Assurances décès : comment fonctionnent ces contrats ?

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

 

L’assurance décès est contrat qui permet, au décès de la personne assurée, le versement d’un capital ou une rente à une personne de son choix.

Quel est le principe ?

L’assurance s’appuie sur la loi des grands nombres, c’est-à-dire qu’il y a mutualisation des risques via le grand nombre de souscripteurs. En contrepartie le tarif est basé sur des statistiques plus un bénéfice pour l’entreprise. Pour donner un exemple concret, les assureurs ont des tables pour savoir sur 1000 souscripteurs par exemple quels sont les risques qu’il arrive un accident domestique compte tenu des risques connus de votre santé et du logement.

Le souscripteur paye donc une cotisation annuelle ou mensuelle moyennant un dédommagement si le risque survient.

Où souscrire

Ce genre de contrat peut être souscrit individuellement ou collectivement par exemple via son entreprise ou une association, via vote banque ou encore via Cieleden.

En plus du décès, souvent l’assurance propose des garanties complémentaires (qui sont bien entendu payantes) telles que l’invalidité ou la perte totale d’autonomie ou de travail, sachant que plus le seuil de déclenchement est bas et plus la rente est élevée, plus la cotisation est importante.

 Quelles sont les spécificités des contrats

L’assurance décès peut être temporaire ou à vie. L’assurance temporaire ne protège que pendant un laps de temps défini par le contrat contrairement à l’assurance décès dite « vie entière ».

L’assurance décès est à fonds perdu dans de nombreux contrats (sauf les anciens contrats dits « mixtes »), c’est-à-dire que l’argent est définitivement perdu en contrepartie de la protection apportée, contrairement à l’assurance vie qui permet de récupérer le capital investi.  

Elle peut couvrir plus que le simple décès de la personne, c’est d’ailleurs sur les points complémentaires qu’est faite la spécificité des contrats chez les différents offreurs et c’est aussi pour cela que la comparaison est parfois délicate, en effet dans de nombreuses assurances vous trouverez par exemple l’invalidité et la perte totale et irréversible d’autonomie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux-tu  commencer à construire ton patrimoine ?

Profites pour commencer à t'enrichir et exploites le système grâce à ce premier placement jusqu'à 10%
Je veux moi aussi gagner
* vous souscrivez à la newsletter richesse et finance et vous serez redirigé vers l'opportunité d'investissement du moment (lendix)
close-link

Recevez nos petits secrets pour devenir riche.

Profitez-en pour recevoir gratuitement par mails tout ce que vous avez besoin:
-les bons plans, les informations exclusives, les meilleurs conseils...
J'en profite
close-link