Babyloan

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Qu’est-ce qu’une « entreprise sociale et solidaire » ?

Traduit dans la langue de Shakespeare « social business », ce prototype imaginé par l’enseignant Muhammad Yunus, prix Nobel de la Paix 2006, définit une entreprise qui a pour but la résolution d’un souci social et non le versement de bénéfices. Si dans une société le but est de faire croitre les bénéfices à l’opposé une organisation associative, dépendante de financeurs (publics ou privés), les concepteurs de babyloan ont fait le pari de l’entrepreneuriat social. Le but du programme est de mettre en place une structure financièrement valable et en même temps à vocation sociale.

Quel est le Principe de Babyloan ?

Le contexte de Babyloan est en premier lieu celui de son créateur, Arnaud Poissonnier. Bien créé dans son existence d’employé de banque de fortune, il est passionné par la finance solidaire et lance Babyloan au cours de l’année 2008 ! Arnaud Poissonnier, l’économiste solidaire, s’allie donc à Aurélie Duthoit, entrepreneuse dans l’âme. Tous deux passionnés du net, ils sont convaincus que l’internet 2.0 est l’outil parfait pour drainer des fonds et promouvoir la solidarité.

Dans le cadre d’un voyage dans la ville américaine de San Francisco, Arnaud et Aurélie découvre Kiva, qui sera bientôt la version de Babyloan. Arnaud et Aurélie rentrent dans l’hexagone avec l’envie d’élaborer un outil équivalent dans la zone euro. En 2008, c’est le grand saut : ils lancent Babyloan, un site internet qui donne la possibilité au monde entier de prêter du liquide à des micro-entrepreneurs sur toute la planète. Très vite, Babyloan charme un large public à la recherche d’une solidarité à fort impact, accessible, et qui encourage les populations locales. Des protagonistes ont soutenu cette association unique en son genre : l’ONG ACTED, pour son vécu des tâches de développement, et les banques BRED et Crédit Coopératif, pour leur évaluation en matière d’infra constructions des flots économiques.

Désireux de sensibiliser les particuliers, et aussi les jeunes générations, à cet aspect d’entraide totalement nouveau et au microcrédit, Arnaud Poissonnier impulse l’élaboration de la mutualisation Babyloan networks  pour porter le projet pédagogique « Ma classe solidaire dans les établissements et collèges ». Il diffuse en 2016, un livre désigné « Le subventionnement participatif aux Editions Eyrolles, coécrit avec Beryl Bès ». Cet ouvrage fait un portrait du crowdfunding dans ce qu’il offre c’est à dire un subventionnement des sociétés diverses et variées : don, prêt et placement en capital. Huit ans après, Arnaud s’efforce d’assurer la promotion du microcrédit et la finance solidaire au travers Babyloan, un outil innovant à la croisée entre crowdfunding, microfinance et économie sociale et solidaire.

Le « business plan » de Babyloan

Les recettes récoltées par Babyloan trouvent leur source dans la participation de la confrérie de prêteurs pendant chaque vente et il y plusieurs recettes:

.

  • Les recettes associées à la collecte. La valeur de l’emprunt est touchée par le micro-entrepreneur bénéficiaire. Aucun montant n’est déduit et employé au subventionnement de la structure. À ce propos, c’est la participation ajoutée lors de la vente sur la plateforme qui couvre environ la moitié des salaires.
  • Les recettes associés au management des fonds pour les collaborateurs sur le terrain.
  • Les recettes des accords entrepris.
  • Les autres salaires. Ces recettes sont associées à des subventions publiques, les salaires du fonds Babyfund et autres facturations d’accompagnement soit 12% des recettes.

Comment marche Babyloan ?

Créé au cours de l’année 2008, Babyloan est à ce jour le 1er site européen de prêt solidaire. Il autorise les cybernautes à prêter aux micro-entrepreneurs sélectionnés dans plusieurs nations, et leur permetent finalement d’améliorer leur activité de subsistance via des investissements. Sur Babyloan, vous êtes libre d’aider un micro-entrepreneur en lui prêtant une somme de manière désintéressée. Une fois votre argent remboursé, vous aurez l’occasion de le reprêter pour aider un programme novateur. C’est la puissance de l’emprunt solidaire.

  • Les phases de l’emprunt solidaire avec Babyloan

Je choisis un programme

Avec le prêt solidaire, c’est vous qui sélectionnez quel(s) projet(s) aider. Et pour rendre plus simple votre quête, vous êtes libre de faire le tri des programmes selon la nation, du domaine d’activité… Vous pouvez évidemment aider plusieurs individus en simultané !

