Le crowdequity : quelle est sa définition ?

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

L’ Equity crowdfunding, crowdfunding en capital ou financement participatif d’entreprises permet aux particuliers de se regrouper pour investir, via internet dans des startups et en devenir propriétaire via des actions d’une société. Le crowdfunding permet ainsi de mobiliser l’épargne d’investisseurs particuliers pour investir au capital d’entreprises, souvent de jeunes entreprises innovantes.

Comment cela fonctionne?

L’Equity crowdfunding est le processus par lequel les gens (c’est-à-dire la «foule») investissent dans une société non cotée en début de vie de cette dernière en échange d’actions de cette société. Un actionnaire a donc une propriété partielle d’une compagnie et engrange un profit si la compagnie se porte bien. Le contraire est également vrai, donc si l’entreprise échoue les investisseurs peuvent perdre une partie ou tout leur investissement.

Le but du crowdequity

Le but de ces actionnaires est souvent de lancer uns start up, c’est à dire une entreprise qui va rapidement grimpée en valeur pour la revendre mais pas uniquement, en effet il existe plusieurs stades de maturité des entreprises tout comme il existe plusieurs raisons pour investir, par exemple les investisseurs peuvent aussi investir pour le rentabilité du dividende versé.

Les sites de crowdfunding d’actions ont contribué à démocratiser l’investissement dans les entreprises en démarrage en ouvrant la porte à un plus grand large champ d’investisseurs potentiels, plus spécifiquement les particuliers qui peuvent

Exemple concret de plateformes

Il y par exemple la plateforme wiseed.

 

Comment faire un retour sur investissement?


Avant d’entrer dans le vif du sujet, c’est à dire la façons qu’on les investisseurs de pouvoir faire de l’argent grâce au financement par la foule , il est important de noter que la plupart des entreprises en démarrage échouent, et que quand cela arrive une entreprise est alors peu susceptible de pouvoir rembourser ses investisseurs (totalement ou partiellement) 

Un rapport de NESTA a montré que les business angels qui investissaient dans des entreprises dans des secteurs qu’ils connaissaient et qui créaient un portefeuille d’investissements (ne mettant pas tous leurs œufs dans un panier, pour ainsi dire), étaient plus susceptibles de voir un retour de leur Investissements important.

Il faut généralement entre trois et sept ans pour  savoir si une entreprise va couler ou décoller, bien que les échecs surviennent habituellement plus tôt dans le processus que les succès. Il y a trois manières principales pour un investisseur de voir un retour sur leur investissement:

  • Par les Dividendes: la société paie parfois un pourcentage de ses bénéfices annuels aux actionnaires
  • Vente commerciale: la société est vendue à une autre société pour un montant forfaitaire, divisé proportionnellement entre les actionnaires
  • Offre publique: la société a tellement de succès qu’elle est cotée en bourse et les actionnaires peuvent vendre leurs actions à un prix déterminé par la demande publique

Qui détient les actions?

 

Certaines plates-formes de crowdfunding actions,  prendra des dispositions pour que vos actions se tiennent sous une «structure adhoc (qui convient)». D’autres plateformes opèrent un modèle d’actionnariat direct.

Soyez sûr que vous lisez les petits caractères pour vos investissement car certaines plates-formes offrent aux investisseurs différentes types de parts en fonction de combien ils investissent. Différentes classes d’actions peuvent souvent avoir des droits de vote différents, ainsi que des paiements différents si l’entreprise réussir ou échouer.

D’autres plateformes forcent la sortie des investisseurs juste avant 7 ans, les privants du meilleur moment pour ressortir en faisant une belle plus value.

 

Avantage

Comme la prise de risque est bien plus importante dans l’equity que dans toute autre forme de crowdfunding, le bénéfice potentiel l’est également.

Critique

Investir dans des entreprises en phase de démarrage implique des risques, y compris l’illiquidité, le manque de dividendes, la perte d’investissement et la dilution du capital, et cela ne devrait être fait que dans le cadre d’un portefeuille diversifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link