Un crédit consommation pour investir

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Est-ce une bonne idée de contracter un emprunt pour investir ?

Cela fait longtemps que je réfléchis à emprunter pour investir dans des produits financiers via l’effet de levier. J’ai constaté qu’il y a plusieurs choses importantes vis-à-vis du crédit à retenir avant de faire un prêt personnel.

Pour créer de la richesse, il faut commencer par faire des investissements solides, mais comment le faire quand on n’a pas beaucoup d’argent ? Vous pouvez casser votre tirelire, mais une autre option consiste à contracter un prêt personnel. Emprunter de l’argent pour investir peut rapporter beaucoup si vous savez ce que vous faites, mais ce n’est pas sans risque.

Il y a plusieurs possibilités pour utiliser un prêt à la consommation:

Soit éviter de dépenser votre réserve d’argent et continuer à investir (par exemple changer la chaudière de l’un de vos biens immobilier, ce qui permet de ne pas désinvestir grâce à un pret travaux ), soit investir directement cet argent. L’essentiel est que cet argent soit placé dans quelque chose qui rapporte (donc pas une voiture  ).

Vérifiez les taux de votre prêt

Avant de commencer à acheter, vous devez connaître le taux d’intérêt offert par votre prêteur. Obtenir des rendements élevés sur vos investissements ne servira à rien si vous devez en remettre une grande partie à la banque. Si le TAEG du prêt est supérieur à la moitié du taux de rendement moyen du placement, vous ne gagnerez pas beaucoup d’argent.

Le seul moment où il est judicieux d’emprunter de l’argent pour un investissement est lorsque le retour sur investissement du prêt est élevé et le niveau de risque de l’investissement relativement faible. Il est déconseillé d’investir via un emprunt dans des investissements à risque, comme les produits dérivés.

Attentions aux dates

 

Dans l’idéal, si vous contractez un emprunt pour investir, l’objectif est d’obtenir des revenus sur une base régulière que vous pouvez utiliser pour rembourser ce que vous avez emprunté. Si vous optez pour une stratégie d’achat à long terme, vous risquez d’attendre un peu plus longtemps pour réaliser des gains. Si tel est le cas, il est important de vous assurer que vous pouvez vous permettre de rembourser le prêt.

Si un investisseur contracte un prêt, il ne fait pas sens de placer cet argent dans un placement qui viendra à échéance après l’échéance du prêt.  C’est un point important notamment si vous voulez faire un crédit consommations pour investir sur des produits rentables, vous ne pouvez pas le faire via des actions sauf si vous avez la capacité de rembourser en considérant que vos investissements ne vous ont encore rien rapportés.

De plus faites attention, il est courant que les prêts soient remboursés de manière mensuel ce qui vous fera rembourser du capital tous les mois.

Évaluez votre degré de confort face au risque

 

Si vous portez une attention aux journaux, vous savez probablement que le marché peut changer en un clin d’œil. Si vous envisagez d’utiliser un prêt pour investir, dans quelle mesure allez-vous supporter les hauts et les bas du marché ? Certaines personnes peuvent prendre plus de risques pour avoir la possibilité d’obtenir de plus grandes récompenses, mais si vous n’en faites pas partie, emprunter pour investir peut être risqué vous sortir de votre zone de confort.

Les frais

En plus de facturer des intérêts, les prêteurs peuvent imposer certains frais lorsque vous contractez un prêt personnel comme l’assurance. Même s’il ne s’agit que de quelques euros par mois, chaque centime compte pour la rentabilité de vos investissements.

Outre les frais du prêteur, vous devrez également réfléchir au coût de l’investissement lui-même.

En France ce qui compte vraiment pour faire un prêt personnel n’est pas réellement votre niveau de risque

En principe la banque devrait regarder votre surface financière (par exemple combien vous placez par mois et vos investissements) mais dans la pratique ce n’est pas un critère qui compte pour la plupart des prêts. En fait ce qui va vraiment compter c’est un CDI, idéalement depuis longtemps et la ligne : net à payer avant impôt (par exemple, avoir des tickets restaurant baissera votre capacité d’emprunt alors qu’en vrai cela augmente votre capacité car votre employeur vous offre de l’argent).

Exemple : J avec 30 000 et qui arrive à faire du 10% net mensuel et économise 500€/mois à un cdi à 1300net par mois aura un taux plus élevé que  A avec un salaire à 2000€, un CDI depuis plus longtemps et sans capital alors que la personne claque tout tous les mois pour un même crédit avec une mensualité de 300€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link