est générée par des revenus passifs, qui requiert en effet peu ou pas de participation active pour gagner de l’argent.

Que vous vous leviez ce matin ou pas, l’argent remplit votre compte en banque. même quand vous dormez.

Vous avez ainsi du temps à consacrer à des choses bien plus importantes, comme votre famille.

Un médecin  , un avocat, un directeur  doivent, s’ils veulent l’année prochaine  gagner le même montant d’argent et pouvoir jouir du même style de vie, continuer à travailler au minimum le même nombre d’heures et au minimum au même tarif,c´est ce que l´on appelle être dans la rat race. Dans les faits ils vont travailler encore plus que l’année précédente. Le problème ? Ils gagnent bien , mais n’ont pas le temps de dépenser ou dépensent le week-end (ils flambent) car ils frustrent la semaine. Même si une telle carrière peut offrir une vie particulièrement intéressante, elle demande énormément de sacrifices et de don de soi, à moins bien sûr que votre profession soit votre plus grande passion.

Une fois que vous désirez prendre votre retraite, ou qu’une fatalité vous empêche de travailler plus longtemps, votre revenu cesse d’exister du jour au lendemain. Même un directeur à ce problème.

A ce moment là, il faut bien sûr que vous ayez à votre disposition quelque forme d’épargne ou de business générant des revenus pour vous.

Condition n° 3 Sachez où investir

Que ce soit dans l’immobilier, sur les marchés financiers ou dans la création d’une entreprise vous permettant d’apporter quelque chose à la société dans laquelle vous évoluez.

L’essentiel est de commencer, mais le plus tôt est le mieux. J’ai eu l’occasion de voir des directeurs gagner 8000€ /mois et ne rien placer, me dire la retraite c’est loin (moins de 10 ans). Ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’à ce moment ils vont avoir le bec dans l’eau.

Il vous faudra soit du temps soit de l’argent. D’autres ressources comme un carnet d’adresse, des connaissances… A vous même ou aux autres (que vous pouvez donc emprunter).

La source qui requiert un capital de base pour démarrer et pour grandir

Ceux qui choisissent de se concentrer sur la première catégorie auront besoin d’un patrimoine familial (souvent obtenu par héritage), ou de fonds mis à disposition par des investisseurs, ou d’une épargne de base, ou d’un emprunt réalisé dans le but d’investir dans des actifs (effet de levier). Vous commencez par la love money(vous , famille, amis) et vous élargissez.

Inconvénient il faut avoir du capital et/ou de la famille.

L’autre solution c’est l’effet de levier (vous utilisez alors l’argent, le temps, les connaissances, le carnet des autres). Par exemple l’emprunt hypothécaire destiné à acheter ou construire des biens locatifs. Cette technique permet à terme de transformer un petit montant d’argent de base en un flux important de cash-flow et de patrimoine.

Inconvénient c’est d’autant plus risqué que l’effet de levier est élevé.

 

 La source qui ne requiert pas de capital de base pour démarrer et pour grandir

Cette catégorie est un bon choix pour ceux qui veulent débuter de leur propre force et construire une fortune à partir de zéro.

Elle inclut des actifs que vous pouvez créer comme le droit d´auteur, une invention, un site Internet comme richesse et finance, des commissions, ou des entreprises comme le commerce en ligne qui peuvent générer des profits sans capital de base important.

Inconvénient, beaucoup de travail et particulièrement lent.

A 40 ans vous avez des moyens que les jeunes n´ont en principe pas

A cet age vous avez probablement des adolescent à la maison, mais vous avez surtout certainement soit un héritage , soit un travail stable ou un carnet d´adresse. Profitez en  pour commencer à créer quelque chose à partir de cela, mais sachez que vos premier résultats ne se feront que dans 2 ou 3 ans au plus tôt !

Si vous avez un travail commencez par diminuer vos couts inutiles et placer votre argent, mais pas n´importe comment.

 

Pour un but précis

Marketing de réseau, rénovation de biens immobiliers, vente de produits récurrents, propositions de services basés sur une véritable expertise… ce qu’il faut, c’est vous affranchir du salariat et devenir financièrement indépendant. Car le salariat n’est pas conçu pour vous enrichir mais c´est une solution de court terme à un problème de long terme (votre indépendance financière).

sources

http://www.atlantico.fr/decryptage/40-ans-pour-devenir-millionnaire-en-moyenne-comment-devient-on-riche-en-france-en-partant-rien-nathalie-cariou-611362.html/page/0/1

 

Et vous qu´en pensez-vous ? Vous pouvez également partager!

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à se premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)

Rejoignez notre newsletter

Profitez de nombreux avantages offerts
J'en profite