Comment gagner avec un marché baissier, exemple du brexit

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

stock-exchange-bull-bear

Comment gagner de l’argent sur un marché baissier? Que cela soit la crise grecque ou le brexit ou encore la crise asiatique, ces stratégies que je vous livre en bourse fonctionnent bien. Un bon financier fait en effet de l’argent que le marché baisse ou monte, je vous apprend donc comment dans cet article.

Acheter des titres pas chers

 

Acheter des titres de la dette britannique sur le marché secondaire si elle est vendue moins de sa valeur nominale en fonction de l’échéance et qui rapporte des taux d’intérêt plus élevés.

Attention tout de même on peut perdre l’Angleterre fait défaut.

Moyen comme méthode

La VAD ( vente à découvert )

Si vous avez un compte titre, le principe est simple vous placez un ordre de vente via votre courtier puis vous rachetez votre vente et empocher votre plus-value, seulement voilà l’inconvénient de la VAD est que vous ne pouvez pas faire une performance de 100%, à n’utiliser que dans un méchant marché baissier

Spéculer en sens inverse sur la dévalorisation de la dette britannique sur le marché secondaire. C’est ce qu’on appelle prendre une position « short ».

Explication de la mécanique, exemple chiffré à l’appui, donné récemment par l’économiste anglais Robert Skydelsky. Je prends un crédit de 10 millions d’euros en obligations d’État, qui se négocient alors à 0,91euro pour six mois. Pour cela, je dois payer à la banque autour de 5 % par an à ce prix, soit environ 2,5 %, ou 250 000 euros pendant six mois. Je vends immédiatement ces obligations sur le marché, pour 0,91 euros, je perçois donc 9,1 millions d’euros (€0,91 x €10 millions à valeur nominale). J’ai donc déjà vendu quelque chose et touché mon argent pour un bien que je dois livrer plus tard.

À la date à laquelle je suis supposé livrer les obligations , l’obligation ne se négocie qu’aux alentours de 0,72 euro car le marché a baissé.

Donc je rentre sur le marché, j’achète 10 millions d’euros à une valeur nominale de 0,72 euros, soit 7,2 millions d’euros, et je livre les certificats d’obligations comme convenu.

Mon bénéfice pour avoir misé sur une tendance baissière est donc de 1,65 million d’euros – les 9,1 millions d’euros que j’ai perçus par la vente des obligations empruntées,moins les 7,2 millions d’euros que j’ai dû payer pour les racheter le plus tard, moins les 250 000 euros d’intérêts que je devais payer à la banque pour six mois.

Cependant si finalement l’obligation monte de valeur, je fais une perte. Attention , pour pouvoir faire ceci, lors que questionnement d’ouverture de votre compte titre dans une banque, par défaut l’investisseur moyen en vas pas avoir droit de faire un emprunt pour utiliser ce système, il faut remplir le document en tant que professionnel , de plus si j’ai bonne mémoire il faut faire attention aux appels de marge.

C’est le terme pour désigner le versement en cours de contrat d’un complément de dépôt de garantie lié à la dépréciation ou à l’appréciation dudit contrat ou de l’actif sous-jacent à ce contrat.

À ne faire donc que dans le cas d’un marché vraiment très baissier

Spéculer sur les cds

Spéculer avec des « CDS » sur la dette britannique qui sont des assurances qui ne jouent qu’en cas de défaut de la dette concernée (dans le jargon on parle d’évènement de crédit déclencheur du versement des assurances).

Il y a deux moyens de gagner de l’argent sur les CDS d’une dette : lorsque l’évènement déclencheur (c’est-à-dire le constat de défaut) se produit.

Ou revendre les CDS à un prix supérieur au prix d’achat. C’est le cas par exemple si l’on a acheté des CDS au début de la crise britannique ou si les propriétaires de crise britannique arrivent à faire monter le prix de la prime d’assurance en faisant par exemple courir le bruit en que le pays va droit à la catastrophe .

C’est plsu du détournement de produit que autre chose.

Troisième solution, le ramasse daube ( le plus simple).

Admettons que le marché panique, qu’une crise se produit, durant quelques mois le prix de tous les actions et fonds s’écroule, vous pouvez alors tranquillement racheter ces fonds à bas prix.

Il y a un ancien blog que je suivais il y longtemps qui illustre bien cette philosophie, http://www.daubasses.com/

Cette méthode illustre bien la méthode des deux barrières.

cac valeurs

Un tracker inversé ou “baissier”

Un tracker c’est quoi ?

Un tracker est un fonds qui réplique la performance d’un indice et qui est coté en bourse. Il est ramené à une division de l’indice proche de 1/100 afin qu’il puisse être facilement accessible aux particuliers. L’indice CAC40 gagne 3%, le tracker sur le CAC40 gagne 3%.

Avec seulement 1000€, l’investisseur peut détenir l’ensemble des titres qui composent l’indice cac40 ou un autre indice boursier.

Les trackers sont émis par des organismes financiers qui assurent la tenue du marché, toujours présent à la vente comme à l’achat.

En tant qu’investisseur, il est aujourd’hui aussi simple d’acheter et de vendre un tracker qu’une action. Ils sont cotés en continu et sont très liquides, les volumes les plus importants étant concentrés sur les trackers répliquant les évolutions des indices phares de chacune des bourses internationales.

Un tracker inversé ou “baissier” c’est quoi ?

Tous les produits figurants dans le tableau ci-dessous réagissent à l’inverse de la progression de l’indice. Lorsque l’indice cac40 perd 3%, le tracker baissier gagne 3%.

Alors que le choix est immense pour trouver des trackers qui suivent l’évolution haussière d’un indice, il est faible pour en trouver et en profiter dans une tendance baissière. Cela signifie un choix bien limité donc.

Solution intéressante.

Conclusions

Plusieurs méthodes existent, sinon si cela ne vous tente pas trop, je vous conseille d’utiliser les plateformes à taux fixe comme crédit.fr

 

Et vous qu´en pensez-vous ? Vous pouvez également partager!

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à se premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)

Rejoignez notre newsletter

Profitez de nombreux avantages offerts
J'en profite