Je prête à partir de 10€

Vous définissez après le tarif de votre prêt solidaire, dès 10 euros. Au moment de votre achat, des frais sont ajoutés dans le but de garantir (notamment) le transport de votre argent et le suivi du site.

Je suis remboursé tous les mois

A l’opposé d’un don, vous êtes remboursé(e) mensuellement. Le remboursement se déclenche dès qu’un programme est entièrement financé. À réception du courriel vous l’indiquant, il est nécessaire de compter approximativement 2 mois avant le premier remboursement.

Je prête encore ou je retire mon argent

Dès votre premier remboursement, deux possibilités s’offrent à vous : mettre ailleurs le montant de votre trésorerie ou prêter une fois de plus. C’est la puissance de l’emprunt solidaire : avec une somme initiale, vous êtes libre de subventionner plusieurs projets !

  • Le parcours de votre prêt solidaire

Votre prêt est archivé sur Babyloanet  . Le pôle microfinance s’occupe mensuellement de l’expédition des montants perçus sur place. Votre prêts sont transférés au collaborateur local.

Ils transfèrent les fonds dès que le projet a complètement été financé sur le site et ceci chaque fin de mois. Le collaborateur local est une institution de microfinance. Elle fait la liaison sur les lieux avec les micro-entrepreneurs. Les institutions de microfinance assument plusieurs objectifs d’accompagnements économiques et non économiques et prennent en charge la dotation et le recouvrement des microcrédits. Votre prêt est touché par le collaborateur local et envoyé au micro-entrepreneur que vous avez choisi   à l’instant même où son projet est diffusé sur Babyloan. En effet, pour des problèmes budgétaires, le micro-entrepreneur n’est pas capable de patienter jusqu’au subventionnement complet de son projet sur le site pour obtenir son prêt solidaire. L’institution de microfinance avance donc les fonds. Néanmoins votre prêt est bien touché comptablement au micro-entrepreneur épaulé, qui a fourni son consensus pour se voir financé sur Babyloan.

Le micro-entrepreneur rembourse le collaborateur local qui, au même moment, vous rembourse. Le micro-entrepreneur rembourse mensuellement le collaborateur avec intérêts. Ce dernier vous reverse par la suite les mensualités sur votre compte Babyloan. Une fois les remboursements démarrés, c’est reparti À vous de faire un autre prêt solidaire ! Une fois que vous êtes remboursé(e), rien de plus facile que d’accorder cet argent à un nouveau micro-entrepreneur. L’influence démultipliée de votre action se trouve dans cette boucle vertueuse permettant, à votre échelle, d’être un employé de banque solidaire !

Pourquoi choisir Babyloan ?

  • Développer une finance à face humaine

Dès sa création, Babyloan protège une microfinance sociale et inclusive. Voilà la raison pour laquelle ils sélectionnent des collaborateurs locaux.Ils les aident quotidiennement à remplir leur mission : apporter une réponse de façon durable aux besoins de subventionnement des individus exclus des banques.

  • Un fort attachement aux performances sociales

L’objectif de Babyloan s’incarne ensuite par la gamme d’Institutions de microfinance (IMF) à grosse valeur sociale situées dans des secteurs moins couverts par les gros acteurs, ou pour lesquelles l’accessibilité au subventionnement est plus compliquée.

La procédure de sélection des associés locaux est très rigoureuse. Elle favorise les minuscules et moyennes structures d’ampleur locale, faisant de la proximité. Babyloan et son assemblée de sélection mettent ensuite l’accent sur la maximisation du contrecoup social.

  • 99,92% des crédits ont été remboursés en 2017

Pour l’instant, Babyloan n’a rencontré aucune perte et jamais aucune somme ne s’est transformée en irrécouvrable de la part des Institutions de Microfinance collaborateurs. Ainsi 99,92% des crédits ont été remboursés, ce qui positionne Babyloan au milieu de l’un des systèmes les plus qualitatifs de microcrédit solidaire sur le web. Sur Babyloan, vous êtes libre de réagir favorablement à un projet de microfinance sociale en prêtant une somme de votre domicile en fonction de vos envies. Le moteur est vraiment facile : vous choisissez un programme au sein de l’une des nations , vous réalisez un prêt dès 10euros, et vous êtes après remboursé(e) mensuellement d’une part du montant. Une fois que vous avez été totalement remboursé(e), vous êtes libre de mettre ailleurs les sous ou prêter une fois de plus.

Babyloan en deux ou trois statistiques 2017

  • Montant moyen des microcrédits 487 euros
  • Maturité moyenne des projets 9 MOIS
  • Montant moyen prêté 63€
  • Montant moyen du panier 1 €
  • Nombre de cartes cadeaux offertes 5 044
  • En cours net 3 198 870 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link